Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 05:23

 

Romainville le 25 octobre 2015

Propos du père François

 

Pour une fois, moi qui me plais tant en Bretagne, Romainville me manque, et j’ai hâte de revenir pour participer à la « fiesta », car le spectacle auquel nous assistons, c’est la vraie fête de la ville (d’où la présence des enfants).

Voir la maire Valls, son concubin et Stéphane claquemurés dans la mairie, épouvantés par les administrés des cités qu’ils ne voient jamais et qui ne participent jamais aux thés dansants, à LarOcafé et autres fariboles, niaiseries réservées aux bobos, c’est vraiment un grand plaisir. 1

Faut-il qu’elle ait eu peur, la maire, pour quelle fasse appelle à un service d’ordre plus important que celui qui faisait face aux gens du voyage de Moirans, pour affronter les paisibles manifestations des habitants de Gagarine qui, d’autre part sont toujours allés en préfecture demander les autorisations de manifester.

Pauvre CV, j’espère qu’elle n’osera pas de sitôt, se vanter dans son torchon mensuel que tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes. 2

La vérité, c’est que coexistent dans notre village (comme dans beaucoup d’autres) deux entités rigoureusement opposées :

Une minorité de petit bourgeois (dont je fais partie) qui constitue l’essentiel de l’électorat valsiste 3 et une majorité, les gens des cités, qui se sentent délaissés, voire méprisés, parmi lesquelles le chômage fait des ravages et qui ruminent leur rancœur, le plus souvent en silence et qui, malheureusement, comme je le leur répète, ne votent jamais, car ils ne risqueraient pas de porter leurs suffrages sur CV. 4

La vérité c’est que la municipalité ne se contente pas de ne leur manifester aucune sympathie : elle a peur d’eux.

Le pauvre Stéphane ne peut quand même pas approuver l’expulsion de 9 enfants, mais tout de suite, il botte en touche, pour s’en prendre comme CV, à « ceux qui exploitent cette situation » . 5

Il tient à peu près le langage que les pouvoirs publics tenaient au DALE lorsqu’il y militait.

Misère !!! Comment peut-on se parjurer ainsi ! 6

Plutôt que de lui répondre, je préfère citer « Bagnolet en vert » (abonnez-vous !) dont le rédacteur écrit : «  je me souviens avoir participé, il y a quelques années, avec la maire de Romainville, avec Jacques Campion 7 et Stéphane Weisselberg à une action contre l’expulsion d’une famille. C’était à la cité Cachin de Romainville ».

Affolée par son impopularité grandissante, CV à diffusé une lettre à tous les habitants pour tenter de se justifier (qui paie cette diffusion ?).

Elle utilise les arguments les plus rebattus : ses adversaires diffusent des contre-vérités 8 (elle est experte en la matière) et les manifestations étaient surtout le fait « d’éléments extérieurs ».

C’est faux, je peux en attester, car j’ai assisté à certaines d’entre elles.

Elle affirme effrontément que si la mairie a fermé ses portes, c’est bien sûr, « pour assurer la sécurité des agents » (à qui personne n’a jamais pensé à s’en prendre) alors que c’était elle et son entourage qui pétaient de trouille. Elle fait d’ailleurs protéger son domicile c’est dire … 9

Elle affirme que la dette de la famille expulsée se montait à 9 200 euros, mais le Monde et Mediapart rétorquent que cette somme correspond aux aides au logement que la CAF aurait bloquées au moment où la famille ne payait plus son loyer et qu’elle aurait dû débloquer quand la dette a été apurée. 10

Il n’y a qu’un point sur lequel j’accorde crédit à CV : si véritablement, il y a 1500 impayés sur les 3500 logements sociaux. C’est une situation qui ne peut pas durer. 11

Mais comment faire ?

Elle fait tout pour se faire élire alors qu’elle se débrouille et qu’elle fasse de la vie dans les cités sa priorité. 12

Il faudrait par exemple créer des emplois à Romainville au lieu d’en faire une cité dortoir en y faisant augmenter sournoisement le nombre de petit bourgeois, cependant que les habitants des cités ne verront jamais la fin du chômage, ne pourront pas payer leur loyer, ce qui permettra de les expulser.

Savez-vous par exemple que Pantin qui a déjà accueilli Alsthom et la BNP va voir arriver une nouvelle entreprise avec la création de 700 emplois ?

Mais qu’est-ce qu’elle fout la maire Valls au lieu de nous faire prendre des vessies pour de lanternes.

Dernière contrevérité de sa part, elle ose dire qu’il y a « appel à mobilisation de jeunes mineurs » et « mise en avant d’enfants en bas âge ». 13

Comment ose-t- elle écrire de telles saloperies ?

Le mouvement actuel a été initié par des opposants au projet, lancé sans concertation de bouleverser l’habitat de la cité Gagarine. 14

L’expulsion de la famille n’a été que le détonateur qui a fait exploser un malaise permanent qui préexistait.

À propos des événements récents, la presse n’appelle plus CV que « la suppléante de Claude Bartolone ». 15

Ce dernier est totalement absent de la scène (encore que ce soit à son intervention qu’on doive la présence de forces de l’ordre aussi nombreuses) qui se passe pourtant (comme Hanoukka) sur sa circonscription.

Bien sûr, c’est qu’il se sent plombé par sa suppléante.

Dans le cadre de la campagne des régionales, il préfère, sans lâcher la présidence de l’Assemblée 16, parader dans les talk-shows (Ruquier, la 5, la 3, etc..) et s’abaisser même (il est capable de tout) jusqu’à raconter sa vie privée dans Gala.

C’est vraiment n’importe quoi.

J’espère, pour terminer, que Maurice aura diffusé les articles sur Gagarine parus dans le monde et dans médiapart. Cela fait du bien de lire une vraie presse de temps en temps. 17

Salut à tous

François Le Cornec

– – – – –

Commentaires de Maurice

 

1) ce n'est pas du tout fait pour ces Romainvillois-là, comme tu le fais très bien remarquer c'est pour une classe qu'a souhaité il y a 10 ans un élu, plus de dirigeants qui resteraient vivre à Romainville, avoir une autre population.

Les pauvres ça fait peur.

2) souvenons-nous de ce qu'elle a prétendu lors de son passage au tribunal pour le RAP qu'elle a dit être « un appel à la tuer et qu'elle craignait pour sa vie » ; alors là, devant autant de manifestants, certaines mauvaises langues diraient qu'elle a dû aller se changer.

4) C’est ce qui arrive en ce moment pour des membres du gouvernement qui vont se faire voir dans les banlieues, les habitants les interpellent en leur disant qu'ils ne viennent que lors des élections.

5) il écouté la voie de son maître ! Rien ne se fait sans son aval.

6) voyons ! L'ambition ! Que ne ferait-on pas pour s’élever vers le soleil, rien ne sera de trop pour être dans la lumière, bien en vue.

8) Elle fait et demande des droits de réponse, mais refuse que ceux-ci soient rectifiés si la mise au point ne correspond pas à la vérité, comme si elle demandait à avoir un droit de parole sur les supports qui ne lui sont pas favorables.

9) qui paie la protection de son domicile ? Par qui l'a-t-elle fait protéger, la police municipale ou celle nationale ?

10) Il doit y avoir une vingtaine de publications sur le net qui font état de cette expulsion, cela va d'un extrême à l'autre de la classe politique. Beau score pour elle et surtout le parrain du 9.3 qui n'en demandait pas tant pour les élections régionales.

11) Le tout est de savoir pourquoi les locataires ne peuvent pas payer, il n'y a pas UNE raison ; les services municipaux font-ils réellement ce qu'il faut pour les aider ? Il doit y avoir parmi eux des cas psychologiques.

12) elle se moque complètement de la vie dans les cités, souvenons-nous de son engagement envers le foyer Kérautret ! « je le ferai réhabiliter ou reconstruire ». Qu’en est-il actuellement de ce foyer ? À son emplacement, c'est devenu « l’Orée des sentes » construite par un promoteur. Si elle se souciait des habitants, elle respecterait ses engagements !

13) qui ne se souvient pas « plus c'est gros, plus ça passe ! » ELLE, elle l'a bien compris et le met en pratique !

14) n'a-t-elle pas – nommé – le représentant des locataires au lieur de le faire élire ?

15) Il a du piquer une colère (il est passé du rose au rouge ?)… trépigner de rage en apprenant ça, car les sondages sont loin de lui être favorable.

16) ne devait-il pas démissionner de ce poste de président de l'Assemblée Nationale lorsqu'il entrerait en campagne électorale ? Campagne qui devait commencer en septembre, mais qui a largement commencé avant l’été !

17) le « de temps en temps » est réel ! Voyez comment a été relatée l'expulsion par le Parisien, et surtout, les commentaires favorables à cette expulsion qui sont parus, ceux qui les reprenaient en faisant des mises au point ont été « modérés » ! (pas tous après l'avoir dénoncé dans d'autres médias)

 

– – –

Les promoteurs ont de l’être content de cette expulsion, cela va faire venir des p'tit-bourgs-beauf qui ne veulent pas cohabiter avec des sans dents et des pu la sueur et des vieux qui ont du mal à vivre de par leurs petites retraites qui les place sous le seuil de pauvreté.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by François L C - dans Propos du Père François
commenter cet article

commentaires