Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 18:07

 

 

Romainville le 10 avril 2017

Propos du père François

 

 

J’avais commencé un « propos » prétentieux et nul sur la corruption, et finalement j’y renonce.

Je rappellerai seulement que, sur 170 pays, du moins au plus corrompu, la France occupe le 23ème rang.

Ce n’est pas si mal mais nous sommes quand même derrière la Suède, la Suisse, les Pays Bas, le Canada, le Royaume Uni, la Belgique, les USA etc.

La corruption, ça se prouve, aussi doit-on être très prudent dans ce domaine.

Je ne m’y risquerai pas.

Pour moi, tout commence par un relâchement des mœurs, qui n’est pas illégal.

Des choses que la simple morale devrait vous interdire, nous nous les autorisons.

Hubert Vedrine figure, par exemple, au conseil d’administration de LVMH (merci, John).

La compagne de Benoit Hamon travaille pour ce même LVMH, pour une mission qui ressemble à du lobbying (merci, GPS).

Je rappelle que ce même LVMH s’est exilé fiscalement (en Belgique) comme des sportifs, des hommes d’affaires, des artistes le font, très légalement dans des lieux divers et n’ont pas honte de revenir parader dans la mère patrie, où ils ne sont d’ailleurs pas mal accueillis, car on aime « les malins » chez nous, les « filous », ceux qui possèdent l’art de passer entre les gouttes.

On en est à créer une « Haute Autorité », chargée de vérifier que les parlementaires n’ont pas de casseroles au cul.

On a vu un Président de l’Assemblée faire travailler sa femme, faire embaucher son fils par Veolia, acheter au prix des domaines, à une municipalité de gauche, un bâtiment pour y installer une pizzeria.

On a vu une communauté de communes (la nôtre), à majorité socialiste, préférer Veolia à l’eau publique, alors que l’on sait que les compagnies des eaux ne sont pas des modèles d’honnêteté (c’est un euphémisme, comme dirait le gaulliste de service).

On a vu, à cette occasion, le candidat que le PS va présenter aux législatives dans notre circonscription, affirmer que ce choix n’était dicté que par la prudence, car le passage de l’eau privée chère à l’eau publique moins coûteuse, risquait de créer des coupures, dangereuses en cas d’incendie.

Souvenez-vous de cette bêtise, de cette bassesse, au moment de mettre votre bulletin dans l’urne.

Je pourrais multiplier les exemples, mais, tout ça, je vous en avais déjà parlé et je ne fais que rabâcher.

 

Mézalor, mais alors, direz-vous, on laisse faire toutes ces saloperies sans réagir ?

Non, car il existe un organisme, la Cour des Comptes, prolongée par des chambres régionales, qui épluche les comptabilités avec talent et minutie.

Fort bien, mais c’est précisément là que le bât blesse.

En effet, sauf scandale majeur, les rapports de la Cour des Comptes ne sont pas automatiquement suivis de procédures judiciaires, et cette instance, qui devrait contribuer activement à la moralisation, aboutit en fait à l’effet inverse.

 

Vous avez deviné que, comme toujours, je veux en venir à Romainville.

La Chambre des Comptes d’Ile de France avait épluché la comptabilité de la ville pour la période 2009 – 2014.

Elle y avait relevé diverses irrégularités, à quoi la Maire s’est contentée de répondre qu’elle avait « reçu un satisfecit ».

Il y avait, dans le rapport, des mises en évidence de sa négligence, de son incompétence et de son impéritie et elle pensait qu’une simple pirouette suffirait à la dédouaner (méthode Barto).

Malheureusement pour elle, il y avait aussi des ILLEGALITES.

J’ai eu du mal, mais je suis aussi têtu qu’un catalan et une procédure est actuellement en cours.

Ce ne sera pas l’affaire du siècle, mais ça devrait suffire, au moins, à museler une belle personne qui, alors qu’elle est en place depuis bientôt 20 ans, se contente, quand on relève des irrégularités dans sa gestion,(horaires du personnel, heures sup fictives, etc.) de répondre : « c’est l’héritage ».

Tout cela, vous le saviez déjà.

Ce sur quoi je ne me suis pas longuement étendu jusqu’ici, c’est sur le règne des promoteurs sur notre pauvre village : Eiffage, Cogedim, Les Nouveaux Constructeurs, Bouygues, j’en passe et des meilleurs.

Loin de moi l’idée qu’il pourrait y avoir des irrégularités dans les contrats passés, mais quand même.

On sait que le bâtiment et les travaux publics (et l’eau) sont des secteurs « névralgiques ».

On l’a vu dans le passé, à de multiples reprises.

On le voit aujourd’hui même avec « France Pierre » à Ozoir la Ferrière, qui n’est peut-être que la partie émergée de l’iceberg.

On le voit, chez nous, avec Fiminco, détestable entreprise, chargée de procès et qui avait fourni à la maire sa permanence électorale, ce qui est parfaitement anormal.

Quand je vois Stéphane Weisselberg s’émerveiller que l’entreprise construise, gratos, je ne sais quel truc au Bas Pays, j’hallucine (je vomis ce verbe, mais il est très employé chez les bobos).

A qui fera-t’on croire que ces requins seraient pris soudain d’un accès de générosité stupéfiant ?

Bien sûr qu’ils ne font là que ristourner à la ville une partie des beaux bénéfices qu’ils ont réalisés, ailleurs, sur notre dos, comme fait Veolia, comme, en d’autres temps, sous le giscardien Royer, faisaient les grandes surfaces.

Je ne dis pas (je n’ai pas de preuve) qu’il y a, dans ces affaires, enrichissement personnel.

Je dis qu’il y a des comportements anormaux, des comptabilités occultes, qui, le cas échéant, peuvent déraper dans la corruption.

Je dis que tout cela est détestable, comme est détestable la subvention que verse chaque mois à l’Arocafé Cogedim.

Je dis qu’il est des gens avec qui on n’accepte de manger « qu’avec une grande cuiller ».

Je dis que je condamne fermement les mœurs de notre municipalité, et encore plus quand elles sont celles de l’ancien animateur du Comité Citoyen.

Je dis que j’ai honte pour lui, que j’ai honte pour eux.

 

Salut à tous

 

François Le Cornec.

 

-- -- -- -- -- -- -- -- -- --

 

Commentaires de Maurice avec l’approbation de François.

 

j’y pas !

Partager cet article

Repost 0
Published by François L C - dans Propos du Père François
commenter cet article

commentaires