Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ? Ne rien publier de ce blogue sans en avoir eu l’autorisation . Pas de commentaires anonymes !
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 05:33

 

Vous voulez une idée des constructions prévues à Romainville par ce promoteur ?

Cliquez sur le lien :

https://www.plan-immobilier.fr/immobilier-neuf/ile-de-france/seine-saint-denis/romainville-93230/36331?gclid=CjwKCAjw_dTMBRBHEiwApIzn_Gery7LLdpXuJTr1dF86Q0Kp9ivFqDgACvPYr9kxKlBerXnFMFgIlxoCglAQAvD_BwE

N’oubliez pas que ce n’est pas le seul promoteur qui bétonne Romainville !

 

Partager cet article
Repost0
18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 05:11

 

Salut les copains ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En voyant ses photos, nous pouvons plagier une chanson :

qu’on est bien dans les bras, de personnes ... (ajoutez les paroles qui vous semble les plus appropriées)

Partager cet article
Repost0
14 août 2017 1 14 /08 /août /2017 07:49

Les oncles Picsou encore à l’œuvre ?

 

Le fort de Romainville devrait être transformé tout ou partie en résidences étudiantes ?

Un article parut dans « Le Parisien » version papier, la version sur le net n’a pas cet article (j'ai fait des copies d'écran), en fait état, voyez la photo de l’article ; il y est écrit :

courant juillet, trois promoteurs ont été collectionné. Dans le cahier des charges figure notamment une résidence étudiante, de l’activité économique et deux lieux mémoriels. « non négociable » a plusieurs fois répété le maire (PS) des Lilas, Daniel Giraud.

 

Le fric est une fois de plus à la manœuvre !

not’bon maire était la suppléante de ce politique pour une place au Palais Bourbon, une alliance qui ne déparait pas car apparemment l’un et l’autre ont un attrait pour les relations particulières avec des promoteurs !

Comment peut-on vendre tout ou partie de ce fort qui a une histoire chevillé au corps avec la dernière guerre et ses déportations vers des camps de la mort ?

Là aussi il faut faire table rase de cette époque comme c’est fait pour les bâtiments de NOS villes ?

 

Il est plus que temps que NOUS, administrés, reprenons la main sur le devenir de NOS villes !

Là, un maire décide du devenir du fort de Romainville sans que quoi que ce soit puisse être discuté puisque c’est « non négociable », c’est comme autrefois le seigneur dans son fief qui faisait ce qu’il désirait sans avoir de compte à rendre. « je suis élu, je fais ce que je désire, vous aurez les moyens de vous exprimer lors des prochaines élections » ! Doit-on subir sans moufter ?

 

 

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
11 août 2017 5 11 /08 /août /2017 18:43

Pendant les vacances, la démolition continue !

 

 

not’bon maire ne doit pas prendre de vacances car pendant les mois de juillet et août les démolitions continue de plus belle !

La place du marché ne peut plus porter ce nom puisque le marché couvert vient d’être démolit à coups de pelleteuse. Voyez les images que d’autres sites, blogues et le journal « Le Parisien » ont publiés.

Sur Facebook, il est fait allusion à la conservation de la grille du marché couvert qui était avenue de Verdun, d’autres internautes disent que cette grille a été détruite en même temps que le reste du marché couvert, qu’en est-il ? En tout cas, la casse du Romainville ancien continue de plus belle comme si il fallait faire table rase du passé, dans le genre : caché ce sein que je ne saurai voir, là, c’est détruisez-moi tout ce qui rappelle le Romainville d’avant que je n’en prenne les manettes, rien ne doit rester pierres sur pierres, c’est moi le nouvel Attila, après moi plus rien ne rattachera Romainville à son histoire sans que je ne l’ai désiré ; tout comme pour Attila, nous pouvons dire qu’après le passage de not’bon maire l’herbe ne repousse pas ! (dû moins celle qui est dans les jardins, pas aux pieds des cités car là il y a le choix auprès des vendeur) Le moindre coin de rue ou il y avait un espace vert est vendu, lorsqu’il ne l’est pas encore c’est une surprise.

 

not’bon maire oublie volontairement qu’elle est administratrice de la ville de Romainville, elle n’en est pas propriétaire, elle n’en est pas le seigneur qui en fait ce qu’il désire sans l’avis de ceux qui l’ont faites administratrice de Romainville ; ce n’est pas à chaque élection qu’il y a des comptes à rendre mais tous les jours, à chaque fois qu’il y a des décisions à prendre qui vont modifier la ville et la vie de ses administrés.

Des politiques nous disent à chaque fois qu’ils en ont l’occasion : démocratie, démocratie ... mais ne l’applique pas, un comportement de dirigeant africain !

 

Vendre le marché couvert à un promoteur pour qu’il y construise des logements sans le consentement des habitants ce n’est pas ce qui s’appelle être démocrate, l’être c’est faire avoir l’accord de ... (comme cela ce fait dans d’autres pays qui ne sont pas si lointains et qui ont un fonctionnement étatique aussi bon que le nôtre voire meilleurs !

Le choix de l’architecte pour ce qui concerne les façades des immeubles est très loin de faire l’unanimité, un site d’architecte en parle en termes dénigrants, que ce soit pour la partie construite et la partie à la place du marché couvert :

http://www.darchitectures.com/grande-manifestation-pour-sauver-romainville-a3434.html

 

En 1990, la seconde devise de la ville a été : quand une ville est aussi village, actuellement doit-on dire : quand une ville devient bétonnée, OU, quand le béton domine. (il pousse plus vite que les champignons après la pluie)

Tout (ou presque tout) ce qui appartenait à la municipalité, soit aux Romainvillois, a été vendu à des promoteurs pour qu’ils y construisent des logements (sans oublier les colonies de vacances ainsi que l’étang), et il faut prêter attention à ceux-ci, certains à peine construit et habités ont des réclamations de la part des habitants pour malfaçons (info de la part de personnes concernées), avons-nous des constructions dans le genre de celle qui ont été faites rue Carnot ? (Villa Soléa) Un copropriétaire a fait des photos qu’il a mis sur son site ou blogue, c’en était incroyable qu’un promoteur puisse oser livrer des logements dans un tels états !

 

Souvenons-nous qu’une revue d’architecte * a émis un avis très critique envers les constructions qui sont à l’entrée de la cité Cachin coté avenue de Verdun ainsi que celles qui vont être construites à la place du marché couvert, être critiqué de cette manière par les siens ... que l’on ne vienne pas nous dire que c’est de la part de personnes qui n’y connaissent rien à rien !

Et bien, de l’autre coté soit à la place du marché couvert, nous allons avoir la même punition, pardon, la même œuvre avec une place qui sera le pendant de celle déjà en place et qui attire, le soir et une partie de la nuit, des personnes pour le plaisir de se voir avec « un peu » de nuisances aux dires des habitants ; nos élus admettraient-ils ses nuisances devant chez eux ou à coté ? Certainement pas ! Alors pourquoi ne pas faire le nécessaire pour limiter ses nuisances ? Et que l’on ne vienne pas nous dire qu’il est difficile d’agir lorsqu’il s’agit de prendre des décisions rapidement, nous avons vu que lorsque la municipalité le voulait elle pouvait.

 

* : http://www.darchitectures.com/grande-manifestation-pour-sauver-romainville-a3434.html

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 09:16

Bonjour,


 

Madame Corinne Valls ( Maire de ROMAINVILLE ) a répondu à la demande de rendez-vous faite par le Collectif des Romainvillois et Usagers de la Place du 19 mars 1962.


 

Elle propose une rencontre en septembre « afin de poursuivre le dialogue » au sujet des Espaces Publics de la Phase 2 (2000 m²).

Pour préparer ce rendez-vous de rentrée, nous avons besoin de collecter vos points de vue, vos suggestions, vos remarques et questions.

C'est pourquoi nous vous invitons tous à venir nombreux nous retrouver devant

l'ancienne Halle Place du Marché


 

Dimanche 23 juillet 2017 entre 10H30 et 14H00


 

Nous tiendrons à votre disposition un cahier pour consigner vos idées, mais aussi vos colères !

Ce cahier sera le livre d'or de l'ancienne Place du Marché.

Il pourra tout recueillir, dessins, poèmes, images, textes, photos.

Nous pourrons sur ses pages, les coller scotcher ou agrafer.

Ce cahier sera votre espace d'expressions libres, un espace de liberté …


 

Pour profiter une fois de plus de la convivialité de notre ex-Place du Marché,

libre à vous d'apporter pour cette occasion, pique-nique et boissons …


 

Bel été à vous tous.


 

Le Collectif des Romainvillois et Usagers de la Place du 19 mars 1962

le 20 juillet 2017

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 04:15

 

Le facteur qui passe rue Irène Joliot curie aurait-il oublié d’inscrire le numéro du colis OU, l’aurait-il fait exprès pour ne pas revenir livrer ce dit colis ?

Il y a bien un numéro de téléphone pour faire représenter le colis, mais pour ça il faut un numéro de colis, numéro qui n’a pas été inscrit sur le papier déposé dans la boite aux lettres ; d’après le papier le facteur c’est présenté mais n’a pas pu nous remettre le colis car volumineux (je suppose que c’est la mise dans la boite car nous étions présent toute la matinée).

Évidemment, lorsque j’ai essayé de faire refaire une autre livraison, cela n’a pas pu être faisable dû fait de pas de numéro de colis ! (que ce soit par le net ou par téléphone au 3631)

Cela nous est déjà arrivé il y a quelques années, le facteur refusait de distribuer ne serait-ce qu’un livre sous enveloppe au prétexte que c’était volumineux ! Aurions-nous droit à la même punition ?

 

Mais ne soyons pas médisant, peut-être est-ce dû à un oublie, ce que je doute beaucoup !

 

 

Partager cet article
Repost0
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 08:17

 

Not'bon maire se plaint du STIF !

 

Elle ne manque pas d’air not'bon maire de se plaindre que le STIF ne l’informe pas correctement, ne serait-ce pas l’hôpital qui se moque de la charité ?

Que fait-elle dans la gestion de la municipalité ?

N’est-ce pas pareil vis-à-vis de nous, ses administrés ?

Les promesses non tenus doivent être une seconde nature de sa part, un des derniers en date est la place du marché, les construction ne devaient pas dépasser ni déparer les immeubles des alentours et qu’en sera-t-il ?

Une idée nous en est donné en regardant ceux construits à l’entre de la cité Cachin, une revue d’architecte les a pris en exemple de ce qu’il ne faut pas faire, c’est dire ...

 

Revenons au STIF, not'bon maire en est une des vice-présidente et elle ne serait pas informée de ce qu’il est prévu sur le territoire qu’elle administre ? Comme pour l’arrêt du 105 à la place du marché qui a été déplacé place Carnot ?

Va-t-elle aux réunions au moins ?

 

Partager cet article
Repost0
24 juin 2017 6 24 /06 /juin /2017 17:38

NOUS PARENTS D’ÉLÈVES ET ÉLÈVES DU CONSERVATOIRE NINA SIMONE DE ROMAINVILLE REFUSONS LA DÉMISSION DE SON DIRECTEUR

PATRICE RAULT.

 

NOUS DEMANDONS À EST ENSEMBLE DE TOUT METTRE EN ŒUVRE POUR ASSURER LA PÉRENNITÉ DE SES MISSIONS ADMINISTRATIVES ET ARTISTIQUES, MAINTENIR LA STABILITÉ DE L’ÉQUIPE ET AINSI SOUTENIR LE PROJET DE CET ÉTABLISSEMENT DE GRANDE QUALITÉ.

 

Comme tous les conservatoires d’Est Ensemble, ce conservatoire tout juste rénové, doit poursuivre et développer sereinement ses grandes missions : pédagogiques, administratives et artistiques qui, toutes, concourent au rayonnement de la structure mais aussi à la vie culturelle de la Ville et plus largement d’Est Ensemble.

 

Avec deux agents non remplacés sur une équipe de direction et d’administration de 5 personnes (sans poste support supplémentaire), une augmentation des exigences administratives au détriment du projet artistique et l’incertitude qui pèse sur le label « Conservatoire à rayonnement départemental », ces missions sont aujourd’hui mises en péril ce qui a conduit le Directeur à présenter sa démission.

 

En effet, et dans ce contexte, la charge administrative trop élevée ne lui permet plus, ainsi qu’à son équipe, de disposer de temps suffisant pour être au plus près des élèves, de l’équipe pédagogique et de poursuivre ses actions, attendues, de sensibilisation, de diversification et de développement des publics.

 

Chacun de nous a pu constater au fil des ans, et même pendant la période compliquée de déménagement, l’implication du Directeur auprès des élèves, des parents, des professeurs et des partenaires, que ce soit lors des auditions, des examens, des rendez-vous individuels ou lors des nombreux événements portés par le Conservatoire (etc.).Patrice Rault a su insuffler au sein de son équipe une vraie dimension du collectif et a su développer avec l’ensemble des élèves et parents une relation de confiance précieuse pour tous. Patrice est un compositeur reconnu, ce qui explique la qualité du projet d’établissement et la pertinence des dispositifs qu’il met en place.

 

Pour toutes ces raisons, il ne nous est pas possible d’accepter que le Directeur et son équipe ne soient pas soutenus par la collectivité à la hauteur de leur engagement et de leurs résultats, et que sa démission puisse être envisagée, au détriment de l’intérêt général.

 

Son départ serait catastrophique tant sur le plan des projets musicaux et de la pédagogie que sur le plan humain ! Votre soutien est indispensable si vous souhaitez conserver la qualité de l'enseignement du Conservatoire Nina Simone de Romainville.

 

Que pouvons-nous faire en tant que parents ?

 


 



 

Partager cet article
Repost0
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 06:49

De la drogue dans un box de la rue Benfleet.

 

Mardi, la police à perquisitionné dans un box de la rue Benfleet et y a saisie 96 kg de drogue.

Elle était conditionnée dans des valises dites « marocaine ». (des ballots de toile de jute)

 

la propriétaire du box a été interrogée et laissé en liberté car elle a pu prouvé sa non culpabilité ayant confié les clefs du box à des personnes dont elle ignorait les activités. (est-ce que vous confiez les clefs de chez vous à quelqu’un sans savoir ce qu’il va en faire ?)

Sans douter de sa sincérité, imaginez-vous que cette femme dise : je savais ce que ses personnes allaient faire dans mon box ; elle n’allait pas le dire ni qu’elle les connaissait bien, vrai ou pas.

Deux hommes ont été interpellés et placé en GAV, évidement la police judiciaire enquête.

 

Après les trafics à la cité Gagarine, les stocks de drogue dans les box de la ville !

La municipalité n’en est pas responsable, mais qu’elle ne vienne pas dire que nous avons une ville calme ou il fait bon vivre, c’est dû moins pas le cas pour ma façon de vivre.

Les trafics de drogue étaient délocalisé dans le centre de la ville, il semble que son stockage aussi.

 

--

Ceux qui lise « le parisien » en version papier et internet constateront que l’article n’est pas rédigé de la même manière.

(Photo d’illustration)

Partager cet article
Repost0
18 juin 2017 7 18 /06 /juin /2017 04:41

 

N’oubliez pas d’aller voter !

Peu importe ce que vous voterez, VOTER même un bulletin blanc qui vous permet de faire savoir que les candidats ne vous conviennent pas.

 

 

Partager cet article
Repost0