Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ? Ne rien publier de ce blogue sans en avoir eu l’autorisation . Pas de commentaires anonymes !
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 22:15

 

 

Les facteurs feraient-ils le tri dans les paquets ou colis

qu'ils doivent de distribuer ?

 

enfin, presque

 

Voici du vécu :

le 16 janvier 2014 j'ai trouvé dans la boîte aux lettres un avis de passage pour la livraison d'un colis, MAIS, cet avis était du 14 et le retrait à faire à partir du 15, soit la veille !

Pas de n° de téléphone pour joindre qui que ce soit et pouvoir demander la représentation, juste une adresse internet pour le faire ; seulement voilà, comme il n'y a pas non plus de n° d'objet et la date passée, ce n'est pas faisable d'en faire la demande, quant aux personnes n'ayant pas internet ou ne sachant pas s'en servir, passez votre chemin !

Sur un ancien avis de passage (je reviendrai là-dessus) j'ai appelé le 3631 et après plusieurs passages d'interlocuteurs (4) j'ai pu demander la représentation du colis, à la condition que nous soyons des personnes à mobilité réduite, ce qui est et les personnes qui nous connaisse l'on constater.

 

Ce matin 17 janvier, la poste de Romainville m'a appelé pour me dire qu'il ne représenterait pas le colis, je devais venir le chercher car le facteur ne voulais pas le représenter, car le colis était volumineux ! Donc un colis non livré parce que nous n’étions – soit disant – pas là devient un colis volumineux ?

J'ai argumenté que je ne pouvais pas ramener un colis volumineux puisque je me déplace avec une canne et que dans ce cas, il me faudrait mes deux mains.

Là la personne qui me parlait m'a passé le facteur qui écoutait et il m'a dit :

je vous connais, je vous vois dans la rue et vous marchez ! Vous pouvez venir chercher un colis ! Je ne le représenterai pas ! (presque en criant)

J'ai refusé, car les frais de port sont pour une distribution chez le destinataire, pas au bureau de poste. J'ai eu l'argument : si on vole le colis, qui est responsable ?

La poste bien sûr ! Pas le destinataire.

Les facteurs ont-ils de nouvelles compétences leur permettant de savoir si une personne est à mobilité réduite ?

Ce facteur sait-il qu'il n'y a pas nécessité d’être en fauteuil roulant pour être à mobilité réduite ?!

 

Je reviens sur les avis de passage : ce n'est pas la première fois qu'il m'arrive un refus de distribuer un paquet, il y a environ un an a été refusé de distribution pour un livre de poche : volumineux (j'ai encore l'avis de passage), il a quand même été livré ; ma femme est passée il y a quelque mois au bureau de poste en allant recevoir des soins pour dire qu'elle ne pouvait ramener le paquet (un oreiller) car elle était sous oxygène, réponse ? Le facteur refusera, il faut le représenter !

Depuis quand un facteur choisit ce qu'il va distribuer ou non sous divers prétextes ?!

Sans parler des colis qui n'arrivent pas, l’année dernière j'en ai eu deux de disparu.


J'attends une réponse du service consommateur de la poste, je vous tiendrai informé.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires