Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 13:44

 

L’expulsion de la famille Diassiguy continue de faire parler.

 

Le site – Alternative Libertaire – a fait un article le 23 décembre sur les expulsions en Seine-Saint-Denis en prenant l’exemple de la famille Diassiguy ; un de plus allez-vous penser, oui, mais un petit rappel ne fait pas de mal, soit comme il est coutume de dire : une piqûre de rappelle.

L’article résume ce qu’il c’est passé et surtout, pourquoi cela c’est passé ; comme si cette famille « devait » être expulsée, pas de quartier, dehors ! Il est aussi rappelé que le sort de cette famille risque d’être celui de nombreuses autres, car d’après l’article, 1/3 des locataires ont des difficultés de paiement de loyer.

Ces expulsions semblent être un nettoyage de la cité pour que le promoteur puisse « réhabiliter » la cité sans cailloux dans sa chaussure. Il y a des paroles qu’a prononcée n’ot bon maire qu’il ne faut pas oublier lorsque les locataires réoccuperont leur logement :

... seront reconstruits avec l’aménagement de nombreux jardins, balcons et espaces de jeux pour les enfants, au même coût de loyer. (pas d’augmentation du loyer ! Ce qui d’après ce que disent des locataires qui ont eu leur logement réhabilité n’est pas le cas, les nombreux jardins auront des difficultés à être fait, car construire plus veut dire moins d’espace pour en faire, quant aux jeux… c’est pareil, OÙ ? À moins que les terrasses ne misent à contribution, c’est la mode de la part de n’ot bon maire d’utiliser les terrasses des immeubles, ça fait moderne !)


 

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 09:04

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 09:58

Romainville Habitat refuse de réintégrer la famille Diassiguy !

Malgré un jugement donnant tord aux services municipaux pour avoir fait expulser la famille Diassiguy, les services de la municipalité refusent de la laisser réintégrer son logement.

Not'bon maire et ses sbires ne nous referait-elle pas le coup du – Grand Ségur - ? Souvenez-vous, not'bon maire disait que l'inspecteur des bâtiments de France avait donné son avis trop tard et que son permis de construire était de ce fait valable, les faits et surtout le tribunal administratif de Montreuil-sous-Bois, lui avait donné tord. Cherche-t-elle à avoir la même punition ?

N'oublions pas que c'est nous « administrés » qui payons les frais de justice.

Comment un maire qui est le premier magistrat de la commune peut-il faire fi des décisions des tribunaux ?

N’évoquons même pas l’Edgar Faure Romainvillois ! Il est égal à lui-même, soit comme le dirait Mélenchon : lécheur de babouches ! (comment peut-on changer d'avis à ce point après avoir vomi sur une personne que maintenant on encense ? Il faut revoir les vidéos qui sont sur le net pour éviter de se pincer)

N'oublions pas d'aller sur l'emplacement du terrain de basket à la cité Gagarine dimanche à 14h pour soutenir cette famille.

 

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 07:29

 

Si la cour d’appel de Paris a confirmé que le bail était bien résilié, elle a aussi, dans le même temps, « suspendu les effets de la clause résolutoire ». Ce qui signifie qu’elle accorde un délai à la famille Diassiguy pour s’acquitter de sa dette, qui s’élève à 8 328,99 € auprès de l’OPH Romainville, mais également… qu’elle suspend la décision d’expulsion.

 

Un détail que n’a pas manqué de relever Me Saidon, avocat de la famille. « Si la famille réussit à s’acquitter de sa dette, l’expulsion sera annulée », annonce-t-il. Il voit dans cet arrêt un espoir pour ses clients et compte « lancer une procédure pour demander l’annulation de l’expulsion et surtout la réintégration du domicile ».

 

De son côté, Romainville Habitat n’entend pas réintégrer la famille dans l’appartement HLM arguant que l’expulsion a eu lieu avant la décision de la cour d’appel, et que de ce fait, elle ne pouvait être remise en cause."" FIN D'ARTICLE"

 

PS : les sommes dues semblent correspondre aux aides au Logement APL qui a la Demande de Romainville Habitat ont été supprimées.

 

En soutien à la famille aux Enfants qui depuis le 13 Octobre sont sans domicile fixe :

RASSEMBLEMENT DIMANCHE 1er Novembre A 14 H : BARBECUE MUSICAL (en présence d'artistes et surprises)

CITE GAGARINE - TERRAIN DE BASKET

Accès par le bus 129, porte des Lilas, Mairie de Montreuil, Arrêt Vassou Lénine.

Nous comptons sur vous

Amicalement

Marie-Lise Descamps

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 07:29

 

Nouveau rebondissement dans l’affaire de la famille Diassiguy à Romainville. La cour d’appel a confirmé, mardi, la résiliation du bail de cette famille. Une décision qui fait suite au jugement du 25 novembre 2014 qui ordonnait l’expulsion des Diassiguy pour impayés de loyers. Le 13 octobre dernier, les neufs enfants et les parents de cette famille avait été expulsés de leur appartement d’un immeuble HLM de la cité Gagarine. L’expulsion avait fait pas mal de remous et c’est avec une lourde présence policière que la famille, soutenue par des militants notamment de l’association Droit au logement, avait été évacuée de son logement.

 

Si la cour d’appel de Paris a confirmé que le bail était bien résilié, elle a aussi, dans le même temps, « suspendu les effets de la clause résolutoire ». Ce qui signifie qu’elle accorde un délai à la famille Diassiguy pour s’acquitter de sa dette, qui s’élève à 8 328,99 € auprès de l’OPH Romainville, mais également… qu’elle suspend la décision d’expulsion.

 

Un détail que n’a pas manqué de relever Me Saidon, avocat de la famille. « Si la famille réussit à s’acquitter de sa dette, l’expulsion sera annulée », annonce-t-il. Il voit dans cet arrêt un espoir pour ses clients et compte « lancer une procédure pour demander l’annulation de l’expulsion et surtout la réintégration du domicile ».

 

De son côté, Romainville Habitat n’entend pas réintégrer la famille dans l’appartement HLM arguant que l’expulsion a eu lieu avant la décision de la cour d’appel, et que de ce fait, elle ne pouvait être remise en cause."" FIN D'ARTICLE"

 

PS : les sommes dues semblent correspondre aux aides au Logement APL qui a la Demande de Romainville Habitat ont été supprimées.

 

En soutien à la famille aux Enfants qui depuis le 13 Octobre sont sans domicile fixe :

RASSEMBLEMENT DIMANCHE 1er Novembre A 14 H : BARBECUE MUSICAL (en présence d'artistes et surprises)

CITE GAGARINE - TERRAIN DE BASKET

Accès par le bus 129, porte des Lilas, Mairie de Montreuil, Arrêt Vassou Lénine. 

Nous comptons sur vous

 

Amicalement

Marie-Lise Descamps

 

 

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 18:22

La famille Diassiguy n'a pas été expulsée en respectant la loi !

 

L'information a été publiée hier soir dans Facebook :

la cour d'Appel de Paris vient de rendre un arrêt dans lequel elle « suspend les effets de la clause résolutoire »

 

Qu’est-ce qu'une clause résolutoire ? Allez sur le site legavox.fr pour le savoir, voici le lien

http://www.legavox.fr/blog/maitre-joan-dray/clause-resolutoire-bail-habitation-1401.htm

 

Nous y lisons :

ne sont admises que les clauses sanctionnant :

- le non-paiement du loyer et des charges,

-le défaut de dépôt de garantie,

-la non-souscription d'une assurance des risques locatifs.


 

Il n'y a donc pas eu au moins une de ses trois conditions de remplit pour expulser cette famille, not'bon maire devait le savoir ainsi que ses services ; alors pourquoi avoir agit de la sorte ? Le besoin de faire parler d'elle ? Un pétage de plomb ? Que sais-je …

De sabrer celui dont elle est la suppléante pour X raisons ? (un chien de sa chienne)

Le site svp.com nous donne lui aussi une explication sur l'application de cette clause, voici le lien pour y aller :

http://www.svp.com/article/bail-d-habitation-la-clause-resolutoire-n-est-pas-automatique-100003096

Apparemment, aucune de ses clauses n'a été remplie pour l'expulsion de cette famille puisque le juge a pris un arrêt suspendant celle-ci. Les services de not'bon maire auraient-ils outrepassé la loi ou réglementation ? Ce n'est pas à penser, nous le constatons.

 

Avez-vous remarqué que le journal le Parisien n'a pas fait d'article sur ce jugement suspendant l'expulsion alors que pour l'expulsion nous avions eu droit à un article d'une demi-page avec photo ? Surprenant n'est-il pas ?

L'article n'aurait pas été donné assez rapidement au journaliste pour qu'il le publie en ligne et qu'il paraisse dans l’édition papier ?

 

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2015 2 20 /10 /octobre /2015 04:05

Revenons à l'affaire de l'expulsion de la famille Diassiguy.

 

 

Les commentaires faits sur différents médias (il doit y en avoir une douzaine actuellement), aussi bien à gauche qu'à droite comme Riposte Laïque, critiquent le fait que cette famille a eu 14 enfants dont 9 encore chez les parents en disant que ce devrait être interdit, qu'il ne faudrait pas lui verser d'allocations, que les familles ayant autant d'enfants devraient pouvoir les élever sans aides de la société, etc. remarquez qu'à chaque fois se sont de courageux anonymes qui critiques !

 

Remettre en cause les aides sociales c'est oublier que la société française est basée sur l'entraide par les cotisations !

S'il faut commencer à exclure tel ou tel qui a un comportement de vie qui déplaît, il faut bien regarder sa façon de vivre, ceux qui critiquent sont peut-être dans un cas d'exclusion !

S'il faut faire des exclusions, il ne faut pas aider ceux qui ont une vie à risque comme les alpinistes, les pilotes de véhicules à moteur (qui font des compétitions) et même ceux qui font des courses de vélo, les haltérophiles, les marins, les pompiers et les forces de l'ordre … même certains métiers sont à risques pour les autres qui cotisent, les métiers de bouche ou les ouvriers travaillent plus de 60/70 h par semaine s'usent au travaille et ont pour la plupart des problèmes de santé vers les 55/60 ans, ça coûte de les soigner ! (là je parle de ce que je connais, vous pouvez en ajouter que vous connaissez) Vous avez aussi la solution de dire : vont pas nous gonfler les sans dents !

 

Non ! Une famille qui a beaucoup d'enfants n'est pas à exclure des aides au prétexte qu'elle est à notre époque hors norme ; elle ne l'aurait pas été dans les années 50/60.

 

Cet article a été fait en réponse à des commentaires qui ont été faits dans divers médias qui ne validaient pas mes commentaires qui avaient la teneur ce que vous venez de lire, la censure est toujours appliquée, vous devez vous en être rendu-compte en constatant que certains commentaires n'avaient pas de réponses alors qu'ils auraient dû en voir. Le dernier commentaire parut dans le Parisien en est un bel exemple.

 

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2015 1 19 /10 /octobre /2015 12:32

Not'bon maire fait parler de Romainville !

 

Nous ne pouvons pas reprocher à not'bon maire de ne pas faire tout ce qu'elle peut pour que les médias parlent de Romainville, les promoteurs en sont-ils satisfaits ? Pas sûr, car il va leur être difficile de parler de Romainville ville calme et charmante proche du château, etc., avec les événements que nous vivons depuis plusieurs mois !

Dernièrement c'est l'expulsion par les gardes mobiles caparaçonnés comme des chevaliers du moyen-âge qui ont été envoyés pour virer manu militatri une famille accusée, à tord semble-t-il, d'avoir des arriérés de loyer et de créer des désordres de voisinage. (ce que les voisins nient) Ce ne doit pas être facile d'avoir des arguments favorables pour vendre un logement.

Même le site de Morandini parle de cette expulsion ! On peut dire que not'bon maire fait tout ce qu'elle peut pour faire parler de Romainville, quelle énergie de sa part ! Merci not'bon maire !

Une chose qu'elle n'avait peut-être pas prévu, c'est la vidéo de cette expulsion, elle tourne en boucle sur divers médias.

 

Voici les liens :

 

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-344152-une-soixantaine-de-personnes-mal-logees-remettent-une-petition-a-l-elysee-demandant-l-arret-des-exclusions.html#comment-9020628

 

http://www.liberation.fr/politiques/2015/10/15/expulsions-le-gouvernement-et-les-autorites-sont-intraitables_1404835

 

http://www.bastamag.net/Quand-la-suppleante-de-Claude-Bartolone-fait-expulser-une-famille-avec-neuf

 

http://www.leparisien.fr/romainville-93230/romainville-ils-manifestent-contre-l-expulsion-d-une-famille-05-10-2015-5157577.php

 

http://www.leparisien.fr/romainville-93230/romainville-tension-autour-de-l-expulsion-d-une-famille-de-la-cite-gagarine-13-10-2015-5182693.php

 

http://www.gauchecitoyenne.fr/index.php/infos-mediapart-monde-diplo/20853-quand-la-suppleante-de-claude-bartolone-fait-expulser-une-famille-avec-neuf-enfants

 

http://blogs.mediapart.fr/blog/hamo103/171015/cest-officiel-claude-bartolone-nest-plus-de-gauche

 

http://www.lemonde.fr/logement/reactions/2015/10/17/a-romainville-mobilisation-des-habitants-pour-une-famille-nombreuse-a-la-rue_4791645_1653445.html

(L'article du « Monde » est un des plus complet par ses explications)

 

Il y a d'autre, convenez que ce n'est déjà pas mal !

La cerise sur le gâteau vient d'un tract distribué dans les boîtes aux lettres, nous en reparlerons dans un autre article.

 

 

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 12:59

Des précisions sur « l'affaire Diassiguy »

 

Un nouvel article est paru hier 15 octobre au sujet de l'expulsion de la famille Diassiguy sur le site – bastamag.net –, nous y apprenons que cette famille avait repris le versement des loyers en mars de cette année, MAIS, l'office HLM de Romainville (qui est le bailleur) a refusé de signer le protocole des aides qui sont suspendues et aides à son débloquement pour que la situation soit débloquée ; cet office a demandé à la CAF de suspende le versement des aides au logement ? Et ce, malgré une pétition d'une centaine de signatures, d’après l'article)

En clair : cet office a enfoncé le clou !

Est-ce fait exprès pour virer cette famille ? Cela y ressemble beaucoup en tout cas. Ne dit-on pas : qui veut noyer son chien l'accuse de la rage ; là ce n'est pas de la rage que cette famille est accusé de créer des problèmes de voisinage, mais pour l'instant il n'y a aucune preuve de ses nuisances. Not'bon maire – aurait été mis en minorité – au conseil municipal de mercredi ; (il reste à en avoir la preuve) faire tenir un conseil municipal sous huit-clos et protection policière … il faut soit avoir la peur au ventre, soit vouloir se victimiser dans l'espoir que les médias viennent en parler. (Au fait, où est-elle la journaliste presque attitrée à Romainville ? On ne lui aurait pas donné l'article qui relate cette soirée ?)

Cette expulsion est-elle le début d'un grand nettoyage avant la « réhabilitation » de la cité Gagarine par un promoteur ? Il ne faut pas lui céder une cité avec ce que certains appellent – des cas sociaux – comme le suppute l'article de bastamag.net. De plus beaucoup de locataires ne pourront peut-être pas rester si les loyers augmentent comme c'est souvent le cas lors de réhabilitation. Un grand souffle risque d'avoir lieu sur des locataires pour qu'ils aillent se faire voir ailleurs, cela permettra à not'bon maire d'avoir une autre population avec de meilleurs revenus. (un élu l'a dit lors d'une réunion en mairie il y a environ 10 ans)

Virer une famille qui habite un logement depuis 27 ans, il fallait oser, ça a été fait ! (c'est aussi à ça que nous les reconnaissons, rien en les arrêtant !)

 

Faire des discours sur le vivre ensemble est très facile, mais le mettre en œuvre semble être hors d'atteinte pour not'bon maire !

 

Cliquez sur le lien pour lire l'article paru.

 

http://www.bastamag.net/Quand-la-suppleante-de-Claude-Bartolone-fait-expulser-une-famille-avec-neuf

 


 

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2015 3 14 /10 /octobre /2015 12:50

Bonsoir,

 

L'expulsion a eu lieu ce matin à 9H30. Une intervention brutale, violente. Pas de la part des participants au piquet de veille mais de la police.

3 blessés et une arrestation " avec menottes s'il vous plaît " et mise en garde à vue.


 

Allez voir sur 

Sareem Bade

vous constaterez par vous même de la brutalité de la police. Cette famille n'est pas une famille terroriste les enfants non plus.

Aujourd'hui, nous avons mené différentes actions dont l'occupation dans le calme du conseil communautaire d'Est Ensemble qui se réunissait à 19 H . Tous les maires étaient présents sauf Corinne Valls. 

nous avons demandé un appartement pour la famille. Les maires n'ont pas daigné lever la tête de leurs dossiers, ils n'ont pas ouvert la bouche d'autres ont quitté la salle de réunion. aH Ils sont beaux les élus hypocrites et couards. Nous sommes remontés vers la Mairie où nous attendaient une trentaine de policiers casqués avec matraque. Puis nous avons fait un défilé avec porte voix dans toute la cité gagarine. toujours dans le calme. 

 

Ah j'oubliais, tous les enseignants du collège Houel nous ont accompagnés à la Mairie pour obtenir un entretien avec Mme Le Maire. Naturellement sans succes.  

 

Demain nous donnons rendez-vous à tous les volontaires à 14 Heures devant la Mairie 

Je compte sur votre présence  

marie-Lise

 

Partager cet article
Repost0