Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 06:39
Propos du père François du 22 avril 2014

Romainville le 22 avril 2014

Propos du père François

« Dominique Voynet a été nommée aujourd’hui, en conseil des ministres, inspectrice générale des affaires sociales. (IGAS)

Etrange décision. 1

Triste itinéraire d’une enfant gâtée de la République. 2

Elue ou parachutée tour à tour dans le Jura, au Parlement européen, en Seine-Saint-Denis, puis défaite par les électeurs ou autodémissionnée par certitude de l’être, Madame Voynet si prompte à critiquer la violence du « système », restera certainement silencieuse quant à la manière dont elle vient d’en profiter goulûment.

Au mieux, cette nomination apparaît comme le « golden parachute » d’une élue en mal d’électeurs.

Au pire, elle procède d’un accord politique lui ayant permis de s’exfiltrer de Montreuil après avoir laissé cette ville en ruines et la gauche divisée comme jamais. 3

En toute hypothèse, cette nomination est un regrettable accroc à la République irréprochable 4 que nos compatriotes appellent de leurs vœux.

Ah qu’en termes galants ces choses-là sont dites, et l’on en vient immédiatement à se demander quel est le Démosthène, auteur de cette Philippique (qui, par parenthèse, met sévèrement en cause François Hollande, qui a signé ce décret de nomination).

Vous avez deviné ?

Non ?

Eh bien, il s’agit tout simplement du petit Bartolone 5, digne représentant, comme chacun sait, de cette « République irréprochable que nos compatriotes appellent de leurs vœux ».

Cette République de Jérôme Cahuzac (ami de Manuel Valls, et pour lequel Barto a été beaucoup moins sévère que pour Voynet, alors que …), ou de Aquillino Machin (celui qui écrivait les discours du pauvre Hollande et lui faisait rabâcher « moi, Président »), ou de Guérini, etc. … 6

J’ose à peine répéter que Bartolone lui-même, s’il n’a pas été parachuté dans notre circonscription législative, s’est « auto parachuté » 7 lui-même, aidé de la maire Valls aussi peu regardante que lui sur les moyens à employer.

Rappelez-vous le chandelier à neuf branches de Hanoukka 8; rappelez-vous les promotions successives de sa femme ; rappelez-vous la nomination (par hasard) de son fils chez Véolia Australie ; rappelez-vous, enfin, la Légion d’Honneur décernée à l’architecte de sa maison à deux patates et quelques des Lilas. 9

J’en passe et des meilleures !

J’avais été un des premiers (et des seuls) à m’indigner de l’élection de D. Voynet au Sénat pour le compte du 93, élection qui puait la combine, puis de son parachutage à la mairie de Montreuil, que Bartolone à l’époque, s’était bien gardé de commenter.

Trop, c’est trop et ces mœurs donnent la nausée, surtout lorsqu’elles sont le fait d’individus qui se prétendent plus moraux que les autres. 10

Mais …

  • D. Voynet n’a pas été un mauvais maire de Montreuil 11 assumant par exemple, les vraies valeurs des écologistes (je pense aux Roms), à la différence de nos écolos nouveaux, dont on se demande bien ce qui les différencie de l’inénarrable MGC.

  • Si Voynet peut être critiquée, ce n’est sûrement pas à Bartolone de s’en charger.

Il ferait mieux de balayer devant sa porte.

On sent dans son écrit la rage d’avoir été tenu écarté de Matignon. 12

On y sent aussi la rancune contre une femme, élue de surcroît, qui a osé dire tout haut ce que tout le monde pensait tout bas, à savoir que Bartolone était devenu le parrain du 93, parrain dont il convenait de baiser l’anneau si l’on voulait « arriver ». 13

On y sent enfin la rancœur d’avoir perdu la majorité dans le 93 (21 municipalités sur 40 sont dorénavant de droite) et l’espoir d’occuper la présidence du « Grand Paris ».

Il faut se montrer bon perdant, cher Monsieur.

Il faut aussi reconnaître que si Montreuil est en ruines et la gauche divisée, vous y êtes pour beaucoup, vous qui avez « parrainé » aux municipales un candidat nullissime qui n’a même pas eu le droit de se maintenir au second tour. 14

Bref, votre philippique illustre à merveille la maxime qui dit qu’ici « c’est l’hôpital qui se fout de la charité ».

Salut à tous.

François Le Cornec.

P.-S. Il me tarde de recommencer à brocarder la maire Valls, qui triomphe sans modération, entourée de ses laquais, alors qu’elle a été si mal réélue. 15

Je sens que mon inspiration revient.

A bientôt.

– – – – – – – – – – – – – – – – – –

Commentaires de Maurice (avec l'approbation de François)

1) pas si étrange que ça, elle, elle n'est pas haut fonctionnaire ni même simple fonctionnaire pour retomber sur ses pieds et avoir des revenus en retournant dans son corps d'origine. Elle est ou était – anesthésiste réanimatrice à l'hôpital de Dolepas de quoi rebondir après autant d’années passées loin des hôpitaux.

2) Bien aidé en cela par combinard et compagnie, ne l'oublions pas !

3) ce qu'elle a nié à chaque fois que cela lui a été demandé alors que, d’après certains journalistes, c'était dans les tablettes depuis décembre.

4) Ah, la république irréprochable que nous a promis « moi président » ! que d'accros elle subit.

5) les critiques concernant ses propos sont bien plus virulents sur le net.

6) sur le net, il y a des descriptifs des biens qu'on des ministres, certains ont fait des modifications de leurs biens – juste avant – d’être nommés, comme s'ils savaient qu'ils allaient avoir un regard sur leurs biens.

7) en essayant de virer Guigou de la Seine-Saint-Denis ! Chose qu'elle réussit à éviter.

8) ce fut incroyable ! Une fête religieuse dans un bâtiment de la république alors que n'ot bon maire prône le laïque à tout va au point que la place de la mairie et devenu place de la laïcité ; place, qui est aussi celle qui est celle de l’église Saint Germain l'Auxerrois ! Belle application de la laïcité n'ot bon maire.

9) avec d’après l'architecte : vue imprenable sur Paris. La Légion d'Honneur de n'ot bon maire pour son travail de maire et amoureuse de la république, lire ICI l'article sur le site de Bartolone.

10) bien sûr qu'ils le sont, en douterais-tu ?

11) mouais, les commentaires que font les Montreuillois ne sont pas de cet avis.

12) Et pas que lui, n'ot bon maire a du elle aussi être très mécontente qu'il n’accède pas à une fonction qui lui aurait permis d'entrer au Palais Bourbon.

13) au moins, elle a osé dire ce que beaucoup pensaient tout bas, si bas que personne n'osait en parler.

14) un individu qui menace de revenir avec ses copains des cités lors d'une rixe aurait fait un maire très particulier !

15) pour être mal réélue, elle l'a été, pas de quoi pavoiser comme elle l'a fait avec photo sur la couverture du bulletin de propagande municipal ! Lisez l'article fait sur ce blogue donnant le résultat de cette élection pour en avoir une idée.

http://www.claudebartolone.net/2013/06/21/remise-de-la-legion-dhonneur-a-corinne-valls/

Partager cet article

Repost 0

commentaires