Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

26 décembre 2015 6 26 /12 /décembre /2015 14:18

 

 

Romainville le 23 décembre 2015

Propos du père François

Photo

 

Vous avez compris, mes chers lecteurs (à qui je souhaite un joyeux noël) que mes « propos » ont pour premier but de me distraire tout en maintenant mon esprit en alerte. 1

Leur deuxième but, c’est de faire comprendre et admettre par les acteurs de la pauvre pantalonnade municipale qu’ils « sont nus », c’est à dire réduits à leur médiocre personne, et que, malgré les beaux mots dont ils se gargarisent (démocratie, liberté, république, marseillaise etc.) 2 ils ne nous font pas illusion.

Nous ne sommes pas dupes.

Je m’inquiète parfois de savoir si mes écrits touchent leur but.

Heureusement, régulièrement, l’un ou l’autre des guignols pète les plombs, me prouvant ainsi qu’il a été piqué au vif.

C’est ainsi qu’un jour, un quidam, dont j’ai empêché le recrutement au conseil général, m’a traité de « crapouillot », terme dont il ignorait manifestement la signification. 3

Une autre fois, sa copine a osé parler à mon propos, sans le moindre fondement, de « rumeurs abjectes », tout en annonçant qu’elle « avait » puis qu’elle « allait » déposer plainte contre moi, sans bien sûr donner aucune suite. 4

Nous avons ensuite découvert « le vol noir des corbeaux » et un « fonctionnaire retraité » à propos duquel on parlait de « collabo ».

Tout ça ne vole pas bien haut, mais ça aide à se faire une idée sur les gens qui profèrent ce genre de connerie.

Je craignais un relâchement, mais la séance que nous a donné un élu (nous l’avons filmé) à la sortie du conseil municipal de mardi m’a rassuré.

Perdant tout contrôle, il vociférait, éructait, et m’a copieusement insulté. (Je lui ai retourné quelques compliments).

Et pourquoi ce déchaînement ?

Il s’était agi, pendant la séance qui précédait, d’élire les représentants de la commune au nouveau conseil territorial et au grand Paris.

Si vous voulez en savoir plus sur ce scrutin, allez sur le blog « rassembleurs et solidaires » qui l’explique fort bien ou sur le Parisien 93 du mardi 22 décembre. 5

En très résumé, le nombre des représentants de notre ville passant de 8 à 5, la maire Valls, en bonne démocrate, voulait en profiter pour éliminer ceux de l’opposition qu’elle avait été contrainte d’envoyer à « Est Ensemble ».

Et là, abomination des abominations, voilà que les oppositions de gauche et de droite (Le mgc « je suis oiseau, voyez mes ailes, je suis souris, vivent les rats », n’est de nulle part), obéissant aux injonctions de notre Président de la République visant à constituer un « front républicain » ont fait alliance et obtenu, à la proportionnelle, un représentant que la maire Valls a perdu. 6

Vous pensez bien que j’étais ravi (dois-je rappeler que je parle à titre strictement personnel ?).

Ça fait longtemps que j’écris que, à Romainville, l’opposition réunie dépasse largement les 50% et que c’est elle, en fait, la véritable majorité. 7

L’opposition droite gauche aide les gens en place à conserver leur petit « fonds de commerce ».

A l’échelon national, elle a joué un rôle déterminant dans l’avènement du FN (c’est pourquoi Hollande s’efforce actuellement de rapprocher les frères ennemis ; bien sûr, c’est trop tard et ça crève les yeux qu’il le fait surtout en vue des présidentielles de 2017, de même que ça crève les yeux que si Raffarin a répondu à son appel du pied, c’est pour se venger de Sarko qui n’avait pas appuyé sa candidature à la présidence du Sénat). 8

Dans notre modeste ville-dortoir, il est évident que le maintien d’une stricte opposition droite gauche est la condition sine qua non du maintien au pouvoir de la maire Valls.

On comprend donc sa rage, elle qui vient déjà de rater le Palais Bourbon, et la rage de son fiancé qui se voyait déjà en « député consort ». 9

Ce dernier, très ému, a prononcé un discours violent et alarmiste.

Le malheur, c’est qu’il ne sait ni écrire, ni lire.

Le malheur (bis), c’est que sa philippique, dont il aurait voulu qu’on croie qu’elle était prononcée sous le coup de l’émotion, avait été écrite …

Un autre orateur, à peine moins mauvais, a parlé d’un « renvoi d’ascenseur » après la victoire de la droite aux régionales, accusation absurde qui n’a convaincu personne. 10

Pour la maire Valls et son concubin, il faut beaucoup d’aplomb pour oser parler d’alliance contre nature, quand on a été, d’abord communiste pur et dur, puis coco mou avec le comité citoyen, ensuite plus coco du tout avec les socialistes, enfin « je ne sais quoi » 11, allié avec les écolos dans le but évident de limer les dents des socialistes.

Pour moi, j’espère bien que l’attitude courageuse de la droite romainvilloise marque un tournant et que, tout en conservant leur identité et leur honneur, les deux forces de l’opposition sauront, chaque fois que le besoin s’en fera sentir, s’unir pour faire barrage aux initiatives détestables de la maire Valls.

Rassurez-vous, braves gens, il n’y aura pas création d’un « UMPC » à Romainville 12, mais, je l’espère, coexistence de deux forces, qui sauront, le cas échéant, empêcher la maire Valls de se croire tout permis. 13

Pour moi, c’est l’alliance avec le mgc qui serait une union contre nature et me donnerait la nausée.

Salut à tous.

 

François Le Cornec

 

PS : Allez sur le site « spoutnik DAL Romainville » ou sur le blog des « grands champs »

Vous y verrez un film.

Ce film, Stéphane W a essayé d’en empêcher la diffusion 14, et on le comprend car il est meurtrier pour lui.

Il tente d’y expliquer pourquoi il ne s’est pas opposé à l’expulsion de la famille Diassiguy de Gagarine (il laisse entendre qu’il a fait en réunion interne ; il ajoute que l’affaire est exploitée par l’opposition, comme si c’était le fond du problème).

Il essaie de justifier le fait qu’il n’ait pas démissionné.

Il prononce cette phrase merveilleuse et révélatrice (en substance) : « Il fut un temps où, quand je n’étais pas d’accord avec une majorité, je la quittais ; ce n’est plus le cas aujourd’hui ». 15

C’est en effet tout le problème.

 

– – – –

Commentaires de Maurice (avec l'approbation de François)

 

 

1) as-tu besoin que l’on t’aide à garder l’esprit en alerte ? Ne l’est-il pas assez comme ça ?

2) de Gaulle a précédé les acteurs de la pauvre pantalonnade municipale, voire en cliquant sur le lien : http://www.ina.fr/video/I00012536/

3) lequel ? Celui des tranchées, la revue, le mortier de 58 ? Une recherche donnera la réponse.

4) s’il fallait prêter attention aux menaces que nous font certains… nous, nous avons quitté les cours d’école maternelle, pas eux !

5) – il paraît – que lorsque n’ot bon maire a suspendu le conseil municipal, elle est partie avec lui ; la journaliste n’aurait pas été présente lundi matin d’où la question : qui lui a fourni les informations ? (lisible sur Facebook )

6) La représentation de l’opposition municipale devrait être obligatoire, il ne faut pas la bâillonner en lui refusant des représentants !

7) il est bien connu que la division est à l’avantage d’une minorité, n’ot bon maire sait très bien en jouer.

8) Beaucoup de politiques ne pensent qu’à eux, le peuple n’est qu’un pion que l’on manipule !

9) ses écrits en un seul mot, ne succombez pas à l’envie de le lire en deux mots !

10) si cet individu a « fait un renvoi d’ascenseur », c’est qu’il a besoin de quelque chose ! Il ne fait rien sans arrière pensé.

11) qu’est-elle d’autre qu’une opportuniste ! pensez y et vous comprendrez beaucoup de son comportement !

12) ce n’est plus l’UMPC, mais LRPS ! (herpes)

13) non seulement elle se le croit, amis elle y est confortée par des lécheurs de babouches qui grouille autour d’elle.

14) pauvre gars, il devrait savoir qu’une fois élu on devient personnage public et en tant que tel on ne peut interdire la diffusion d’un enregistrement le concernant, de plus, lorsque ce même enregistrement est fait lors d’une réunion publique et que la prise de vue n’est pas accès sur une personne dans l’assistance, c’est public donc diffusable !

15) j’en connais un qui a dû se faire souffler dans les bronches ! Au moins il n’aura pas de problème respiratoire, ils sont bien dégagés.

Partager cet article

Repost 0
Published by François L C - dans Propos du Père François
commenter cet article

commentaires