Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 05:48

 

Romainville le 25 02 2016

 

Propos du père François

 

« Madame Corinne Valls, en sa qualité de maire de la commune de Romainville est régulièrement la cible de publications gravement injurieuses à son encontre (note de FLC : c’est un pléonasme, du sans doute à JC : si CV est la cible, c’est forcément à son encontre) diffusées sur une page Facebook intitulée “Spoutnik Dal Romainville”….

Bla-bla-bla ; elle demande donc la “protection fonctionnelle”, c’est-à-dire qu’elle ne paiera pas les frais de justice. 1

J’ai jeté un cil sur Spoutnik et n’y ai rien trouvé de vraiment injurieux ; ce sera au juge d’en décider.

J’ai noté, en revanche, que l’élu qui “rapportait” a commis l’imprudence de parler de “menaces de mort”, et là, il serait bien embêté si on lui demandait d’apporter la preuve de ce qu’il avance, même s’il a parlé de “contexte”, car contexte, il n’y a pas …

Ça s’appelle une dénonciation calomnieuse. 2

Par chance, mon ami Momo, comme moi, n’aime pas fréquenter les prétoires, sans quoi il aurait là une belle occasion, comme il en aurait eu une autre quand on lui a cassé la main en expulsant les Diassiguy, tout en le qualifiant d’épithètes malsonnants.

Il préfère laisser venir, conscient qu’il a des provisions dans sa musette.

 

Pourquoi je reparle de l’affaire ?

Parce que, lors du vote de la protection, si la majorité a acquiescé comme un seul homme (il eût fait beau voir), la droite, dans sa totalité, a voté contre, ce dont je la félicite une nouvelle fois.

La gauche, avec le même ensemble, s’est abstenue.

Je me suis enquis de ses motifs ;

On m’a répondu que la protection judiciaire du Premier Magistrat Municipal est une chose qui va de soi en démocratie.

Admettons, mais alors, pourquoi si elle va de soi, faut-il la soumettre au vote à chaque fois que le cas se présente ? 3

Admettons toujours quand même.

Mais ici, sans vouloir “injurier” la maire Valls, je ne pense pas qu’on puisse raisonnablement la qualifier de “démocrate”. 4

Avec ténacité, méchanceté, mesquinerie et minutie (comme je l’ai dit cent fois), elle s’acharne contre ceux qui s’opposent à ses volontés.

Elle ne leur passe rien, même si on lui démontre qu’elle agit contre ses intérêts (par exemple en persistant à refuser d’inviter l’ancien maire aux festivités municipales ; SW m’avait dit qu’il parviendrait à la faire changer d’avis … tu parles) 5

Voilà pourquoi, si j’avais eu à voter sur l’octroi de la protection judiciaire à la maire Valls, j’aurais tenu “à peu près ce langage (pour JC, c’est de La Fontaine) :

‘Parfaitement conscient que l’octroi de la protection judiciaire à la maire d’une ville va de soi, eu égard à la personnalité de notre Premier Magistrat Municipal, je me vois au regret de voter contre’.

C’est simple ; c’est bien dit et ce n’est pas injurieux.

C’est, en quelque sorte, une illustration de la maxime kantienne (JC : dico) : ‘ne fais jamais à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’il te fît’. 6

Plus trivialement, je dirais qu’avec des gens comme CV (qui soumet, par exemple à la justice, l’élection de Sofia au conseil territorial : décision le 3 mars), il est impératif de rendre coup pour coup, œil pour œil, dent pour dent. 7

Il ne faut jamais baisser la garde.

 

J’espère avoir convaincu ceux qui peuvent l’être.

 

Salut à tous.

 

François Le Cornec

 

PS : je vous citais, l’autre jour, à propos de la maire, une phrase d’Anne Hidalgo qu’elle ferait bien de méditer : ‘Être élu, aujourd’hui, c’est permettre et non prescrire’.

En voici une autre, de Jacques Attali (mais là, il est bien sûr, trop tard) : ‘La politique ne peut pas être un métier approprié par ceux qui n’ont rien fait d’autre dans leur vie’. 8

 

Re PS : il y en aurait, des choses à dire, sur la politique nationale, surtout sur ce qu’en pensent nos élus municipaux.

Peut-on rappeler, par exemple, que Barto, il n’y a pas si longtemps, roulait pour Martine Aubry, dont la vieille ‘girl’ ne doit plus savoir à quel saint se vouer. ?

Que pensent nos élus, farouchement de gauche de la politique de Valls ? 9

Que pense le brave Stéphane de l’évolution des écolos ?

Entre le trio Placé, Pompilli, de Rugy et Mechmache, son cœur devrait balancer…

Quelque chose me dit que non.

 

Qu’est-ce qu’on rigole… *

 

— — — — — — — — — — — —

Commentaires de Maurice (avec l’approbation de François)

 

1) depuis quelque temps, n’ot bon maire nous la joue Calimero, une petite pleurnicherie par-ci, une petite par-là, sous les applaudissements et les huées de la clique Romainvilloise lorsqu’elle est sollicitée.

2) elle n’est pas à ça prêt, cela fait parti du personnage qui étant à bout d’arguments concrets, il ne reste plus qu’à viser personnellement ceux qui osent ne pas être d’accord et doser le faire savoir, comme nous.

3) pourquoi ? Pour que cela soit inscrit dans le compte-rendu du conseil municipal et par la même consultable par la suite, cela fait des traces comme quoi n’ot bon maire a de la sollicité la protection… (suite de 1))

4) elle nous a démontré à plusieurs reprises son degré de démocratie, ne serait-ce que lorsque Sofia Dauvergne a été élue conseillère territoriale à Est ensemble

http://www.leparisien.fr/romainville-93230/conseil-municipal-sous-tension-ce-lundi-matin-a-romainville-21-12-2015-5392107.php

5) Robert Clément a-t-il envie d’aller à cette festivité ? Se serait une reconnaissance de qui l’a faite ce qu’elle est, car sans l’adoubement de Robert, serait-elle maire ? Qui aurait voté pour elle si elle s’était présentée à une élection ? Le voir à une festivité lui gâcherait son plaisir, quoique rien que pour ça, il devrait y aller.

6) Pour avoir une telle réflexion, il faut en avoir et c’est loin d’être le cas.

7) ne rien laisser passer, c’est pris pour de la faiblesse et incite à continuer de plus belle ; mais lorsque la réaction est tout autre, du genre je reçois une baffe et aussitôt rend la monnaie de la pièce… ç a fait réfléchir même le plus obtus !

8) Elle a peut-être rien fait d’autre que de la politique de sa vie, mais elle a au moins un poste : grade de directeur territorial et est titulaire d’une maîtrise de sciences économiques.

9) c’est réellement une question qui se pose !

10) tu as des raisons de rire assez particulières que je ne partage pas !

Partager cet article

Repost 0
Published by François L.C. - dans Propos du Père François
commenter cet article

commentaires