Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ? Ne rien publier de ce blogue sans en avoir eu l’autorisation . Pas de commentaires anonymes !
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

13 février 2020 4 13 /02 /février /2020 09:19

 

 

 

Romainville le 10 février 2020

 

Propos du père François

 

 

Jusqu’au bout, elle aura tenu à nous distraire.
Lors de son dernier conseil municipal, le 3  février, elle nous a débité sa languide (JC : dico) mélopée.

L’apex (JC : dico) de la soirée fut atteint, lorsque la belle Asma Gasri, celle qui irradie plus vite que son ombre, entonna une élégie toute à la louange de la maire Valls (et JC, alors ?).

La foule étouffait ses sanglots et éclata en applaudissements nourris à la fin de la soirée.
F F Wagenaar, auprès de qui je m’étonnais qu’il se fût joint à la claque, m’expliqua que cela se fait en démocratie.
Moi, je pense que les morts ne sont pas tous des braves types et je n’ovationnerai jamais une maire qui n’a jamais fait la grâce du moindre sourire à l’opposition et qui, par exemple, n’a jamais jugé intelligent, ou même utile d’inviter aux réceptions de la mairie son prédécesseur qui lui avait pourtant mis le pied dans l’étrier (JC : style figuré).
Une femme comme CV, il faut la traiter comme elle traite les autres, lui rendre coup pour coup, ne jamais baisser la garde (JC : figuré).
C’est pourquoi je me suis acharné, tout au long de son mandat, à rédiger mes pauvres « propos » dont le but premier était de faire réaliser aux romainvillois que « la reine était nue et qu’elle l’est restée ».
Je ne l’ai pas « affublée ( ??) de tous les défauts », je l’ai dépeinte telle qu’elle était.
Si le tableau n’est pas sublime, il faut s’en prendre au modèle.

J’ ai accueilli avec plaisir la « compassion » que CV manifestait à mon endroit, et ce d’autant plus volontiers qu’un de mes lecteurs m’écrivait au même moment que mes coups redoublés sur CV auraient presque pu attirer sur elle …sa compassion.
A compassion, compassion et demie.

 

Le dernier édito de CV dans le Mag, je n’en parlerai que pour dire à la potache CV que (3e paragraphe) on ne peut pas vraiment écrire « d’autant plus facile à prendre « car »(…) mais « que ».
Que vais-je devenir se demande-t-elle quand elle ne sera plus là. ?
Et elle, que deviendra-t-elle quand je ne serai plus là pour corriger ses multiples fautes d’orthographe, de style, de grammaire et de concordance des temps ?
Ce n’est pas aux lumières ( ?) de JC ou de Neneuil (tiens, le revoilà, celui-là et qqch me dit que nous allons beaucoup parler de lui au long des mois qui viennent) qu’elle pourra faire appel.

 

Venons-en au fond.
L’édito de CV, comme le Conseil du 3 traitait d’un sujet intéressant : la gestion de la tour maraîchère.
Celle-là, cette stupidité incongrue demeurera pour moi le coup de pied de l’âne (JC : Style figuré) de la maire Valls..

Voilà une prétentieuse horreur, que personne ne voulait financer, au point qu’il a fallu emprunter auprès du privé. Et quand il s’agit de la faire fonctionner, tout le monde est aux abonnés absents.

Rappelons qu’elle nourrira 200 familles, c’est dire qu’elle constitue une pure et simple aberration.

Pour le fonctionnement, je préfère laisser la parole (ou la plume) à Florian Favier Wagenaar, qui conduit une liste aux prochaines municipales, et pour qui j’ai toujours manifesté beaucoup d’estime (cette rubrique est libre de toute propagande) :

« Comment peut-on mentir comme ceci aux romainvillois ? Depuis le début de ce projet, nous avons dénoncé le fait que son fonctionnement budgétaire n’était pas viable. On nous a toujours répondu que cela ne coûterait rien aux romainvillois. Aujourd’hui, faute de structure associative ou privée voulant en assurer la gestion, la mairie n’a d’autre choix que de créer une régie municipale. Résultat : lors de l’ultime conseil municipal du 3 février, il a été voté la création de deux postes d’agents municipaux qui fera peser 100 000 euros par an de masse salariale supplémentaire à la commune, donc aux contribuables + le coût de fonctionnement de la structure.
Merci à la maire pour cet ultime cadeau fait aux romainvillois ».


L’opposition (droite et gauche) a voté contre cette « folie ».
Que le mgc ait voté pour, on ne s’en étonne pas puisqu’il a toujours tout voté les yeux fermés.

Mais que ses alliés l’aient suivi, cela pose tout de même un sacré problème.

Il faudra bien qu’ils nous expliquent… et qu’ils trouvent une solution pour faire cesser cette gabegie (JC : dico).

 

Salut à tous.

François Le Cornec

 

 

PS : la « quatrième liste », celle du » faux nez », n’ayant pas d’élu, n’a pas eu à se prononcer, mais il ne fait aucun doute qu’elle eût été favorable puisque Baluchon « accompagne » la création de la tour.

Concernant les relations de D avec CV, mes limiers m’ont fait savoir qu’ils ont déniché le « chaînon manquant » et que nous allons enfin pouvoir faire éclater au grand jour la réalité de la manipulation.

Vous serez bien sûr aussitôt tenus au courant.


 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires