Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ? Ne rien publier de ce blogue sans en avoir eu l’autorisation . Pas de commentaires anonymes !
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

22 mai 2020 5 22 /05 /mai /2020 09:15

Au sujet des propos du père François :

 

le père François « semble » prendre la grosse tête depuis plusieurs mois si ce n’est d’années en employant des termes comme :

mes limiers

et en donnant des leçons de connaissances à certains, du genre :

JC dico

je ne suis pas moralisateur, et ce serait mal venu de ma part, ça ferait rire beaucoup de ceux qui me connaissent, mais il y a des limites qui sont allégrement dépassées depuis longtemps, j’ai mis du temps à réagir, car je connais — un peu — François ; à part la fois où j’ai dit à François que je passais son texte parce que nous nous connaissions sans ça je l’aurai censuré en ne le diffusant pas.

L’emploi de tournure de phrase du genre « roule ta bille » en se prenant pour le petit reporter romainvillois est terminé sur mon blogue, Facebook lui conviendra bien assez il y a des internautes qui se charge de l’encensé et de mettre des photos de lui comme lorsqu’il sort d’un commissariat.

 

Actuellement certains qui le soutiennent s’en prennent au fait que je ne me déplace plus dans Romainville pour informer de ce qu’il s’y passe ; des personnes connaissent le pourquoi : ma santé ne me le permet plus, j’ai donné pendant des années en commençant par ma brève contribution à la création des conseils de quartiers ainsi que ma participation à celui des grands champs et par la suite a la création du blogue pour les raisons qui sont connues, donc : plus de publications des « propos du père François » je n’ai pas la vocation au martyr en prêtant le flanc aux critiques voire aux insultes du genre « lâcheté… ». (je passe sur la rédaction et l’orthographe je ne suis pas un maître Capello loin de là)

Vous pourrez lire ses propos en allant sur Facebook, pour ceux qui sont enregistrés et acceptés sur les pages en question.

C’était peut-être, je pense que le peut-être est de trop, la raison de ses attaques, dans ce cas celui qui en est à l’origine va pouvoir s’agiter la nouille, car ça à porté par mon manque de volonté de polémiquer comme des gamins dans la cour d’école : c’est moi qui est pas toi…

 

 

Partager cet article
Repost0
7 mai 2020 4 07 /05 /mai /2020 12:38

Distribution de masques par la municipalité.

 

Sur le site de la ville, il y a un formulaire à remplir pour obtenir un ou des masques artisanaux, en tissus lavable et réutilisable.

D’autres municipalités distribuent des masques mono-utilisation, la municipalité de Romainville préfère distribuer des masques réutilisables, pourquoi pas, mais ceux qui ont besoin d’utiliser un masque très épisodiquement les utiliseront-ils ? Utiliser un masque une fois ou deux par semaine donc lavage autant de fois ne présentent pas d’avantage (à mon avis), car qui dit utilisation dit lavage à chaque fois et utilisation d’eau et d’électricité, nous n’avons pas de lavage à faire à la machine à laver très souvent et faire tourner celle-ci avec pas grand-chose…

Une question : les masques distribués sont-ils près à l’emploi ou faut-il les stériliser ?

 

lorsque nous remplissons le formulaire, il y a :

À quelle date serez-vous dans l’obligation d’utiliser de nouveau les transports en commun ? 
 

Si vous ne remplissez pas cette case, vous ne pouvez pas valider le formulaire, ors, un retraité n’a pas — d’obligation — d’utiliser les transports en commun, il aurait fallu pouvoir cocher une case « retraité » de manière à pouvoir valider le formulaire.

Un oubli ou crâne d’œuf a encore frappé ?

 

 

Partager cet article
Repost0
5 mai 2020 2 05 /05 /mai /2020 15:22

Livraison de colis par « la poste ».

 

 

La poste « ne semble plus » livrer les colis !

La semaine dernière, j’ai appelé un pépiniériste chez qui, comme très souvent, j’ai passé une commande et après une semaine d’attente entre la date d’expédition et mon appel, je n’avais rien reçu.

J’ai eu la surprise d’entendre la personne au téléphone me dire :

le colis nous est retourné.

Évidemment j’ai demandé la raison et là je vous le donne en mile (mimile) j’ai eu comme réponse :

ce n’est pas indiqué, il est indiqué que le colis nous est retourné !

Pourquoi la poste accepte-t-elle l’envoi de colis qu’elle ne distribuera pas ?

Les entreprises qui font confiance en passant par la poste ne vont-elles pas être dans de grandes difficultés avec tout ce qui en découle ? Des entreprises de livraison livrent en ce moment.

 

 

Partager cet article
Repost0
22 mars 2020 7 22 /03 /mars /2020 13:15

Not'bon maire se plaint de rester maire plus longtemps ?

 

 

Comme ça, not'bon maire pleurniche dans « Le Parisien » car elle doit rester maire le temps que la pandémie disparaisse et qu’elle doit rester maire jusqu'à la prochaine élection du nouveau maire et qu’elle ne peut pas aller – du côté de la méditerranéenne –, pourquoi n’a-t-elle pas démissionné plus tôt ?

Elle est fatiguée des attaques de l’opposition et de « la violence inadmissible » du mandat de maire ? Elle en a ras-le-bol ?

Il y avait pourtant une solution toute simple :

Qui l’a obligée à rester maire, voire à ce représenter lors des précédentes élections il y a 6 ans ?

Cela nous aurait évité d’avoir des immeubles un peu partout dans le centre de Romainville, moins de béton et plus de verdure aurait fait très plaisir aux Romainvillois, comme aurait dit le comique : en voilà une idée quelle est bonne ! Hélas nous n’avons pas eu cette chance, nous allons devoir boire la coupe et pas jusqu’à la lie, lie comprise ! Double peine.

 

Pour évoquer la contamination par le coronavirus : les médias nous disent que les forces de l ordre patrouillent pour interdire les sorties non autorisées, que fait notre police municipale, je ne l’ai pas vu lorsque j’ai dû sortir faire des achats pour manger, ni elle ni l’autre nationale.

 

 

 

Lien vers « Le Parisien », allez au paragraphe :

Le «ras-le-bol» de Corinne Valls

http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/coronavirus-trois-mois-de-rab-pour-ces-maires-de-seine-saint-denis-qui-voulaient-raccrocher-20-03-2020-8284650.php

Partager cet article
Repost0
10 mars 2020 2 10 /03 /mars /2020 13:34

Que fera la prochaine municipalité...

 

 

Oui, que fera la prochaine municipalité au sujet des travaux qui ne respectent pas la réglementation ?

Les trottoirs ayant une inclinaison ne respectant pas la réglementation seront-ils refait ?

Pareil pour ceux qui sont en très mauvais états du genre de celui qui est boulevard Henri Barbusse devant le square.

Les toilettes dans « le Palais », ex Palais des Fêtes, seront-elles refaites ou modifiés de manière à ce que l’on puisse fermer la porte sans avoir à se contorsionner ?

Les pistes cyclables seront-elles conforment à la réglementation concernant les distances de croisement avec les automobiles ?

 

Et la liste est, hélas, loin d'être close !

 

Partager cet article
Repost0
4 mars 2020 3 04 /03 /mars /2020 13:27

Not’bon maire ne se représente pas, mais…

 

 

Mais elle laisse NOTRE ville dans un état pitoyable ! Une question se pose : ne se représente-t-elle pas pour cette raison, une ville défigurée ?

Du béton là où nous avions des pavillons et des espaces verts (vendus à des promoteurs), des trottoirs qui sont dans un état plus que pitoyable ! (la liste n’est pas close)

La photo du trottoir faite il y a peu à l’entrée centrale du square Barbusse est une preuve que not’bon maire se moque complètement des piétons ! (et c’est un exemple, d’autres sont légion) Sans oublier les trottoirs qui ont des inclinaisons ne respectant pas la réglementation ! (des piétons ayant des difficultés à se déplacer marchent sur la chausse à cause de cette inclinaison)

Elle nous fait des tartines des pistes cyclables faites à contresens, mais très dangereuses vu le peu d’espace pour que les véhicules et deux roues se croisent, mais rien n’est fait pour ceux qui marchent dans la ville !

 

 

Cela fait plus de 15 ans que cela leur a été signalé lors de réunions (leurs, car son compagnon devenu mari était présent lors des récriminations et bien souvent c’est lui qui se substituait à not’bon maire pour en parler) sans qu’un effet quelconque n’est été constaté et je ne fais pas état des places pour personnes handicapées, elles ne sont pas respectées et celles qui existaient comme à la place du marché ont été supprimés sans être remplacées, il faut stationner sur le trottoir pour aller acheter son pain avec les récriminations des piétons qui disent ne pas pouvoir passer !

La place qui est avenue de Verdun en face du laboratoire est très souvent occupée par un véhicule qui n’a rien à y faire, avoir mis des panneaux indiquant que le stationnement interdit non respecté serait verbalisé par la vidéosurveillance est bien gentil, mais là, qu’est-il de fait ?

 

Je souhaite bien du courage à la nouvelle équipe municipale pour gérer l’état de NOTRE ville !

 

 

Partager cet article
Repost0
29 février 2020 6 29 /02 /février /2020 18:27

Visite du chantier de la tour maraîchère.

 

Not’bon maire et ses sbires organisent la visite du chantier de la merveille Romainvilloise qu’est la tour maraîchère, si vous voulez voir vos impôts gaspillés n’hésitez pas à y aller.

D’après de nombreux spécialistes, et cela a été confirmé lors d’un reportage TV sur l’agriculture urbaine, ce mode de culture ne peut pas être rentable, l’un d’eux a dit à propos des fraises récoltées : cela fait la barquette de 250 gr de fraises à 4 ou 5 €, même en plein hiver la barquette de fraises n’atteint pas ce prix, à combien serait vendu celles récoltés dans cette tour ?

 

« Le Parisien » a publié un article (qui ressemble plus à du publireportage) sur la danseuse de not’bon maire et il y est écrit quand à son fonctionnement :

Pour les premières années, la collectivité, qui a créé une régie municipale, allouera « plusieurs centaines de milliers d'euros par an », intégrés à son budget de fonctionnement. « L'idée étant que la vente de la production maraîchère ainsi que l'organisation d'événements et locations de salles puisque compenser à terme le coût des agents et de l'entretien. ».

 

À terme, c’est-à-dire un temps indéfini ou comme dans la chanson : à Pâques ou à la Trinité ; pendant ce temps-là les Romainvillois cracheront au bassinet !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
4 février 2020 2 04 /02 /février /2020 19:15

Ah, le repas des retraités… (suite)


 

J’ai oublié de parler des toilettes. (hommes évidemment, je ne suis pas aller dans celles des femmes)

je devais entrer dans les toilettes avec un siège, mais j’ai dû réfléchir comment j’allais faire pour fermer la porte car celle-ci passe très près du siège, le distributeur de papier gêne pour se glisser sur le côté afin de fermer la porte, il m’a fallut me glisser sur le côté du siège sans distributeur (comme chacun le sait la place n’est pas grande) pour fermer la porte, pareil pour sortir !

Je ne sais pas qui à conçu ses toilettes et qui les a construites, mais y entrer et fermer la porte et très loin d’être facile, ceux qui les ont conçus et réalisés n’ont pas dû réfléchir beaucoup et une fois construite certainement pas essayé d’y entrer en fermant la porte ! Même sur un plan on doit se rendre compte qu’il y a quelque chose qui ne va pas aller.

--

 

Ajout du 5 février 2020 11 h 20 :

Lorsqu’il y a des travaux dans des lieux accueillant le public, que ce soit de rénovation ou de construction, il y a validation de ceux-ci, comment de telles toilettes ont-ils pu être acceptées, en clair, y a-t-il eu une personne qui a réellement été partout dans cette construction et par partout, c’est dans tous les endroits comme les toilettes, si cela a été le cas, comment ne s’est-il pas rendu-compte qu’il n’était pas faisable de fermer la porte une fois dedans ?


 

Partager cet article
Repost0
2 février 2020 7 02 /02 /février /2020 08:39

Ah, le repas des retraités…


 

Transport en car pour ne pas avoir à conduire et marcher du parking à l’ancien Palais des fêtes appelé « le Pavillon », pourquoi pas, mais était-il nécessaire de changer son nom après plus de 80 ans, peut-être pour laisser une trace de plus de son passage en essayant d’effacer tout ce qu’elle peut de ses prédécesseurs ? (nous nous en serions bien passé)

http://www.expositions-universelles.fr/1937-exposition-internationale-pavillon-pologne.html

--

En entrant dans « Le Palais », nous sommes accueillis par un courant d’air froid en cause une ouverture en parallèle de l’autre côté, mais très froid qui nous oblige à entrer rapidement dans une autre entrée, avec comptoir d’accueil, qui elle aussi est froide, mais là visuellement.

La salle du repas a une décoration assez particulière, cela ressemble à l’intérieur d’un hangar avec des poutres de charpente métallique apparentes ainsi que d’autres au plafond en guise de décoration sur lesquelles des tubes ronds sont fixés et ceux-ci supportent des projecteurs. (c’est très particulier, du minimaliste réduit à sa plus simple expression)

La décoration sur les murs ?

Du même tonneau ! Des tubes plats carrés de différentes longueurs par-ci par-là, la salle ressemblait à tout ce que l’on désire, mais pas à une salle de réception ou alors « le Palais » n’est pas fini et dans ce cas l’appeler « le Palais » est surfait !

Le repas ?

Pour être gentil, disons que chacun le voit suivant ce qu’il a l’habitude de manger, mais pour nous (et pas que nous)... bof !


 


 

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2020 1 13 /01 /janvier /2020 10:48

Que deviennent les travaux à la Villa Carnot ?

 

Les travaux de construction de la Villa Carnot « semble à l’arrêt », plus de matériel ni d’ouvrier sur le chantier qui est ouvert, des panneaux de fermeture sont à terre ce qui laisse ce chantier en libre accès.

Lors d’un appel téléphonique au promoteur, celui-ci ne sait pas ce qu’il se passe, ce qui paraît surprenant, car comment un promoteur peut-il ne pas savoir ce qu’il se passe sur un chantier concernant une de ses résidences en construction qu’il met en vente ?

 

Sur le site du promoteur, il est toujours faisable de demander des informations en vue d’un achat.

 

 

Partager cet article
Repost0