Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 06:12

Romainville le 10 octobre 2016

Propos du père François  

 

 

Photo : Romainville le 8 octobre 2016

Propos du père François


Je suis une mauvaise langue, ou, plutôt, j’ai parlé trop vite. *
L’école Fraternité a retrouvé son calme et la famille de Géorgiens en situation irrégulière (les deux parents et trois très jeunes enfants, dont une de cinq ans scolarisé à Fraternité et qui, selon toute vraisemblance, le restera) a été relogée par la municipalité.
C’est qu’elle est humaine, la maire Valls et qu’elle dispense à ses administrés une empathie galopante.
Moi, j’en étais resté à la fine analyse de Stéphane Weisselberg, tête d’une liste Comité Citoyen Ligue Communiste pour les élections municipales de 2008.
Parlant de CV, il notait, entre autres amabilités, et précisément sur les problèmes analogues à ceux des Géorgiens :
« Est-ce être de gauche de refuser de scolariser les enfants de sans-papiers et de les traiter de potentiellement porteurs de maladies contagieuses comme la diphtérie et la tuberculose ? »
Citant toujours la maire, il rappelait que pour qualifier les défenseurs de ces mêmes enfants elle les baptisait de « Ponce Pilate de l’humanitaire » et de « tenants de la charité bourgeoise ».
C’était bien envoyé, non ? 2

Mais elle a changé, notre maire.
Désormais, elle aime les pauvres gens et ne manque jamais une occasion de leur venir en aide.
Demandez aux Diassiguy ce qu’ils en pensent. 3

Des méchants esprits pourraient penser que, à l’approche des élections, il ne faudrait pas que notre petite ville connaisse un conflit qui ternirait son image de paradis terrestre. 4
Déjà, le mort et le blessé de la semaine passée font désordre.

L’affaire des Géorgiens prenait une sale tournure et il fallait la stopper d’urgence.
Inversement, il ne faut pas lui donner la moindre publicité, car l’électorat centre droit de CV ne trépigne pas d’enthousiasme à l’idée de récupérer des sans-abri.

Il s’agirait donc, ici, de stratégie et de tactique plutôt que d’humanitarisme ?
Je vous laisse juges. 5

Salut à tous.

François Le Cornec

PS : Un conflit qui dure, lui, et qui a tendance à enfler, c’est celui de la Place du Marché, désormais privée d’autobus 105 pour environ 5 ans. 6
Encore une fois, les choses n’auraient pas pris un si mauvais départ si les habitants avaient été le moindrement consultés.
Mais, comme disait le même SW en 2008, la maire Valls a toujours manifesté un « autoritarisme exacerbé », refusé « toute concertation » et « tout débat contradictoire ».
Mais cela, c’était avant, c’était avant d’être touché par la grâce, avant de devenir « une bartogirl » (le ridicule ne tue plus), et avant de décider de « faire de la politique autrement ». 7
– – – – –
Commentaires de Maurice avec l'approbation de François

1) Nul n'est parfait sauf Dieu et les imbéciles me disait mon patron d'apprentissage, voilà une preuve que tu n'es ni l'un ni l'autre. Pour certains, la question se pose vu les certitudes qu'ils affichent.
2) Il est loin d’être mauvais dans ses piques, le hic est qu'il tourne comme un manège.
3) Les Diassiguy ont eux des ennuis à une période ou il n'y avait pas d’élection, n'ot bon maire a eu les mains libres, tandis que nous entrons dans la période qui vient … il y en a et n'ot bon maire a peut-être l'envie d'aller au Palais Bourbon, en tout cas son comportement actuel le fait penser.
4) pour le paradis, c'est raté avec le jeune homme qui a été tué d'un coup de couteau en voulant s'interposer dans une dispute. (et c'est sans compter sur ce que nous ne sommes informer)
5) n'ot bon maire humaniste ? C'est une question ou une vacherie ?
6) et là, personne ne nous a demandé comment nous voyons cette suppression temporaire de 5 ans ! Ce n'est pas rien 5 ans sans transport en commun en plein centre de Romainville, peut-être est-ce fait pour que nous nous habituions à ne pas en avoir ? N'ot bon maire est au STIF, n'a-t-elle pas eu l'occasion de donner son avis pour que ses administrés ne soient pas lésés ! À moins, à moins qu'elle s'en moque ? !

 

Si vous ne connaissez pas le site « Bagnolet en vert » 1, je vous recommande de vous y abonner le plus vite possible.

C’est gratuit.

Comme vous l’avez deviné, ce sont des écolos plus spécialement intéressés par l’environnement (mûrs à pêches, la Dhuys, guinguette et autres) et par Bagnolet, ce qui ne les empêche pas de se pencher sur les problèmes des communes circonvoisines, spécialement de Romainville, et d’avoir des « clartés de tout ».

C‘est par eux, par exemple, que je viens d’avoir des nouvelles de Bartolone, notre pizzaïolo séquano-dyonisien. (une autre orthographe : (autre orthographe : séquano-dionysien, note de Maurice) 2

CB, comme vous l’avez peut-être oublié, était poursuivi en justice pour présomption d’emploi fictif au conseil général 93.

En effet, quand il avait souhaité mettre la main sur le 93, ses ambitions passaient par le conseil général (aujourd’hui territorial) qui constituait pour lui un excellent marchepied, en attendant le Grand Paris, puis le conseil régional (tous espoirs déçus par la suite).

Or, il n’était même pas simple conseiller.

Embêtant.

Mais voilà que le conseiller d’un des cantons de Pantin, décida, heureux hasard, de résigner sa charge, et que Barto, re-heureux hasard, se trouvait là et profita de l’aubaine pour se faire élire conseiller puis président du Conseil. 3

Voyez comme le hasard fait bien les choses, à nouveau : voilà que, au sein des personnels administratifs du conseil, un poste se trouva libre (ou fut créé) à la direction de la Culture, du patrimoine du sport et des loisirs du CG.

On l’attribua incontinent au brave pantinois, qui se trouva du coup nanti d’émoluments lui permettant de « voir venir ».

De braves citoyens (dont j’étais) crurent voir là la création d’un « emploi fictif », d’autant, ainsi que La justice dut le reconnaître par la suite, que son bénéficiaire « était incompétent » et ne rendit jamais le moindre rapport à ses employeurs. 4

 

Une autre question était soulevée : La Chambre Régionale des Comptes avait épinglé notre Conseil général, alors présidé par Barto, pour « manque de fiabilité et de transparence de ses comptes » ; horaires, salaires, tout posait problème.

Cette fois, pensaient les mauvais esprits, Bartolone avait « du souci à se faire », d’autant que les conseillers LR avaient saisi la justice pour présomption d’emploi fictif.

CB avait immédiatement déclaré que s’il était condamné, il « renoncerait à tous ses mandats ». (tu parles …)

Heureusement, il n’en fut rien, car, nous apprend Bagnolet en Vert, le Parisien.fr annonce que CB a été blanchi de son accusation d’emploi fictif. 5

Quand on sait que, d’autre part, les plus violentes critiques de la Cour des Comptes ne sont pas suivies des procédures judiciaires qui sembleraient indispensables. CB s’en sort donc plus blanc que blanc, plus neuf que neuf. 6

Comme on dit, « la justice est passée » et il n’y a pas à la critiquer ni à épiloguer.

 

Je ne connais pas le Procureur de la République de Bobigny.

Je n’oserai jamais contester ni son honnêteté ni sa compétence.

Je m’étonnerai seulement que, l’ayant saisi , en avril dernier par LRAR des graves irrégularités qu’avait relevées dans la gestion de notre commune pour la période 2009 2014 la Chambre Régionale des Comptes, il n’ait même pas pris la peine de me faire faire une réponse, fût-elle dilatoire.

C’est sans doute un oubli, mais je ne m’en satisfais pas et je m’apprête à saisir du problème le Doyen des Juges d’Instruction, et, si besoin est, les médias.

Anticor, de son côté, suit l’affaire pour mon compte. 7

On est quand même heureux en démocratie.

Les élections approchant, j’aurai l’occasion, ô mes fidèles lecteurs, de vous reparler de Claude Bartolone et de sa suppléante, la « barto-girtl » de Romainville. 8

Salut à tous

 

François Le Cornec

 

P-S : quand a été rendue publique la décision du Procureur concernant l’emploi présumé fictif, l’actuel président du Conseil Territorial, un nommé Troussel, s’en est pris violemment aux plaignants, leur expliquant qu’il y a « plusieurs manières de faire de la politique ». 9

La vôtre, mon petit Troussel, n’est sûrement pas la bonne.

Mis en place par Barto, à qui vous devez tout, vous lui cirez assidûment les pompes.

Je n’oublierai jamais le petit exemple que vous nous avez donné de votre bassesse : une paisible association locale ayant organisé une conférence sur le plâtre (sujet névralgique, ô combien !!) et le conférencier étant un de vos subordonnés, l’ordre est venu, la veille du débat, de renoncer à l’intervention. 10

Je devine qui vous avait donné l’ordre de vous humilier.

Je constate que vous avez obéi.

Il n’y a vraiment pas de quoi être fier …

Et après de tels agissements, il vaut mieux éviter de donner des leçons.

 

 

– – – –

 

Commentaires de Maurice avec l'approbation de François

 

1) http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/

2) http://www.lepoint.fr/politique/la-petite-cuisine-des-freres-bartolone-09-12-2015-1988654_20.php

3) il y en a des hasards heureux dans la vie de cet homme !

4) Non seulement il n'a pas rendu le moindre rapport comme il aurait dû le faire vu qu'il a été embauché principalement pour ça, mais il n'avait pas les compétences que les textes d'embauche imposent ! Si ça, ce n'est pas louche, qui peut être considéré comme du favoritisme … qu’est-ce qui peut l’être ?

5) http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-saint-denis-93/emploi-fictif-claude-bartolone-mis-hors-de-cause-30-09-2016-6162787.php

6) La Cour des Comptes ne fait que donner son avis, rien n'oblige à ce que celui-ci soit suivît d'effet, la question de son utilité se pose si c'est pour entretenir une institution qui ne fait que de donner un avis qui ne fait que noircir du papier.

7) http://www.anticor.org/presentation/

8) terme qu'elle a revendiqué dans ses vœux de 2016 le 18 janvier dernier.

9) Il doit très bien savoir de quoi il parle, c'est un vieux renard de la politique qui vous dit ça !

10) http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2015/10/interdit-de-la-maire-de-romainville-un-courrier-de-l-asvr.html

(vous y lirez :

M. Lafarge, trois jours avant son intervention, nous a annoncé que son service venait de recevoir un appel de la Mairie de Romainville lui demandant de ne pas donner sa conférence. Contre son gré, M. Lafarge a respecté cet ordre sans en comprendre le sens.

 

http://asvr93230.blogspot.fr/2015_09_01_archive.html

(allez au paragraphe : 12H30 - Buffet champêtre et en musique pour prolonger la fête)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by François LC - dans Propos du Père François
commenter cet article

commentaires