Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 17:34

Romainville le 18 septembre 2016

Propos du père François

 

Comme si le minable magazine mensuel ne suffisait pas, et comme si les prochaines élections municipales étaient imminentes, voilà que la maire Valls, accompagnée de quelques chaouchs, distribuait ce matin, sur le marché du Centre, un laborieux torchon intitulé : «  2014 2016, deux ans d’actions et de projets ».

Ce factum maladroit et inintéressant, est consacré aux chefs d’œuvre initiés par « la municipalité », en réalité, il est destiné à la pub de la maire, dont la photo (cheveux teints comme ceux de son concubin), pas récente du tout, trône en première page.

« Nihil novi sub sole » (pour la traduction, demandez à JC) ; c’est toujours la même litanie lassante qu’on nous dévide en espérant que l’électeur moyen, pour lequel on n’a manifestement aucune estime, finira bien par être convaincu. 1

Je ne l’ai pas vraiment lu (et je n’ai manifestement pas été le seul, car les exemplaires, chiffonnés et salis jonchaient le sol), car cette littérature ( ?) m’emmerde.

Je ferai seulement à son propos deux réflexions bénignes :

D’abord, la période choisie (2014 2016) n’est pas choisie au hasard, car, pour 2009 2014, il vaut mieux l’oublier, si l’on en croit la Chambre Régionale des Comptes d’Île-de-France dont je vais prochainement vous entretenir lorsque j’aurai rencontré mon conseil, et lorsque Anticor m’aura donné la marche à suivre. 2

Ensuite, en dernière page, à la fin d’un magnifique baratin, intitulé, en toute simplicité : « Romainville, Ville métropolitaine tournée vers demain dans le respect de ses valeurs fondatrices » (!!!), on trouve la signature (et la photo) de cinq « présidents de groupe »que m’en vais vous énumérer :

Les socialistes : pas de problème ; ils ont vraiment un groupe, avec des militants.

Le MGC : ils n’ont jamais été un groupe, formés qu’ils sont des élus de la maire, autrement dit, de ses « clients » qui lui doivent leurs moyens de vivre. Ils prétendent même s’étendre au département, ce qui est archifaux ; 3

Les écolos : d’abord ils ne sont plus verts ; ensuite, ils n’ont plus de troupes. 4

Les gaullistes : n’existent pas.

Le « forum » : non plus.

 

Voilà ramené le tract de ce matin à sa juste proportion ; n’en parlons plus.

 

Je préfère vous parler de deux démonstrations auxquelles je viens d’assister et qui ont été de francs succès :

La brocante de l’association de quartier « Voisins voisines » qui a été une vraie fête.

Reconnaissons que la Mairie l’avait annoncée, nous avait fourni tracts et affiches, ainsi qu’un « barnum » pour abriter le bureau de l’assoc. 5

Pour le reste, nous nous sommes débrouillés tout seuls, sans la tutelle de personne, et nous ne devons donc la réussite qu’à nous-mêmes.

Le nombre d’adhérents, respectable, augmente régulièrement, certainement plus vite que ceux de l’ineffable « comité des citoyens gaullistes » ou du pauvre forum désert.

 

J’en dirai autant de l’Association de Sauvegarde du Village de Romainville  qui célébrait hier la Journée Européenne du Patrimoine.

Nous devenons de plus en plus nombreux  (comme les lecteurs de mes Propos ) et les projets de l’ASVR sont multiples et ses résultats encourageants.

J’ai du abandonner rapidement la visite du patrimoine, occupé par d’autres préparatifs, mais j’ai tout de même eu le temps de pénétrer, avenue du Président Wilson, dans la cour de la Ferme, ce superbe bâtiment que la mairie allait laisser raser par « les Nouveaux Constructeurs », et que l’action de l’ASVR, aidée par un élu dont je ne dirai pas le nom pour ne pas lui attirer les foudres de la maire Valls, est parvenue à préserver.

La Ferme sera restaurée à l’identique. 6

On me dit qu’on veut y installer une « épicerie solidaire » ; je ne sais pas trop ce que c’est, mais je peux vous dire que si vous aviez l’envie de postuler l’emploi de l’épicier, il convient, me dit-on, que vous apparteniez au Conseil de Quartier de Gagarine, et que vous ne vous opposiez pas aux projets de la maire (euphémisme).

Attendons de connaître le nom de l’heureux épicier…

A propos de patrimoine, vous souvenez-vous que la maire voulait conserver deux maisons, « mémoire de Romainville » : celle de mon voisin, et la maison à colombages qui jouxte le Trianon ?

Dans le même temps, elle laissait détruire La Ferme.

Quand vous savez ça ; quand vous voyez les horreurs dont elle a parsemé notre cadre de vie, vous comprenez que ce duo est dangereux.

Dans quelques décennies, quand on célébrera les journées du Patrimoine, on imagine que des visites de notre cité seront organisées pour montrer aux générations futures « CE QU IL NE FAUT PAS FAIRE » et les mettre en garde contre les malfaisants apprentis sorciers. 7

 

Salut à tous.

 

François Le Cornec

 

P-S : Comme prévu, nous avons repiqué au truc avec Véolia (je continue à m’enquérir des raisons qui conduisent à préférer cette sulfureuse société à l’eau publique de Paris)

Il y a pourtant eu me disent des observateurs, un courageux opposant à la farce de l’eau sociale, la semaine passée.

C’était Stéphane W., qui distribuait des tracts hostiles à l’affaire.

Il était pourtant minoritaire dans cette histoire, comme il l’était dans l’affaire des Diassiguy, où, affirmait-il à Mohammed Mechmache, il était resté silencieux pour la même raison.

Courage, SW, tu deviens un vrai politique. 8

Où t’arrêteras-tu ?

 

– – – –

 

Commentaires de Maurice avec l'approbation de François

 

 

1) ça vous a un air de Corée du Nord …

2) vivement que tu aies les informations que nous ayons de quoi nous délecter !

3) une petite recherche sur le net en donne la preuve.

4) Weisselberg n'en a pas amené dans ses bagages ? Il n'est pas un rassembleur ?

5) veinards ! Lorsque nous avons fait le 160e anniversaire de la fin de l'esclavage en France, ce fut le contraire, elle a fait tout ce qu'elle a pu pour nous en empêcher !

6) souhaitons que ce soit réellement « à l'identique » !

7) faire faire le tour de Romainville en montrant des bâtiments construits sous sa mandature et disant : ce fut une des mandatures noires pour ce qui concerne les constructions dans le dépit du bon sens ! Un maire s’est pris pour un grand constructeur et voyez ce qu'il en reste !

8) il en est un, vois comme il sait très bien tournoyer dans le sens du vent pour être admis à la table ou la soupe est bonne.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by François L C - dans Propos du Père François
commenter cet article

commentaires