Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ? Ne rien publier de ce blogue sans en avoir eu l’autorisation . Pas de commentaires anonymes !
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

3 janvier 2020 5 03 /01 /janvier /2020 09:58

Pépinière d’entreprise Fraternité

 

Elle est bien bonne celle-là, not’bon maire et un aréopage d’élus et de « personnalités » ont inauguré une pépinière d’entreprise rue de la fraternité avec coupure de ruban, rien n’est trop beau pour faire m’as-tu vu.

 

Pas de quoi se gonfler d’orgueil, depuis 20 ans que not’bon maire laisse partir des entreprises et sociétés, avec les emplois qui vont avec, soit des centaines peut-être des milliers d’emplois de perdus et là, elle fait le cake en ventant une nouvelle merveille qui devrait créer des emplois avec l’aide de la ligne T1 qui va passer à moins de 100 m ? Comme si le passage du tram allez inciter des employés et ouvriers à venir y travailler, pour certains oui, mais certainement peu il faut autre chose comme des lieux pour manger, ceux qui habitent dans cette rue et alentour savent qu’il n’y a rien de ce côté de l’autoroute, mais par rien, c’est RIEN, pas un commerce ! Même pas un rad.

Comment vont faire les dirigeants, représentants, clients et autres de ses entreprises pour venir travailler, passer des commandes ou présenter des produits ? Les contactes par le net ne suffisent pas toujours, il faut très souvent des contactes physiques, tout ne ce fait pas comme pour le commerce en ligne.

 

Si nous mettions en rapport les emplois perdus et ceux qui « vont peut-être » être créés, le compte ne sera pas en faveur de not’bon maire et de sa clique !

Dire que le quartier de la Fraternité a désormais un lieu pour que des artisans, sociétés et entreprises puissent s’installer dans les alentours ne manque pas d’air ! Il n’est pas nécessaire de remonter à des dizaines d’années, non, au début de la première nomination par le conseil municipal de not’bon maire il y en avait beaucoup ainsi que des commerces (comme dans tous les autres quartiers de Romainville), la construction de l’autoroute A3 a fait partir de nombreux d’entre-eux, mais il en restait pas mal et s’ils sont partis c’est à cause du manque de desserte de cette partie de Romainville ; souvenez-vous que not’bon maire et ses sbires demandaient la fermeture de la sortie A3 de Romainville, elle avait même organisé le blocage de cette autoroute (juste avant la sortie Romainville, sous le pont Jean Jaurès) en ne laissant passer qu’une file de véhicule en distribuant des tracts, le champion Romainvillois incitait des habitants à militer pour la fermeture de celle-ci, cela n’a pas facilité le fonctionnement de l’activité, alors maintenant se présenter comme un sauveur… il faut avoir un culot d’enfer !

 

Et devinez qui est le réalisateur de cette « pépinière » ?

Gagné : AB Group ! (qui vient de dire encore lui ?)

 

Un article est paru dans le magasine de la ville et sur Facebook, si vous n’êtes pas allergique à l’écriture inclusive allez le lire.

 

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2019 4 12 /12 /décembre /2019 10:06

Il n’y a plus d’eau au robinet rue Irène Joliot Curie, aucune information ne nous a été donnée les jours précédents pour nous en avertir, pas de travaux dans et aux deux extrémités de la rue, Veolia eau service urgence coupure d’eau ne répond pas ou plutôt un message est diffusé comme quoi tout le service est occupé.

 

C’est une rupture de canalisation presque en bas de la rue qui est la cause de l’arrêt de la distribution d’eau.

La distribution est revenue vers 16 h, auparavant, il y a eu une distribution d’un pack de 6 bouteilles d’eau de 1,5 l aux abonnés.

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2019 2 10 /12 /décembre /2019 10:13

Nos zélites municipaux feraient-ils fi de la réglementation ?

 

 

Le gymnase Colette Besson a été construit en respectant la distance vis-à-vis des limites de terrain, mais, l’activité de ce gymnase génère des nuisances sonores du fait de l’activité avec des ballons parfois jusqu’à 22 h et le dimanche.

Et ce n’est pas tout, cette construction génère une perte d’ensoleillement et visuel !

 

Pas mal pour un bâtiment validé par les services municipaux. (je ne dis pas que leurs compétences sont douteuses, mais auraient-ils eux aussi obéi aux ordres, comme un retraité à qui une personne de la maison des retraités a téléphoné pour lui dire que sa venue n’était plus souhaitée et qu’elle lui disait ça pour obéir aux ordres)

 

Évidemment, les services ont dû faire des relevés pour démontrer que le bruit était tout à fait acceptable, lorsque l’on a eu affaire au service concerné pour effectué des relevés sonores, il y a de quoi sourire ! j’ai eu ainsi qu’au moins une autre habitation pour des nuisances sonores : la personne est venue et tout de suite a dit ne pas pouvoir installer son matériel, car quelqu’un y avait touché et au miracle lorsque le bruit a cessé, il y est arrivé et a relevé le bruit ambiant. (un voisin était présent comme témoin)

 

Que sont les valeurs limites d’après la loi :

 

Les valeurs limites

Les valeurs admises de l’émergence sont calculées à partir des valeurs de cinq décibels A dits dB(A) en période diurne (de 7 h à 22 h) et de 3 dB(A) en période nocturne (de 22 h à 7 h). Ainsi, si une différence de 5 dB(A) est enregistrée pendant une période diurne, entre le bruit ambiant et le bruit résiduel, le dépassement est caractérisé.

 

Le bruit ambiant est le bruit relevé en temps normal dans l’habitation, et dans certains secteurs de la ville, suivant les matériaux de construction, ils peuvent être très faibles.

 

Ça va être coton d’insonoriser ce bâtiment (gymnase Colette Besson) de manière à satisfaire à la réglementation et par la même au voisinage sans compter que pour la perte d’ensoleillement et de perte de vue, je ne vois pas comment cela va être faisable  ; et ce n’est pas tout, il y a un immeuble qui est en construction pas loin, lorsqu’il y aura des habitants dans cet immeuble, ne vont-ils pas se plaindre eux aussi de nuisances sonores ?

Personne, lors de la conception de ce gymnase, n’a pensé que des activités pourraient générer des nuisances qui gêneraient le voisinage ni qu’il créerait une perte d’ensoleillement et visuelle. Je connais des constructions en cours qui sont dans le même cas avec en sus une vue directe de la par des habitants qui s’accouderont à leur balcon, une vue direct chez les habitants de pavillons limitrophes à moins qu’un brise-vue ne soit posé.

 

La municipalité qui va prendre la suite de celle-ci est d’ores et déjà prévenue qu’un sac de nœuds lui est déjà mis sur les bras en attendant les suivants qui sont imaginables (sac de nœuds pour être poli) peut-être que les fenêtres qui ont une vue directe dans les pièces de l’immeuble du Cantalou en font-elles partie ? Y a-t-il eu respect des distances de vis-à-vis ?

 

 

https://www.acteursdusport.fr/article/nuisances-sonores-des-equipements-sportifs-la-commune-est-responsable.14439?fbclid=IwAR2-JSBt6gi1syqFr6le9oB3z6FxFc-ju9mPgqP50wyb74zhkkkLbgnn9iY

(merci à JdlB pour l’article)

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2019 4 21 /11 /novembre /2019 16:34

11 mois, 11 mois et plus…

 

 

Le 6 décembre 2018, j’ai déposé un courrier pour not’bon maire et je n’ai jamais eu de réponse malgré que je l’ai signalé plusieurs fois.

Le titre « 11 mois et plus » devrait être 11 mois 1/2.

Lundi matin lorsque nous sommes revenus de faire des achats vers midi, nous avons eu la surprise de voir ce que vous voyez sur la photo alors que je demandais à bénéficier de ce que bénéficie d’autres Romainvillois soit d’un potelet de chaque côté de la sortie de véhicule et dune chaîne, il y en a plusieurs qui en bénéficient. Là, quel automobiliste ne sait pas qu’il ne doit pas stationner sur une sortie de véhicule ?

Les places pour personnes handicapées ne sont pas respectées alors qu’elles sont peintes en bleues, pourquoi une marque au sol le serait ?

Serait-ce pour pouvoir dire : nous avons fait ?

 

Ce matin 20 novembre 2019 vers 8 h 30, un caisseux dans un véhicule de transport de personnes a manœuvré pour se garer devant le portail, le conducteur n’a-t-il pas vu le marquage au sol ou est-il un jean-foutre ? Les deux peut-être.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2019 1 18 /11 /novembre /2019 12:14


 

Bonjour

Nous avons eu l'occasion de discuter ensemble ou d'agir ensemble sur différents sujets.

Aujourd'hui je tenais à vous faire part d'une initiative qui me parait importante. Certain-e personnes demeurent Romainville, d'autres demeurent dans les villes concernées par l'hôpital André Grégoire de Montreuil (9 villes) ou dans le groupement de territoire (42 villes), ou y travaillent.

Vous pouvez donc avoir besoin de fréquenter les hôpitaux du secteur et du groupement. C'est la raison pour laquelle je vous transmet l'invitation suivante.

Les comités de défense organisés sur le Groupement Hospitalier de Territoire, (Grand Paris Nord-Est-Aulnay, Montreuil et Montfermeil ) dont Brigitte Moranne est une militante active.

 

vous invitent à participer à la réunion publique qu'ils organisent

le 21 novembre prochain à Montreuil. à deux pas de la mairie de Montreuil

Comme vous le savez d'importantes mobilisations pour la défense des hôpitaux sont en cours. Urgences - moyens financiers et humains - fermeture annoncées ou masquées, dévitalisation de l'hôpital public en centre de soins...

Nos villes, n'échappent pas aux attaques de notre système de santé public, des informations vous serons données sur leurs conséquences.

Ce regroupement concerne 42 communes et 1,4 millions de personnes, 

On ne peut pas laisser faire !

Défendons notre droit à la santé !

Nous vous invitons à participer à cette rencontre pour nous faire part de votre vécu, et des actions auxquelles vous souhaiteriez participer. Nous aurons également l'occasion de parler des liens qu"il faudrait avoir entre les centres de santé et les hôpitaux du secteur.

Nous vous invitons également à diffuser largement l'information ( en pièce jointe) invitant à cette initiative, et/ou la transmettre à vos connaissances, à vos proches.

Le projet de budget du gouvernement discuté en ce moment, malgré toute la démagogie déversée, veut faire 4 milliards d'euros d'économie sur le dos de la sécurité sociale dont 1 milliard sur les hôpitaux?

Alors bonne lecture et merci de votre attention.

A bientôt



Sofia Dauvergne

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2019 1 21 /10 /octobre /2019 18:01

Reparlons de l’immeuble à la place du marché couvert.

 

Avez-vous remarquez que les fenêtres qui sont du côté de l’immeuble du Cantalou ont des balcons qui sont tout près de celles du Cantalou, si près que lorsqu’un habitant se mettra à sa fenêtre ou au balcon aura une vue directe dans les pièces de l’immeuble en perpendiculaire et sur l’activité des habitants !

Est-il autorisé de faire des ouvertures avec vue directe dans les pièces des logements à côté, que dit la réglementation ?

Les habitants et les propriétaires (peut-être les mêmes) ont-ils essayé de faire valoir leurs droits ?

 

-- --

 

Souvenons-nous qu’il y a quelques années un projet a été abandonné, car la construction était trop près des limites du terrain, « ils » avaient eu le culot de dire :

c’est autorisé pour les logements sociaux.

(constructions en parallèle de l’avenue David Rosenfeld, presque à la place du marché)

Un collectif d’habitants avaient déposé plainte contre l’accord du permis de construire devant le tribunal administratif et tenus bon lorsque le promoteur avait déposé plainte, et ils avaient gagné : permis de construire annulé.

Idem pour les constructions place de la mairie, le promoteur avait attaqué en justice en réclamant des intérêts importants lorsqu'un collectif d’habitants avaient dénoncés le permis de construire ! (construction en face de l’église Saint-Germain-l’Auxerrois), là aussi le promoteur avait attaqué le collectif d’habitants et avait perdu malgré le soutien de not’bon maire et du champion Romainvillois.

not’bon maire ne désire pas se représenter aux prochaines élections municipales ? Peut-être sent-elle le vent se lever de plus en plus contre elle ! (et pas que contre elle)


 

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2019 1 23 /09 /septembre /2019 09:27

Parcours lors de la journée du patrimoine.

 

Parcours, parcours, début de parcours serait plus vrai, car je suis parti avant de quitter le square de l’église Saint-Germain-l’Auxerrois, car je n’en pouvais plus. (en clair, pour des raisons de santé)

Le RDV était devant le site où s’élevait le château de Romainville, nous devions être 30 ou 40.

Julia Learmonth nous a rappelé que le RDV était à l’initiative de l’ASVR et ce que faisait cette association pour la sauvegarde de Romainville.

 

Déplacement devant l’emplacement du château et Guy Auzolles en fait l’historique avec des imprimés sur le château tel qu’il était à l’époque de sa splendeur ainsi que son plan.

Derrière l'église un petit court sur les arbres : sureau et robinier puis un peu plus loin une petite fable sur la création de l’univers, des hommes et des femmes, agrémentés de musiques sur des instruments que je ne connaissais pas par : les sauvages de Romainville. (sans commentaires)

 

 

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2019 1 16 /09 /septembre /2019 08:53

De l’église au cimetière…

 

Dernièrement, je suis allé rendre un dernier hommage à un voisin qui était décédé, petite cérémonie à l’église saint germain l’Auxerrois puis cimetière.

Là ou il y a un problème, c’est que pour aller de l’église au cimetière il faut descendre la rue Paul de Kock, et celle-ci est en sens interdit à la descende ; le corbillard ne peut pas « officiellement » passer dans ce sens (j’y reviendrai), les personnes qui sont venues accompagner le défunt jusqu'à sa dernière demeure doivent attendre que le corbillard emprunte un autre chemin.

 

Pourquoi ne pas autoriser les convois mortuaires à emprunter la rue Paul de Kock à « contresens momentanément » ? (là je reviens, lors des obsèques de ma mère, nous avons refusé que le corbillard n’emprunte pas la rue à contresens, il est descendu à contresens, les employés de l’entreprise de pompes funèbres ont arrêté la circulation le temps de la descente du corbillard)

 

Bloquer la circulation pendant 5 minutes maxi pour permettre à un convoi mortuaire de descendre partiellement la rue ne doit pas poser de problème particulier, pourquoi cela n’est-il pas fait ?

N’y aurait-il pas assez de personnel dans la police municipale ?

Mettre un panneau de circulation indiquant que les convois mortuaires qui descendent ont la priorité ne devrait pas présenter de difficultés particulières, à part les poser ! (tout en laissant la rue en sens unique pour les autres véhicules)

La municipalité trouve-t-elle normal de faire faire un détour aux véhicules mortuaires allant de l'église au cimetière ?

Peut-être que la prochaine municipalité le rendra faisable.

 

Partager cet article
Repost0
18 juin 2019 2 18 /06 /juin /2019 10:35

Ah, les pistes cyclables de Romainville…

 

Il paraît qu’il y a 4,8 km de pistes cyclables à Romainville (info dans le Parisien du 17 juin 2019), peut-être je ne les ai pas comptabilisées, mais celles qui ont été faites ne sont pas sûres pour les utilisateurs du fait du peu de largeurs des voies de circulation où elles ont été faites.

J’ai déjà fait au moins un article à ce sujet, lisez-le ou relisez-le et voyez les photos, ceux qui prétendront qu’elles ne sont pas dangereuses n’ont pas été les voir et emprunter lorsqu’il y a de la circulation. (et même sans d’autres véhicules à 4 roues)

il reste si peu de place pour se croiser, surtout en courbe, que certains cyclistes doivent avoir une suée dans ces cas-là.

Créer des pistes cyclables est une chose, mais le faire sans qu’il y ait de danger pour ceux qui les utilisent est apparemment une autre affaire pour ceux qui les créent, pourtant avec un peu de jugeote… (il y a quelques années lors d’une réunion en mairie au sujet de la création de pistes cyclables, il avait été évoqué d’en faire une « rue Benfleet sur toute sa longueur » ; ça avait été refusé, car dangereux pour les utilisateurs, car « il n’y a pas assez de place », nous voyons que la sécurité mise en avant lors de cette réunion n’est plus de mise !

 

Et ce n’est pas fini, il devrait y avoir 3 km de plus de créer.

Mais voilà, il faut en faire pour dire que l’on peut aller du centre de Romainville au carrefour Branly là où il va avoir une passerelle de faite pour le tram qui rejoindra la rue du général Gallieni, passerelle qui pourra être empreinté par les piétons et cyclistes, dus moins lors de cette réunion.

 

Miroir, mon beau miroir, dit-moi qu’elle est la ville la plus belle ?

 

Le même article nous apprend que la municipalité accorde une aide de 200 € pour l’achat d’un vélo électrique, et ce depuis le 3 juin jusqu'à la fin de l’année.

En même temps que la municipalité accorde une aide pour l’achat d’un vélo électrique, il serait bien qu’il soit rappelé que les trottoirs sont fait pour les piétons ! Que le code de la route s’applique à -- tous les utilisateurs -- de la voie publique sans exception, au besoin le rappeler par des panneaux !

Au fait, combien d’élus Romainvillois circulent en vélo ?

 

 

Partager cet article
Repost0
4 juin 2019 2 04 /06 /juin /2019 05:29

Potagers et espaces de verdure se multiplient sur les toits de la métropole parisienne. Avec déjà des résultats surprenants en matière de flore et de faune et de régulation des températures.

http://www.leparisien.fr/paris-75/grand-paris-ca-pousse-sur-les-toits-03-06-2019-8085339.php

 

Il y a bien longtemps que cela existe dans d’autres pays, pourquoi avoir attendu pour en faire autant à Romainville ?

not’bon maire ne savait pas que de telles cultures existaient sans avoir besoin de créer une « tour agricole » ?

Il y a pourtant de la place sur les terrasses des immeubles sociaux.

Les plantations régulent la température ?

Pourquoi avoir laissé abattre des dizaines d’arbres dans la forêt de Romainville puisque cela contribue à la régulation de la température dans les villes ? Il est vrai que not’bon maire a fait abattre des arbres dans les voies en réfections sans faire replanter autant d’arbres que d’abattue comme elle s’y était engagée.

 

(photo du journal 20 minutes)

Partager cet article
Repost0