Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 13:57


 

LA CORNICHE DES FORTS, COMMENT DEMELER LE FAUX DU VRAI. MODE D’EMPLOI.

Depuis plusieurs années, il nous est promis une Base de Loisirs à Romainville.

Cette annonce fait bien l’affaire des promoteurs immobiliers. 1 Sans que cela se crie sur les toits «  Le projet a changé de nature au fil du temps, aujourd’hui, il s’agit plus de créer un bois urbain…qu’une base de loisirs avec plan d’eau et équipements lourds » déclare Martine Legrand, Présidente du syndicat mixte de la corniche des forts.

Bon admettons ! Après avoir vanté ce mirobolant projet, on fouille dans ses poches, pour se rendre compte qu’on n’a pas de sous ou pas beaucoup !

Changeons l’appellation, ce sera une île de Loisirs, la douzième de la région Parisienne au même titre que Jablines, Vaires, Cergy, Saint Quentin……annonce la région. N’y a-t-il pas une petite incohérence ? 2 D’un côté un bois urbain dont les limites seront arrêtées en fonction des moyens, d’un autre de véritables espaces de loisirs équipés.

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Pour votre Noël, vous avez eu droit à un beau tas de sable. Les enfants pourraient s’en payer à cœur joie (la dune du Pilat en miniature). Il n’en est pas question, le lieu est clos et bien clos, que c’en est intriguant. Une grille bien cadenassée et derrière, de lourdes glissières de sécurité en béton.

Comme c’est étrange, on ne travaille plus ici ?

Cherchons à comprendre.

Informations d’Est Ensemble en date du 12 mai 2015, là aussi, ça patauge. Sous le titre : Lancement des travaux à la corniche des forts. Il est écrit : « Ce projet de plein air et de loisirs de 67 hectares, la base de loisirs la plus proche de Paris » (c’est curieux le terme base de loisirs serait toujours d’actualité ?), vous avez le programme :

Un tas de sable : Il est arrivé comme promis, bravo ! Puis : Les comblements débuteront en Novembre. Sur ce point-là il y a du retard, d’autant que ces comblements doivent être réalisés dans la période comprise entre Novembre et la fin de l’hiver, afin de ne pas perturber la nidification des oiseaux.

La suite du texte me remplit de perplexité «  les travaux devraient se poursuivre en 2016 et 2017. Le terme devraient est bien le conditionnel de devoir !

Pourquoi ne jamais annoncer la vérité ? 3

Tu es candide mon pauvre François. Le 6/12, ce n’est pas le premier tour des élections Régionales ? Ce n’est pas la Région qui finance seule ce projet ? 4

Quelques voix innocentes en plus, pour un tas de sable, c’est pas idiot !


 

François ANDRE Novembre 2015


Photo : LA CORNICHE DES FORTS, COMMENT DEMELER LE FAUX DU VRAI. MODE D’EMPLOI.
Depuis plusieurs années, il nous est promis une Base de Loisirs à Romainville.
Cette annonce fait bien l’affaire des promoteurs immobiliers. 1 Sans que cela se crie sur les toits «  Le projet a changé de nature au fil du temps, aujourd’hui, il s’agit plus de créer un bois urbain…qu’une base de loisirs avec plan d’eau et équipements lourds » déclare Martine Legrand, Présidente du syndicat mixte de la corniche des forts.
Bon admettons ! Après avoir vanté ce mirobolant projet, on fouille dans ses poches, pour se rendre compte qu’on n’a pas de sous ou pas beaucoup !
Changeons l’appellation, ce sera une île de Loisirs, la douzième de la région Parisienne au même titre que Jablines, Vaires, Cergy, Saint Quentin……annonce la région. N’y a-t-il pas une petite incohérence ? 2 D’un côté un bois urbain dont les limites seront arrêtées en fonction des moyens, d’un autre de véritables espaces de loisirs équipés.
Qu’en est-il aujourd’hui ?
Pour votre Noël, vous avez eu droit à un beau tas de sable. Les enfants pourraient s’en payer à cœur joie (la dune du Pilat en miniature). Il n’en est pas question, le lieu est clos et bien clos, que c’en est intriguant. Une grille bien cadenassée et derrière, de lourdes glissières de sécurité en béton.
Comme c’est étrange, on ne travaille plus ici ?
Cherchons à comprendre.
Informations d’Est Ensemble en date du 12 mai 2015, là aussi, ça patauge. Sous le titre : Lancement des travaux à la corniche des forts. Il est écrit : « Ce projet de plein air et de loisirs de 67 hectares, la base de loisirs la plus proche de Paris » (c’est curieux le terme base de loisirs serait toujours d’actualité ?), vous avez le programme :
Un tas de sable : Il est arrivé comme promis, bravo ! Puis : Les comblements débuteront en Novembre. Sur ce point-là il y a du retard, d’autant que ces comblements doivent être réalisés dans la période comprise entre Novembre et la fin de l’hiver, afin de ne pas perturber la nidification des oiseaux.
La suite du texte me remplit de perplexité «  les travaux devraient se poursuivre en 2016 et 2017. Le terme devraient est bien le conditionnel de devoir !
Pourquoi ne jamais annoncer la vérité ? 3
Tu es candide mon pauvre François. Le 6/12, ce n’est pas le premier tour des élections Régionales ? Ce n’est pas la Région qui finance seule ce projet ? 4
Quelques voix innocentes en plus, pour un tas de sable, c’est pas idiot !

François ANDRE Novembre 2015

– – –
Commentaires de Maurice
1) ils en jouent à fond les gamelles ! Et que je te vante la base de loisirs par-ci, par-là, comme les gamins lorsqu'ils chantaient : il est passé par ici, il repassera par là ! Ressèment, un promoteur parle du patrimoine de Romainville en citant le château de Romainville. Il y a une pancarte indiquant qu'il va être démoli ! Ils sont capables d’écrire n'importe quoi pour vendre leur béton.
2) il faut avoir un culot d'enfer pour faire une comparaison entre ce qui va être fait à Romainville et les bases de loisirs cités.
3) dire la vérité ? Mon pauvre ami ! Jamais ils ne nous la diront, d'ailleurs, combien veulent l'entendre ? Non, l'enfumage et la dorure du bois pourri sont bien préférables. Va savoir comment les administrés réagiraient.
4) là est la question, qui finance cette base de loisirs ou île de loisirs ? À la base, c'est NOUS, nous les contribuables, mais ensuite, ensuite c'est le flou ! Il doit bien y avoir un affichage quelque part, le tout est de savoir où.

– – –

Commentaires de Maurice

1) ils en jouent à fond les gamelles ! Et que je te vante la base de loisirs par-ci, par-là, comme les gamins lorsqu'ils chantaient : il est passé par ici, il repassera par là ! Ressèment, un promoteur parle du patrimoine de Romainville en citant le château de Romainville. Il y a une pancarte indiquant qu'il va être démoli ! Ils sont capables d’écrire n'importe quoi pour vendre leur béton.

2) il faut avoir un culot d'enfer pour faire une comparaison entre ce qui va être fait à Romainville et les bases de loisirs cités.

3) dire la vérité ? Mon pauvre ami ! Jamais ils ne nous la diront, d'ailleurs, combien veulent l'entendre ? Non, l'enfumage et la dorure du bois pourri sont bien préférables. Va savoir comment les administrés réagiraient.

4) là est la question, qui finance cette base de loisirs ou île de loisirs ? À la base, c'est NOUS, nous les contribuables, mais ensuite, ensuite c'est le flou ! Il doit bien y avoir un affichage quelque part, le tout est de savoir où.

Partager cet article

Repost 0
Published by François André - dans propos de François ANDRÉ
commenter cet article

commentaires