Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 13:33

Romainville le 3 février 2017

 

Propos du père François

 

Evidemment, quand on constate ce qui se passe au plan national (primaires de la droite, primaires de la gauche, « penelopegate », macron) on ose à peine parler de notre clochemerlesque Romainville.

C’est vrai, cette campagne présidentielle qui s’amorce donne à notre pays des allures de fin de civilisation.

Ça ne fait rien.

Faisons comme si de rien n’était et poursuivons notre marche vers le néant, en feignant de n’en point sentir l’approche.

 

Romainville, donc.

Il est trop tôt pour déclencher les véritables hostilités. 

Attendons, pour nous lancer dans le combat, le début de la campagne électorale.

Je me contenterai donc, aujourd’hui, de feuilleter une sorte d’éphéméride :

1/ La réunion du 18 janvier dans le salon d’honneur de la mairie, consacrée à l’aménagement des surfaces publiques de la Place du Marché.

Ce fut une vraie fête, révélatrice de l’état d’esprit des protagonistes.

Les techniciens (architecture, verdure) : ils utilisent le même vocabulaire usé et rebattu que leurs semblables.

Sont-ils compétents ? Ont-ils du génie ou, simplement, du talent ?

Je n’en sais rien, mais, de toute façon, ils ne font que traduire les instructions d’une municipalité qui s’avère, jusqu’à présent, dépourvue du moindre talent.

Les élus, et particulièrement, le duo : On comprend vite qu’ils n’ont aucune intention de se concerter avec la populace ; il ne s’agit que de présenter un projet tout ficelé en espérant que l’auditoire n’y verra que du feu.

Quand ce dernier manifeste la prétention d’être entendu, les lascars expriment une stupéfaction qui les conduira, in fine (JC : dico) à tout simplement plonger la salle dans l’obscurité afin de museler l’opposition.

Auparavant, on aura assisté, consterné, au pitoyable spectacle de l’avilissement du maire adjoint à la culture, tellement désireux de se coucher devant la maire qu’il en est venu à accuser à tort une « ancienne responsable écologiste » (qui reprendrait son poste si les faux écolos de Romainville s’avisaient d’organiser une véritable consultation) en citant une phrase qu’elle n’a jamais prononcé.

Il parle à ce propos de « schizophrénie ».

Moi, je suis comme JC ; je ne suis pas sûr de mon vocabulaire.

Je me rends donc sur le Robert, dans lequel je lis : « schizophrénie : psychose caractérisée par une désagrégation psychique, la perte du contact avec la réalité ».

Il faudra que je conseille à cette pauvre femme d’aller se faire soigner ... en emmenant SW qui me paraît avoir grand besoin, outre d’une thérapie de couple, d’u-ne petite cure de sommeil.

 

2/Les vœux du PCF : Chaque année, le PC présente vœux ses vœux.

Chaque année, il fait une demande de salle auprès du Premier Adjoint, qui n’apparaît pas hostile à ce projet.

Chaque année, la réponse de la mairie se fait attendre, et, cette année, la salle demandée (Cachin) a été refusée, alors que, vérification opérée, il ne s’y passait rien le jour des vœux.

Une brève enquête nous a appris que c’est la maire Valls qui s’était fait transmettre le dossier, et que c’est donc d’elle que provient le long délai mis à répondre et le refis de la salle Cachin.

Une telle imbécillité, une telle méchanceté, une telle mesquinerie ne m’étonnent pas de sa part.

Je demanderai pourtant au Premier Adjoint de s’affranchir une fois pour toute du joug vallsien.

Il y va de sa réputation ...

 

3/les primaires de la gauche : Vous vous souvenez que le pizzaïolo et la barto-girl, à qui on ne demandait rien, s’étaient empressés d’appeler à voter pour Manuel Valls.

Mal leur en a pris car c’est dans notre département que leur champion a fait le plus mauvais score de France.

Au second tour, il y avait trois bureaux de vote, dans lesquels Hamon a recueilli respectivement 72,31%, 64,29% ET 62,93% des suffrages.

Comme disait un député PS du 93, ce scrutin traduit une volonté de changement.

Barto a 38 ans d’ancienneté.

La maire Valls un peu moins, mais elle n’a jamais exercé la moindre activité salariée en dehors de la sphère politique.

SORTONS LES SORTANTS !!!

 

3/ L‘opposition de gauche vient de réaliser et diffuse actuellement un journal qui est une pure et simple réussite (je le dis d’autant plus volontiers que je n’y suis pour rien).

J’ai timidement suggéré quelques modifications ou ajouts, mais, tel qu’il est, il me donne toute satisfaction.

Il circule sur internet ; procurez-le vous et diffusez-le plus possible.

Il constitue un excellent antidote (JC : dico) au poison municipal.

J’espère que Maurice va le faire figurer dans son blog.

 

Salut à tous

 

François Le Cornec

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maurice
commenter cet article

commentaires