Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

1 août 2015 6 01 /08 /août /2015 12:17

 

A-t-on besoin d'un métro suspendu pour relier les villes d'Est-Ensemble ?

 

 

C'est une étude de faisabilité qui a été réalisée par la société d’ingénierie DCSA, spécialisée dans les téléphériques, avec la société d’aménagement Séquano.

Comme si nous avions besoin d'un tel moyen de transport pour les Lilas, Romainville (ainsi que la limite de Bobigny) et Noisy-le-Sec ? Ce projet circule depuis des années dans les couloirs de la mairie de Romainville, soutenu par un élu très proche de n'ot bon maire, très soutenu puisqu'il en est - peut-être - l'instigateur.

Dans l'article du – Le Parisien – le coût de ce projet est estimé à 40 M€ contre l’équivalent de 200 M€ pour un tram ou un métro. Depuis quand est-il question de prolonger le métro ou y faire passer une ligne de tram vers ses quartiers ? Ne serait-ce pas juste pour justifier la concrétisation de ce projet ? Et chacun de nous sait très bien ce qu'il advient des estimations, si elles ne sont pas doublées elles passent le plus 50 % allégrement ! Souvenons-nous de l'auditorium de la Villette Boris Vian, le coût a presque doublé !

Et l'estimation des voyageurs transporter par jour qui est de 10 000. 10 000 voyageurs qui iraient et venaient dans des quartiers ou il n'y a rien de rien (à part aux Lilas, mais on peut toujours épiloguer sur les futurs constructions au bord du canal) ? Ne serait-ce pas plus pour se faire plaisir que ce projet a été étudié ?

Qui va profiter de ce métro ? Ne serait-ce pas en premier ceux qui vont le construire, les sociétés qui vont le chapeauter ? (en passant, n'ot bon maire y a peut-être plus que les mains dedans en tant que présidente de société de gestion immobilière, la société CGV RENOVATION ET DEPANNAGE, et ce, depuis plusieurs années ? Ne peut-on pas y voir une raison à toutes les constructions qui poussent dans Romainville ? Ce ne peut être que des ragots de bas étage que de l'avancer)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maurice - dans Informations
commenter cet article

commentaires

Corinne Valls 24/09/2015 10:35

Monsieur,
Contrairement à ce que vous prétendez, il vous appartient, en tant que rédacteur, de vérifier la véracité de vos informations avant de les publier. Ce n’est pas aux lecteurs de votre blog, et encore moins à la personne visée par vos écrits, de le faire.
A toutes fins utiles, je souhaite également vous informer que, selon mon avocat : « Les propos visés dans cet article sont diffamatoires à l’égard de Madame Valls, au sens de l’article 29 alinéa 1 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse. Le rédacteur affirme effectivement que Madame VALLS est dirigeante de la société CGV RENOVATION ET DEPANNAGE, présentée comme étant une société de gestion immobilière (ce qui est faux car il s’agit d’une société de travaux d'installation d'eau et de gaz). Il sous-entend également qu’elle profiterait de cette position pour pousser à l’édification d’infrastructures, comme le métro afin de bénéficier de retombées économiques personnelles.
Les fausses informations, le ton ironique utilisé et les insinuations de l’article confirment que l’auteur souhaite porter atteinte à l’honneur de Madame VALLS, en sa qualité de Maire de la commune de ROMAINVILLE. Des poursuites pénales seraient donc justifiées.
Enfin, il n’est pas inutile de préciser que le responsable du blog, ou le rédacteur de l’article, ne peuvent s’opposer à la publication d’un droit de réponse et n’ont pas à y répondre. C’est une contrepartie de la liberté de publication. »

Corinne Valls 22/09/2015 16:42

Monsieur,
Contrairement à ce que vous prétendez, il vous appartient, en tant que rédacteur, de vérifier la véracité de vos informations avant de les publier. Ce n’est pas aux lecteurs de votre blog, et encore moins à la personne visée par vos écrits, de le faire.
A toutes fins utiles, je souhaite également vous informer que, selon mon avocat : « Les propos visés dans cet article sont diffamatoires à l’égard de Madame Valls, au sens de l’article 29 alinéa 1 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse. Le rédacteur affirme effectivement que Madame VALLS est dirigeante de la société CGV RENOVATION ET DEPANNAGE, présentée comme étant une société de gestion immobilière (ce qui est faux car il s’agit d’une société de travaux d'installation d'eau et de gaz). Il sous-entend également qu’elle profiterait de cette position pour pousser à l’édification d’infrastructures, comme le métro afin de bénéficier de retombées économiques personnelles.
Les fausses informations, le ton ironique utilisé et les insinuations de l’article confirment que l’auteur souhaite porter atteinte à l’honneur de Madame VALLS, en sa qualité de Maire de la commune de ROMAINVILLE. Des poursuites pénales seraient donc justifiées.
Enfin, il n’est pas inutile de préciser que le responsable du blog, ou le rédacteur de l’article, ne peuvent s’opposer à la publication d’un droit de réponse et n’ont pas à y répondre. C’est une contrepartie de la liberté de publication. »

Maurice 27/09/2015 06:13

J'ai passé le commentaire/droit de réponse que vous m'avez demandé de bénéficier, que voulez-vous d'autre ?
La question est : que cherchez-vous ?
Si c'est que je laisse passer un commentaire en forme de droit de réponse sans rien dire malgré que le contenu ne soit pas vrai, je ne le ferai pas ; les informations que j'ai données sur une personne qui est votre homonyme sont celles – accessible gratuitement – sur les sites que j'ai consultés suite aux informations que m'ont données plusieurs Romainvillois.
Le droit de réponse n'exclut pas de répondre de la part du rédacteur concerné, nous en avons des preuves très souvent dans la presse.
Je vais publier en article ses échanges, mes lecteurs doivent pouvoir connaître votre prose.

P-S Lorsque ce sont certains de vos sbires qui nous insultent sur Facebook (exemple : François) vous ne réagissez pas ! Pourtant là notre honneur a été aussi mis à rude épreuve ; mais nous avons laissé pisser.

Corinne Valls 07/09/2015 11:36

Dans le dernier paragraphe vous me mettez personnellement en cause, ce qui certes n'est pas inhabituelle, me prêtant un intérêt personnel dans l'exécution de travaux sur le territoire de Romainville, au motif que je dirigerais une société de travaux.
Par ce commentaire, j'exerce mon droit de réponse afin de rectifier l'information erronée de cet article sur la confusion entre ma personne et le dirigeant de la société CGV RENOVATION ET DEPANNAGE, bien qu'ayant le même nom, sont deux personnes distinctes sans aucun lien.
Il aurait été honnête de votre part de vérifier vos allégations avant de les publier ainsi vous auriez pu très vite constater qu'il s’agissait d'un homonyme.
Corinne VALLS

Maurice 08/09/2015 07:20

C'est fait, il y a homonymie. Dont acte.
Il n'y a AUCUNE allégation, juste une question ; je vous retourne la remarque :
lisez correctement les articles avant de les commenter !
«  n'ot bon maire y a peut-être plus que les mains dedans en tant que présidente de société de gestion immobilière » – PEUT-ÊTRE – ne veut pas A ! (vous avez du personnel en communication, utilisez-le !)
De plus, les informations en ligne ne font pas état d'autre chose que le nom et prénom du dirigeant (c'est vérifiable), il peut donc y avoir confusion ! (cette information m'a été communiquée par des Romainvillois, elle n'est pas nouvelle et circule depuis pas mal de temps)
Pour l’honnêteté, vous serez en mesure de donner des leçons lorsque vous respecterez vos engagements électoraux ! Dois-je vous rappeler vos engagements de 2001 ? Ils ne sont pas nouveaux, mais jamais mis en applications et même refusés pour certains comme le referendum à la demande des administrés !

Corinne Valls 07/09/2015 11:31

Dans le dernier paragraphe vous me mettez personnellement en cause, ce qui certes n'est pas inhabituelle, me prêtant un intérêt personnel dans l'exécution de travaux sur le territoire de Romainville, au motif que je dirigerais une société de travaux.
Par ce commentaire, j'exerce mon droit de réponse afin de rectifier l'information erronée de cet article sur la confusion entre ma personne et le dirigeant de la société CGV RENOVATION ET DEPANNAGE, bien qu'ayant le même nom, sont deux personnes distinctes sans aucun lien.
Il aurait été honnête de votre part de vérifier vos allégations avant de les publier ainsi vous auriez pu très vite constater qu'il s’agissait d'un homonyme.
Corinne VALLS

Maurice 08/09/2015 07:16

C'est fait, il y a homonymie. Dont acte.
-
Il n'y a AUCUNE allégation, juste une question ; je vous retourne la remarque :
lisez correctement les articles avant de les commenter !
«  n'ot bon maire y a peut-être plus que les mains dedans en tant que présidente de société de gestion immobilière » – PEUT-ÊTRE – ne veut pas A ! (vous avez du personnel en communication, utilisez-le !)
De plus, les informations en ligne ne font pas état d'autre chose que le nom et prénom du dirigeant (c'est vérifiable), il peut donc y avoir confusion ! (cette information m'a été communiquée par des Romainvillois, elle n'est pas nouvelle et circule depuis pas mal de temps)
Pour l’honnêteté, vous serez en mesure de me donner des leçons lorsque vous respecterez vos engagements électoraux ! Dois-je vous rappeler vos engagements de 2001 ? Ils ne sont pas nouveaux, mais jamais mis en applications et même refusés pour certains comme le referendum à la demande des administrés !