Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 11:00

 

 

 

 

Propos du 19 09 2014

 

 

Il y a bien longtemps que je n’ai pas eu l’honneur de parler de notre fier député, Bartolone.

Il fait pourtant tout pour se rappeler à notre bon souvenir.

On le voit partout, chez Jean-Jacques Bourdin, sur la 1, la 2, la 3, la Chaîne Parlementaire, partout où on veut de lui, comme Jack Lang en son temps, avant qu’on ne le fasse taire en lui accordant, à 75 ans, une sinécure grassement payée à l’Institut du Monde Arabe. 1

Ça rappelle le temps où iBarto était Président de notre Conseil Général et où sa bobine apparaissait – le ridicule ne tuant plus – en plus de 10 exemplaires dans chacun des mensuels de l’assemblée (publicité gratuite).

Il a réponse à tout : les 3% du déficit, la courbe du chômage, la guerre en Irak (comme chacun sait, c’est nous qui la livrons, les US ne jouant en la circonstance qu’un rôle secondaire), la hauteur des marées, etc. …

Il n’y a qu’une question sur laquelle il se montre extrêmement peu prolixe :

En effet, c’est la deuxième fois qu’un élu socialiste, devenu membre du gouvernement, se

Fais pincer pour des fautes extrêmement graves, Cahuzac d’abord, puis l’autre rigolo qui ne payait pas ses impôts. 2

Ces scandales à répétition conduisent forcément à penser qu’il faudrait que chaque élu (député ou sénateur) déclare son patrimoine dès son élection acquise et que des contrôles soient ensuite systématiquement exercés, qui deviendraient obligatoires avant toute entrée au gouvernement ou toute élection à des postes de responsabilité, comme, par exemple, la Présidence de l’Assemblée Nationale. *

Curieusement, là-dessus, Barto reste muet, et même il défend ses confrères, « qui deviendraient la proie des paparazzi », alors qu’on ne rendrait le résultat de ces contrôles public que s’ils aboutissaient à des résultats accablants. 3

Barto a, de même, défendu ses confrères quand on a parlé de réduire leurs indemnités.

Il ne s’est pas davantage prononcé sur le projet de Bruno Lemaire de réduire le nombre des députés à 400 (bravo !!!!). 4

C’est comme ça qu’on se constitue une « clientèle », et, en ce domaine, Bartolone est un orfèvre.

Il est vrai qu’il a peut-être la tête ailleurs.

Avez-vous noté, en effet, que, silencieuse depuis ,2012, Martine Aubry a recommencé à donner de la voix ?

Elle sent vraisemblablement que, si le gouvernement Valls foire (ce qui est probable), elle sera le dernier recours des socialistes avant 2017.

Bartolone a toujours roulé pour elle depuis qu’il a abandonné Fabius, et, si elle devenait Premier Ministre, il aurait toutes les chances de récupérer un très gros ministère.

« Tu rêves », me dit un ami ; jamais  il ne quitterait le « perchoir ».

Bien sûr que si, car c’est le perchoir qui le quittera en 2017 quand les socialistes seront (forcément) battus à la Présidentielle.

Je me trompe ?

Peut-être.

Je ne suis évidemment pas un politologue, de ces gens qui vous expliquent après coup ce qui vient de se passer, au lieu de vous aider à prévoir ce qui va arriver.

Quelque chose me dit, cependant, que je n’ai pas complètement tort.

N’oublions pas (grandes causes petits effets) que si Bartolone devenait ministre, CV deviendrait députée, certes pas pour longtemps, mais ça lui permettrait d’allonger sa carte de visite. 5

Qui deviendrait alors le maire de Romainville ? 6

Philippe, à tes marques !!!

 

Salut à tous.

 

François Le Cornec.

 

– – – – – – – – – – – – –

 

Commentaires de Maurice (avec l'approbation de François)

 

1) il continue ! À chaque fois qu'il le peut, il va parler dans le micro de la radio qui veut bien l'entendre ou à la TV faire voir sa binette.

2) Et pas que ses impôts, son loyer, son électricité, en attendant la suite, car avec de tels personnages il faut s'attendre à tout ou presque, c'est comme dans la chanson – alouette -.

3) n'y en a-t-il pas un (ministre) qui a magouillé de 700 000 € lors de la déclaration de son patrimoine ?

4) Ce n'est pas près de se faire, ces gens-là ne se tirent pas de balle dans le pied. (lire sur la musique de Brel : ces gens-là m'sieur)

5) depuis le temps qu'elle l'attend se siège de députée … à chaque fois qu'il y a un remaniement quelconque, elle doit trépigner dans ses petits souliers sans quitter le téléphone : j'y vais, j'y vais pas ?

6) j'en connais un autre qui doit attendre que n'ot bon maire devienne député ! Peut-être fait-il et refait-il un discours d'intronisation pour lorsqu'il sera maire ? Si un jour il le prononce, il est capable de bafouiller en ne se souvenant plus du texte tellement il l'aura changé !

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires