Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 12:53

Ecriture-A-La-Plume-Sur-Parchemain

Cher monsieur Maurice, j'admire votre honnêteté. Vous reconnaissez vous êtes trompé de 2 étages en observant les invraisemblables bâtiments qui s’élèvent place du marché. Et la personne qui pointe votre erreur est sans doute une affidée de la mairie, plus attachée à défendre ses amis qu'à porter un jugement sur cette bâtisse.

D'abord, vous ne vous êtes pas trompé de beaucoup car le fameux « R » (comme rez-de-chaussée) est bien plus haut qu'un rez-de-chaussée normal puisqu'il abritera le marché. Ce qui a d'ailleurs obligé à traiter la façade de bien vilaine manière. Que viennent faire ici ces grandes arcades ? Nous ne sommes pas place Vendôme à Paris !

Cher monsieur, comme de plus en plus de Romainvillois, c'est votre ressenti qui a parlé : que viennent faire ici ces immeubles surdimensionnés et grandiloquents et pour tout dire, laids ? Et là, je partage votre ressentiment. Fallait-il abîmer ainsi cette place et ce n'est qu'un début !

De plus, permettez-moi d'exprimer un désaccord avec l'opinion émise sur l'architecture du bâtiment « G » (la tour) de la cité Marcel Cachin par votre interlocuteur qui prétend qu'elle a été décriée à son apparition. C'est faux ! Bien au contraire. Elle était même l'affirmation que les bâtiments d'un ensemble hlm pouvaient être autre chose qu'une répétition de cubes ou de barres.

Peut-être certains ont été surpris par son audace, mais les locataires étaient plutôt heureux d'y loger ; ils appréciaient son aménagement intérieur et son ouverture sur la ville.

Aujourd'hui, hélas, étouffés par les constructions qui vont l'entourer, on ne voit plus son aspect élancé, ses remarquables proportions qui nous font oublier ses – tout de même – 14 étages.

 

 

Un ami des encore un peu Grands-Champs.

 

– – –

 

Merci pour ce courrier qui, je dois bien le reconnaître, me fait plaisir surtout que je connais très bien son auteur et l’apprécie.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Un ami - dans Informations
commenter cet article

commentaires