Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ? Ne rien publier de ce blogue sans en avoir eu l’autorisation . Pas de commentaires anonymes !
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 09:48



La maire de Montreuil-sous-Bois [Voynet] est un peu à la ramasse avec son futur « parc de loisirs aquatique » dans le haut de Montreuil-sous-Bois [Seine-Saint-Denis], à Romainville nous en avons déjà un depuis plus d'un an au 24/26 rue de la Convention.

Bon, ce n'est pas volontairement qu'il est là, mais pourquoi s'arrêter à un petit détail de ce genre ? N'est-ce pas pinailler ? Au moins là, nous avons un plan d'eau et ne nous arrêtons pas au fait qu'il y ait de la glaise autour, mettons des bottes que diable !

Au fait : en septembre 2009, un promoteur « Europe-construction » commence à faire une excavation en vue de faire 3 petits immeubles avec place de stationnement en dessous (souterrain) (permis de construire n° 9306303B0063). Travaux suspendus soudainement en novembre 2009. Pour quelle raison ?!

En soit rien de particulier, sauf... que nous sommes dans le quartier des Mares et que la nappe phréatique est très proche de la surface [pour rappel dans mon puits l'eau est en ce moment à 1m70 du sol], dans ce cas, l'eau dans ce trou est à 1m, 70 ou 80 cm et plus probable (je ne suis pas descendu mesurer vu le danger des berges, il faut bien appeler les accotés par leurs noms lorsque l'on voit ÇA !

Y a-t-il eu sondage du sol ? Dans ce quartier le négliger c’est de l’irresponsabilité, et les services municipaux ont dû le lui dire qu'il fallait en faire [dans le cas contraire ne serait-il pas tout ou parti responsable de ce qui ce passe ?].



Le résultat ?

Il y a péril grave sur ce chantier situé au 24/26 rue de la Convention.


Vous allez penser : la mairie a sûrement pris des dispositions pour remédier aux problèmes ! Et c'est vrai, elle a pris des dispositions, elle a envoyé une personne pour VOIR, et qu'elle est la solution ? Il y a péril pour les constructions voisines et risques imminents ! [rien que ça]

Le 26 février 2010 la Maire à envoyé un courrier par lequel elle signalait à une riveraine l'état de péril et le risque immédiat que la parcelle fait peser sur la sécurité publique en application de l'article L511-1 du code de la construction et de l'habitat et le tribunal administratif de Montreuil-sous-Bois est saisi afin qu’il nomme un expert, qui sous 24heures, est chargé d’évaluer le risque, de constater les désordres et de préciser les mesures provisoires nécessaires.

ET PUIS PLUS RIEN, SILENCE TOTAL – AUCUN EXPERT EN VUE

Par la suite devant le fait que rien de chez rien n'était fait pour soutenir les accotés, des courriers ont été envoyés à la maire [mm Valls], mais c'est Mr Champion qui répond et dans quel langage... certains diraient écrit avec les pieds. [pas comme, hein, je n’ai pas dit comme !] et ce n’est que le 26 mai 2010,soit 3 mois après la saisine de Mme La Maire, que l'expert annoncé en février arrive enfin sur les lieux, constate le problème et confirme le péril grave sur les constructions en limite latérale gauche et droite et précise les mesures d’urgence à réaliser dans un délai d’un mois pour sécuriser les riverains et pour ce faire, il rappelle que l'intervention des maîtres d'œuvre, bureaux de contrôle, coordinateurs SPS …, est d'usage pour un respect des règles de l'art et de la sécurité des travailleurs. [S'il y a de tels rappels, il n'y en aurait pas eux auparavant ?] Cerise sur le gâteau ? 
L'expert constate : des traces de godet verticales ET non conformes aux règles de l'art !

Ce qui a été fait, mais pas partout avec de la bâche ! Voyez les photos, du simple plastique [genre emballage] a été posé ce qui fait qu'actuellement il est déchiré et dégradé par décomposition et la terre est de nouveau à l'air libre depuis de nombreux mois. Évidement, l'eau reprend son travail de sape de ses accotés cette excavation est presque en limite de terrain... il y a minage ! [l'eau creuse en passant en dessous des parcelles voisines, d'ailleurs, un mur mitoyen est tombé il y a quelques mois entraînant 80 cm de large des terres de la parcelle voisine, et il y a peu, le chien d'un riverain est tombé dans le trou et c'est noyé [une autopsie a été faite pour déterminer la cause de sa mort – noyade confirmée]. Le propriétaire l'a repêché avec un élagueur monté sur une perche télescopique] – qu’attendent les services municipaux ? Qu’un riverain tombe et se noie ??

 

à suivre

Partager cet article
Repost0

commentaires