Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 13:01

 

 

 

 

Romainville le 02 juin 2015

 

 

Propos du père François

 

 

 

Je ne pensais pas me mettre aussi vite à la bécane, mais je m’y vois contraint par mes amis qui ont assisté à la première réunion sur la charte de la citoyenneté.

Je n’y étais pas et je ne serai pas à la prochaine.

Cela ne m’empêche pas d’avoir mon mot à dire.

Je ne traiterai ici que d’un seul sujet : celui du projet de création au Bas Pays d’une usine de TMB (tri mécano biologique) Méthanisation.

Ce projet, mené par le Syctom et Urbaser a été abandonné, et les écolos, semble t-il, s’attribuent le mérite de cette victoire. 1

 

Alors, il faut mettre les choses au point : les écolos, pas plus que la municipalité, ne sont pour rien dans cette affaire.

 

Voici son déroulement :

Initialement, c’est la maire Valls qui est à l’origine du projet. 2

De même, c’est elle qui est à l’origine du revirement qui survient ultérieurement, mais seulement parce qu’on trouve le bâtiment trop volumineux.

La protestation, et l’action seront le fait d’une association de riverains , l’Arivem.

Celle-ci sera aidée, au début, par les écolos, avant qu’ils ne se rallient sans condition à la maire Valls, car ils observeront, à partir de là, un silence (et une inaction) extrêmement prudent. 3

La position de la maire évoluera, dès lors, en fonction des événements, et surtout du mécontentement populaire grandissant qu’elle constatera. 4

On peut tout de même rappeler qu’elle a, à un moment, préconisé sans rire qu’on insère je ne sais quelles bestioles dans les « digesteurs » de l’usine pour traiter les 3 à 400 000 tonnes de déchets annuels.

Vous voyez le niveau …

Les écolos départementaux, eux, étaient de chauds partisans de l’usine et n’ont rendu les armes que lorsqu’ils ont constaté que la bataille était perdue.

 

Je pourrais vous parler longtemps encore de l’usine de TMB, mais j’imagine que vous connaissez l’affaire et que vous ne vous laisserez pas embobiner par la mairie. 5

 

Je pourrais vous rappeler que j’ai entendu les membres d’Arivem traités de paranos ou de riches propriétaires fonciers soucieux de préserver leurs biens. 6

 

Je pourrais, je pourrais … mais ça n’en finirait pas.

 

En résumé, grâce à Arivem, et à Arivem seule, le projet infernal du Syctom a capoté. 7

Cette affaire est une illustration parfaite de ce que peut obtenir une mobilisation citoyenne, et de l’impéritie des pouvoirs publics, qui ne manquent évidemment pas de tenter de récupérer la victoire.

 

En tout cas, le combat n’est pas fini, car on essaye de s’en tenir à une simple modernisation du centre de tri existant, ce qui aboutirait donc à perpétuer le système actuel d’enfouissement incinération.

Ce n’est pas du tout ce que demande Arivem.

Celle-ci n’est nullement (contrairement à ce qu’affirment ses détracteurs) hostile à la méthanisation, procédé très séduisant consistant à transformer les ordures en énergie.

Elle exige, en revanche, que la méthanisation soit précédée d’un tri à la source indispensable. 8

 

Ce n’est pas vers quoi on se dirige aujourd’hui. Aussi, braves Romainvillois, écoutez-moi bien :

Si l’on a renoncé à l’effroyable machine infernale du Syctom, la mairie (ni les écolos nouveaux) n’y est pour rien.

Tout le mérite en revient à Arivem.

Surtout, le combat n’est pas fini et il faut tout faire pour que le tri en amont soit développé dans nos communes, condition indispensable d’un réel progrès. 9

 

 

Salut à tous.

 

François Le Cornec

 

– – – – – – – – – – –

Commentaires de Maurice (avec l'approbation de François)

 

1) holà camarade ! Ne crie pas victoire trop vite ; il y a un sénateur qui demande à ce que la réglementation concernant la TMB soit revue à la baisse, car dit-il : la France est initiatrice de ce mode de traitement des déchets et ne doit pas se passer de cette manière de les traiter. (en résumé, lisez un autre article venant d'Arivem sur le sujet)

2) beaucoup font tout ce qu'il peuvent pour le faire oublier ! Le contraire est même dit de la part de n'ot bon maire du genre : je n'est pas été informé de la manière de fonctionner de cette unité, lorsque je l'ai su, je m'y suis opposé. (ceux qui étaient présents et se souviennent de la réunion au palais des fêtes de Romainville doivent aussi se souvenir des paroles de n'ot bon maire lorsqu'elle a dit je ne connaissais pas le process …) ce qui est faux et vérifiable pour tous ceux qui font des recherches sur le net ! (merci aux moteurs de recherches, il y a 20 ans nous ne pourrions pas être aussi affirmatifs, sauf pour ceux qui ont des archives hautes comme ça)

3) ah … les écolos lorsque l'un d’entre eux est venu prendre la parole à Jacques Brel pour défendre la TMB, nous n’étions pas nombreux, mais ce fut homérique.

4) Edgard Faure a fait plus d’émules que nous pouvons le penser,à Romainville nous en avons un bel exemple ! (il doit y avoir des rafales …)

5) il y a encore des personnes qui ne croient pas que n'ot bon maire n'a pas tourné casaque, qu'elle a évolué suivant les informations qu'elle a eues. Comme quoi, il y a plus de niais que nous le pensons.

6) J’étais présent à des réunions ou des élus et des Romainvillois ont été traités de nom dénigrant lorsqu'ils disaient leurs craintes de voir se construire cette usine de traitement. N'ot bon maire et celui avec qui elle vie avaient presque la bave aux lèvres en disant : nous avons toutes les garanties qu'il n'y aura pas de problèmes ! Nous n'avons pas accepté la construction de cette usine de traitement sans prendre des renseignements, etc., etc. ; du genre : ne nous prenez pas pour ce que nous ne sommes pas. (en plus correct de ma part) il doit y avoir au moins un article qui relate ses propos.

7) Tu as tout à fait raison de le dire une nouvelle fois, trop disent que c'est à l'initiative d'une assoc à laquelle c'est associé Arivem alors que c'est le contraire pour qu'Arivem puisse déposer plainte auprès du tribunal.

8) Trie à la source, il ne faudrait pas que nous ayons une poubelle en plus, nous avons déjà 3 ; ceux qui vont prendre des décisions doivent penser qu'il faut les mettre quelque part ces poubelles et nous n'avons pas tous la place pour ça.

9) le trie en amont ? OUI ! Mais vraiment en amont, à la fabrication ; pas de suremballage. (il y en a moins, mais encore de trop) la reprise des emballages de liquide est faite dans certains endroits, pourquoi n’est-ce pas généralisé ? (qu'ils soient en verre ou en plastique) Nous le faisions autrefois, ça fait vieux con, mais regarder ce qu'avant nous faisions peut-être positif.

Partager cet article

Repost 0
Published by François LC - dans Propos du Père François
commenter cet article

commentaires