Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 18:56

Romainville le 10 novembre 2016

Propos du père François

 

Miscellanées.

( je t’ai déjà expliqué le sens, JC)

 

 

Un ami de passage, hier soir, m’avait demandé à assister au conseil municipal, aussi l’ai-je emmené avec moi.

Au bout d’une demi-heure, il m’a chuchoté : « c’est toujours aussi ennuyeux ? » (ce n’est pas le mot qu’il a employé).

« Non », lui ai-je rétorqué, « ce l’est souvent bien davantage ».

Bref, nous avons tenu jusque 20h30 et avons décampé.

La palme du soporifique revient à JC, qui, inconscient de sa nullité, pontifie et agresse l’opposition, si cette dernière s’oppose (comme son nom l’indique) ou si elle ose demander des explications. 1

J’ai déjà tenté de faire comprendre à l’adjoint préféré de la maire Valls que, comme beaucoup de citoyens, je suis un ancien lecteur du philosophe Alain (pour JC : Emile Chartier) et de ce fait, partisan de la méthode du « citoyen contre les pouvoirs ».

Si, comme à la mairie de Romainville, une majorité hétéroclite se  contente de systématiquement lever la main à tous les projets que présente la maire, elle se transforme rapidement (c’est fait) en une assemble de « godillots » 2 (vocable que doit bien connaître le mgc maquillé en gaulliste pour obtenir le droit à une rubrique de « libres propos »).

Pour tromper mon ennui, je faisais défiler mon « Facebook » quand, stupéfait, j’ai failli tomber de ma chaise en découvrant une « pétition de soutien à l’école de musique de Romainville » rédigée par Stéphane Weisselberg.

Si vous voulez la lire intégralement, allez sur le blog de Maurice les grands champs 3.

Bien sûr, je m’étais fourvoyé et le factum datait de l’époque du Comité Citoyen.

Le pognon, comme l’on sait, ils l’ont eu et la communauté de communes est la propriétaire des lieux.

L’intérêt de la pétition réside dans les arguments avancés par SW :

Il écrit : « quand on sait les sommes dépensées dans la police municipale (12 agents) (ils sont aujourd’hui bcp plus nombreux et leurs effectifs devaient être encore augmentés hier soir), la réfection des voiries ou dans l’extravagant projet de collecte des déchets par aspiration pneumatique (10 millions d’euros à la charge de la collectivité) on a envie de rire.

A ceci près (et non prêt) que tous ces gens sont sérieux, qu’ils ont le pouvoir (…) La devise de Romainville va se muer ainsi de « quand une ville est aussi un village » en « quand une ville est aussi un dortoir ». 4

Merci, Maurice, tu m’as fait rêver et je m’apprêtais à rouvrir à SW la porte de mon coquet pavillon de banlieue et … de ma cave. 5

Le retour à la réalité fut rude.

Ce n’est pas demain que nos faux écolos lutteront à nos côtés contre la bétonisation galopante, l’absence de concertation (malgré le pipeau de JC, nous attendons toujours la deuxième réunion sur l’aménagement de la Place du Marché) 6 et les multiples méfaits d’une équipe d’ignares, aussi prétentieux qu’incompétents.

 

 

Le dernier n° du magasine de Romainville : La photo de l’éditorial de CV date d’avant la guerre de 14.

Les 12 autres photos (j’ai bien dit DOUZE) d’elle sont plus ressemblantes ; Tu figures parfois à ses côtés, S , l’air emprunté comme si tu avais honte (et tu aurais bien raison).

Le trombinoscope est toujours égal à lui-même.

Puis-je signaler, à ce propos, que sur celui de Pantin, figurent les photos des opposants ? 7

 

Les écolos (encore eux) : protestent, dans le magasine, après tout le monde, sur la pauvreté de la « convention sociale de l’eau » récemment signée par la « communauté ».

Est-ce par oubli qu’ils ne réclament pas la suppression de l’accord qui nous lie à Véolia ?

Ce serait pourtant prendre le problème à la racine. 8

Les mêmes écolos, dans le journal de la communauté, écrivent cette phrase superbe : « nous ne pouvons tolérer plus longtemps que des entreprises privées, des multinationales, des promoteurs utilisent notre bien commun pour leur seul profit ».

Mais alors, et Véolia, et la Cogedim (sponsor de l’Arocafé), et la bétonisation ?

Manifestement, « faire de la politique autrement », signifie prendre les gens pour des imbéciles et parler pour ne rien dire. 9

 

 

Cependant que notre mairie s’autofélicite pour les monstruosités dont elle accouche, Patrick Braouezec, à la Plaine Commune, s’apprête à faire aménager les 38 000 mètres carrés de la friche Babcock où pourrait s’installer une succursale du Centre Pompidou…

Dans le même temps, si la France était choisie pour les JO de 2024, on envisage la création d’un village olympique à St Denis Pleyel (3500 logements et 17000 lits), et un « centre des médias au Bourget (1500 logements et 4000 lits).

 

Mais tout ça n’est rien à côté d’une pompe à merde, d’une boutique de toilettage canin, et d’une place des commerces dont nous n’avons pas fini de parler. 10

 

 

Salut à tous.

 

François Le Cornec

 

— — — — —

Commentaires de Maurice avec l'approbation de François

 

1) Il a eu un mal de chien pour pouvoir revenir à la table ou la soupe elle est bonne, il n’est pas prêt de recommencer à prononcer des paroles qui fâche, même s’il les pense ce qui n’est peut-être pas sûr du tout.

2) c’est le cas pour les élus de la majorité municipale, y en a-t-il eu qui, lors d’un vote, ont osé ne pas voter pour ou dire qu’il avait de réticence à le faire ? Ils doivent se souvenir de ce que n'ot bon maire a fait il y a un peu plus de 10 ans avec S.W., c’est l’application : je ne veux voir qu’une tête et ne rien entendre d’autre que des éloges ! (miroir mon beau miroir ...)

3) http://lesgrands-champs.over-blog.com/ (une fois de plus, merci aux internautes qui m’envoient des informations)

4) NOTRE ville devient un dortoir, car la municipalité ne fait rien pour retenir les entreprises, sociétés, artisans, etc ; ceux qui essaient de partir ne sont pas retenus, pires, lorsque la municipalité l’apprend, elle en fait part à des promoteurs pour qu’ils y érigent des résidences à la place !

5) tu n’es pas sérieux ? Ne connais-tu pas le diton : qui a bu boira ! Qui a déjà vu un moulin à vent ne jamais essayer de tourner ? (moulin à vent lui va très bien puisque)

6) la deuxième réunion pour l’aménagement du site Panotel est aussi est toujours attendu.

7) C’est un comportement de négation de l’opposition, ne pas laisser paraître les photos des élus de l’opposition c’est essayer de les faire disparaître, comme si le fait que des Romainvillois ne les voient pas, donc ne les connaîtraient pas, n’y pense pas, ne voit que ceux de la majorité. Encore un peu et ne pas se découvrir au passage de n'ot bon maire méritera des coups de fouet !

8) protestent-ils de leur propre chef ou sur commande ? La question se pose de savoir s’ils en ont reçu l’autorisation.

9) n’oublions pas :

le  système de "collecte des déchets par aspiration pneumatique" est développé par et le groupe suédois Envac, partenaire de Veolia en France.

Cogedim : promoteur qui construit la grand’place.

Serait-ce de petits arrangements entre « amis » ?

10) une place des commerces avec aucun moyen de transport en commun qui la desservira ! Les usagers ne feront-ils pas comme ils le faisaient autrefois soit là où ils sortaient du métro : aux Lilas ? Il n’y a pour ainsi dire pas de commerce digne de ce nom à la place Carnot, le boucher avenue de Verdun faisant exception ; quels sont les autres commerces de bouche présent sur cette place ou alentours proches ? N'ot bon maire parle d’avoir des commerces, mais au lieu d’ouvrir, ils ferment !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by François L.C - dans Propos du Père François
commenter cet article

commentaires