Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 05:37

Construction d'une tour agricole au lieu de reconstruire le foyer Kérautret !  1

 

Le tour agricole cher à n'ot bon maire (et pas qu'à elle) va voir le début de sa construction en fin d’année 2014.

Le site – lesechos.fr – nous apprend que cette tour maraîchère sera adossée au bâtiment existant cette tour devrait être entre la mdr (Maison des Retraités, et non des morts de rire) et la médiathèque ; elle devrait avoir 1500 m² cultivables.

Dans l'article, elle est qualifiée de « mini-exploitation » et faire vivre deux (2) personnes ; quant à parler de la raréfaction des terres agricoles, il faut ne pas connaître la situation à Romainville pour écrire cela. Les terres cultivables ont été vendues à des promoteurs ainsi que le moindre espace de verdure sur lequel un promoteur aurait des vues ! Et ils en ont.

Allez voir les jardins ouvriers qui sont presque à côté de la concession Renault rue Gaston Roussel, depuis plusieurs années c'est à l'abandon ! Pourquoi avoir fermé ses jardins dans l'attente qu'un promoteur construise, peut-être y a-t-il là aussi des problèmes avec le permis de construire comme c'est arrivé par ailleurs où les services ont été bien laxistes, et faire tout un battage lorsque quelques m² sont dits « nouveaux » pour les jardiniers ? (parlez avec ceux qui ont demandé à avoir une concession et vu la terre qui leur était proposée, ce n'est pas triste)

On nous vante les cultures sur les toits, mais c'est dans des villes importantes où il n’y a pas de terre à cultiver que celle-ci est faite actuellement, mais à Romainville, ce n'est pas le cas, il y a des terres qui sont encore cultivées !

 

Dans l'article nous lisons dans le paragraphe ferme urbaines :

« … l'agriculture urbaine ne peut concerner que les fruits et légumes, « mais pas les ressources principales nécessaires à l'alimentation humaine que sont le riz, le blé ou encore le maïs », insiste Marion Guillou (ancienne Présidente Directrice Générale de l'Institut National de la Recherche Agronomique [INRA])

Que des fruits et légumes, c'est important les fruits et les légumes, encore faudrait-il qu'ils soient produit de manière si ce n'est rentable, non coûteuses aux contribuables car dans ce cas, qu’est-ce d'autre que – de vouloir se faire plaisir sur le dos de ses administrés – ! (c'est nous qui payons disait le comique)

 

plus loin :

« Il est heureux que des gens comme Dickson Despommier existent. Il ne faut en revanche pas prendre leur démonstration au pied de la lettre, car leur modèle est très spéculatif », résume Christine Aubry. (ingénieur de recherche à l'INRA)

Des gens de l'INRA, ce ne sont pas de simple citoyens contestataires, pas des m’as-tu vus en mal de reconnaissance cherchant à faire parler d'eux !

 

Modèle très spéculatif !

N'ot bon maire ferait-elle construire cette tour dans le même but ? Et, spéculatif 2 pour QUI ? Pas pour nous, administrés lorsqu'il nous est porté à notre connaissance tous les aboutissants de cette culture, là, nous déchantons devant ce que nous apprenons.

Il faudra alimenter en eau et électricité les cultures dans cette tour, la consommation sera-t-elle compensée par la production ? Il y aura deux ouvriers à temps plein pour s'en occuper ; en langage clair : cela en – vaut-il le coût – ou est-ce du m’as-tu-vu une fois de plus ?

N'y a-t-il pas assez de terre cultivable toujours libre à Romainville pour en arriver à faire cette sorte de culture ?

Ce mode de culture sera pour le bien de qui ? Des romainvillois ? Rions en lisant ça, nous n'allons être que les cochons de payant !

 

 

 

1 : lors de la campagne des municipales de 2001, n'ot bon maire s'était engagée à rénover ou reconstruire le foyer Kérautret, il a été vendu à un promoteur pour qu'il y construise l’Orée des sentes.

2 : lisez bien cet article wiki en allant plus loin que les premières lignes, le troisième paragraphe n'est pas triste.

 

Parmi nombreuses pistes l'étude, structures destinées activités agricoles zones urbaines, projet, Romainville, d'adosser tour maraîchère bâtiment existant.

 

(Dessin venant de l'article paru dans lesechos.fr)

Partager cet article

Repost 0
Published by Maurice - dans T Foyer Kérautret
commenter cet article

commentaires