Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

6 avril 2015 1 06 /04 /avril /2015 03:51

 

 

Romainville le 2 avril 2015

 

Propos du père François

 

Samedi dernier, poussé par deux de mes lecteurs, je suis allé au Trianon assister à un « café philo ».

Nous étions 18, dont 3 hommes (et la parité ?), et c’était tout à fait intéressant. 1

L’animatrice jouait parfaitement son rôle, c’est dire qu’elle relançait le débat quand il le fallait, sans être trop directive.

Je serais assez tenté de renouveler l’expérience.

Le sujet : l’indignation.

Tout le monde participait, et j’ai fait moi-même valoir que la faculté de s’indigner évoluait avec l’âge, en d’autres termes que, tant qu’on parvient à s’indigner, on n’est pas trop croulant.

Vous imaginez bien que c’était à moi que je pensais. 2

 

Et aussi, bien sûr, comme toujours, à la maire Valls, qui est, la plupart du temps, à l’origine de mes montées d’adrénaline, et contribue donc, en ce qui me concerne, au ralentissement de l’irréparable outrage des ans. 3

Je l’en remercie.

 

La dernière occasion qu’elle m’a donné de « m’indigner » est un échange qui a eu lieu en conseil municipal.

 

Jean-Claude Mamet, talentueux représentant de l’opposition, avait posé, à l’occasion du conseil municipal du 25 février dernier, en termes courtois, une question orale pour demander des précisions sur les projets de restructuration du quartier Gagarine. Rappelant que : 

« la procédure ANRU 2 requiert une méthode bien précise d’élaboration du projet 4 :

Mise en place d’un « conseil de citoyens »  désigné par tirage au sort, avec une représentation paritaire hommes femmes et une participation des associations.

Mise en place d’une « maison du projet »

Signature d’un contrat de ville avant le 30 juin 2015.

Et au total une méthode de travail qui associe les habitants dès le départ. »

L’orateur s’enquérait de savoir « à quelle étape de la rénovation de Gagarine selon la procédure ANRU 2 en sommes nous ? ».

 

La réponse de la maire Valls, je vous suggère de la lire..

C’est un monument de sottise, de mauvaise foi et de mépris, qui travestit la réalité. 5

Ah ! Il avait raison, le journaliste de Marianne qui soulignait l’absence totale d’empathie de notre maire à l’égard de ses administrés, tout du moins de ceux qui n’appartiennent pas à sa « clientèle » (19%des inscrits).

Souvenez-vous : quand SW, qui avait eu l’audace de faire des réserves sur l’utilisation du gazon synthétique au terrain de sport, demanda avec ingénuité l’usage du stade pour y organiser un tournoi de football, on le lui refusa avec un gros rire et un commentaire faussement apitoyé.

Maintenant qu’il s’est « soumis » et qu’il vient manger dans la main de sa maîtresse, allant jusqu’à se faire photographier avec un panneau portant les mots : « je vote Corinne » (t’as pas honte) on met à sa disposition un bistro (subventionné par Cogedim !!) et un local pour les artistes (j’espère que ce sont les plus désargentés d’entre eux qui y ont trouvé refuge, mais je n’en suis pas certain 6) .

Je suggérerai donc à Mamet de l’imiter ; il aura ainsi quelques chances d’obtenir les renseignements qu’il demande. 7

 

Je reviens à la réponse du maire que je ne commenterai que ponctuellement :

 

Comme à l’accoutumée, CV, qui n’est pas un monument de culture, emploie des termes qu’elle croit savants, tels que « item », ou « chronophage » (en d’autres temps, elle ressort « process » ou autres mots ridicules 8), mais cela ne l’empêche pas de laisser passer deux grosses fautes :

La première, quand elle dit que l’opposition « partage une bonne nouvelle » ; non, élève Valls, on ne partage pas une nouvelle, mais la satisfaction qui en découle.

De même, en page 2, élève Valls (et là, la faute est plus grave), on ne fait pas appel au « volontarisme » des habitants mais au « volontariat ».

Ne recommencez pas, élève Valls, ou je me verrai contraint de vous mettre en consigne. 9

 

En tout cas :

On n’a pas le droit de dire que l’opposition ne s’intéresse qu’à la forme, alors qu’elle a commencé par s’indigner qu’on double le nombre des appartements dans un milieu déjà très dense. (ça, c’est le fond du problème).

La pétition des habitants prend de l’ampleur, mais ce n’est pas à la maire qu’elle sera adressée (ou alors sous la forme d’une copie), mais aux autorités de tutelle.

Bel aveu : la maire écrit : « nous aurions pu élaborer un diagnostic au cours de réunions publiques chronophages ».

Bravo ! Elle reconnaît enfin par là l’absence totale de concertation qui préside à tous ses projets. 10

C’est vrai, ma brave femme, que la concertation prend du temps 11, mais quand on se dit de gauche, la moindre des choses, c’est de la pratiquer.

CV ajoute « nous avons anticipé sur les conseils citoyens, tablant davantage sur la volonté d’implication ».

Autre aveu : « nous avons anticipé la pré étude réalisée par le cabinet d’architecte (quel cabinet, choisi par qui ?).

 

Je pourrais continuer, mais vous avez compris que ça m’ennuie.

Mon propos n’avait pour but que de montrer que la maire se croit autorisée à s’exonérer de toutes les conditions préalables à l’octroi de l’ANRU (ses référents ne convainquent personne, par exemple, surtout cornaqués par VVDP 12).

Elle avait cru, de même pouvoir s’affranchir de l’avis de l’architecte des Bâtiments de France et du Préfet de Région dans le projet du Grand Ségur. 13

On sait où ça l’a menée.

 

Nous demeurerons vigilants et saurons bien l’obliger à respecter la loi …et à respecter ses concitoyens. 14

 

Salut à elle.

Salut à tous

 

François Le Cornec

 

– – – – – – – – – – – – – – – – – –

 

Commentaires de Maurice (avec l'approbation de François)

 

1) 18 ? on ne peut pas dire que cela attire les foules ! Mais ne diton pas : la qualité vaut mieux que la quantité.

2) nous n'en doutons pas un instant ! Qui pourrait être visé ? Nos élus ? Que nenni ! Ils sont tous vaillants.

3) en fin de compte, elle te maintient en pleine forme, tu devrais lui être plus reconnaissant, faire des courbettes, la saluer bien bas, etc. not'bon maire chapeau bas les yeux baissés !

4) ça me rappelle les conseils de quartiers, quelle belle entourloupe ! Il y en a eu des engagements qui n'ont pas été tenus … pour finir par être dissous au prétexte que nous ne faisions rien. Je me suis déjà expliqué la-dessus. (sans voir Montmartre)

5) t’attendais-tu à autre chose ? Ne dis pas oui, personne ne te croira ! C'est son fonds de commerce d'agir de la sorte, le pire ? Ça prend toujours auprès des gobe-mouches Romainvillois.

6) pourquoi voudrais-tu qu'il ait honte ? La honte, il l'a bue jusqu'à plus soif et peut-être en a redemandé ! Après tout ce qu'il a dit sur elle et ses sbires, il ne faut pas manquer d'air !

Il ne gère pas le bistro mis à disposition, je ne sais pas trop ce qu'il est, peut-être un prête-nom ? Il faut bien que quelqu'un soit responsable s'il arrive un problème, alors, autant désigner celui qui tourne souvent casaque.

Tu as raison, ce ne sont pas les plus désargentés qui y sont admis, il faut que les autres acceptent la candidature, de ce que j'ai entendu, certains ont fait grincer des dents.

7) tu vois Jean-Claude faire la … pour obtenir quelque chose de not'bon maire ?es-tu fatigué ?

8) c'est un moyen de faire croire que l'on maîtrise son sujet alors que l'on n'y connaît rien de rien ! Souvenons-nous de l'usine TMB, que de certitudes nous a-t-elle donné en employant la aussi des mots « savants » ! et une louche par-ci, et une autre par-la … pour arriver à dire qu'elle ne savait pas ! Mazette, quelle claque !

10) en as-tu déjà vu des concertations ? De réelles concertations, en as-tu entendu parler ? Des qui font que l'avis des administrés est pris en compte, en as-tu le moindre souvenir ? Même à ton grand âge …

11) du temps ? Ou veux-tu qu'elle en trouve avec toutes les casquettes qu'elle a sur la tête, elle doit courir d'un bout à l'autre du département ! La vie est si difficile lorsque l'on empile les responsabilités sans avoir les moyens de les honorer ; à moins, à moins qu'elle n'ait le don d’ubiquité ?

12) Cette brave femme, VVDP, je me souviens d'une réunion qu'elle devait tenir dans le préau Charcot au sujet de la réfection de la rue Benfleet, elle n'est pas arrivée à obtenir le respect de chacun entre eux, il a fallu que quelqu'un aille chercher un autre élu pour obtenir un peu de calme ! Quel foutoir ce soir-là !

13) elle a eu le culot de dire que c'est elle qui avait raison ! Que l'avis avait été rendu trop tard, etc. nous avons constaté ce que la justice en a pensé.

14) ce jour-la n'est pas près d'arriver !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by François LC - dans Propos du Père François
commenter cet article

commentaires