Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 09:41

 

Réunion sur l’avenir du site Panotel.

 

Début de la réunion vers 19 h 20 par la présentation de Champion qui nous dit que cela fera un poumon vert dans le quartier qui reliera la rue Benfleet à la rue des Mares qui tourne autour du boulevard Barbusse. (comme si le quartier avait besoin de verdure, une petite promenade dans le quartier nous prouve que non vu le nombre de pavillons avec jardins arborés)

Après une courte présentation, il passe la parole aux représentants du promoteur, architectes, et espaces verts ; la maire présentée à côté de lui n’a pas voulu prendre la parole lorsqu’il lui a tendu lev micro.

Plusieurs élus sont là, assis en rangs d’oignons, assis bien sagement les uns à côté des autres et ils n’ont rien dit. ( ??) Sont-ils venus pour faire tapisserie comme autrefois certains le faisaient dans les bals ?

Les Romainvillois intéressés par le devenir du site Panotel sont nombreux, environ une douzaine par tables et il y en avait 3 avec à chaque des personnes impliquées dans le projet de construction ; il y avait aussi d’autres personnes qui semblaient être venues comme spectateurs.

De nombreuses photos nous ont été projetées et les intervenants aux tables avaient les mêmes documents papier pour éclaircir la présentation, pour ne rien gâcher, ils-elles étaient compétents !

 

 

Il y aura 330 logements de construits dont 40 logements sociaux. Le projet a été évalué à 330 logements pour une question de rentabilité. (40 logements sociaux c’est un peu au-dessus de la limite légale qui est d’au moins 30 % de ceux construits)

Ils se feront sur R+2 ou 3 avec – peut-être – une construction sur la terrasse, ou ce qui fait lieu de terrasse.

Une petite venelle parcourera la résidence, les constructions n’auront pas toute la même architecture d’où les différents architectes qui vont intervenir, il sera évité d’avoir un aspect de constructions similaires et d’effet de hauteur, un plan d’eau et un genre de ruisseau seront créés.

Les places de stationnements ne sont pas encore définies par leurs nombres, mais ils devraient être conformes à la réglementation qui pour l’instant impose un quota de 0,6 place par logements sauf studio qui ne compte pas ; ce qui va faire que peut-être une centaine de véhicules vont tourner le soir dans le quartier pour trouver une place et stationner. Les places de stationnements seront souterraines. (Donc, problème d’inondation par la montée de la nappe phréatique. Ce qu’on déjà des immeubles dans les environs et il a de l’être posé des pompes de relevage)

Il nous a été dit que cela ne poserait pas de problème, car de plus en plus ce sont les transports en commun qui sont utilisés ; ne pas avoir de véhicules à Romainville c’est ne pas pouvoir aller facilement à Domus, Rosny2, etc., je propose à ses personnes de faire l’essai d’y aller à partir de la rue Benfleet. Les habitants des logements nouvellement construits ont déjà des problèmes pour trouver des places de stationnement, ajoutez y ceux de ce projet… Au fait, où en sont les idées de faire des places de stationnements dans Romainville ? Les emplacements sont devenus des logements ! C’est un choix en notre défaveur.

 

L’arrosage des plantations se fera par la récolte de l’eau de pluie, peut-être par pompage dans la nappe phréatique. (Ce que je déconseille d’expérience, car l’eau de cette nappe est très calcaire !

 

Les questions posées, à la table où j’étais, ont concerné des fenêtres qui sont percées en limites de propriété avec Panotel, malheureusement la législation actuelle ne permet pas d’avoir des fenêtres en limites de propriété et là ce sont des fenêtres de salles de bain ; il faudra trouver un accord qui satisfasse tout le monde à moindre prix.

La hauteur des bâtiments peut poser le problème de perte de luminosité et vision dans les propriétés actuelles et de vis-à-vis des nouvelles constructions vers les anciennes. À cette occasion, des relevés sur la position du soleil à différents mois de l’année ont été imprimés pour démontrer ce qu’il en sera une fois les constructions faites et leurs impacts sur les constructions actuelles, les ombres portées. (c’est la 1re fois que nous avons autant de détails démontrant l’impact sur l’environnement actuel, des promoteurs devraient en prendre exemple)

Il a été pris le prétexte que le métro et le tram allaient bientôt être à Romainville. Presque en cœur, nous avons fait remarquer que le métro était attendu depuis plus de 110 ans et pour le tram il fallait résoudre la traversée de Noisy-le-Sec ! Il nous a été fait remarquer que le métro était déjà à la limite de Romainville et des Lilas ; ce n’est pas nouveau, les Romainvillois qui s’intéressent à Romainville et les surtout les anciens savent très bien que ce n’est pas encore fait et qu’il n’y aura pas de station de métro en plein Romainville ! Les deux stations seront aux limites de Romainville, l’une de celles des Lilas et l’autre de Noisy-le-Sec, aucune à la place du marché (la raison nous a été dite : pas assez de voyageurs), il faudra faire 500 m pour y aller, tous les Romainvillois ne se déplacent pas facilement, il y a env. 15 % de retraités et bien qu’ils ne soient pas tous avec des difficultés pour marcher, il y en a d’autres qui bien que travaillant ont ses difficultés et eux devront les faire ses 500 m aussi bien à l’allée qu’au retour. S’il est fait allusion à la prochaine arrivée du métro à Romainville sur les prospectus, sera-t-il dit qu’il faudra marcher beaucoup et si les futurs acheteurs ont des enfants… qu’ils s’imaginent leurs enfants et des paquets sur le chemin sans évoquer la pluie et le froid. (n’oublions pas que lorsque le métro passera sous Romainville, la ligne 105 ne fonctionnera plus et le prétexte est que le métro la remplacera) ne pas penser aux personnes que l’ont appellent à mobilité réduite nous démontre-t-elle que nous ne les intéressons pas ? Qu’il n’y a que le profit qui compte ? (déclarer : pas assez de voyageurs, c’est dire coût trop important pour le nombre de ceux qui paieront)

 

 

Il y aura d’autres réunions, souhaitons qu’elles soient aussi agréables que celle-là !

 

Ce qui est regrettable, c’est que ce site industriel devienne une résidence, des logements ; n’y a avait-il pas de société pour faire revivre d’une manière quelconque des emplois ? Notre ville devient de plus en plus une ville dortoir ! Ce n’est pas le quartier de l’horloge qui donne du travail aux Romainvillois.

 

27 juin 2012. Jugement de conversion en liquidation judiciaire.

http://www.procedurecollective.fr/fr/liquidation-judiciaire/561811/societe-panotel.aspx

 

Cette société a été rentable jusqu’en 2010, que s’est-il passé ensuite pour en arriver à cette dégringolade ? Est-ce le fait que ce soit des dirigeants qui ne connaissaient apparemment rien à la boulangerie industrielle ?

En tout cas, cela fait encore des dizaines d’emplois qui disparaissent, ont disparus est plus approprié puisque c’est fini depuis deux ans. Bientôt, nous aurons peut-être des réunions similaires pour ce qui concerne l’usine en briques rouges qui est presque en face et qui est elle aussi sans activité depuis bien longtemps.

http://www.lesechos.fr/18/01/2011/LesEchos/20850-104-ECH_boulangerie---panotel-repris-par-des-managers-du-cac-40.htm

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maurice - dans Panotel
commenter cet article

commentaires