Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ? Ne rien publier de ce blogue sans en avoir eu l’autorisation . Pas de commentaires anonymes !
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 18:33

 

Le meeting de clôture de la campagne des élections départementales pour notre circonscription Bagnolet – Les Lilas – Romainville se déroulera le 20 Mars à Bagnolet.

 

Marie-George Buffet - Députée du Parti Communiste Français à l'Assemblée Nationale -

Eric Coquerel - Secrétaire National du Parti de Gauche

 

seront présents pour soutenir la liste Front de Gauche et nos candidats :

 

Sofia DAUVERGNE Conseillère municipale de Romainville. Conseillère communautaire "d'est-ensemble".

- Laurent  JAMET Conseiller municipal de Bagnolet. Président du groupe Front de Gauche à l'intercommunalité "Est-ensemble".

 

- Koïna KADAMY - Féministe, militante associative.

- Mathieu Agostini Conseiller municipal des Lilas. Membre du bureau national du Parti de gauche en charge de l'Ecologie.

 

Rendez-vous à :

 

Salle PIERRRE ET MARIE CURIE 

36, rue Pierre et Marie Curie

93 - BAGNOLET

à 19 Heures.

 

Bien à vous toutes et tous

Marie-Lise Descamps

 

Partager cet article
Repost0
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 05:28

 

 

 

ASSOCIATION POUR UNE CONSTITUANTE


POUR QUE VIVE LA SOUVERAINETÉ POPULAIRE !

 

 

UNE ÉLECTION SANS DÉMOCRATIE



Après la faible participation aux élections municipales, on peut sans peine deviner ce que le gouvernement va faire. Il va accentuer sa pression pour une bonne participation aux électionseuropéennes (proportionnel)qui vont suivre.

On le sait, ceux qui se disent nos représentants n’ont, devant les taux d’abstention vertigineux et croissants, qu’une réponse toujours la même : « les électeurs sont irresponsables et doivent se mobiliser pour cet enjeu » !

Mais de quel enjeu s’agit-il ?

Qu’est-ce que le « Parlement européen » ?

On peut s’interroger lorsque même la Cour constitutionnelle allemande de Karlsruhe a cru bon de noter, dans l’arrêt dit « traité de Lisbonne », que ce Parlement n’en était pas véritablement un en l’absence de peuple européen. On peut d’autant plus s’inquiéter qu’en 2005, une résolution de cette même assemblée demandait qu’on passe outre aux résultats des referendums par lesquels Français et Néerlandaisavaient rejeté le Traité Constitutionnel Européen.

Ce « Parlement » est un succédané destiné à faire accepter la disparition de toute souveraineté populaire dans un espace européen dirigé par les opérateurs financiers. On comprend alors pourquoi les dirigeants tiennent tellement à ce que la participation à l’élection européenne soit importante, pourquoi ils dramatisent en faisant croire aux citoyens qu’il s’agit d’affirmer leur volonté face aux enjeux géostratégiques ou économiques. Ils ont en fait besoin de pouvoir dire que les résultats et les élus issus de cette consultation sont légitimes.

Comme lors des précédentes élections européennes, l’Association pour une Constituante dénonce le principe même de cette élection alibi. Les institutions de Bruxelles sont, par nature, antidémocratiques, car elles reposent sur le mythe de l’expertocratie dont la Commission est l’archétype. L’élection d’un parlement qui n’en est pas un n’y change rien. Elle ne sert qu’à créer des apparences de démocratie quand sa réalité est méthodiquement détruite.

Seule une refondation réelle de la citoyenneté par l’appel à une Assemblée constituante élue au suffrage universel en Francepeut répondre aux légitimes aspirations à la souveraineté.

 

ASSOCIATION POUR UNE CONSTITUANTE


POUR QUE VIVE LA SOUVERAINETÉ POPULAIRE !

 

 



Partager cet article
Repost0
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 06:09

 

EN 2013, INSCRIVEZ-VOUS SUR LES LISTES ÉLECTORALES !

 

Vote-Sanction--Municipales.jpg

 

 

Le vote est une arme. C'est le moyen de changer la politique sans en passer par la guerre civile. Le vote ne permet pas seulement de choisir mais aussi d'éliminer ! Vérifiez que votre licence de tir électoral est à jour !

 

 

Inscrivez-vous !

 

Voter pour éviter :

 

Bourrage de crane 3

 


Partager cet article
Repost0
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 12:32

 

 

BONDY (NORD OUEST), LES LILAS, LE PRE-SAINT-GERVAIS, NOISY-LE-SEC, ROMAINVILLE

 

Nous remercions les 4261 électrices et électeurs qui se sont rassemblés et nous ont fait confiance.

Par rapport à 2007, le Front de gauche passe de 7% à plus de 13% et progresse de 1720 voix sur l’ensemble de nos 5 villes.

Sarkozyest parti,la droiteest rejetée.Dansnotrecirconscription,la droiteNouveauCentre-UMP avecson candidat,Mr Mendaci,sesteffondré, sacampagnehonteuse etdémagogique, afavorisé lamontée duFront National.

Lepoids duFront Nationalest trèsalarmant etlUMPjoue unjeu dangereuxen seconvertissant àses idéeshonteuses. Laforte abstentionaux électionslégislatives (prèsdunélecteur surdeux) montreque lapopulation attenddes actesavant defaire confianceà quiconque

Lecandidat duParti Socialiste,Mr BARTOLONE a bénéficiédunréflexe devote utile.Il aété trèslargement éluavec, entreautre, lesvoix desélecteurs duFront deGauche, quisavent toujoursse mobilisercontre ladroite etlextrêmedroite.

« Le changement, c’est maintenant », a dit François Hollande. Nous y sommes !

Placeaux actesdonc! Jamaisun gouvernementnabénéficié dautantde moyenspour agir :présidence, assemblées,régions, départements.

Nationalement,le Frontde Gaucheobtient 11,10% auxélections présidentielles,7% auxlégislatives. Cestla deuxièmeforce degauche dansle pays.

Nous constatonsque lemode descrutin etl'inversion ducalendrier électoraldénaturent laportée desélections législatives.Il favorisele bipartisme.A gauche,la majoritélégislativenestpasreprésentativede laréalité.Le PSavec sesalliés obtientplus de90% desdéputés degauche avec34% desvoix. Alorsquilprogresse, leFront degauche comptemoins dedéputés, quen2007, 10au lieude 19.C'est uneanomalie provoquéepar unelogique institutionnelleimplacable quifavorise, lesdeux plusgrosses formationspolitiques. Nationalement,1 députédu Frontde gauchereprésente 177453voix, 1député PS,22 110voix.

Lescrutin leplus justeet leplusdémocratiqueest lescrutin àlaproportionnelle.Nous sommesun desseul paysen Europeà nepas lappliquerpour lesélectionslégislative.Cela doitchanger!

 

 

Front-de-gauche.jpg

 

Maintenant, il faut passer à l’action! Le peuple doit se mobiliser! Le Front de gauche y est prêt.

Nous appelons tous ceux qui ont soutenu Jean-Luc MELENCHON, qui ont participé à l’immense manifestation de la Bastille le 18 mars, qui veulent une gauche vraiment à gauche, à maintenir leur mobilisation. Le Front de gauche vous ouvre une place dans les ASSEMBLEES CITOYENNES. Ensemble, devenons une force exigeante, agissante et unitaire !

Nousavons despropositionsurgentes àfaire augouvernement :

  • Les salaires et allocations sociales doivent augmenter. Le gouvernement peut augmenter le SMIC à 1700 euros, Il doit contraindre les entreprises à négocier les salaires sous peine de suppression de tous les cadeaux fiscaux (plusieurs dizaines de milliards deuros).

  • Un moratoire doit être décrété contre tous les plans de licenciements, en attendant le vote d’une LOI POUR INTERDIRE LES LICENCIEMENTS DANS LES ENTREPRISES AYANT VERSE DES DIVIDENDES AUX ACTIONNAIRES. A Romainville, la proposition des salariés de PANOTEL (145 emplois menacés) de transformer leur entreprise en SCOP doit être soutenue financièrement par le Conseil général et le Conseil régional.

  • Une réforme fiscale radicale doit remettre la priorité à l’impôt progressif en fonction des revenus et de la fortune. Les cadeaux fiscaux accordés depuis 10 ans aux plus riches représentent plus de 70 milliards d’euros, alors que le remboursement de la dette publique coûte chaque année 40 milliards au budget.

Une vraiepolitique degauche enFrance neserait pasisolée enEurope !

La coalition de gauche SYRIZA en Grèce a obtenu 27% des suffrages. C’est la deuxième force du pays, mais elle refuse les diktats de la Commission européenne et du FMI. Partout, en Espagne, en Italie, au Portugal et même en Allemagne, les peuples en ont assez des discours sur l’austérité, sur la dette, alors que la crise et le chômage sont le résultat d’une spéculation financière vorace.

LE PRESIDENT HOLLANDE A LA POSSIBILITE DE DIRE NON AU TRAITE MERKEL-SARKOZY, qui veut imposer le recul social partout. Déjà, les salaires sont baissés de 30% en Grèce. En Espagne, les patrons veulent l’autorisation de licencier dès que le chiffre d’affaires est en baisse. Le traité Merkosy n’est pas négociable. C’est ce qu’il faut dire au sommet européen du 28 juin. Un REFERENDUM est nécessaire pour prouver aux dirigeants d’Europe que leur politique de casse sociale est minoritaire.

Nous voulons une autre Europe, basée non pas sur les marchés financiers, mais sur l’HUMAIN D’ABORD!

LABBEPascale JeanClaudeMAMET

 

Front-de-gauche.jpg

 


 

Partager cet article
Repost0
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 13:15

 

 

Bartolone continue dans le dézingage d'Élisabeth Guigou !

OU, pousses-toi de là que je m'y mette.

 

 

De la grande classe, voilà ce que nous fait notre nouveau député après avoir poussé dans les orties Élisabeth Guigou pour prendre sa place comme député de la circonscription après le redécoupage ; Bartolone fait dans l'odieux en disant qu'il n'y avait pas lieu de faire la parité pour le président de l'Assemblée Nationale.

Nous ne pouvons même pas dire que le masque tombe puisque la photo de lui qui est sur les tracts des législatives en donnait bien le ton ; revoyez là, a-t-il l'air d'un p'tit gars bien sympathique, OU d'un p'tit magouilleur fier du bon tour qu'il vient de faire ? (Par petit, je ne fais pas allusion à sa taille ce ne serait pas correct)

Là, c'est pour évincer Élisabeth Guigou comme candidate au poste de président de l'Assemblée Nationale, et il ne fait pas dans la dentelle de par ses propos.

Écoutez ce qu'en dit Élisabeth Guigou lorsqu'elle est interrogée par des journalistes, là c'est la classe ! Nous n'avons réellement pas gagné au change, pourquoi ne pas nous avoir demandé notre avis ? Il est vrai que dans les circonscriptions où cela a été fait, il y a eu magouilles ! Sans oublier celles où le ou la candidate a été imposée, pour ce parti comme pour d'autres.

Bartolone met en avant son expérience d'ancien ministre délégué à la Ville, il n'y a pas de quoi en être fier lorsque l'on constate l'état de nos villes ! Il devrait plus se taire.

Tandis Élisabeth Guigou à, elle, de quoi il en mettre plein la vue de son expérience : ancienne ministre de la Justice, de l'Emploi et des Affaires européennes.

Y a-t-il de quoi faire une comparaison ? Aucune, comme il est familier de dire : y'a pas photo !

Sur son site (qui met en ligne l'article du « Le Parisien ») il y a :

Cette expérience me permet d’entre tenir avec mes collègues socialistes...

entre tenir ? Qu'est zaquo ? Qui a écrit cet article ? Un journaliste du Le Parisien ou Bartolone lui-même ? Dans un cas comme dans l'autre, c'est risible ! (je sais, j'en fais, aussi des fautes, tout le monde en fait, mais là, pour quelqu'un qui nous représente...)

 

Il déclare qu'il « ne veut pas d'un strapontin ou d'un prix de rattrapage », qu'il n'ait RIEN ! Qu'il reste président du conseil général et continu de nous dire qu'il y a un salut pour résoudre la dette de la Seine-Saint-Denis par la mutualisation de celle-ci dans un grand Paris.

Vous vous imaginez demander à un voisin de mutualiser vos dettes (ou se même voisin vous le demander) pour les éponger ? N'oublie-t-il pas (Bartolone) qu'il faisait partie de ceux qui les ont approuvé ses dettes ?

Je l'ai entendu dire sur une station de radio : je serais comme l'a été Philippe Séguin, respectueux de l'opposition. Il ne manquerait plus qu'il ne le soit pas ! Vous l'imaginez dire le contraire : je pourrirai la vie de l'opposition autant que je le pourrais ?

Je ne doute pas un instant que not'bon maire le soutienne ! Il en va de sa place au Palais Bourbon.

 

Tout de suite je viens d'entendre à la radio, que Bartolone avait le plus de chance d’être désigné président, car au sein du PS il avait navigué partout et, cela pourrait lui être favorable ! Une anguille va peut-être être président de l'Assemblée Nationales.

Elle est belle la classe politique !

Vivement qu'il y ait un bon coup de pied dans cette fourmilière qu'est la société française et qui ressemble à l'ancien régime !

 

Allez sur le site de l'Express pour lire ce qu'en dit Élisabeth Guigou :

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/elisabeth-guigou-candidate-au-perchoir_1128711.html

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 06:50

 

 

Bartolone candidat au perchoir ?

 

Qu'il laisse la place à Élisabeth Guigou, après le p'tit dans le dos qu'il lui a fait ce sera au moins ça de bien vis-à-vis d'elle !

Dans le quotidien « l'Express », nous lisons ses propos :

« Le moment est donc venu de proposer ma candidature … … Je pense que j'ai le profil et la densité politique »

La densité politique ?!

Ne cherchez pas, comme l'a dit Coluche : c'est nouveau ça vient de sortir !

Au moins comme ça il ne fera pas que des actes de présences, regardez son activité lors de la dernière mandature, Élisabeth Guigou l'était beaucoup plus... active.

Et puis, une femme au perchoir, ne serait-ce pas là aussi un changement ?

Qu'il y pense Bartolone en laissant sa place à Élisabeth Guigou.

 

Petites-economies-2.jpg

 

Au fait, n'oublions pas de dire à Bartolone que l'écharpe est fournie parmi tous les accessoires d'un député à chaque élection, ce n'est pas la peine qu'il en achète une, et, surtout, qu'il n'essaie pas de la faire payer par le conseil général comme la dernière fois !

Je sais bien qu'il n'y a pas de petites économies, mais avec toutes les indemnités que touche un élu (et un député en touche un max) il pouvait se la payer cette écharpe, surtout pour 107€ ; cela fait mesquin !

 

Partager cet article
Repost0
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 10:22

 

Vote-Sanction--Municipales.jpg

 

 

2ièm tour - 17/06/2012 - 9ème circonscription
Résultats du vote à Romainville

 

   

Nombre

% Inscrits

% Votants

 

Inscrits

13 026

   

Abstentions

7 102

54,52

 

Votants

5 924

45,48

 

Blancs ou nuls

349

2,68

5,89

Exprimés

5 575

42,80

94,11

 



Candidats

Voix

% exprimés

 
Mme Elisabeth COURTIAL (FN)

1 333

23,91

 
M. Claude BARTOLONE (SOC)

4 242

76,09

 

 

(Le Parisien)

 

 

76,09% de 42,8% de votant... y a-t-il de quoi pavoiser ?

La décence demanderait de ne pas le faire, mais ne le fera-t-il pas ?

J'ai gagné, j'ai gagné !!

 

En tout cas, les politiques devraient s’interroger sur la montée du FN, à chaque élection il progresse.

Ce n'est pas en faisant des déclarations comme quoi tout va bien que cela va mieux ; les habitants se rendent très bien compte du comment ils vivent.

Il y a environ 15 jours, des coups de feu ont été entendus aux alentours du square Barbusse vers environ 22h30, hier aussi vers la même heure. La 1re fois, not'bon maire n'en avait même pas eu connaissance quelques jours après, et là, quand sera-t-elle informée ? Que ce passe-t-il sans le quartier ?

 

 

Partager cet article
Repost0
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 09:15

 

Vote-Sanction--Municipales.jpg

Résultats des votes du 1ertour des législatives 2012

 

Bureau 1

Bureau 2

Bureau 3

Bureau 4

Bureau 5

Inscrits

700

847

1011

1232

1041

Votants

383

461

487

560

449

participation

54,7%

54,4%

48,2%

45,5%

43,1%

Blancs nuls

8

12

8

7

11

Taux abstention

45,3%

45,6%

51,8%

54,5%

56,9%

Exprimés

375

449

479

553

438

 

 

 

 

 

 

 

 

Voix

%

Voix

%

Voix

%

Voix

%

Voix

%

Burot
LO

2

0,5%

3

0,7%

3

0,6%

3

0,5%

8

1,8%

Courial
FN

38

10,1%

62

13,8%

80

16,7%

105

19,0%

81

18,5%

Bartelone
PS

170

45,3%

212

47,2%

228

47,6%

267

48,3%

230

52,5%

Rivière
Autre

9

2,4%

6

1,3%

2

0,4%

13

2,4%

7

1,6%

Stoeber
EELV

31

8,3%

28

6,2%

26

5,4%

16

2,9%

9

2,1%

Mendaci
UMP 

37

9,9%

49

10,9%

39

8,1%

44

8,0%

17

3,9%

Amzel
Modem

6

1,6%

5

1,1%

11

2,3%

13

2,4%

4

0,9%

Bakari Alaoui 

3

0,8%

2

0,4%

8

1,7%

4

0,7%

6

1,4%

Labbé
FDG

72

19,2%

78

17,4%

80

16,7%

84

15,2%

76

17,4%

Komorn
NPA

7

1,9%

4

0,9%

2

0,4%

4

0,7%

 

 

 

 

 

 

Bureau 6

Bureau 7

Bureau 8

Bureau 9

Inscrits

1199

1126

702

839

Votants

511

489

311

365

participation

42,6%

43,4%

44,3%

43,5%

Blancs nuls

12

17

8

12

Taux abstention

57,4%

56,6%

55,7%

56,5%

Exprimés

499

472

303

353

 

 

Voix

%

Voix

%

Voix

%

Voix

%

Burot
LO

4

0,8%

6

1,3%

1

0,3%

1

0,3%

Courial
FN

90

18,0%

94

19,9%

42

13,9%

71

20,1%

Bartelone
PS

240

48,1%

238

50,4%

148

48,8%

169

47,9%

Rivière
Autre

6

1,2%

2

0,4%

2

0,7%

3

0,8%

Stoeber
EELV

24

4,8%

16

3,4%

14

4,6%

10

2,8%

Mendaci
UMP 

31

6,2%

15

3,2%

50

16,5%

28

7,9%

Amzel
Modem

3

0,6%

9

1,9%

5

1,7%

8

2,3%

Bakari Alaoui 

5

1,0%

5

1,1%

2

0,7%

4

1,1%

Labbé
FDG

91

18,2%

82

17,4%

38

12,5%

55

15,6%

Komorn
NPA

5

1,0%

5

1,1%

1

0,3%

4

1,1%

 

 

 

Bureau 10

Bureau 11

Bureau 12

Bureau 13

Inscrits

1187

886

1383

881

Votants

530

416

781

420

participation

44,7%

47,0%

56,5%

47,7%

Blancs nuls

11

5

10

11

Taux abstention

55,3%

53,0%

43,5%

52,3%

Exprimés

519

411

771

409

 

               

 

Voix

%

Voix

%

Voix

%

Voix

%

Burot
LO

8

1,5%

6

1,5%

9

1,2%

5

1,2%

Courial
FN

87

16,8%

90

21,9%

98

12,7%

57

13,9%

Bartelone
PS

216

41,6%

169

41,1%

395

51,2%

204

49,9%

Rivière
Autre

9

1,7%

4

1,0%

9

1,2%

3

0,7%

Stoeber
EELV

21

4,0%

18

4,4%

56

7,3%

10

2,4%

Mendaci
UMP 

34

6,6%

38

9,2%

82

10,6%

44

10,8%

Amzel
Modem

13

2,5%

7

1,7%

15

1,9%

3

0,7%

Bakari Alaoui 

4

0,8%

4

1,0%

5

0,6%

3

0,7%

Labbé
FDG

124

23,9%

68

16,5%

98

12,7%

80

19,6%

Komorn
NPA

3

0,6%

7

1,7%

4

0,5%

 

 

 

 

Remettez les noms de chaque candidat devant les lignes qui vous intéresse.

Partager cet article
Repost0
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 06:47

Seine-Saint-Denis.jpg

Résultats du 1er tour des législatives Seine Saint-Denis

9e circonscription

 

Participation : 49.88%

 

Claude Bartolone socialiste

 

15 857 votes 48,67%

 

Élisabeth Courtial Front national

4713 votes 14,47%

 

Pascale Labbé Front de gauche

4251 votes 13,05%

 

Dref Mendaci Nouveau Centre

4171 votes 12,80%

 

Pierre Stoeber Europe écologie les verts

1743 votes 5,35%

 

Georges Amzel Le centre pour la France

699 votes 5,35%

 

Romain Rivière autres

404 votes 1,24%

 

Jean-Paul Burot Extreme gauche

283 votes 0,87%

 

Fatima Bakiri Alaoui écologistes

268 votes 0,82%

 

Gaëlle Korn Extreme gauche

189 votes 0,58%

 

 

 

Résultats venant de : franceTV info

 

-- -- -- 

 

Autres résultats pour Romainville :

 

 

1er tour - 10/06/2012 - 9ème circonscription
Résultats du vote à Romainville

 

 

Nombre

% Inscrits

% Votants

Inscrits

13 026

Abstentions

6 863

52,69

Votants

6 163

47,31

Blancs ou nuls

132

1,01

2,14

Exprimés

6 031

46,30

97,86

Candidats

Voix

% exprimés

 
M. Jean-Paul BUROT (EXG)

59

0,98

 
Mme Élisabeth COURTIAL (FN)

995

16,50

 
M. Claude BARTOLONE (SOC)

2 886

47,85

 
M. Romain RIVIERE (AUT)

75

1,24

 
M. Pierre STOEBER (VEC)

279

4,63

 
M. Dref MENDACI (NCE)

508

8,42

 
M. Georges AMZEL (CEN)

102

1,69

 
Mme Fatima BARIKI ALAOUI (ECO)

55

0,91

 
Mme Pascale LABBE (FG)

1 026

17,01

 
Mme Gaëlle KOMORN (EXG)

46

0,76

 

 

 

 

Aux dernières nouvelles, se sera entre Claude Bartolone (PS) et Élisabeth Courtial (FN) que ce jouera le siège de député.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 08:43

 

 

Cochon-rose-tirelire-a--.jpg

 

 

Dans un quotidien du matin, nous pouvons lire que Bartolone a fait payer sa nouvelle écharpe tricolore de député par le conseil général, 107 € alors qu'il a des indemnités qui sont de 6 400 € brut de frais de représentation. (c'est Jean-Michel Bluteau, président du groupe UMP qui en a fait la révélation)

En plus de son indemnité de président du conseil général, n'a-t-il pas tout ou parti de celle de député ? (en parti, car il y a une limite de 1,5 le montant de l'indemnité de base)*

 

Voici ce que nous donne wiki comme infos pour un député (et là nous comprenons très bien pourquoi la soupe est bonne, très bonne), que vous pouvez aller consulter en cliquant sur le lien en dessous :

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9mun%C3%A9ration_des_%C3%A9lus_politiques_en_France#D.C3.A9put.C3.A9

 

Traitement mensuel : 7 100,15 € brut par mois, dont :

  • Indemnité parlementaire de base : 5 514,68 € brut mensuel

  • Indemnité de résidence : 165,44 € brut mensuel

  • Indemnité de fonction : 1 420,03 € brut mensuel

  • En cas de cumul avec un mandat local (maire, président de Conseil général...), l'indemnité est écrêtée à 2 757,34 € par mois (maximum : 9 857,49 €)

À cela s'ajoutent :

  • Indemnité représentative de frais de mandat (frais de représentation) : 6 412 €

  • Crédit mensuel pour la rémunération de 1 à 5 collaborateurs ou assistants : 9 138 € (si la somme n'est pas totalement utilisée, la différence peut être versée au groupe politique du député, sinon, elle reste acquise au budget de l'Assemblée nationale)

  • Supplément familial de traitement pour les députés chargés de famille

    – –

 

Avec de telles indemnités, ne peut-il pas se payer une écharpe indiquant sa fonction d'élu ?

Le citoyen doit-il payer TOUT pour un élu ? N'y a-t-il pas assez de prise en charge d'avantages des élus pour y ajouter le prix d'une écharpe à 105 € ? 105 € soit en Fr 688 francs.

 

Cela ne fait-il pas grippe-sous ?

Pas de petites économies, tout est bon à prendre.

 

Souhaitons que le président « normal » et ses ministres prennent rapidement la décision que tous les élus seront « normaux » devant l’impôt et en paieront sur ce qu'ils touchent comme indemnités et bénéficie comme avantages !

Ça, se serait un VRAI changement qui nous mettrait tous à égalités.

Je rêve ? Ah bon, j'ai dû mal lire la Déclaration des droits de l'homme ou il est dit (en résumé) : tous égaux ! (comme l'a dit un comique, égaux, mais certains plus que d'autres!)

 

* MAIS, il peut verser le montant au-dessus du plafond à un élu de son choix ; cela sent la magouille du genre : je te verserai xx€ et tu me reverseras la moitié. Vous dites très louche ?

 

 

Des-couilles-en-OR.jpg

Partager cet article
Repost0