Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 13:14

Dossier: Avis concernant la demande d'exploitation d'une chaufferie par la société de Distribution de chaleur de Bagnolet suite à l'ouverture de l'Enquête Publique.

 

Intervention de Corinne BUZON, conseillère Municipale, Groupe Front de Gauche

 

Madame le maire,

Chers collègues,

 

En ce qui concerne le projet de la Chaufferie de Bagnolet qui souhaite passer du charbon et fioul au bois et à la biomasse.

Cela va dans le bon sens au niveau écologique.

Et nous y sommes favorables.

 

Malgré cela nous nous abstiendrons et nous ne manquerons pas de le signaler dans l'enquête publique, pour 2 points :

d'une part l'effectif va passer de 26 personnes à 14.

Et surtout nous sommes très vigilants en ce qui concerne les délégations de service public.

Je vous cite à ce sujet une archive datant de 2011 venant de l'association Anticor que vous devez tous connaître.

Cette histoire du coût du chauffage urbain pose toute la question des délégations de service public

dans les villes de gauche de la région parisienne. Clichy n'est pas un cas unique. Dans le tout aussi joli département de Seine Saint-Denis, la ville de Bagnolet a confié le 29 juin 1993 pour 18 ans à la SDCB une délégation de service public pour le chauffage urbain. La DSP expire donc en juin 2011. Le bilan de SDCB, une société d'économie mixte ville de Bagnolet-Elyo (GDF-Suez) est plutôt mitigé. L'état du réseau s'est dégradé. Dans cette commune populaire, les tarifs sont chers. Ils se situent dans la moyenne haute alors que l'énergie utilisée, le charbon, est la moins chère. Il restera 1,8 millions d'euros qui n'ont pas été amortis et qui se reporteront sur la prochaine période.

Las ! En récompense de ses bons et loyaux services pour le bien-être des habitants de Bagnolet, la mairie propose de renouveler la concession … pour 20 ans !

Une commission de citoyens, la CCSPL, a demandé le report de la décision de renouvellement par le biais d'une convention

provisoire prolongeant d'un an l'actuel contrat. La CCSPL veut étudier entre-temps une remunicipalisation de la distribution, via une régie.

Dans son combat, elle regroupe la CLCV, des associations de locataires, des partis politiques (Europe Ecologie – Les Verts et le Parti de gauche...). Le principe d'une régie a été adopté à l'unanimité (moins une abstention).

 

je concluerai en citant cette phrase :

 

"Privatisée en grande partie, la République s'efface et s'affaiblit."

 

 

Sofia Dauvergne

Port: 06.65.50.66.11

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maurice - dans Informations
commenter cet article

commentaires