Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

9 septembre 2017 6 09 /09 /septembre /2017 17:11

 

Bonjour à tous,

 

Espérant que vous avez passé un bon été, parsemé par la récolte de nombreuses idées et expériences de vie, je suis ravie de vous présenter le nouveau programme des Café-Philo. Ils auront lieu, comme toujours, un samedi par mois à 15h, à la Maison de la Philo (2ème étage de la Médiathèque Romain Rolland, rue Albert Giry, 93 230 Romainville).

 

Comme chaque année, les café-philo seront l'occasion de se livrer à une discussion collective et conviviale, ouverte à tous, ET à l'exploration de la pensée d'un philosophe sur la thématique donnée : à chaque séance, je tenterai de présenter et défendre, modestement, le point de vue d'un penseur !

 

Et je suis disponible pour toute question ou renseignement supplémentaire ! En pièce jointe, vous trouverez le programme détaillé !

 

 

Au plaisir de vous y retrouver,


Salutations philosophiques,

 

Johanna Hawken

Responsable de la Maison de la Philo

(www.maisondelaphilo-romainville.org)

et de Université Populaire "Fabrique des Savoirs"

01 71 86 60 20

jhaw@ville-romainville.fr


 

 



Important : Ce courriel n’a qu’un caractère informatif et ne saurait engager la municipalité.

Repost 0
Published by Café philo - dans Culture
commenter cet article
9 septembre 2017 6 09 /09 /septembre /2017 17:01

 

À nouveau, bonjour à tous,

 

Je suis ravie de vous présenter le nouveau programme des ciné-philos, qui auront lieu un dimanche par mois au Cinéma Le Trianon.

Ouvert à tous de 7 à 107 ans : l'occasion de philosopher entre générations, et d'allier les plaisirs de la fiction aux plaisirs de la raison !

 

Vous trouverez le programme détaillé en pièce jointe,

Demeurant disponible pour tout renseignement ou réservation !

 

 

 

Salutations ciné-philosophiques,

 

Johanna Hawken

Responsable de la Maison de la Philo

(www.maisondelaphilo-romainville.org)

et de Université Populaire "Fabrique des Savoirs"

01 71 86 60 20

haw@ville-romainville.fr


 

 



Important : Ce courriel n’a qu’un caractère informatif et ne saurait engager la municipalité.

Repost 0
Published by Ciné philo - dans Cultures
commenter cet article
8 septembre 2017 5 08 /09 /septembre /2017 06:02

RETOUR DE VACANCES

 


Mes vacances d’heureux retraité se terminent, après deux mois d’éloignement du tohubohu que nous subissons dans notre ‘’village’’, quoi de neuf dans notre environnement ? Au passage, je me demande une fois de plus, pourquoi on s’obstine à toujours vouloir ramener les gens des campagnes vers les villes. Ici tout est compliqué, la pollution n’est plus maîtrisable, la circulation est impossible….

Dans mon quartier pas de grand bouleversement. Face au Trianon, l’ancienne boulangerie a disparu, je le regrette, ce petit immeuble avait du charme. Le projet du métro 1 a besoin de cet emplacement, c’est dommage ! Le pignon de l’immeuble conservé a été proprement arrangé c’est tout de même mieux que de laisser un affreux décor, en attente de projets ultérieurs hypothétiques, comme c’est souvent le cas lorsque le sujet est du ressort de la municipalité ! (N’est- ce pas Madame le Maire. Depuis combien de temps le terrain proche de la poste, qui devait être aménagé en parking est-il laissé à l’abandon ? 2). Concernant l’avancement des travaux de prolongement de la ligne 11, on constate que ça ne traîne pas. Bravo ! Au fait, qui a des nouvelles du tram ? Il est probable que ce projet rencontre des difficultés, alors évitons d’en parler. Dans ma rue (Stalingrad) est apparue une voie cyclable à contre- sens. C’est bien de tenter de favoriser la circulation des vélos à Romainville, mais encore faudrait-il faire quelques petits efforts de réflexion. Ce tronçon ne sert à RIEN ! Franchement à RIEN ! Il ne mène nulle part, il ne fait qu’inciter les cyclistes à emprunter en sens interdit le tronçon de la rue Veuve Aublet pour arriver plus rapidement place Carnot. 3

Un petit coup d’œil sur le Mag de Juillet- Août. Coté’’ propagande politique’’, c’est toujours aussi nul. Pourquoi en serait-il autrement ? Les Romainvillois qui prennent le temps de lire ce magazine sont toujours considérés comme des imbéciles. 4 Le dossier Aménagement comporte une accumulation d’informations et d’affirmations qui tentent de restaurer la baisse de crédibilité de nos élus.

Une petite synthèse :

- En page 9, de belles promesses : ‘’ L’aménagement d’espaces inoccupés va permettre de repenser et refaire …voies de circulation automobiles, cycliste, piétonnes…nouveaux commerces… espaces verts et arbres ‘’. Il n’est pas joli ce petit couplet, (malheureusement bien loin de ce que nous constatons dans les projets actuels) ?

- Toujours en page 9, il est question de l’espace public sur la dalle de l’A3, on nous dévoile une esquisse de ce qui est projeté. 5 N’y voyant pas la végétation promise, je suis allé sur place. Les travaux d’aménagement sont en cours, on y devine des jardinières et l’on constate que les constructions en voie d’être terminées sont si proches de la dalle qu’il ne semble pas possible d’y planter des arbres dignes de ce nom. Je dois probablement manquer d’imagination, ce qui n’est pas le cas des promoteurs qui ont affiché à titre publicitaire un montage qui nous transporte dans le jardin d’Eden.

(les photos fourni par François André ne sont pas publiable, question de compatibilité, vous les avez par ailleurs)

- Il est aussi question de Panotel, 6 je suppose donc que les problèmes de pollution sont réglés. Dans cette rubrique, je constate et ce n’est pas la première fois, qu’il va nous falloir remercier la municipalité pour les efforts qu’elle fait pour limiter la densité des projets : ‘’ La ville a refusé un premier programme de 450 logements pour le limiter à 300’’. Après toutes les modifications du PLU permettant de construire plus et plus haut, il est difficile de gober cette fable.

- J’apprécie beaucoup la phrase’’ les bâtiments à construire répondront aux normes en matière de développement durable quand ils ne les dépasseront pas’’.

- En pages 10 et 11, dans les Bas-Pays, là encore ça va bétonner dur. Nous le savions ! L’ambitieux projet de ‘’village de marques’’ avec sa centaine de boutiques, n’est-il pas du domaine du rêve ?

- Pour la place du marché tout est réglé, les opposants peuvent ranger leurs pancartes ! La ‘’concertation’’ sur le sujet est terminée. 7

- Mes commentaires étant dans l’ordre du texte, ce n’est pas volontairement que j’ai gardé le meilleur pour la fin : L’entretien avec J. Champion. Voilà que ce dernier se montre en défenseur de notre patrimoine. Il écrit : ‘’ La ville bride les projets des promoteurs, malgré les possibilités qu’ils ont de construire ‘’.Bienvenue dans les associations de sauvegarde du patrimoine Monsieur le responsable à l’aménagement. Quel revirement après ce que nous avons vécu ! Quel chemin parcouru depuis de belles affaires comme celle du grand Ségur. 8

- Le dernier couplet de l’entretien est sans aucun doute celui qui comporte le plus de malhonnêteté intellectuelle. Comparer la densité d’habitants entre les villes de Romainville, du Pré Saint-Gervais et des Lilas, c’est omettre que les surfaces constructibles de ces villes sont totalement différentes. Nous savons tous que le territoire de Romainville comporte des secteurs importants, totalement inaccessibles au public : le fort de Noisy et les zones de carrières.

- Nous apprenons que la ville va commander une étude indépendante par rapport au PLU et ‘’va suivre plusieurs recommandations : Plan patrimonial et paysager…limiter la taille et les hauteurs des opérations, augmenter les surfaces végétalisées’’. Franchement ne fallait-il pas commencer par là au lieu de modifier à longueur d’années le PLU ? 9

- Pour finir, un petit coup sur la tête des’’ opposants ‘’à la dernière tranche de travaux sur la place du marché du centre, qui n’ont pas compris que la verdure sur les toits et les balcons’’ sert aussi à renouveler l’oxygène de même que les jardins privatifs’’. Soyons sérieux, la quantité de CO2 qui était captée par les jardins privatifs en voie de disparition est sans commune mesure avec le bénéfice apporté par quelques géraniums ou autres plantations sur les terrasses.


 

François ANDRE Septembre 2017


 


 

1) ne serait-ce pas plutôt pour le tram ? Une entrée sortie pour le métro semble devoir demander plus de place.

2) il y a plusieurs années, lorsque des réunions étaient faites pour réfléchir sur l’emplacement de parkings, il y avait un squat la raison pour laquelle il était laissé en l’état : un occupant à une personne de sa famille qui est dans le milieu du spectacle ; et maintenant, qu’est-ce que c’est ?

3) un autre exemple du « j’me fou du monde » au sujet des pistes cyclable : la rue Benfleet !

4) un reste de sa jeunesse qui adorait l’URSS ? Aurions-nous un magazine qui n’a rien à envier à la soviétique ? (Soviétique ou stalinisme d’après le net)

5) ce n’est qu’un projet de plus concernant l’aménagement de la dalle de la A3, souvenons-nous que dans les début ce devait être un lien végétalisé, et aménagé pour les enfants, entre les deux cotés de l’autoroute !

6) les constructions sur le site Panotel vont avoir pour nom : Green Lane !

not’bon maire à refusé que des commerces du genre restauration avec cuisine exotique ouvrent de ce qui m’a été dit par des intéressés, et là, elle laisse un programme immobilier porter un nom non français ? Deux poids deux mesures suivant le poids de ceux qui font les demandes du genre : j’ai du fric, je peux demander ce qui me passe par la tête, je n’en ai pas, je subit !

7) concertation ? Il y a eu des concertations ?

En faisant un recherche sur le net, je lis au sujet de la définition pour concertation :

Mode d'administration ou de gouvernement dans lequel les administrés, les citoyens, les salariés, etc., sont consultés, et les décisions élaborées en commun avec ceux qui auront à les appliquer ou à en supporter les conséquences.

À part avoir consulté ses administrés, le reste est passé à la trappe, serait-ce comme pour le journal de Romainville : une direction à la soviétique ? (dans sa partie la plus dénigrante)

8) le Grand gur n’est pas QUE la construction d’un immeuble qui dénature en face de l’église Saint Germain l’Auxerrois, c’est aussi la destruction du lavoir qui était dans la cour du marchand de couleurs (voir les photos faites des membres de l’association ASVR) au lieu de le préserver et de le reconstruire ailleurs pour préserver l’histoire de NOTRE ville, c’est par des petits faits de ce genre que l’on juge des dirigeants sur leurs implication à sauvegarder le patrimoine et non par des paroles exubérantes. Comme pour le marché couvert ou seul la grille de clôture devrait être préservé et non au moins une halle !

9) le PLU à Romainville, les villes avoisinantes se gausses à chaque fois qu’il est question de le modifier ou de le réviser. Un promoteur a un besoin particulier pour son projet qui serait refusé par le service des permis de construire ? Hop, une modification !

Souvenons-nous d’une modification du PLU au bas pays pour valider les balcons de plus d’un mètre, plus d’un mètre n’est-ce pas une terrasse ?

Repost 0
8 septembre 2017 5 08 /09 /septembre /2017 05:07

 

Romainville le 6 septembre 2017

 

Propos du père François

 

 

J’essaie de me distraire comme je peux pendant les vacances.

C’est ainsi que, « Elle » m’étant tombé sous la main, j’y ai lu l’interview de Brigitte Macron.

Elle est non seulement belle, cette femme, séduisante, mais aussi sympathique et, semble t-il, intelligente. 1

(Cette rubrique est libre de toute publicité politique).

L’hebdo, toujours égal à lui - même, présente la femme du Président en la qualifiant de « spontanée, rieuse, sympathique, empathique ».

C’est marrant, avouez : c’est exactement l’anti portrait de la maire Valls. 2

Si, contrairement à moi, vous trouvez cette dernière « spontanée, rieuse, sympathique, empathique », vous avez gagné une de ces salades betteraves pommes de terre dont j’ai le secret.

 

Laissons là la femme du Président, et revenons à nos moutons.

 

J’ai écouté et réécouté à loisir les émissions de « Radio Immo », animées par un pauvre hère qui se baptise lui - même « artiste », ce qui, vu le contexte, apparaît plutôt cocasse. 3

Les émissions (je n’ai pas encore visionné la troisième qui ne doit pas manquer d’intérêt, vu qu’y participe la Préfète à l’égalité des chances ) tournent autour de l’inauguration de la maison du projet de Gagarine (celle qui est partie en fumée) et de l’immeuble du 17 avenue du Président Wilson. 4

 

Sur le sujet, il y aurait beaucoup à dire, mais ça a déjà été fait (et je le referai à l’occasion).

On note la personnalité des intervenants, à la fois bureaux d’études et promoteurs, ce qui aide ...

On note aussi la présence du pauvre Michou, que je connais fort bien et qui n’a jamais été « transformiste », mais simplement homo un peu « folle » et producteur avisé d’un spectacle qui a fait sa fortune). 5

Il est très fatigué et ne se souvient même plus que des aigrefins l’ont traîné à Romainville.

Le ton des émissions est insupportable de niaiserie, de vulgarité et de bêtise.

On joue la familiarité à tel point qu’il s’en dégage une formidable impression de « connivence », ce qui est tout autre chose.

On appelle la maire par son prénom. 6

 

Elle glousse et acquiesce. 7

Le concubin semble tout heureux et pas gêné d’être baptisé le Twitter fou.

Le meneur de jeu déclare, sans rire : « j’adore la maire de Romainville, je l’aime, je ne peux plus m’en passer ». 8

 

Elle glousse toujours.

Il redonde, louant « sa simplicité et son accessibilité »

 

Elle reglousse.

Qui disait qu’elle n’avait aucune empathie.

Sûrement pas les promoteurs immobiliers...

Peut-être les gens des cités ...

La pauvre Asma Gasri accueille sans sourciller cette phrase grotesque : « Son sourire irradie ; elle est adorable » (c’est drôle, ça ne m’avait pas frappé) et elle exerce un « véritable sacerdoce » (c’est oublier un peu vite les à - côtés.)

Quant à « l’alliance du charme, de l’élégance et de l’intelligence », je ne sais plus si c’est à Asma ou à CV que ces outrances s’adressent, mais elles me font doucement rigoler.

En tous les cas, il y va, le mec, avec la brosse à reluire 9, mais, comme tous les incompétents, il dépasse les bornes et ridiculise tout bonnement ses interlocuteurs ... qui n’en ont manifestement pas conscience.

 

Corinne glousse toujours.

On parle de « partenariat public privé », « où chacun doit trouver son intérêt » (tiens donc, voilà le bout de l’oreille) ; On parle de la fusion du PLU urbain avec le PLU agricole. 10

On parle de « la mixité sociale » à Gagarine, et de logements en accession à la propriété, façon soft d’éloigner les prolétaires et de conquérir à peu de frais un électorat de petits bobos.

On parle de promenades sur la rambla 11 (pas de chance ! Voilà justement l’attentat de Barcelone...)

On parle de l’installation de petits commerces, alors que, précisément, le seul véritable artisan boucher du village, qui participait au mouvement de protestation contre le saccage de la place du Marché et le détournement de l’autobus 105, vient de fermer boutique.

On parle « d’espaces arborés » et de « toits végétalisés », oubliant de préciser que la manœuvre consiste à bétonner à outrance et dans le désordre un charmant village pour en faire une « commune suburbaine » de dernière catégorie. 12

 

Tout est dans le non-dit et on oublie, par exemple de préciser que l’immeuble du 17 avenue du Président Wilson (qui n’est vraiment pas un chef d’œuvre ...) a littéralement encerclé, dévoré, phagocyté une vieille, modeste et charmante maison ; qui se trouve dorénavant surplombée par le béton et ressemble désormais à la proie d’un redoutable squale.

CV pourra parler de ça avec Portzamparc.

Est-ce légal ?

Quelles pressions a subi la propriétaire de la maisonnette ?

Comment a t-elle pu et osé y résister ?

Vous pouvez compter sur moi pour m’en assurer.

 

Les prestations de Radio Immo sont très révélatrices de ce qui est en train de se tramer à Romainville.

Tout cela est suspect.

Tout cela ne semble pas très honnête.

Pour parler plus crument, tout cela pue. 13

 

Il faudra en parler à notre nouvelle députée, qui se montrera peut-être moins accommodante avec la maire Valls que Bartolone.

 

Tout ce que je peux dire, moi, en ce début d’année (scolaire ou sociale), c’est qu’il ne faut pas se laisser faire.

On lâche rien.

 

Salut à tous.

 

 

François Le Cornec.

 

 

PS : On vient d’inaugurer un truc éducatif.

Espérons qu’il ne va pas brûler. 14

On me fait remarquer que notre députée n’était pas là.

Etait-elle invitée ?

Sinon, c’est qu’on est en train de lui faire subir le sort de Guigou, c’est à dire de l’étrangler doucement. 15

Soyons vigilants.

En ce qui me concerne, je suis prêt à participer à toute manif visant à imposer Sabine Rubin.

J’attends d’autre part une protestation vive et rapide de l’opposition municipale.

 

 

-- -- -- -- -- --

Commentaires de Maurice avec l’approbation de François

 

1) aurai-tu besoin de demander quelque chose au président de la république ?

2) not’bon maire ne serait pas rieuse et sympathique ? Surprenant !

3) il s’en donne l’allure au point d’être caricaturale !

Comme quoi, l’animation est faites dans les rues de Romainville même par des élus.

4) c’est sur une photo que l’on voit la personne qui tenait le camion de vente de nourriture avec des élus, lorsque l’on s’affiche avec des élus décrié, on doit savoir que des rancœurs peuvent se faire jour !

5) qu’est-il venu faire dans cette galère ?

Est-ce un message subliminale pour une population ? (qui m’est indifférente)

6) ça fait un bon moment que la claque Romainvilloise appelle les élus de cette manière, ça doit lui donner l’impression d’être copain comme cochon.

7) est-ce not’bon maire maire au micro qui est dans cette vidéo ou une caricature ?

https://www.youtube.com/watch?v=56KmbbdCLLk

8) passez lui une autre brosse à reluire,la sienne doit être usée à force de servir, nous avons là un très grand spécialiste du coups de poignée.

9) a-t-il le certificat : http://www.ardhd.org/photos/obr04.jpg

Quand à ridiculiser ses interlocuteurs ... ils s’en chargent eux-mêmes !

10) un PLU agricole ?

Où est l’agriculture à Romainville ? not’bon maire parle-t-elle de l’immeuble de culture qu’elle aimerait voir érigé pour faire bénéficier les Romainvillois de meilleurs aliments ? (dixit not’bon maire)

11) une rambla à Romainville ? OÙ ?

Où pourrait-on faire une rambla digne de ce nom et non une voie de circulation bordé d’arbre mais qui en jette lorsque l’on en parle ? Un aimant à bobo en quelque sorte pour qu’ils puissent dire :

nous nous sommes promené sur la rambla ! (ou, nous allons nous promener ...)

N’est-ce pas plus pour essayer de nous en mettre plein la vue en employant un mot à la mode qu’autre chose ?

Une Rambla est une avenue large bordée d'arbres et généralement munie d'un trottoir central (cc internet)

12) au lieu de nous parler de faire des toits végétalisés, que not’bon maire nous laisse de la vegetalisation au sol ! Ce n’est pas en laissant les herbes folles pousser en bordure de trottoir et dans les caniveaux que l’on peut dire que NOTRE ville est végétalisé ! Ça ressemble plus à du laissé à l’abandon !

Les squares sont laissé presque à l’abandon, ce n’est pas en le nettoyant des dépôts sauvages que l’on fait plaisir à ses administrés, mais le veut-elle ?

13) cela fait un bon moment que des doutes (pour ne pas dire que l’on suspect) que les dessous de table doivent être fréquents, le tout est de le prouver !

14) pourquoi aurait-il brûlé ? Les incendies semblent être dû à un désaccord avec la réhabilitation de la cité Gagarine où les locataires se sentent mis de coté pour pour que ceux qui décident n’aient pas avoir dans les pattes des empêcheurs de tourner en rond, de pourvois faire tout ce qui leur passe par la tête.

15) not’bon maire semble être une spécialiste de la chose, les élus d’opposition s’en rende bien compte ! (voire la représentation à est-ensemble)

Repost 0
Published by François L C - dans Propos du Père François
commenter cet article
7 septembre 2017 4 07 /09 /septembre /2017 18:18


 

L'actualité sur l'avenir de notre territoire bat son plein et nous avons beaucoup d'informations à vous transmettre sur l'évolution des échanges relatifs au projet de TMB/Incinérateur du SYCTOM et sur les évolutions entreprises par Est Ensemble sur la gestion des déchets sur nos différentes communes.

Pour vous informer, venez nous rencontrer à la Fête des associations de Noisy-le-Sec Samedi 9 septembre 2017.

Nous serons installés sur le stand 68, l'entrée se faisant au 11 avenue du 18-Avril-1944 (Gymnase Paul-Langevin) ou au 6 rue de Neuilly (Stade Allende), au choix.

Nous vous remercions pour votre retour si vous souhaitez participer à la tenue du stand.

 

A Samedi !


 

 

Le COLLECTIF de l’ARIVEM

PANTIN – BOBIGNY –ROMAINVILLE – NOISY LE SEC

MONTREUIL – LE PRE ST GERVAIS – BAGNOLET – BONDY – AUBERVILLIERS – LES LILAS

PARIS XIX

Repost 0
6 septembre 2017 3 06 /09 /septembre /2017 04:47

 

Bonjour,
 

Les inscriptions pour participer aux "Ateliers Thématiques" relatifs à la concertation en cours du projet de TMB/Incinérateur du SYCTOM sont ouvertes depuis le 28 août 2017 :

http://projet-romainville-bobigny.syctom.fr/les-ateliers-thematiques-les-inscriptions-sont-ouvertes/

A notre connaissance, il n’y a pas de date butoir pour s’inscrire et il n'y a pas de formulaire d'inscription particulier.

Les places étant limitées, inscrivez-vous dès maintenant !

 

Les ateliers thématiques : les inscriptions sont ouvertes

Comment vous inscrire ?

L’inscription se fait sur la base d’une contribution écrite renseignant votre position/point de vue sur la thématique de l’atelier.
Pour vous inscrire, envoyez vos prénom, nom et éventuellement la structure que vous représentez, accompagnés de votre contribution à l’adresse suivante : 
projetromainvillebobigny@syctom-paris.fr 

 Vous souhaitez intervenir ?

Vous pourrez intervenir en séance pour présenter votre contribution. Pour permettre l’expression de tous et l’échange en séance, les présentations seront comprises entre 5 et 10 minutes et pourront être accompagnées d’un support powerpoint à projeter en séance. 

La demande d’intervention est à formuler lors de l’inscription. 

Pour vous aider à préparer votre participation

Avant chaque atelier, le Syctom mettra en ligne sur ce site internet des documents techniques pour vous permettre de disposer d’une information précise et complémentaire sur les thématiques abordées. 

Le support de la présentation compilant les éléments du Syctom, des experts et des contributeurs ayant fait la demande d’intervenir, sera adressé aux inscrits avant la tenue de l’atelier. 

Le planning des ateliers thématiques

Chaque atelier aura lieu à partir de 18h dans les locaux d’Est Ensemble à Romainville, 100 avenue Gaston Roussel. 

Le jeudi 21 septembre :
« Gisement à réceptionner à Romainville à l’horizon 2023 et 2030 »
 

Le jeudi 28 septembre :
« Economie circulaire, réemploi, valorisation matière et valorisation organique des biodéchets »

Le jeudi 12 octobre :
« Les solutions techniques envisagées pour la gestion des ordures ménagères résiduelles (OMR) »

Le jeudi 19 octobre :
« Intégration urbaine et logistique fluviale »
 

Information et sensibilisation - Exposition Itinérante : le Syctom vient à votre rencontre !

 

 

Le COLLECTIF de l’ARIVEM

PANTIN – BOBIGNY –ROMAINVILLE – NOISY LE SEC

MONTREUIL – LE PRE ST GERVAIS – BAGNOLET – BONDY – AUBERVILLIERS – LES LILAS

PARIS XIX

 

Repost 0
31 août 2017 4 31 /08 /août /2017 04:26

 

Appelez-nous bonnards ! (avec un C)

 

 

Les membres de l’association « les mains de jardins » ont des inquiétudes concernant les travaux qui se font à coté de la parcelle qu’ils occupent pour jardiner. (sente des cortoeufs) Ses travaux occasionnent des nuisances olfactives et malgré que ce ne soit pas dit dans l’article du « le parisien », il serait étonnant qu’il n’y ait pas de pollution du sol vu les activités précédentes.

 

La municipalité et la préfecture assure qu’elles n’ont rien détectés lors de leurs visites, ben voyons, rue des Ormes aussi il n’y avait pas de quoi s’inquiéter jusqu’au moment où il a été déconseillé aux habitants d’accueillir leurs petits enfants à cause des effluves dégagés par la pollution des sols, ET, d’aérer leur habitation pour les mêmes raisons, voire pour certains d’aller habiter ailleurs !

En effet, pas de quoi être inquiet, c’est dans la tête que cela ce tient ma bonne dame !

 

C’est trop souvent la même chose : rien à craindre jusqu’au moment où il est « découvert » des risques. Risques qui étaient présent depuis longtemps mais qu’il ne fallait pas dire pour des raisons financière ; que serait-ce d’autre que le fric qui fait dire : rien à craindre, nous pouvons construire sans crainte ! Encore une fois, la rue des Ormes est un exemple qui fera tache pendant longtemps, si longtemps que ce n’est pas prêt d’être résolut à cause du coût de la dépollution et surtout de quelle manière la faire soit la superficie à dépolluer ; est-ce du même tonneau pour cette parcelle ? Pas de bruit camarade, surtout pas de bruit ça risque de nous coûter bonbon !

Si les raisons qui font que les risques soient minimisés n’étaient pas financière, que serait-ce d’autre ? Les pollueurs ne sont plus là ; si je me souviens bien pour la rue des Ormes, le propriétaire à fait don de la parcelle à la ville qui c’est empressé de l’accepter, sans réfléchir plus que ça.

 

Il est écrit dans l’article du « le parisien » :

« les seuils olfactifs sont parfois très inférieurs aux valeurs de référence en matière de santé »

Y aurait-il des appareils de tests olfactif qui ont été utilisé sur le site et sur les parcelles voisines ?

Des tests olfactifs ? En sniffant l’air ambiant ou avec du matériel ?

Quels matériel ?

Les références de ce matériel ont-ils été fourni aux intéressés de manière à ce qu’ils connaissent comment ses tests ont été effectués ?

Les indiquer en entête du ou des résultats des tests serait un plus pour rassurer la population, toute la population car les sites pollués sur Romainville ne sont pas rare vu les activités qui y ont été faites. (et pas toujours dangereuses comme nous les voyons actuellement, les résidus étaient évacués très souvent en faisant des trous dans la terre.

Je me souviens lorsque je jouais, à la fin des années 50 début 60, avec d’autres de mon âge sur le site ou il y avait des ruines de fours à chaux que des carton remplit de tubes en verre et d’éprouvettes venant de Roussel Uclaf (à coté de la décharge, là ou va être réaliser le parc départemental « la corniche des forts ») étaient mis empilés dans plusieurs endroits, est-ce que ses produits étaient dangereux ? Ont-ils pollués le sol ? Certainement pas diront certains, à voir diront d’autres !

C’était l’époque où lorsque l’on voulait se débarrasser de quelque chose, même dangereux, on faisait un trou dans le sol et déversait le produit, le laissait couler dans le caniveau ou s’il y avait une rivière ou canal le déverser dans l’eau. C’est un problème dont nous avons hérité, ce n’est pas pour cela qu’il faille le minimiser en passant outre ou en essayant de le faire car ma bonne dame, ça coûte !

Est-ce ce qu’il se passe sente des cortoeufs ? Une tentative de minimiser le problème de pollution?

Repost 0
Published by Maurice - dans Informations
commenter cet article
29 août 2017 2 29 /08 /août /2017 05:39

Pourquoi ne pas utiliser la déviation du 318 ?

 

La ligne de bus 318 a été déviée à cause des travaux place Carnot pour le prolongement de la ligne de métro 11 qui ira jusqu'à Rosny.

Elle passe par la rue Benfleet, le rond point Branly (sortie de la A3) lorsqu’il ne passe pas par la rue Irène Joliot Curie puis boulevard Barbusse direction place Carnot.

Mais entre l’arrêt à coté de Simply et le place Carnot : RIEN !

Comment ce fait-il que ceux qui ont fait le parcours de la déviation n’ait pas pensé à faire un arrêt entre les deux ?

Un arrêt au rond-point Branly au même niveau que celui du 322 – Alexandre Dumas (rond-point Branly, au besoin à la piscine) – ou / et – rue des Mares – (à l’angle Bl Barbusse rue Irène Joliot Curie) ne serait pas un luxe ! Les usagers qui viennent de Bagnolet, voire de plus loin sur la ligne, le verrait d’un bon œil.

not’bon maire qui est vice-présidente au STIF aurait pu y penser ! (6e Vice-présidente chargée des mobilités et du développement du territoire (voirie/transports/circulations douces/aménagement)

Penser à ses administrés pour un maire, n’est-ce pas une priorité ?

 

Repost 0
Published by Maurice - dans Informations
commenter cet article
19 août 2017 6 19 /08 /août /2017 06:46

 

 

 

Romainville le 18 aout 2017

Propos du père François

Elle aime les photos, la maire Valls.

Le service de communication qu’elle a embauché à nos frais la pousse dans cette voie.

C’est ainsi qu’elle fait circuler une image où on la voit arborer fièrement une pancarte sur laquelle on lit ces mots :

« La présidente du STIF et de la Région Ile de France vole 2511 milliards d ‘euros aux séquano dionysiens

Pour qui

Pour quoi ? » 1

Vous avez compris qu’il s’agit de Valérie Pécresse, pour laquelle, aux dernières régionales, Momo et moi avons appelé à voter pour nous débarrasser de Bartolone (opération réussie).

Vous avez peut-être compris que CV n’est pas dans une véritable manif, mais, telle une petite B H-L, pose dans un simulacre.

Vous savez sans doute que la somme dont elle parle avait été promise par les « hollandais » agonisants pour compléter le budget de la carte de transports I de F, et qu’ils n’ont pas tenu de parole.

Vous en concluez donc comme moi que la maire Valls ment et diffame ici, et que, encore une fois, elle ferait mieux de se taire. 2

 

La mairie fait de même circuler une photo de la cour de l’école Casanova transformée, le temps des vacances, en aire de jeux pour nos chers bambins.

Qu’elle est gentille, notre chère Maire !!

On le croirait si on oubliait qu’elle a bradé tous les lieux de colonies de vacances que le PCF (auquel elle doit tout) avait achetés au fil des années, et cela pour mener à bien ses projets mégalomaniaques.

Les enfants des milieux modestes, ceux dont les parents ne partent pas en vacances, n’auront plus désormais qu’à aller jouer dans la cour d’école qu’ils fréquentent déjà tout au long de l’année. 3

Elle s’en fout, et j’aimerais bien savoir où elle-même passe ses vacances.

(je vais bientôt le savoir et je vous en informerai).

 

En tout cas, puisqu’elle aime tellement les photos, la maire Valls, je me fais un plaisir de faire circuler partout celles qui ont été prises à « Radio Immo » et où, en compagnie de son concubin, tatoué, souriant, sûr de lui, de la mère Van de Poele, d’Asma Gasri , la directrice de notre OPHLM, maire adjoint et belle fille de deux autres maires adjoints, elle pose, souriante, ravie, contente d’elle.

Ah ! ils sont heureux, les tourtereaux, « Corinne » et le « twitter fou » comme on les appelle dans le milieu de la promotion immobilière !!

Ils posent, ébaubis, les bras sur les épaules de leurs complices ...

Ils trinquent avec leurs « chers amis ». 4

Ils ne réalisent même pas combien leur attitude est scandaleuse, ignoble et ridicule.

Ils se marrent pendant que les enfants Diassiguy font chaque jour, pendant l’année scolaire, le trajet aller-retour Argenteuil-Romainville.

 

Et c’est avec ces gens-là, Stéphane, que tu fais de la politique autrement ? 5

Il est vrai que toi-même n’es pas gêné d’accepter le pognon de la Cogedim.

 

Ces photos plus que gênantes, en tout cas, qui figurent déjà sur le blog de Maurice (Les Grands Champs) et vont apparaître sur celui de Spoutnik-Dal Romainville (si ce n’est déjà fait), je vous invite à les regarder et à les diffuser PARTOUT. 6

 

Nos concitoyens finiront bien par comprendre à qui ils ont affaire...

Je ne les pousse pas, pour autant, à incendier les réalisations de la maire Valls.

Ils ont deux armes à leur disposition : d’abord les manif (pacifiques), ensuite et surtout les élections.

La maire Valls vient de prendre une première veste aux législatives.

Il ne tient qu’à nous de lui tailler un costard complet.

 

Salut à tous.

 

François Le Cornec.

 

 

PS : Je laisse à d’autres le soin de commenter le mauvais coup porté à notre place des Marchés pendant les vacances.

J’y suis passé.

C’est à pleurer.

Pelleteuses, gravats, poussière et ruines.

Au lieu de notre petite place, pauvrette et sympathique, quoi ?

Un de mes correspondants me dit que, avant de critiquer, il faut attendre de voir ce qui va être construit. 7

Ce qui s’élève dans le coin ne lui suffit pas ?

Un immeuble (à bon marché) de 8 étages pour transformer un lieu convivial en puits horrible et sans âme ? 8

Franchement, je le répète, on ne devrait pas donner autant de pouvoirs aux maires, car, lorsque ceux-ci se révèlent sans talent et sans modération ils peuvent causer des dégâts irréversibles.

En toute hypothèse, comme le répète Maurice, des travaux de l’importance de ceux auxquels nous assistons, auraient du être précédés d’un referendum.

Ce serait bien le moins, surtout lorsqu’on se pique de concertation... 9

 

2/De mauvaises langues me disent qu’il est fortement déconseillé au personnel communal de se restaurer à « La Consigne », établissement récemment remis en service au centre ville, et qui, semble-t’il, n’aurait pas l’heur de plaire au duo vallso-campionniste.

De la part des gens qui nous administrent, rien ne m’étonne ...

Je les invite cependant à la prudence, car les tribunaux ne sont pas faits pour les chiens.

 

-- -- -- -- -- -- --

Commentaires de Maurice avec l’approbation de François

 

1) La lettre que not’bon maire a publié sur Twitter est savoureuse, aurait-elle oublié les promesses qu’elle a faite et n’a pour ainsi dire pas tenu ? Il va plus vite de citer les promesses que not’bon maire a tenus que ceux qui sont passé par perte et profits ! Profits car pour certains, comme le foyer Kérautret, ont été vendus à des promoteurs.

2) pourquoi se tairait-elle puisqu’il y a des habitants qui croient dur comme fer à ses paroles ?

c’est la vérité, c’est Corinne qui l’a dit ! (ou le champion Romainvillois surnommé le Twitter fou par notre ami François)

3) il n’y a plus de jeux dans les espaces vert pour « parait-il » des questions de mésentente sur le coût de l’ocassion et d’entretien.

Il n’y a pas que les enfants qui ont fait les frais des ventes des bijoux de famille, « la gaule Romainvillois » aussi ! (je l’ai relaté plusieurs fois)

4) ses photos ne vous font-elles pas penser à la chanson :

https://www.youtube.com/watch?v=oWJb7Sp3y5g

5) quel changement de sa part, il est coutume de dire qu’il faut évoluer, là ... quelle évolution ! La chenille à muée mais pas en un papillon aux couleurs chatoyantes, non, par charité je laisse à chacun à le définir.

6) ou, à diffuser le lien.

7) parait-il que la grille du coté de l’avenue de Verdun a été démontée pour être utilisé ailleurs, OÙ ?

Il était tout à fait faisable de faire comme pour un pavillon des halles (celui des BOF, beurre œuf fromage) qui a été démonté puis reconstruit à Nogent-sur-Marne.

Mais non ! Table rase sur tout ce qui rappel ce que les municipalités précédentes ont réalisés. Dès le début nous aurions dû nous rendre-compte que ce serait une de ses envies : faire table rase !

Souvenons-nous de l’œuvre de Garry Faif que not’bon maire a fait détruire et refusé de reconstruire !

http://www.cyberarchi.com/article/la-destruction-du-mur-anti-bruit-de-garry-faif-fait-du-boucan-05-11-2008-11895

Est-ce ça vouloir protéger la culture ? (quelque qu’elle soit)

Alors le marché couvert ...

8) qu’un site d’architecture à dézingué comme rarement des architectes l’ont été !

http://www.darchitectures.com/grande-manifestation-pour-sauver-romainville-a3434.html

9) lors de la campagne des municipale de 2001, not’bon maire fait la promesse de faire des referendums à la demande des habitants ; à chaque fois qu’il en a été demandé un, elle a refusé, sans donné de raison ; elle ne veut pas, point !

 

 

Repost 0
18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 05:33

 

Vous voulez une idée des constructions prévues à Romainville par ce promoteur ?

Cliquez sur le lien :

https://www.plan-immobilier.fr/immobilier-neuf/ile-de-france/seine-saint-denis/romainville-93230/36331?gclid=CjwKCAjw_dTMBRBHEiwApIzn_Gery7LLdpXuJTr1dF86Q0Kp9ivFqDgACvPYr9kxKlBerXnFMFgIlxoCglAQAvD_BwE

N’oubliez pas que ce n’est pas le seul promoteur qui bétonne Romainville !

 

Repost 0
Published by Maurice - dans Informations
commenter cet article