Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 09:06

DIALOGUE A HUIS CLOS

  • Ah mon cher, (c’est vrai qu’il nous coûte cher), je suis lasse ! Ils ne font qu’à nous mettre des bâtons dans les roues !

  • De qui parlez-vous Madame le Maire ?

  • De tous ces emmerdeurs, on leur propose de moderniser notre ville et c’est toujours NON NON ! PAS QUESTION ! Bon c’est vrai, on les entasse un peu ; mais quoi, on leur propose du neuf près du Métro et ça discute, ça pinaille. J’en ai ras le bol ! C’est qui qu’a inventé ces conneries de concertation ?

  • C’est légal, c’est la loi Madame le Maire. On fait au mini, on peut pas toujours passer à la hussarde.

  • Oui, mais c’est infernal. Quelques logements en plus et ça hurle.

(Quelques logements en plus… plus de 1000, c’est pas une bagatelle -Surtout ne pas la contrarier…)

  • J’ai dit que quoi qu’il arrive, mon projet verra le jour. J’en ai besoin vous comprenez, mon avenir politique passe par là, c’est que j’ai de l’ambition moi, il faut faire gonfler la baudruche.

  • Oui je comprends bien Madame le Maire. Au fait, j’voulais vous dire : Bien votre coup la dernière fois, ils ont tremblé ces ignares ! Comme au théâtre on claque la porte, on se cache derrière le rideau et hop on réapparaît. C’était de la belle esbroufe !

  • Il est vrai que je m’en sors pas trop mal. Faut dire que ce coup là, il est rôdé. En attendant, il faudra remettre ça et ça me gonfle.

(Ça pour gonfler, elle gonfle, elle gonfle tout le monde et moi en premier).

- Détendez-vous Madame le Maire, j’ai une idée.

  • Ah vous et vos idées ! Vous leur faites un baratin terrible, personne ne comprend rien, moi la première et après quoi, ils sont intenables.

  • Pourtant des concessions, j’en ai fait, j’ai même encore quelques sujets dans mes tiroirs : Changer l’orientation du toboggan pour les mômes et encore des choses intéressantes de cet ordre.

  • Écoutez-moi Madame le Maire, voilà ce que je vous propose : Il faut former des référents.

  • Des quoi ? Des révérends ? (Ça y est, il débloque encore ce type). C’est pas possible, vous savez pas que nous sommes dans une république laïque !

(Bon voilà qu’elle s’échauffe encore, c’est pas bon, après elle maîtrise plus rien).

  • Je vous explique simplement, vous disposez bien de quelques courtisans, cherchez dans ceux à qui vous offrez des gâteaux, des sucreries, ceux que vous gratifiez d’une bise sur la joue. Vous y êtes (Elle semble calmée, je continue). Ces bons Citoyens, nous allons les former, leur expliquer comment ça marche l’urbanisme, ce en quelques leçons. Après, il vous suffira de les faire intervenir sur un signe de votre part, au bon moment, dans les réunions de concertation.

  • Ah oui ça semble malin votre truc. Ils parleraient la même langue que vous et ça ferait taire les ignares qui ne comprennent rien à rien.

  • On fait comme ça ! Vous allez voir, cette fois ça va marcher, on va arriver à les embobiner. Surtout, ça reste entre nous….

François ANDRE DECEMBRE 2014

(C'est tellement vrai que l'on pourrait penser que ce fut une conversation qui a réellement eu lieu)

Partager cet article

Repost 0

commentaires