Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 12:11

 

 

N'ot bon maire nous refait-elle le coup du ramassage par pneumatique ?

 

 

Son obsession de vouloir que Romainville soit la première ville en France ait une tour agricole lui fait faire des pieds et des mains en frappant à toutes les portes ou elle pourrait avoir des aides ; lisez l'article dans « les echos » et vous saurez combien est estimé la construction de cette tour, – estimé – pas le coût réel qui peut être multiplié par 2, 3 voire 4 ce que chacun sait lorsqu'il se souviens de certaines constructions, comme la construction arrêté à la villette ou au halle, que certains appel « le bugon ». (tout dépend de l'architecte, quelques-uns minimisent les coûts pour remporter l'appel d'offre)

Le coût n'est que la partie immergée, combien va coûter celui de son fonctionnement ?

Il est prévu d'embaucher deux personnes pour cultiver, il faut prévoir l'entretient de cette merveille ! L'eau, électricité, l'entretient du bâtiment son aussi à prendre en compte et pour ce qui concerne l'entretien, voyez comment est fait celui de la médiathèque  ; il y a des articles sur ce blogue qui vous on montrez comment il est fait : bardage sous toiture qui sont absent car tombé, isolent qui pend ou est devenu absent par manque de soutient, peinture qui s’écaille, mousse qui pousse sur les soudures de l'armature métallique, etc., c'est à ce demander si ce bâtiment est entretenu. Les locataires de la cité Cachin qui voient la toiture font état de son peu d'entretien. Sans oublier la porte qui a été réparée à plusieurs reprise (nous devions passer par la porte de secours) et qui a fini par être changée car elle était utilisée comme jouet. (c’était une porte tambour)

 

Concernant cette tour agricole, en sera-t-il de même ? Peu d'entretien et au bout de quelques mois ce bâtiment sera une honte pour tous ceux qui le verrons en passant, oui en passant car n'ot bon maire étant sobre, elle l'a fait construire presque au bord de la rue de la république pour que tous ceux qui passeront par là puisse s'extasier devant cette mirifique idée pour pomper du fric à la population avec des idées de m’as-tu vu !

Mettre dans la balance des avantages le fait que les récoltes soient utilisés par la société xx qui prépare des plats cuisinés est un bandage sur une jambe de bois, cette société ne pourra jamais fonctionner qu'avec la production qui sera faite, même avec cinq étages de culture ! Et n'oublions pas le coût de production ! Sera-t-il pris en compte dans le prix de vente des produits ou sera-t-il partiellement pris en charge par la municipalité ou Est-Ensemble ? N'ot bon maire est bien capable de vouloir faire prendre en charge par la Communauté d’Agglomération comme elle l'a fait pour la pompe d'aspiration des déchets ménagers. Là aussi cette merveille coûte les deux bras aux contribuables de la Communauté d’Agglomération, même à ceux qui n'en ont pas l'utilisation ou même … ne la connaisse pas ! Vérifiez en consultant les comptes.

Ah, j'allais oublier ceux qui vont nous sortir : cela ne coûtera pas 4 millions aux Romainvillois car il va y avoir des aides ou subventions ! C'est oublier que d'agir de la sorte c'est faire payer par une plus grande population le coût d'un m’as-tu vu ! De pouvoir dire : je suis la maire de la première ville de France à avoir une tour agricole ! C'est la course aux aides pour être la première ville à … ; mais les habitants, qu'en pensent-ils les habitants ? Ne serait-il pas intéressant de connaître leur avis ? N'ot bon maire s’était engagée à faire des référendums à la demande des Romainvillois lorsqu'ils le demanderaient, il est vrai que c’était lors des municipales de 2001 mais elle s'y était engagée ! (elle a refusée d'en faire à chaque fois que cela lui a été demandé, elle a fait tellement de promesses lors de ses municipales … ) Des referendums ne devraient-ils pas être fait lorsque l'environnement dans la ville est en jeu ? Après tout, est-ce à quelques-uns de changer notre environnement ou à nous de dire ce qui nous plaît, nous aussi nous y vivons et pour beaucoup d’entre-nous depuis plus longtemps que ceux qui dirigent la municipalité ! Et pas par des réunions qui sont plus des tentatives de bourrages de cranes pour faire accepter leurs idées que des demandes d'avis. (pour ceux qui ont participés aux réunions pour les réfections de rues ou ils habitent doivent se souvenir de leurs demandes et des réalisations faite.

 

Et les verts Romainvillois ? Qu'en pensent-ils les verts Romainvillois ? (là, je parle entre-autre de l’élu qui a fait des pieds et des mains pour avoir la délégation)

Approuvent-ils cette façon de produire des produits maraîchers, production qui devraient énergivore ? Très énergivores car il faudra éclairer, la lumière qui passera par les ouvertures ne pénétrera pas loin, il faudra arroser et là d’où viendra l'eau et comment viendra-t-elle jusqu'à se bâtiment ? Par le portage de sceaux ? De sa récolte lorsqu'il pleut ? Il y a intérêt à ce qu'il pleuve beaucoup car une culture sur cinq étages cela représente une surface importante à arroser ! Et l'arrosage, ne consommera-t-il pas électricité ? Cette électricité sera-t-elle produite par le bâtiment et ceux alentours ?

Faire du m’as-tu vu est facile, très facile (cette occasion nous en donne une nouvelle preuve), mais lorsque l'on gratte un peu pour voir ce qu'il y a derrière ce n'est pas du même tonneau ! Faire venir des personnalités qui approuvent cette façon de cultiver est aussi très facile car ses mêmes personnes sont elles-aussi à la recherche de médias qui parleront d'eux, alors se regrouper devant les micros et cameras est toujours bon à prendre, surtout lorsque ses médias semblent être aux ordres.

Deux personnes pour cultiver, en hiver cela suffira sûrement, mais lorsque les cultures seront en pleines productions (imaginons qu'elles le puisse) ils ne chaumeront pas ! De plus, feront-ils aussi l'entretient du bâtiment ? Certainement pas, et si ce bâtiment devient ce qu'est devenu la médiathèque, il va y avoir du travail d’entretien. (relisez les articles faisant état de ce que nous voyons, le reste ne doit pas être mieux puisque non visible)

Nous ne les entendons pas comme cela arrive souvent lorsqu'ils devraient le faire, tandis que pour des faits ou l’écologie n'a pas à prendre la parole dans un premier temps, ils sont là et bien là à donner des avis que peut ont envie d'entendre ; par exemple : les a-t-on entendu lorsque des arbres ont été massacrés lors de la réfection de voiries ou dans le square entre la mairie et l’Église Saint-Germain-l'Auxerroix ? Arbres déclarés malades, mais par qui ? Par des personnes qui avaient un intérêt à ce qu'ils le soient pour en planter d'autres ? (soit, faire du fric)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maurice - dans Tour agricole
commenter cet article

commentaires