Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

11 août 2017 5 11 /08 /août /2017 08:37

Romainville le 10 août 2017

 

 

Propos du père François

 

 

De passage à Romainville, je viens d’aller faire un tour sur la place du Marché.

J’ai fait quelques photos merdiques, qui ne valent rien à coté de celles de l’ASVR, que je vous invite à vous procurer et à conserver. 1

« Champion est passé là, tout est ruines et deuil Romainville est foutu, ce n’est plus qu’un sombre écueil »

Mon mauvais plagiat de Victor Hugo, se terminait par ces mots :

On demandait à l’enfant grec, dont le pays (Chio, l’île du vin), venait d’être ravagé par les turcs, ce qu’il désirait, et il répondait :

« Je veux de la poudre et des balles ».

 

Nous n’en sommes pas là et je réprouve totalement les incendies qui se sont succédé à la Cité Gagarine.

Je dois dire qu’en revanche, je flanquerais volontiers mon pied au derrière de ceux qui sont depuis plusieurs années en train de détruire notre village auquel ils n’ont rien compris, qui transforment de petits pavillons souvent vétustes, certes, des immeubles chancelants en cages à lapin, encore plus laides du fait qu’elles singent pauvrement le baron Haussmann. 2

 

Je l’ai déjà dit, nous sommes une parfaite illustration de la chanson de Lanzmann, interprétée par Dutronc, et qui doit se titrer « Le petit jardin ».

On y supplie « monsieur le promoteur » de surseoir à ses méfaits.

Evidemment, c’est en vain.

 

Chez nous, on ne le supplie pas ; au contraire, on s’en fait un ami, ainsi qu’on le voit dans les interviews de Radio IMMO (Patientez, vous en aurez bientôt le contenu).

Copains, coquins, et lorsque les riverains protestent, on accepte de les recevoir, mais en précisant que, pour ce qui est des abominables constructions qui vont achever d’enterrer notre centre-ville, l’affaire est « purgée de tout recours ».

Peut-on, plus cyniquement, se foutre du monde ?

Elle s’en fout, la maire Valls, car, quand l’horreur qu’elle a initiée sera terminée, elle sera fichue le camp.

Pour moi, je ne désespère pas encore.

Les irrégularités qui marquent la construction de la nouvelle place ont été signalées dans ma plainte qui est aujourd’hui à l’instruction.

Voyez-vous, les pouvoirs qui sont donnés à un maire sont considérables.

Si ce maire est un honnête homme intelligent, (ce qui arrive), on peut obtenir des résultats positifs, voire spectaculaires.

 

J’arrive de Montpellier.

Frèche n’était sûrement pas un modèle, mais, quand on voit ce qu’il a fait de sa ville, on lui tire son chapeau. 3

Je dirai la même chose de Juppé ou de Ayrault.

Mais quand on voit le gâchis qui aura marqué le temps de C V, on comprend la révolte qui gronde chez nos concitoyens.

« On lâche rien », comme nous chantions du temps des Diassiguy (qui sont, paraît-il, en passe d’être enfin relogés.)

A la réunion sur l’aménagement du centre de Tri, l’autre jour, une femme que je ne connaissais pas a pris la parole.

C’était Mme Bartolone, vous savez, son ancienne secrétaire qu’il prétend avoir recrutée en cette qualité.

Je m’empresse de dire que les représentants d’Arivem, qui avaient été reçus pas elle, m’avaient dit qu’elle était fort compétente et très au fait du dossier, ce qui n’était pas le cas de tous leurs interlocuteurs.

Il n’empêche.

On se demande ce qu’elle vient faire ici.

Dans son logement à deux patates des Lilas 4, elle n’est guère concernée par notre Bas-Pays.

De plus, son mari, quand il était aux affaires, n’a rien fait de sérieux contre l’usine de TMB Méthanisation.

Alors ?

Si elle agit en tant que citoyenne engagée qui s’implique dans la vie de sa circonscription, c’est bien.

Si, en revanche, comme je le crains, elle agit en sous-marin de son mari-employeur, comme le font le Président du Conseil Territorial et celui de la communauté de communes, alors, BALEK.

Ces gens-là, on les a assez vus.

Barto, comme Jospin en son temps, a dit qu’il abandonnait la politique.

Alors qu’il dégage et qu’il retourne à son garage ou ... à sa pizza. 5

Quelque chose me dit que nous allons vivre, des jours, des semaines et des mois intéressants à la rentrée.

 

 

Salut à tous.

 

 

François Le Cornec.

 

PS : On m’avait annoncé que, Philippe Guglielmi ayant résigné sa charge de Premier Adjoint, une jeune femme était « montée » au conseil.

On ajoutait que, si elle était architecte, elle n’était pas DPLG.

Je l’ai donc écrit.

Tout cela est faux.

L’architecte EST DPLG et elle n’est pas encore en place.

Je lui ai donc présenté mes excuses.

Je les renouvelle ici, publiquement.

 

2/ A la fin du dernier numéro du journal de Romainville, à la place du nom de feu notre ancien député, Claude Bartolone, ne figure pas celui de sa successeuse : SABINE RUBIN.

Il ne faudrait que cet oubli perdure... 6

 

 

-- -- -- -- --

 

Commentaires de Maurice avec l’approbation de François

 

1) les photos ont été envoyé aux abonnés de ASVR, elles sont édifiantes !

2) le magasine d’architecte « d’a » n’y est pas allé de main morte en qualifiant la construction :

Or, la construction de bâtiments de grande médiocrité, néo-vénitiano-faubouriens et aujourd’hui néo-Art Déco, traduit surtout une volonté de rentabilité foncière sauvage qui n’a fait l’objet d’aucune concertation locale sérieuse.

Pour ce qui concerne la construction à la place du marché couvert :

Il laissera place à un médiocre immeuble de 8 étages

http://www.darchitectures.com/grande-manifestation-pour-sauver-romainville-a3434.html

Il n’y a pas à dire, nos élus ont un goût prononcé pour ... (soyons charitable en n’allant pas plus loin)

3) un documentaire a été fait sur Georges Frêche, il est loin d’être élogieux ! (je l’ai regardé il y a déjà quelques temps)

http://www.lemonde.fr/cinema/article/2010/12/14/le-president-georges-freche-la-face-noire-de-la-politique_1453250_3476.html

4) « logement » ? tu appel logement une villa de 380 m² ?

Une villa d'architecte, d'une surface, avec le garage, de 380 m2, avec une "vue imprenable sur Paris" et située "dans une zone pavillonnaire calme de banlieue".

http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Visitez-la-maison-de-Claude-Bartolone-602549

Les photos de la ville de Bartolone ne sont plus en ligne, il faut les demander à ceux qui les ont copies en leur temps.

5) Bartolone a déclaré avoir cédé ses parts à son frère, le lien en dessous donne une idée des « petits arrangements entre amis »

http://www.lepoint.fr/politique/la-petite-cuisine-des-freres-bartolone-09-12-2015-1988654_20.php

6) où est l’intérêt de savoir qui est cette femme ? A-t-elle un pouvoir quelconque à la municipalité ou sera-ce un godillot de plus ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires