Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ? Ne rien publier de ce blogue sans en avoir eu l’autorisation
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 14:10




Dans la soirée de samedi à dimanche, il y a eu une agression dans le café bar « horizon 77 » situé Bl. Barbusse.

Une jeune femme dit avoir été agressée, car elle ne voulait pas serrer la main d'un homme qui voulait lui dire bonjour. Cette jeune femme ne voulait pas lui serrer la main, car celui-ci était l'ancien ami de sa sœur.


« D'après elle », il l'aurait attrapé par les cheveux, jeté à terre et lui aurait donné des coups de pieds.

Elle a pu se relever et se sauver dans la rue Irène Joliot Curie, c'est dans cette rue que des riverains lui ont porté secours en lui donnant un téléphone portable qu'elle demandait pour appeler la police.

Un autre tenant à distance l'agresseur.

En attendant la police, cette jeune femme à craquer.

Il a fallu appeler la police une seconde fois pour qu'il vienne, et cela a semblé très long !

Pendant ce temps, le café-bar fermait son rideau de fer, car ils étaient menacés par une personne avec un morceau de bois d'aller « s'occuper » de l'agresseur.


Cette jeune femme n'a pas voulu recevoir de soins (elle en avait besoin car elle était en état de choc, mais comme l'a fait remarquer un policier : on ne peut pas obliger quelqu'un à recevoir des soins). Après avoir entendu plusieurs témoins et demandé à cette jeune femme si elle portait plainte, l'agresseur a été menotté et emmené.



Partager cet article
Repost0
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 14:20




La municipalité nous vante sa politique d'économie d'énergie, mais qu'en est-il réellement ?

Tout ce battage est-il conforme à ce qui est annoncé ?

D'après un journal Allemand, NON ! Bien sûr il ne parle pas de Romainville, mais douterez-vous que nous soyons mieux dans not'bonne ville ?

Allez lire l'article sur le site : enviro2B (en Français), parut dans le journal : Der Spiegel.


http://www.enviro2b.com/environnement-actualite-developpement-durable/28334/article.html


Il y est écrit, entre-autre :

les Verts auraient fait récemment le constat de l’échec de la politique énergétique actuelle de l’Allemagne et plus globalement de l’Europe dans ce domaine.

En fait, les 15% d’électricité renouvelable dont l’Allemagne se vante ont « simplement permis à l’Europe de polluer davantage » !


Pouvons-nous penser qu'à Romainville ce ne sera pas la même chose ?

Combien de CO2 & autres pollutions va générer la construction du ramassage pneumatique & son fonctionnement ? Car il va y avoir une quantité d'électricité très importante de consommé sur ce site.

Partager cet article
Repost0
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 14:33

 

 















Depuis plusieurs jours, voir même de semaines il est question de fustiger, à juste titre, les revenus des dirigeants & de ceux qui nous gouvernes; mais pourquoi aucun média ne nous donne-t-il pas d'informations sur ceux perçus par nos édiles municipaux ?

Lors de la dernière élection, les élus Romainvillois ont « très largement » été augmentés !

Si je me rappelle bien, celle d'avant n'était pas éloignée !

Rappelez-vous les %, ils étaient de 15% environ car tous n'ont pas eu le même, comme si certains étaient plus talentueux que d'autres. Ce n'est pas ça, mais cela le donne à penser.


Ne vous trompez pas, je ne cherche pas à justifier les salaires vertigineux des dirigeants.

Tellement important que peu d'entre nous doivent se rendre compte de ce que cela représente; nous devons compter en année de SMIC pour en avoir une idée.

Si vous ne la savez pas, la Maire de Noisy-le-Sec (la précédente) avait renoncé à ses indemnités en disant qu'elle n'en avait pas besoin.

Combien font de pareils actes ?

Bien peu de ce que nous pouvons constater.

Combien d'élus vont dire :

la ville est endettée, je baisse mes indemnités ! OU je renonce à certaines.


Avec le cumul que certains font cela ne devrait pas leurs nuisent.

Allez chiche, voyons combien vont le faire !! (mettons aussi dans le même sac les députés, sénateurs, & autres instances régionales)


Il est demandé aux ouvriers d'accepter la baisse des leurs, pourquoi pas eux ?

Il est courant de dire : deux poids, deux mesures ; nous en avons encore un bel exemple.



Partager cet article
Repost0
2 février 2009 1 02 /02 /février /2009 08:21

 


 

 


Communiqué de presse du Comité Citoyen Romainvillois sur le mouvement des agents communaux de Romainville.



Les services publics : notre richesse !



Jeudi 29 janvier, une assemblée générale des agents communaux de Romainville réunissait plus de 250 d’entre eux ! L’ordre du jour était consacré à leur nouveau régime indemnitaire voté par la majorité municipale le 17 décembre 2008. Plus précisément, les participants ont dénoncé le retrait sur le régime indemnitaire en cas de congés maternité, paternité, maladie, longue maladie et accident du travail au-delà de 8 jours d’absence. Motivée par la volonté de lutter contre l’absentéisme et présentée par la majorité municipale comme consensuelle, puisque négociée avec les représentants syndicaux lors d’une Commission Technique Paritaire, cette décision a été perçue comme une provocation sur le fond et sur la forme ! Mais plus encore que cette question relative au pouvoir d’achat, il fut largement question des conditions de travail vécues par de nombreux agents : pressions, harcèlement moral, dévalorisation, déresponsabilisation, menaces sur le renouvellement de contrat, sur la privatisation du service, individualisation de la tâche, promotion du rendement …

Pour la première fois depuis des dizaines d’années, un malaise collectif s’est exprimé sans détour et sans tabou au point que le vendredi 30 janvier, plus de 250 agents communaux débrayaient devant la mairie de 8h30 à 9h15, exigeant qu’une délégation soit reçue dans les plus brefs délais par le maire.

Le président du groupe Citoyen, Stéphane Weisselberg présent aux côtés des salariés de la commune lors de ces deux rendez-vous tient à apporter tout son soutien à ce mouvement, particulièrement au lendemain de la grève nationale du 29 janvier. Comme il l’a rappelé au moment du débat au conseil municipal, tout choix politique à l’instar des décisions gouvernementales, qui contribuent à l’opposition des personnels entre eux, qui donne la possibilité de rémunérer des missions sensibles au rendement, privilégiant la quantité au détriment de la qualité du service rendu à la population est contraire aux principes du service public et contradictoire avec les exigences d’une administration au service de l’intérêt général.

Alors que dans la période de crise actuelle, les fonctionnaires en général jouent un rôle éminent « d’amortisseur social », échappant à la loi du marché, toutes les tentatives de substitution du contrat à la loi, du métier à la fonction ou de la performance individuelle à l’efficacité sociale, sont autant de concepts et d’outils au service de l’idéologie managériale !

Il ne s’agit de rien d’autre à Romainville. Et si certains considèrent que dans notre ville le poids des services publics est un obstacle au libéralisme, « à la concurrence libre et non faussée », qu’ils annoncent la couleur et ne se cachent pas derrière de prétendues valeurs de gauche !

Nous demandons solennellement au maire de prendre la mesure du malaise exprimé et d’engager dès le 2 février un dialogue social avec le personnel communal, à même d’apaiser les tensions, de prendre en compte nombre de leurs légitimes revendications et de garantir ainsi la pérennité du service public communal !



Le dimanche 1er février, pour le groupe Citoyen, le président, Stéphane Weisselberg.





Partager cet article
Repost0
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 19:32





Stéphane Weisselberg a déposé la question orale suivante pour la
prochaine séance du conseil municipal qui aura lieu le 11 février
prochain.

Nous ne pouvons nous satisfaire des déclarations du maire à la presse;
nous avons le droit de connaître la vérité sur les comptes du club de
football de Romainville et nous réclamons la transparence quant aux
réelles motivations qui l'ont conduit à diviser par deux la subvention
au club.

Nos deux soucis sont autant la pérennité du club, plus particulièrement
la possibilité donnée au jeunes romainvillois de continuer à s'adonner à
leur passion favorite que la bonne gestion des deniers publics et nous
n'aurons de cesse de rappeler ces évidences !


Lire la question orale sur le site du Comité Citoyen Romainvillois :
http://www.comite-citoyen.org/modules/news/article.php?storyid=411

 

 

 


Partager cet article
Repost0
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 12:51




PARTI SOCIALISTE

FÉDÉRATION DE LA SEINE ST DENIS

Section de Romainville





La section de Romainville du Parti Socialiste a pris connaissance avec stupeur d’un article du quotidien « La Parisien » daté de ce jour. Romainville est la seule ville de gauche à figurer parmi les 14 villes de la Seine Saint-Denis, dont 13 de droite qui appliquent le Service Minimum d’Accueil.


Romainville figure par ailleurs dans une liste des « bons élèves » appliquant le SMA établi par l’Inspection Académique et transmise au Préfet.


Les socialistes de Romainville expriment leur total refus de la position adoptée par le Maire de Romainville appuyé par un tract de son mouvement le MGC. Ce mouvement parle de l’impossibilité de la mise en place de la loi et non de son iniquité. Les socialistes de Romainville ne cautionnent absolument pas les positions exprimées par le MGC.


De plus, les élus socialistes de Romainville sont atterrés d’avoir reçu du Directeur de Cabinet du Maire (nouveau mode de communication consistant à distancié le Maire des élus par une phraséologie ampoulée) une lettre leur demandant de figurer sur une liste aux fins de mise en place du SMA. Les élus socialistes de Romainville considèrent cette missive comme frappée du sceau de la provocation. En signe de protestation, ils n’assisteront pas au prochain bureau municipal.


La section, socialiste de Romainville se déclare solidaire de la position de refus total de la mise en place du SMA exprimée par la fédération Socialiste de la Seine Saint-Denis qui sous la signature de son Premier Secrétaire Fédéral Philippe GUGLIELMI apporte son soutien inconditionnel aux Maires menacés de poursuites judiciaires dans le cadre de la non-application de la loi SMA.


Le Parti Socialiste dénonce une dérive gouvernementale autoritaire et un pouvoir de droite qui tend à faire des Inspecteurs d’Académie des délateurs et des élus municipaux des briseurs de grève.  


 


Partager cet article
Repost0
27 janvier 2009 2 27 /01 /janvier /2009 18:20




La loi dite « Boutin » va faire partir des locataires de leurs logements par l'augmentation des loyers OU l'obligation de changer de logement à la suite d'un changement du nombre de personnes dans la famille occupante.

Chacun pense ce qu'il veut de cette loi, mais elle n'est applicable QU'EN 2010 ! Pourquoi not'bon Maire l'applique dès cette année ?

Besoin de se débarrasser de locataires gênants ? (Les raisons sont faites pour s'en servir)

Ses locataires doivent pour certains payer des loyers de base doublés par rapport à celui actuel, voir partir du logement juger trop grand, car pas assez de personnes y habitant par rapport aux nombres de pièces à la suite des aléas de la vie.


Où vont aller ses locataires ? Apparemment, personne ne s'en souci en Mairie.


Qui a conseillé not'Maire d'agir de la sorte ?

Soyons patient peut-être qu'une solution va être trouvés.

 

 



Partager cet article
Repost0
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 19:47


Nous recevons ce message que l'on nous prie de diffuser sur Le cactus Rouge,


Depuis maintenant presque 1 mois 1/2 le Club est livré à lui-même.
Non seulement la Mairie n'a pas encore versé la partie de subvention due, mais elle en a divisé le montant annuel par 2..!!..
On voudrait supprimer purement et simplement le C.A.R. et ses 400 membres que l'on ne s'y prendrait pas autrement.

Il semble que rien ne bouge réellement... pétition, tractage, porte-à-porte, manif. etc. Comment espérer un retour à la normale si personne ne se remue?
Il faut agir maintenant, car il semble que parallèlement soit en route la création d'un nouveau Club dans la commune.
Il faut savoir que, si tel est le cas, cette nouvelle Association ne peut être inscrite et débuter qu'au plus bas de l'échelle départementale.
Par conséquent, si Madame la Maire avait l'intention de "subventionner" ce Club (d'un montant égal à celui du C.A.R.?) cela confirmerait la volonté de voir disparaître le C.A.R.
Réfléchissez Madame le Maire (je n'aime pas Mairesse) la politique est une chose, mais le sport en est une autre... vous n'avez nullement le monopole du social et encore moins celui du coeur en l'occurrence.
Il faut agir vite, très vite, il y va de la survie du C.A.R. et de ses 350 jeunes.

Claude Chazottes
Ancien joueur ASMR/CAR
Ex pro et international !!!!



Mis en ligne en accord avec Patrick du cactus :

http://www.lecactusrouge.com/article-27198877.html


Partager cet article
Repost0
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 19:26













Cette après-midi, j'ai eu la surprise, comme apparemment beaucoup de Romainvillois, de voir que la poste était fermée pour travaux aujourd'hui et demain matin.



Il ouvrira de nouveau demain après-midi,

d'après l'affichette coller sur le mur à coté de l'entrée.


Comment ce fait-il qu'aucune annonce n'est été faite ?

Bel exemple de considération pour la population Romainvilloise !

La municipalité n'était-elle pas informée ?

À quoi servent les panneaux d'opinions ?


Il est vrai que ceux-ci sont utilisés à des informations pour des concerts qui ne se déroulent pas sur notre commune, alors que lorsque les emplacements ont été définis, il a été dit que « jamais » il n'y aurait d'annonce commerciale !!


Comme vous le constatez ... encore un engagement non tenu.


















Partager cet article
Repost0
3 janvier 2009 6 03 /01 /janvier /2009 19:36


















Rue Carnot & rue Gabriel Husson, les constructions faites par le promoteur « Nexity » (villa Solea) sont « semble-t-il » à l'arrêt, car il y a eu un jugement (à la mis décembre) mis en délibéré concernant la vente des terrains de la part de la municipalité au promoteur Nexity.

Est-ce pour les fêtes? Mais le bureau de ventes est fermé depuis.


Attendons, impatiemment, ce jugement, car encore une fois les biens communaux ont été bradés (vendu en dessous du prix estimé par les domaines) par l'équipe municipales; comme le foyer kérautret en son temps, mais parait-il qu'il n'y avait rien à redire d'après le préfet.


Notre ville est réellement prise pour LE jeu de Monopoly de cette équipe, et il n'y a (HÉLAS) pas de case prison mais « peut-être » au passage il y a à toucher ...€ !

 


Partager cet article
Repost0