Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

5 avril 2015 7 05 /04 /avril /2015 05:25

 

 

SALO III - Salon du dessin érotique

Aux salaisons du 11 au 26 avril 2015

 

Marie-Paule Bargès, Tamina Beausoleil, Nicolas Bernière, Alison Bignon, Gwenael Billaud, Laurent Bouckenooghe, Anne Brenner, Michel Castaignet, Odonchimeg Davaadorj, Joël David, Ayako David Kawauchi, Léo Dorfner, Aurélie Dubois, Vanessa Fanuele, Margotte Garnier, Camille Goujon, Cristine Guinamand, Cécilia Jauniau, Chloé Julien, Marine Karbowski, Cendres Lavy, Frédéric Léglise, Thomas Lévy-Lasne, Eric Madeleine, Marc Molk, Camille Moravia, Hélène Mougin, Julie Navarro, Dominique Pallier, Olivier Passieux, Julie Perin, Nazanin Pouyandeh, Romuald&Pj, Christiane Raich, Florence Reymond, Fred Sallaz, Alice Sfintesco, Chloé Silbano, Nathalie Tacheau, Olivier Turpin, Rada Tzankova, Peggy Viallat Langlois, Jojo Wang.

 

Salo III, le salon du dessin érotique aux salaisons est un triple Salo :

Salo de Sade dont c’est le bicentenaire de sa mort, Salo de Pasolini, dont c’est la quarantième année de son assassinat et Salo des Salaisons dont c’est la dernière édition dans ce lieu. L’espace des salaisons va disparaître, mais aura survécu huit ans dans une indépendance et une ignorance des pouvoirs publics. L'acte créatif est un anti pouvoir et un anti destin, il est à l'opposé de l'activité culturelle.

Dans cette troisième édition, l’érotisme est puissant, le corps est une salaison en ébullition, une usine à cochons.

Salo signifie le lard en russe et le cochon c’est ce qui fait fuir les extrémistes, c’est le diable, la main gauche, l’érotisme à pleine langue et en l’occurrence cette année encore particulièrement féminin : plus de la moitié des artistes de Salo sont des femmes ; libre à chacun d’en tirer ses propres conclusions.

 

 Laurent Quénéhen, commissaire de Salo

 

Vernissage le Samedi 11 avril à partir de 17h (17h à 22h maxi)

 

Tatoos par Frédéric Liver. Intervention de Monsieur Maill.et

 

 Les salaisons – 25 avenue du Président Wilson à Romainville, 93230

 Métro Mairie des Lilas et 10 mn de marche ou bus 105, arrêt Liberté.

 www.salaisons.org

Ouvert les samedis et dimanches de 15h à 19h

 

 Et sur rendez-vous en téléphonant au 06 65 06 88 8Entrée libre. Interdit aux plus jeunes (- de 16 ans).

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Quénéhen - dans Cultures
commenter cet article

commentaires