Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 05:21

 

 

Romainville le 10 avril 2016

Propos du père François

 

 

Quand j’étais enfant (ce n’est pas hier), ma mère essayait de faire des photos de famille, destinées à orner l’album du même nom.

Comme il fallait que nous y figurions tous, elle mettait en route ce que nous nommions un « déclencheur automatique » et se précipitait pour rejoindre notre groupe. 1

Ensuite, il fallait attendre plus ou moins longtemps, tout le monde ayant le regard fixé sur l’appareil, un beau sourire fixé sur le visage, sourire qui devenait vite rictus.

Le résultat était croquignolet ; j’en retrouve des vestiges aujourd’hui, que je contemple avec des sentiments mêlés d’amusement et de pitié.

Ce sont des sentiments approchant que je ressens devant la photo de groupe prise autour de François Hollande à l’occasion de sa venue au Bas Pays.

Maurice vous la diffusera peut-être (je ne sais évidemment pas le faire) ; moi, je me contenterai de la commenter.

Notre Président – cheveux teints, costume étriqué, et maintien qui se voudrait martial — trône, bien sûr au milieu. 2

Tous les autres regardent comme lui l’opérateur, soucieux que leur tronche soit immortalisée et inconscients du fait que, depuis quelques mois, plus personne ne souhaite être pris en photo à côté du Président, spécialement en cas d’élection partielle.

Je les connais à peu près tous.

Je vois Stéphane, placé à l’arrière-plan, mais qui s’arrange pour être bien visible, comme Sarkozy après l’attentat de Charlie Hebdo, ou comme …lui-même sur une photo prise devant notre mairie peu après.

Encore une œuvre d’art que je ne placerai pas en évidence sur ma cheminée. 3

Il y a même un élu, complètement à l’arrière-plan, qui doit être grimpé sur un cageot tant il domine la situation. 4

Compliment au jeune écolo (ou supposé tel) qu’on pourrait prendre pour le Président, et qui est placé auprès d’une Cosse sur laquelle je ne ferai, cette fois, aucun commentaire (mais je n’en pense pas moins).

La barto-girl est à côté de son idole ; elle n’est décidément pas photogénique, et lui est, comme toujours « un peu trop élégant pour être élégant ». 5

Si vous les connaissez, expliquez-leur que les photos de groupe sont décidément passées de mode.

Cela dit, ça leur fera un souvenir à commenter en famille.

 

Salut à tous

 

François Le Cornec

 

P-S Je ne savais pas si Maurice (à qui je l’avais confié) en aurait parlé ; il l’a fait et j’ajouterai donc un commentaire.

À la réunion sur l’aménagement du site Panotel, jeudi soir, j’étais venu en observateur pacifique et muet quand j’ai eu la stupéfaction de voir la maire Valls se diriger vers moi et me donner l’ordre de sortir, ordre qu’elle a répété à 3 ou 4 reprises. 6

Je ne me suis évidemment pas exécuté (il s’agissait d’une réunion publique) et j’ai alors entendu le « Premier Magistrat Municipal » me déclarer : « vous polluez l’atmosphère ». 7

Vous admirerez la hauteur de pensée et l’élégance de style.

Que faire ?

Je me contenterai d’une citation :

« C’est la première fois qu’on me traite d’atmosphère.

“Atmosphère, atmosphère ! Est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère”.

Pour JC, c’est Arletty qui prononce ces phrases, dans le film de Marcel Carné “Hôtel du Nord”, lui-même adapté du roman éponyme d’Eugène Dabit (prix Goncourt, je crois).

Ça aura au moins appris quelque chose à la maire Valls, et ça lui montrera qu’on ne répond pas aux injures lorsqu’elles viennent de trop bas. 8

 

Dans un numéro déjà ancien du Magazine de Romainville, on consacre une page aux “Femmes marquantes de Romainville”.

On parle notamment de Madeleine Odru, qui eut, en effet, une vie exemplaire.

On oublie opportunément qu’elle fut l’épouse de Louis Odru, qui fut une grande figure du Parti Communiste.

Louis Odru milita à côté de Jacques Duclos et fut, entre autres, député de la Seine Saint-Denis (Montreuil) de 1964 à 1986.

Fâcheux oubli, ou plus vraisemblablement nouvel exemple d’une mesquinerie qui n’a pas de limite.

 

Demain, Lundi, sur la chaîne 23, à 21 heures, sera diffusé un sujet sur les expulsions et notamment celle de la famille Diassiguy.

Très prochainement, on verra reparaître le film tourné sur le même sujet par un artiste local.

La maire Valls avait tenté d’en faire interdire la diffusion ; elle a manifestement échoué. 9

Nous vous tiendrons au courant.

 

Jeudi 14 avril à 19h, dans les locaux de la pizzeria “Luna rossa” sera présenté le nouveau projet destiné à remplacer le “Grand Ségur”. 10

C’est une affaire à suivre de près.

 

— — — — — — — — — — — —

 

Commentaires de Maurice (avec l’approbation de François)

 

1) il était moderne cet appareil photo, les premiers que notre famille à possédés devaient avoir une déclencher très long qui allait de l’appareil à celui qui actionnait le piston, ou avoir recours à une tierce personne.

2) la synthèse camarade, la synthèse ! Pas trop d’un côté, pas trop de l’autre soit le cul entre deux chaises.

3) tu ne vas pas mettre cette photo ainsi que celle prise de la croûte représentant la mairie faite par n’ot Champion Romainvillois l’un à côté de l’autre ?

4) grimper sur qui ? Qui appelles-tu “cagot” ?

5) le Don du 93 ne peut pas être mal sapé !

6) elle a prononcé des paroles similaires lors de son petit discours fait pour un des repas des retraités, mais sans nommer qui que ce soit, avec fort applaudissements de la claque Romainvilloise.

7) n'ot bon maire se répète, qui sera assez charitable pour lui faire connaître d'autres remarques ?

8) et quand bien même les remarques seraient d'un bon niveau, ceux qui les prononcent ne le sont pas toujours.

9) le Don du 93 n’aurait pas été sollicité ?

10) présenter un projet de construction dans un local privé ? Construction qui va impacter la vie de la municipalité et de ses habitants tant le projet est important par sa superficie et ampleur ?

Cette pizzeria n’est-elle pas celle ou des élus ont pour habitude d’aller se restaurer avec – parait-il – une journaliste qui fait des articles sur Romainville ? N’y a-t-il pas de locaux de la ville pour le présenter ? Car ne doutons pas que des élus le présenteront et dans ce cas il est aussi soutenu par la municipalité ; comme le sont la plupart des projets immobiliers. (la municipalité est-elle réellement neutre dans ses projets ?)

Partager cet article

Repost 0
Published by François L.C. - dans Propos du Père François
commenter cet article

commentaires