Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ? Ne rien publier de ce blogue sans en avoir eu l’autorisation . Pas de commentaires anonymes !
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 09:46

 

trois-quart-avant-D.jpg trois-quart-avant-D-copie-1.jpg

 

Hier mercredi vers 10h00/10h30, il y a eu un nouvel accident à l'angle de la rue Irène Joliot Curie et du Bl. Barbusse, coté librairie, entre une ambulance et un VL Renault.

MAIS, il ne faut pas passer sous silence le fait que les feux tricolores étaient en clignotants orange !

 

Le conducteur de l'ambulance à déclarer que l'autre véhicule avait refusé la priorité à droite.

Sous le « faible » choc (au vu des traces sur l'ambulance) la conductrice à percuté, et arraché, les deux potelets qui protège le passage piéton, à percuté et enfoncé une barrière de protection piétons.

À voir les dégâts, la conductrice roulait-elle à une vitesse raisonnable au passage de ce carrefour qui n'était plus protégé par un tricolore en fonction ? ET, que serait advenu du ou des piétons qui auraient attendu pour traverser ? Dans quel état seraient-ils en ce moment ?

Voyez les photos de cet accident, il est très bien vu que l'attente pour traverser n'est pas assez protégée et pas qu'à ce passage piéton tous sont dans ce cas. Dans la rue Iréne Joliot Curie, il y a des potelets qui ne peuvent pas être arrachés ni pliés, car ils sont beaucoup plus résistants aux chocs, qu'attentons pour mettre les mêmes pour les endroits dangereux ?

Le prix de la sécurité n'en a pas... de prix !

Du temps où la boutique de vente de journaux était ouverte, la personne qui s'en occupait à porter de nombreuses fois secours à des accidentés, il est arrivé que cela soit plusieurs fois par semaine. Mais – paraît-il – que la DDE dit que cette voie n'est pas plus accidentogène que d'autres. Qu'est-ce que ce doit être pour celles qui le sont !

Qui a pris une telle décision de mettre ce carrefour très dangereux en feux clignotants ? Et surtout pourquoi n'y avait-il pas de force de l'ordre pour remplacer ses feux défaillants ? L'accident au début de la semaine n'a amené aucun enseignement aux responsables (irresponsable ?!) de la circulation ?

Sur le site « rassembleurs et solidaires »

http://rassembleurs.blogspot.com/2010/11/propos-de-la-secuite-dans-le-quartier.html

 

Il y a une partie, car (entre autres) les actions du conseil de quartiers des grands champs sont oubliées, mais tous ne peu pas être mis, des historiques des demandes de sécurisations de se passage piétions pour les élèves de ce groupe scolaire, comme vous le lirez, cette demande de sécurisation est loin d'être nouveau.

 

de-cote-D.jpg  etats-barriere-vehicule-enleve.jpg

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
<br /> <br /> Cher Maurice, (si vous me permettez cette familiarité)<br /> <br /> <br /> J'ai pris connaissance de votre article consacré au nouvel accident qui a eu lieu avant-hier. Il n'y a heureusement, que des dégâts matériels. Dans l'article consacré à la sécurité dans le<br /> quartier des Grands Champs, vous avez raison de souligner le peu de place qui a été fait au conseil de quartier. N'en étant pas membre lorsqu'il existait, je ne souhaitais pas écrire des choses<br /> inexactes à son propos. J'y fait cependant référence lorsque j'évoque les demandes réitérées des habitants. Les 700 signatures obtenues à l'époque sont en effet à mettre au crédit des nombreuses<br /> personnes qui s'y sont impliquées dans leur diversité. Si vous deviez parler de l'activité du conseil de quartier, à cette époque c'est bien volontiers que nous le ferions paraître sur notre<br /> blog. Avec mes sentiments les plus cordiaux.<br /> <br /> <br /> Robert<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Cher Robert (il est effectivement préférable d'employer nos prénoms que de faire dans le ronflant)<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Il est vrai qu'il y a eu des pétitions de faîtes auxquels le conseil des G.C. a participé.<br /> <br /> <br /> Au sujet des articles parus en parlant, je n'ai pas le courage de faire des recherches pour donner des références quant aux réunions où il a été question de la sécurité sur le Bl. Barbusse à la<br /> hauteur du groupe scolaire (ainsi que pour la rue Benfleet) d'autant plus que cela n'a pas toujours donné lieu à des articles. Pour ceux qui ont donné lieu à articles ce doit être en ligne. (Le<br /> dernier de paru, est de ce que je me souviens lors de la manif de la FCPE qui a bloqué le Bl. Barbusse pendant environ 1 h et certains d'entre nous y ont participé)<br /> <br /> <br /> Souvent, cela a été débattu entre les membres du conseil pour envisager des demandes auprès des services de la mairie, bien sûr aucune preuve n'est, je n'ai que ma bonne foi pour preuve.<br /> <br /> <br /> Dans les derniers temps du conseil, il était question de faire des propositions aux services de la mairie, (des propositions circulaient entre nous) sur un plan de circulation dans le quartier,<br /> mais le dernier président a tout fait capoter.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Salutations.<br /> <br /> <br /> Maurice (quartier des Mares)<br /> <br /> <br /> <br />