Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 05:43

 

Père François

 

Un peu d’urbanisme.

Un peu de bon sens.

 

 

J’ai rencontré l’autre soir dans le bus une jeune femme sympathique, d’autant plus sympathique qu’elle semblait partager mes idées sur pas mal de sujets.

Nous avons parlé, entre autres, d’urbanisme et nous étions d’accord pour dire que, dans bon nombre d’endroits de Romainville, les travaux menés à bien aboutissent à des résultats assez positifs.

Remplacer par du neuf les constructions vétustes et lépreuses qui abondent chez nous, rénover des rues défoncées, il faudrait être de mauvaise foi pour être contre. 1)

Mais pourquoi tout ceci est-il fait dans la hâte, sans concertation préalable et sans aucun souci, ni d’esthétique, ni d’unité ?

Comment accepter que notre « village » soit peu à peu transformé en une « commune dortoir » sans caractère, sans beauté réelle et sans harmonie ? 2)

Je me contenterai de quelques exemples :

1° Au 25 de la rue Gabriel Husson, débouche un des nouveaux ensembles qui s’achèvent (il s’ouvre aussi sur la rue Carnot où les problèmes doivent être les mêmes).

Architecture moderne, pas vraiment laide, avec des couleurs vives… Complètement insolite parmi les modestes immeubles de la rue. 3)

2° Au milieu de la rue de l’Abbé Bourbon, un pavillon de bonne facture, lui aussi très moderne….Et absolument incongru parmi les modestes pavillons avoisinants.

3° Dans les rues refaites, des lampadaires mochasses qui donnent à notre commune des allures d’opérette à bas prix. 4)

3°Regardez les immeubles de la cité Respiro.

Regardez sur le blog de la villa Soléa . 5)

Je ne veux vexer personne, mais tout cela n’est vraiment pas très beau.

4° En allant voir Respiro, admirez la pompe à merde, immense cube sombre et laid qu’on a eu l’idée géniale de placer en bordure d’une rue importante et en plein centre-ville de façon à ce que chacun puisse admirer ce chef-d'œuvre de l’horreur. 6) (au passage, qui a pu être aussi stupide pour canaliser les déchets d’une ville en son centre et non à sa périphérie ? )

5° J’allais oublier les arbres abattus et non remplacés nombre pour nombre (par ex Av. Rosenfeld) sans que nos deux caricatures d’écolos lèvent le petit doigt (quand l’ont-ils levé ? Que faudrait-il pour qu’ils aient une position originale et constructive sur quelque sujet que ce soit ? ). 7)

 

Vous allez me dire : « la critique est aisée…. » , je veux bien, mais franchement, on croirait qu’un esprit pervers s’acharne à faire perdre à Romainville toute sa singularité et son originalité. 8)

Il est vrai que quand on voit les œuvres ( !!??) que commettait le concubin de service du temps qu’il était « artiste peintre », on commence à comprendre à qui on a affaire…et à deviner où il convient de chercher les vraies responsabilités.

 

Je terminerai en conseillant à mes lecteurs d’aller regarder, au 7 de la rue Gabriel Husson, un très modeste pavillon, restauré à l’ancienne je ne sais par qui ni pour le compte de qui (cette rubrique est libre de toute publicité…).

Ils trouveront peut-être là une idée à suivre, une piste à creuser…

C’est trop tard, hélas.

C’eût pourtant été si simple… 9)

 

Salut à tous.

 

François Le Cornec

 

PS :

1° Tout cela m’aura valu de converser avec une jeune femme sympathique et intelligente (j’espère qu’elle se reconnaîtra) que je vais incontinent inscrire sur ma liste de destinataires. 10)

2° Jean-Luc A. que devenez-vous ?

Je me sens bien seul. 11)

J’espère en tout cas qu’on ne vous a pas « acheté » et que je ne vais pas vous retrouver faisant de la figuration près d’une borne à ordure pour le compte d’une agence de publicité…. 12)

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

Commentaires de Maurice (avec l'approbation de François)

 

1) Tu fais plus que pousser d'écrire ça, OÙ es-tu vu de telles constructions ? Serais-tu passé du côté obscur pour justifier ainsi toutes les démolitions ? Tu peux être sûr que certains élus font se faire un plaisir de reprendre tes propos en disant : même ceux qui ne sont pas d'accord avec nous le disent !

2) Il est loin le temps où l'on pouvait être fier de la devise de la ville : Bois perdu, cité parue (devise qui n'est pas si ancienne que ça)

3) Des Romainvillois qui sont dans les 500 m autour d'un bâtiment inscrit à l'inventaire des monuments historiques ont toutes les peines du monde à faire de modestes travaux extérieurs chez eux, car il leur est demandé de respecter l'aspect extérieur pour ne pas défigurer le paysage. Là, le respecte-t-il avec une telle architecture ? N'y aurait-il pas deux poids deux mesures comme dans les fables de Jean de La Fontaine (selon que vous soyez puissant ou misérable...) hé oui, c'est toujours valable, j'en ai été témoin !

4) La réfection des rues a été à bas prix, j'ai fait un article il y a plus d'un an sur les rues refaites qui commençaient à se dégrader, le revêtement de la chaussée se désagrégeait. C'est bien visible, car il y a des rustines de mise.

5) N'oubliez pas de regarder aussi les photos en cliquant sur le lien en milieu d'article ainsi que la liste des malfaçons ! Ça le fou mal pour un promoteur de cette envergure, surtout lorsque cet article est cité dans un journal du matin !

6) Le revêtement qui devait être mis sur les murs extérieurs est de venu des câbles sur lesquelles des plantes grimpantes -devraient- monter... sur 10m ! et pas sur le mur qui est du coté du passage au prétexte qu'il va y avoir une opération immobilière, opération que des habitants de se passage ne connaissent pas. Y aurait-il encore un loup qui va surgir ?

7) Pour ceux qui ne l'aurait pas su, not'bon maire avait là aussi pris des engagements qu'un journal du matin avait publié et que j'avais repris sans illusions aucune, pourquoi ceux-là aurait été tenu alors que beaucoup d'autres ne le sont pas ?!

8) Ce n'est pas de la critique (fais-tu allusion à l'envolé lyrique d'un élu lors d'un conseil municipal concernant un blogue — fielleux — à la suite de l'incendie du véhicule de fonction qu'utilise not'bon maire?), mais de l'information -non soumis aux diktats- comme l'ont été les conseils de quartiers (souvenez-vous d'un N° du -grain de sel du quartier des grands champs qui est paru après plusieurs mois de retards à cause de blocage en mairie pour cause de propos qui ne plaisaient pas).

9) OUI ! Mais tout un collectif pique-assiette n'y aurait pas trouvé de quoi picorer !

10) Soigne-toi, mets des couches ! Est-ce nécessaire de nous tenir informés de tes ennuis de santé ? N'aurais-tu pas eu les doigts qui ont pianoté autre chose que « continuer » ?

11) Cela va faire plaisir à ta femme et à tes enfants ! Vas-tu te mettre à boire ?!

12) Va savoir, il faut bien vivre pour se faire payer l'aménagement d'une cuisine... il paraît, hein, il paraît ! Mais non, il n'a pas besoin de ce vendre LUI !

 

- - - -

 

Au sujet du bon sens (dans le titre), s'il y en avait dans les travaux de voirie (ou de certaines constructions) cela aurait été vu depuis le début, mais c'est tout le contraire que nous constatons presque chaque fois ! Il n'y a qu'à regarder comment ils sont exécutés, autrefois, il aurait été dit : dans le dépit du bon sens !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Jean-Luc A. 15/11/2011 21:15



François,


Je suis toujours là et je ne rate aucun de vos billets, ni aucune des informations que publie Maurice sur son blog. Vous n'êtes pas seul, et je suis toujours invendable.


Comme je l'avais raconté à Maurice qui demandait il y a quelques mois de mes nouvelles, il y a de nombreuses raisons qui m'ont amené à ne plus intervenir.


La première a été une raison tout simplement technique : mon ordinateur portable - de troisième main, qui tenait avec du ruban adhésif - m'est un soir tombé des doigts, vlan ! ...cassé. Ce
soir-là j'ai pesté car j'avais justement prévu de répondre à un commentaire sur le blog romainvillois de Jérôme, "Villa Soléa". Pas d'argent pour remplacer la machine, j'ai donc coupé mon
abonnement Internet. Les jours ont passé et j'ai pris l'habitude d'aller à l'échoppe Internet de la place Carnot, simplement pour lire car passer plus d'une heure dans ce genre de boutique
est au dessus de mes forces. (ce soir je vous écris des locaux d'une entreprise où je travaille tard ; ça frise l'abus de bien social)


D'autres raisons, plus importantes, sont d'ordre personnel et professionnel. Des changements dans l'emploi que je fais de mon temps et de mon énergie.


 


Sachez François que je pourrais signer le billet que vous venez d'écrire sur l'urbanisme romainvillois, et qu'il me serait agréable de le compléter de bien d'autres exemples et remarques allant
dans le même sens.


Vous le dites, le sujet est compliqué car les implications sont multiples (la vie des gens, le beau, les nécessités sociales, les choix politiques et budgétaires, le progressisme, le moderne,
...). Je creuse moi-même le sujet de mon côté pour un projet d'édition à venir. Je vous en parlerais un jour.


Continuez à nous régaler de vos réflexions. Il n'est écrit nulle part que je ne reviendrais pas à nouveau vous faire un brin de conduite un de ces jours. 


Jean-Luc Abiven



Maurice 16/11/2011 08:41



Merci
de nous avoir donné de vos nouvelles Jean-Luc.