Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 05:40

 

 

Romainville le 25 août 2015

 

Propos du père François

 

 

Maurice a eu l’amabilité de diffuser la réponse qu’a faite le Défenseur des Droits à mon courrier concernant le recrutement par la Ville de Romainville, à la tête de son Office HLM d’une personne qui venait d’être écartée, dans des conditions peu honorables, d’un organisme parisien semblable.

Vous constaterez, au passage, que je n’hésite pas, contrairement aux politiciens, à rendre publics les désaveux dont je fais l’objet.

J’espère les convaincre d’en faire autant, mais je n’ai, en réalité, aucun espoir.

Je précise d’abord que, contrairement à ce que dit l’ami Maurice, je n’estime pas que cette réponse « ne me convient pas ». 1

Au contraire, elle m’a simplement fait comprendre que je m’étais trompé sur la qualification des faits et sur l’autorité à laquelle je m’étais adressé.

Cette dernière n’était aucunement concernée par l’affaire, et n’avait donc pas à « en connaître », sauf, peut-être sur un point mineur : l’absence de réponse du Préfet 93 (réponse positive ou négative) à la requête que je lui avais envoyée.

L’affaire est en fait du ressort de la justice administrative ou judiciaire, ce que je vais examiner dans les temps qui viennent.

 

Revenons sur les faits, en les résumant hardiment.

 

Au début de ce siècle, la directrice de la gérance de la SIEMP et son directeur sont écartés de l’organisme moyennant finances (30 000 euros pour la première, 60 000 pour le second !!!!) pour mauvaise gestion. 2 (rapport de la chambre régionale des comptes réf : le Président N°G/143/07/-0688 E . N°07-110 R du 1 août 2007).

La première sera d’ailleurs sanctionnée par la Cour de Discipline budgétaire et financière (arrêt du 25 11 2010-SIEMP 171-603) .

1000 euros d’amende ; il en reste donc 29.

 

Elle est incontinent recrutée à Romainville dans des fonctions semblables à celles qu’elle quitte.

Questionnée à ce sujet, la maire perd son sang froid et se livre à ce que je qualifierai de diverses manœuvres d’intimidation :

Elle interrompt un conseil municipal.

Elle annonce qu’une plainte en diffamation A ETE DEPOSEE.

Elle annonce par la suite qu’une plainte VA ETRE DEPOSEE.

Ces deux annonces resteront sans suite. 3

Elle ne s’expliquera jamais sur le recrutement proprement dit.

Elle et sont entourage se livrent à des déclarations folles parlant de « rumeurs abjectes », propos qui seront rapportés dans le Parisien, assortis de mon patronyme et de celui d’une conseillère municipale, ce qui justifierait amplement le dépôt d’une plainte en dénonciation calomnieuse. 

Son entourage, lui, perdant toute mesure (et tout sens du ridicule) parlera de « collabos » et de « vol noir des corbeaux ».

 

J’ai, quant à moi, commis l’erreur de demander un audit de Romainville-Habitat depuis la date du recrutement litigieux, alors que je devais me contenter de traiter du recrutement lui-même.

Le Défenseur a parfaitement raison de préciser que « le Préfet est habilité à apprécier l’opportunité d’une requête ». 4

Restent deux choses :

Le Défenseur ne tranche pas (et il n’a pas à le faire) sur le fond du problème.

Il ne dit pas si oui ou non le Préfet pouvait se contenter de rester muet. 5

 

Heureusement que le débat peut être élevé jusqu’aux instances administratives et (ou) judiciaires.

 

Salut à tous.

 

François Le Cornec

 

– – – – – – – – – – – – – – – –

 

Commentaires de Maurice (avec l'approbation de François)

 

1) Ce n'est pas le terme exact, c'est vrai, mais tu ne peux pas dire que cela te fasse plaisir de ne pas avoir une réponse plus conforme à ta demande.

2) une entreprise n'aurait jamais embauché une personne qui se serait fait virer pour une telle malversation ! Mais dans le monde des hauts fonctionnaires (les informations la concernant ont en partie été effacées sur le net (certains résultats peuvent avoir été supprimés conformément à la loi européenne sur la protection des données), ce doit être une référence !

3) c'est un grand classique de la part de ses personnes, des envolées lyriques du genre : retenez-moi ou je fais un malheur, et … rien ! Mais des personnes ne retiennent que le début pas la suite qui n'existe pas.

4) Le préfet aurait pu avoir la correction de t'avertir que ce n’était pas à lui qu'il fallait t'adresser et t'indiquer ou il fallait le faire ; peut-être a-t-il averti n'ot bon maire de ton courrier ? (à mon avis, sûrement !)

5) ce n'est pas le genre de la maison de se tirer dans les pattes chez ces gens-là ! (comme dans la chanson de Jacques Brel)

Partager cet article

Repost 0
Published by François L C - dans Propos du Père François
commenter cet article

commentaires