Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 19:23

 

Romainville le 20 11 2014

 

Propos du père François

 

Miscellanées.

 

 

Une fois n’est pas coutume ; je ne vais pas dire, dans ce paragraphe (mais pas dans les autres) de mal de la maire Valls.

En effet, je suis allé, l’autre soir assistez à la réunion consacrée au futur aménagement du quartier des Grands Champs.

Eh bien, ce n’était pas mal. 1

D’abord, il y avait du monde, ce qui prouve que le citoyen lambda, quand il s’agit de « balayer devant sa porte », se mobilise aisément, plus aisément en tout cas que lorsqu’on entreprend de lui tenir de grands discours sur l’avenir de l’humanité, ou de la cinquième république ; leçon à retenir …

La maire avait fait venir une dizaine de maires adjoints et conseillers municipaux, ce qui montre que, pas folle, la guêpe, elle sait ce qui intéresse ses concitoyens et électeurs potentiels. 2

Comme d’habitude, je n’y comprenais pas grand-chose, entre les PLU et autres sigles 3, mais cela ne m’a pas empêché de constater que CV paraissait connaître son dossier et qu’elle répondait avec patience, sans s’énerver, aux questions les plus diverses ; c’est ça, la concertation, plus difficile à pratiquer qu’à recommander. 4

Je laisse à Maurice le soin de vous faire un compte rendu critique de la soirée.

Moi, je remarquerai seulement que, dans ces réunions, il n’est jamais question de création d’entreprises, et je finirai par croire que l’ami Perpignanais, qui me disait que c’était sciemment que la municipalité avait entrepris de transformer Romainville en cité-dortoir, avait raison. 5

Triste destin pour nous …

 

Environnement 93 (ou France Nature Environnement, je ne sais plus ..) organise, le 30 novembre prochain, sur la place du Marché du Centre, un « marché responsable » dont ils vous expliqueront mieux que moi les modalités.

Mes amis d’Arivem et de la Arde, y seront, mais pas moi.

Certes, j’irai les encourager, mais je ne puis participer à une telle initiative, à partir du moment où la municipalité en est coorganisatrice ; en effet mes amis avaient voulu organiser un truc du même genre, le 4 novembre 2013, mais, comme la mairie n’y était pas associée, leur initiative avait été bloquée. 6

Je comprends très bien (et j’approuve) mes amis, qui n’ont d’autre but que de faire avancer leurs dossiers.

Moi, en revanche, je veux démasquer des imposteurs, qui tentent systématiquement de s’approprier toutes les initiatives citoyennes pour augmenter leur électorat.

Ce faisant, ils veulent « tirer les marrons du feu » ou, au choix, « se parer des plumes du paon », ainsi qu’ils ont fait pour certains projets de parents d’élèves dans les écoles, la philo, la défense de « La Ferme »… 7

Je n’écarte pas systématiquement l’idée de participer à des actions de la mairie, mais quand elle en sera réellement l’auteur.

 

C’était ma semaine de bonté.

J’ai donc repris, hier soir, le chemin de la mairie pour assister au conseil municipal, ce qui ne m’était pas arrivé depuis longtemps, pour cause de Bretagne.

 

C’est toujours aussi terne ; la lumière est triste, et le cérémonial soporifique.

Je suis quasiment sourd 8 et ne comprends rien aux questions pratiques.

Quelque chose me dit que pas mal de conseillers qui jouent les utilités et lèvent mécaniquement le bras pour approuver systématiquement la maire 9, sont dans le même cas que moi.

Le seul orateur réellement audible, comme d’habitude, c’était Philippe Guglielmi.

Suite aux multiples incidents graves qui se sont succédé ces temps-ci à Romainville-City, il a fait un topo clair et documenté sur l’action de la police municipale dans notre cité. 10

Bravo.

Je lui ferai pourtant remarquer deux choses :

D’abord, c’est vrai que c’est Sarkozy qui a supprimé la police de proximité, mais, alors que le quinquennat de ce pauvre Hollande approche de sa fin dans un bordel épouvantable, il faudrait trouver d’autres arguments, car rien n’empêchait la gauche de revenir en arrière. 11 (je vous répéterai un jour la plaisanterie de Pasqua).

Ensuite, même si la succession de statistiques déclinée par Philippe (interpellations, mises à disposition, etc. …) est réellement convaincante, les manifestations très inquiétantes qui viennent d’avoir lieu manifestent qu’on est encore loin de compte, question de sécurité.

En tout cas, quand j’entendais parler d’augmentation des effectifs de la police municipale, et de la multiplication des caméras de vidéosurveillance (contre quoi je n’ai personnellement rien), je rigolais doucement me rappelant les sorties virulentes du responsable du Comité Citoyen contre l’emploi de ces moyens.

Il est vrai qu’il s’agit à présent de « faire de la politique autrement »…

 

 

Terminons-en avec la sécurité.

En écoutant Philippe ferrailler, je me disais : « elle est maligne, la maire Valls ; elle laisse le Premier Adjoint aller tout seul à la castagne, alors qu’elle est parfaitement consciente que, en fin de compte, c’est elle la véritable et seule responsable du gâchis d’aujourd’hui. »

Les manifs qui se multiplient, la police municipale (et nationale) est dans son rôle en tentant de les « prévenir », puis de les « réprimer ».

Mais ça ne suffit pas ; il faut remonter en amont et en chercher les causes.

Là, c’est la maire qui est responsable, et elle seule. 12

Que fait-elle pour la formation des jeunes ? Quelles actions entreprend-elle, à son petit niveau, contre le chômage ?

Quelles activités et quelles distractions propose-t-elle aux voyous potentiels ?

Je sais bien que c’est difficile et je ne veux pas tomber dans la démagogie, mais j’estime qu’il est insupportable et scandaleux qu’elle n’ait pas pris la parole sur ce sujet hier au soir.

A quand un dossier sur ce sujet dans le magazine de Romainville ?

Salut à tous

 

 

François Le Cornec

 

PS :

J’ai adressé à la petite journaliste du Parisien, une mise au point concernant l’article dans lequel elle rapportait des propos de la maire parlant de « rumeurs abjectes » et annonçant avoir « (porté) plainte contre x pour diffamation » et citant alors nommément François Le Cornec et Corinne Buzon.

J’ai déjà dit que je ne souhaite pas aller en justice bien que je sache pertinemment que tous les éléments constitutifs de la diffamation (entre autres) sont réunis contre CV.

De la même façon, je n’ai pas exigé du parisien un « droit de réponse ».

Je me suis contenté de fournir à la journaliste quelques explications afin qu’elle puisse écrire un jour une mise au point. 13

Pour le moment : rien.

Vous êtes déjà quelques-uns à qui j’ai adressé une copie de mon message

Si rien ne vient, j’en rendrai destinataire tous mes lecteurs et je demanderai à Maurice s’il veut bien le faire passer sur son blog. 14

 

– – – – – – – – – – – –

 

Commentaire de Maurice (avec l'approbation de François)

 

 

1) C’était même bien de sa part, je ne dirai pas la même chose d'une autre personne qui ne pense qu'à se faire valoir !

2) que venaient-ils faire la tous ses adjoints ? Ils n'ont même pas posé une seule question, il y en a même deux qui sont partis rapidement. Alors ? Que sont-ils venus faire à cette réunion ? Faire voir leur trombine ?

3) c'est réellement une mauvaise habitude de parler par sigle, tous ceux qui sont présents ne comprennent pas, est-ce fait exprès ?

4) À Romainville, il n'y a pas de concertation, tu le sais très bien ; c'est de l'information rien d'autre. Notre avis nous est demandé, nos demandes sont écoutées, et puis... RIEN ! Comme le disait Coluche : circuler y'a rien à voir !

5) il y a bien longtemps que Romainville EST une cité dortoir ! C'est démontré dans « le contrat urbain de cohésion sociale » qu'a fait le gouvernement sur les années 2007/2009, lisez-le, il est très instructif quant au devenir de NOTRE ville.

6) heureusement qu'il y a des initiatives autres que celles que valide not'bon maire et ses sbires ! Le je ne veux voir qu'une tête est terminée depuis longtemps, mais quelque un en rêve encore, des restes de leur jeunesse ?

7) et lorsqu'ils ne peuvent pas se parer des plumes des autres, ils font tout ce qu'ils peuvent pour leur mettre des bâtons dans les roues ! Ceux qui ont participé ou assistés au 160e anniversaire de la l'abolition de l'esclavage par la France se souviennent des coups bas pour empêcher cette exposition !

8) fais-toi équiper ! amène un cornet ! (pas de frites)

9) certains ne lisent même pas les textes qu'ils votent ! Il font confiance à not'bon maire.

10) il serait intéressant de connaître les pouvoirs de notre police municipale, qu'a-t-elle le droit de faire ? Apparemment, pas grand-chose !

11) elle l'a fait dès qu'elle est arrivée aux manettes du pouvoir en mettant fin à ce qui était entrain de ce faire et initié par le gouvernement Fillon, souvenez-vous de l’arrêt du non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux ; elle pouvait très bien le faire pour la police !

12) qui d'autre le serait ? Un maire est responsable de ce qu'il se passe sur le territoire qu'il administre ! Nous en avons eu de multiples preuves lorsqu'il y a eu des accidents, c'est le maire de la commune qui a été jugé responsable … par les juges !

13) cette journaliste serait-elle entrain de faire comme sa prédécesseur de laquelle des Romainvillois disaient qu'elle était aux ordres de la municipalité.

14) Je le ferai avec plaisir, mais attendons, peut-être prend-elle du temps pour réfléchir à ce qu'elle doit répondre. (?) Je vais lui écrire par l’intermédiaire du Le Parisien Seine-Saint-Denis.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires