Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 08:30

Réunion sur l'avenir du site Panotel.

La réunion a eu lieu dans les locaux de travail de l'ancienne usine, ce fut beaucoup moins agréable que pour celle de la dernière fois qui s’est tenue à la maison de quartier de Cachin ; chaises pliables limite inconfortable, écran placé sur le coté gauche et non au milieu face aux participants ce qui a eu comme inconvénient qu'un des intervenants masquait en partie la vue de cet écran à des habitants, la sono était correct c'est déjà ça, moins d’élus étaient présents et certains parmi les participants (il est vrai qu'il n'avait rien à faire en tant qu’élu avec n'ot bon maire, le Champion Romainvillois, Asma Gasri et un staff du promoteur et de l'architecte assez important comme s'ils avaient été faits venir l’arrière-ban. Peu de Romainvillois par rapport à la dernière réunion, en comptant très large environ 30 personnes plus ceux cités précédemment soit environ 40/45 personnes et encore, pas sur ; bien sûr nous aurons un chiffre du genre comptage à l' URSS qui pourra nous dire une centaine, comme le comptage lors de manifestation, en tout cas, les organisateurs de la réunion attendaient plus de monde, car un tiers des sièges étaient occupés. À chaque réunion le nombre de participants diminue fortement, pour la prochaine nous compterons-nous sur les doigts d'une main ? (pour ce qui concerne les Romainvillois) C'est compréhensible puisque l'on nous informe d'un projet immobilier que va faire un promoteur, celui-ci ne peut pas faire plaisir à tous.

Début de la réunion par une présentation de not'Champion Romainvillois à 19h15, bof..., et entré dans le vif du sujet par … la même personne qui avait fait celle de la fois précédente puis projection (la Maire-adjointe à l'habitat et l'hygiène n'a pas pris la parole alors qu'elle est concernée par les logements qui vont être construit, est-elle une figurante, lui a-t-on demandé de venir faire tapisserie ?) ; une partie des remarques faites la dernière fois ont été prises en compte et nous avons pu voir les changements apportés au projet comme un recul des bâtiments sur la droite du terrain (vue de la rue Benfleet) pour que les fenêtres qui sont sur le coté du petit immeuble en limite de terrain avec des fenêtres donnant directement sur la future résidence aura une partie jardin d'environ 7 ou 8 m pour ne pas obstruer ses fenêtres, du coté rue des Mares, là aussi les bâtiments ont été reculés ainsi que la battisse du dernier étage pour éviter une vue trop directe sur les parcelles voisines ; un écran coulissant sera peut-être installé en sus sympa, car rien n'obligeait le promoteur à le faire (ce qui n'est qu'un pis aller, car rien n’empêchera l'occupant de le laisser ouvert, mais c'est mieux que rien). Un passage – visuel – pourrait être fait entre la cité des Mares et les constructions du projet Panotel ainsi qu'avec la résidence de l'autre côté. Le cheminement qui traversera cette résidence, qui devrait être en fait plusieurs copropriétés, devrait faire 7/8 m et serpentera en passant sous une construction du milieu qui aura comme un vide au rez-de-chaussée sous le premier étage.

N'ot bon maire insiste fortement pour que la résidence puisse être passagère à tout un chacun comme une voie piétonne, ce qui ne semble pas plaire à ceux qui présente le projet, ce qui est bien compréhensible, car faire une résidence ouverte à tous comme une voie municipale sur un terrain que l'on a acheté pour construire une résidence doit faire avaler de travers et même avoir un goût amer si cela lui est imposé ! Ça restera en travers de la gorge, un coup à garder un chien de sa chienne.

Les propriétaires de pavillons qui ont des plantations fleuries en bordure de clôture savent bien comment cela se passe, des passants voyant des fleurs qui plaise ne se gène pas pour en cueillir comme des sauvages soit au besoin si cela résiste : en arrachant ! Idem lorsque ce sont des baconiennes au rez-de-chaussée.(ils trouvent ça normal lorsque c'est fait remarqué : c'est pour faire plaisir à mon enfant, donc vous lui apprenez à voler ? Etc.)

Le nombre de places de stationnement sera conforme à la loi soit 0,5 par logement, en moyenne. Donc, 330 logements /2 = 165 places voire moins, les autres … quel autre ? (Qu'ils prennent les transports en commun, dixit une personne du projet lors de la dernière réunion à Cachin, ndr)

L'alignement sur la rue Benfleet se fera sur les immeubles actuels, soit en retrait.

Il y aura peut-être des terrasses collectives, voire cultivées. (la grande idée de faire des cultures maraîchères pointe)

Des retenues d'eau genre petites mares pour recueillir les eaux pluviales seront à différents endroits. (voire les photos)

Le revêtement des murs ne sera pas uniforme, le rez-de-chaussée sera différent des étages, il y aura des façades végétalisées aux extrémités de la résidence. (souhaitons que cette végétalisation prenne bien, celle sur la pompe d'aspiration du ramassage par pneumatique est moribonde)

Les projections nous montre ce que pourrait être cette ou ses résidences.

Une partie de nos remarques ont bien été prises en compte, cela arrive assez rarement après des réunions pour ne pas le signaler.

Au moment de la construction, un réseau de drain sera posé autour du site pour éviter que lors du pompage, la baisse du niveau de la nappe phréatique dégrade les constructions avoisinantes, mais que pour celles qui sont en lien direct du site, pas pour d'autres un tout petit peu plus loin, ce qui peut arriver, car la nappe phréatique ne s’arrête pas au-dessous du site, les dégradations qui pourraient être constaté sur ses bâtiments ne seraient pas indemnisées par l'assurance du promoteur, ce sera aux propriétaires de se débrouiller ; ce qui risque d'arriver, car n'oublions pas 2012, Romainville a été déclaré commune ayant subi une catastrophe naturelle du fait de la sécheresse.

Les constructions devraient être faites sur des pilotis pour trouver un sol ferme, dans le genre de ce qu'a été fait pour l’école Barbusse Charcot d’après ce que m'a dit une des personnes venu avec les responsables du projet.

La suite ? Rien de nouveau proprement dit, de l'information sur l'aspect extérieur des bâtisses et de leur composition, sera-ce des murs en béton coulé et armé avec des parements comme nous le voyons très souvent ? Ah si, n'ot bon maire a une nouvelle fois pété un câble, ça inquiète, va-t-elle aller jusqu'à l'agression physique ?

Les questions-réponses ont pris la suite :

Plus de photos sur Facebook, si vous pouvez y aller.

Partager cet article

Repost 0
Published by Maurice - dans Panotel
commenter cet article

commentaires