Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ? Ne rien publier de ce blogue sans en avoir eu l’autorisation . Pas de commentaires anonymes !
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 08:51

 

Police-scientifique-et-technique.jpg


Dans un journal du matin, nous apprenons qu'il va y avoir plus (+) de policiers de la police scientifique de déployé dans la Seine-Saint-Denis, souvenons-nous qu'il y a quelques années, des élus de Romainville nous disaient le contraire : la délinquance est en baisse !

Elle baisse au point de nous avoir créé une garde urbaine – il n'y aura pas de police municipale à Romainville – a dit le compagnon de not'bon maire en 2007 (au foyer Croizat) lors de la campagne municipale à la suite de la démission de la maire (elle n'avait plus confiance envers les élus, élus en même temps qu'elle, car parfois ils votaient contre ses décisions).

La suite vous la connaissez, une police municipale a rapidement pris la suite à la garde urbaine, nous ne pouvons plus crier « à la garde » ! Et je ne connais pas de Romainvillois qui s'en plaigne d'avoir une police municipale.

 

Que va-t-on nous inventer maintenant ?

Romainville n'est pas concerné ? Avec l'attaque d'un chauffeur de taxi ce matin du 31 janvier 2012, cela va être difficile à argumenter, à moins, qu'il ne nous soit dit que c'est une exception !

C'en est d'ailleurs sûrement une, car les cours de self défense ne sont fait que pour occuper les vieux retraités, autrement ils déprimeraient. (pour le cas ou il y ait des pisses froids qui sauterait sur l'occasion pour…, je le suis retraité)

 

Lire : La sûreté territoriale s’est par ailleurs fixé comme objectif de se rendre systématiquement chez toutes les victimes de cambriolage : « Aujourd’hui, nous effectuons des relevés chez les victimes dans 92% des cas. Notre objectif est d’arriver à 100%. »

 

Avec les mêmes effectifs ?

Là, il n'y a pas de doute, ce ne sera pas faisable ! Il manque déjà des policiers, leurs demander plus d'élucidation d'infractions (d'effractions)... à moins de les faire travailler jour et nuit et 7/7, il va falloir leurs greffer des bras dans le dos, et encore il faudra les dupliquer.

Les polices municipales seront-elles mises à contribution ? Mais dans ce cas, elles ne pourront pas faire ce pour quoi elles ont été créées. Alors, comment cela sera-t-il faisable ?

Va-t-on appeler un prestidigitateur ? Et hop...

 

Partager cet article
Repost0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 08:10

 

Bandit-de-grand-chemin-2.jpg

(image de -toutleciné.com)

 

 

Dans un journal du matin, nous lisons qu'un chauffeur de taxi a été agressé rue Kock. Rue Kock ? Il y a une rue qui porte ce nom à Romainville ? Ne serait-ce pas plutôt rue Paul de Kock  ?

Bon, c'est une info dans un journal qui nous a habitués à pire, je ne vais pas revenir une fois de plus sur des — erreurs —.

 

Là, nous avons une attaque digne de celles que l'on voie dans les films pour des attaques de diligence transportant des fonds, un arbre en travers de la chaussée pour faire stopper le véhicule ! La suite est classique, personnes armées et remise de l'argent...

Mais, avez-vous, prêtez attention au nom de la rue ?

N'est-ce pas dans celle-ci qu'habite not'bon maire ?

Ne va-t-elle pas déclarer, ainsi que des élus, que c'est de la faute de blogues fielleux comme lorsqu'il y a eu des véhicules incendiés presque en face de chez elle ? Avec les délires qui vont avec, propagation du l'incendie aux véhicules voisins et aux habitations... pour ceux qui connaisse cette rue et la distance entre les habitations et le stationnement, il aurait fallu que les pompiers soient très incompétents pour que cela ce produise !

Mais revenons à cette attaque de diligence d'un chauffeur de taxi, le faire en mettant un tronc d'arbre en travers de la rue, cela n'a pas averti les riverains ? Aucun d'entre eux n'a rien entendu alors que les maisons sont à moins de 10 m, voire de 6 ou 7 ? Qui va croire ça ? Cela doit faire du bruit d'installer un tronc d'arbre la nuit (vers 5 h) ! ce n'est pas du bruit habituel.

Bel exemple de solidarité entre riverains. N'ayons pas d'ennuis dans cette rue, nous savons qu'elle est sans secours possible !!

Il vaudra mieux crier au feu qu'au secours.

 

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 19:55

Festival Oboe

 

Un concert de musique classique va avoir lieu à Romainville, il sera sous la direction artistique de Marika Lombardi.

Ça durée est d'une heure, et cette année se sera l'improvisation et la musique du 20esiècle qui va dominer.

Pour la 1er fois dans OBOE, participeront deux grands maîtres Indiens du Shanai (hautbois indien) au centre de Mandapa.

 

Copie de ce qui intéresse le concert à Romainville.

 Samedi 11 février « Hautboiseries et Bassonnades » à 20h30 entrée libre. Palais des fêtes de Romainville - 28 Avenue Paul Vaillant-Couturier, 93230 Romainville. 80 hautboïstes et bassonistes sur scène entre Renaissance Allemande et James Brown en passant par J.S.Bach et les Beatles. Direction : Isabelle Hauchecorne et Stéphane Goyeau pour les hautbois et Alexandre Billard pour les bassons.

 

Pour connaître les autres dates et villes ou ce donneront ses concerts, cliquez sur le lien en dessous :

 

http://www.italieaparis.net/actualite/news/oboe-2012-11897/

 

Ces concerts se dérouleront :

Avec le soutien de : Marigaux, Rigoutat, Howarth, Lorée, Buffet Crampon, Berthelot, La flûte de Pan, Rigotti, Bonazza, Gamzu pariticipations, Feeling musique, Les Arts George V, l’Olifant, Editions Armiane

 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 07:27

 

Sofia Dauvergne

 

En ce début d'année 2012 que l'on souhaite tous intense en débat politique et plein d'espoir de changement,le PCF de Romainville et leurs élus aura le plaisir de vous présenter ses vœux à l'occasion d'une soirée conviviale , Vendredi 27 Janvier 2012, à partir de 19h Espace Marcel Cachin- (Angle de la rue de la résistance et de la rue de la République)

 

Sofia Dauvergne
Conseillère Municipale de Romainville
Présidente du Groupe des élus  Communistes

 

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 14:10

 

Image Detail 

(vient de betabook.gil-web.com)



APPEL
Contre le logement cher : baisse des loyers !
Un toit c’est un droit !

Les chiffres sont formels, jamais les loyers et les prix de l’immobilier n’ont été aussi chers dans notre pays, rapportés aux revenus des locataires et des accédants.
 
Ereintés par l’érosion de leur revenus par la hausse des prix dans tous les domaines de la vie courante, l’énergie, le carburant, l’eau, l’alimentation, les soins… les fins de mois sont de plus en plus difficiles  pour les couches populaires et les classes moyennes, les jeunes, les salariés, les migrants…
Payer son loyer nécessite des sacrifices toujours plus élevés, tandis que les bailleurs privés, les milieux de l’immobilier s’enrichissent sans fin. En 2009, les profits locatifs se sont élevés à 65 milliards d’euros, dont plus de la moitié sont des « surprofits » tirés de la flambée spéculative.
Même dans les HLM, les loyers ont grimpé plus vite que les revenus, d’autant que chaque année de nouvelles économies sont faites sur les allocations logement.
 
A mesure que les réformes ont usé le droit et la stabilité des locataires, les bailleurs ont imposé leur joug. Aujourd’hui la majorité des Français a peur de se retrouver un jour à la rue. Pourtant, que seraient les bailleurs, sans les locataires qui chaque mois alimentent la rente ?

Nous locataires, accédants, ou citoyens solidaires, appelons à une mobilisation responsable, afin que notre personnel politique prenne toutes les mesures nécessaires à une baisse généralisée et rapide des loyers et des traites immobilières, pour mieux satisfaire les besoins fondamentaux plutôt que soutenir la rente, pour mieux créer des emplois plutôt que de spéculer.
 
Nous exigeons un encadrement des loyers, un plafonnement généralisé entrainant une baisse immédiate de 10% de tous les loyers et des traites y compris en HLM, jusqu’à 20% pour les loyers chers, renforcée par une revalorisation des allocations logement.
Nous exigeons, pour ceux qui dorment dans des taudis ou dans la rue, que soient respectées et appliquées les lois pour le droit au logement, pour le droit à un accueil inconditionnel,  et pour la mobilisation des logements vides.
 
Nous sommes décidés, après avoir signé cette pétition, à « révoquer » le prélèvement automatique du loyer et des traites, et à le remplacer par un autre mode de paiement (virement bancaire, mandat, chèque, … ).
 
Dans un deuxième temps, si les responsables politiques et les bailleurs refusent de prendre en compte notre indignation et d’agir, nous participerons à un mouvement concret de contestation des loyers chers et du logement inabordable, et nous soutiendrons ces initiatives.
 
Contrelelogementcher.org

 
 

Premiers signataires :


Albert jacquard (généticien)
Mgr Gaillot (Evêque de Parténia)
Yvan Lebolloc (Auteur Comédien)

 
Jean-Baptiste Eyraud (porte parole de Droit Au Logement)

Serge Incerti-Formentini (président de la Confédération National du Logement)

Margaux Leduc (Jeudi Noir)


Pierre  Khalfa (syndicaliste, coprésident de la Fondation Copernic)
Caroline Mécary (avocate, coprésidente de la Fondation Copernic)
Willy Pelletier (sociologue, coordinateur général de la Fondation Copernic)

Elisabeth Labaye (secrétaire nationale du SNES)

Annick Coupé (porte parole national de Solidaires)
Eric Beynel (porte parole national de Solidaires)
Thierry Lescant (porte parole national de Solidaires)

Annie Pourre (No-vox)
 
Pierre Laurent (secrétaire national du PCF)
Francis Parny (secrétaire aux relations extérieures du PCF)

Martine Billard (coprésidente du Parti de Gauche, députée)
Eric Coquerel (secrétaire national du Parti de Gauche)
Laurence Sauvage (secrétaire national du Parti de Gauche)
Alexis Corbière (secrétaire national du Parti de Gauche)

Philippe Poutou (candidat du NPA à l'élection présidentielle)

Sandra Demarcq (direction nationale du NPA)
Maxime Besselièvre (commission Logement du NPA)
Isabelle Guichard (conseillere municipal NPA)

Jacques Lerichomme (Gauche unitaire)

Henri Merme (Les Alternatifs)
Jean-Jacques Boislaroussie (Les Alternatifs)

Bernard Lacroix (professeur de science politique, Institut Universitaire de France)
Fréderic Lebaron (professeur de sociologie, université de Picardie-Jules Verne)
Louis Weber (ancien président de l'Institut de Recherche de la FSU)
Josiane Boutet (professeur de socio-linguistique, université Paris IV - Sorbonne)
Philippe Sultan (Inspecteur général de l'administration de l'éducation nationale)
Julien Bach (juriste)
Guillaume Etievant (économiste, Parti de Gauche)
Jean Malifaud (mathématicien)
Corinne Nativel (géographe, université de Besançon)
Charles Hoareau (syndicaliste CGT)
Pierre Cours- Salies (professeur de sociologie, université Paris VIII)
Roger Martelli (historien, mensuel Regards)
Violaine Roussel (professeure de sociologie, université Paris VIII)
Claire Le Strat (politiste, université Paris Ouest)
Olivier Michel (professeur d'informatique, université Paris Est)
Laurent Lévy (avocat)
Françoise Guillou (concierge)
Laurent Garrouste (juriste du travail)
Safia Lebdi (vice présidente de Ni Putes ni Soumises)
Ouarda Sadoudi (présidente de l'association d'hébergement d'urgence Home)
Gaelle Rougerie (cadre administratif territorial)
Marc Gicquel (expert-comptable)
Noute Pinlet (vigile)
Nicolas Benies (économiste)
Louis-Marie Barnier (sociologue)
Didier Gélot (économiste)
Patrick Silberstein (éditeur)
Ozgur Gun (économiste, université de Reims)
Gustave Massiah (économiste, Aitec)
Daniele Kergoat (directrice de recherche au CNRS)
Jérôme Valluy (professeur de sociologie politique, université Paris I - Sorbonne)
Michel Rousseau (Marches européennes contre le chômage)
Alain Accardo (sociologue)
Jean-Marie Harribey (économiste, Bordeaux IV)
Christophe Voillot (politiste, université Paris Ouest)
Guillaume Dautel (inspecteur du travail)
Jacques Rigaudiat (magistrat)
Serge Havet (président d'AC!)
Jacques Le Bohec (professeur de science de la communication, université Lyon II)
Roland Pfefferkorn (professeur de sociologie, université de Strasbourg)
Marc Mangenot (économiste)
Patrick Viveret (magistrat)
Claude Fossé-Poliak (sociologue CNRS)
Gérard Mauger (sociologue CNRS)
Michel Husson (économiste)
Alain Chevarin (agrégé de lettres, université Blaise Pascal, Clermont Ferrand)
Christian Picquet (Gauche unitaire)
Loïc Wacquant (sociologue – Université de Berkeley)


contrelelogementcher.org

 

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 14:07


Secours pomulaire 2.

Comité de Romainville
Maison des Associations
22 rue des Chantaloups
93230 Romainville

Tél : 01 41 50 62 40

Ouvert le mardi et le jeudi de 10h à 16h30

Invitation braderie solidaire
le comité du secours populaire de Romainville
vous invite à la braderie qui aura lieu le :
samedi 28 janvier 2012
de 10h00 à 17h00
Salle « République »
1016103 rue Gabriel Husson 93230 Romainville

tel : 01 41 50 62 40

 

romainville@spf93.org

 

banque postale

18 098 42 A Paris

 

 

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 09:27

 

 

 

Une nouvelle session va démarrer ce mois de janvier, mais cette fois d'un niveau au-dessus.

La dernière session c'est terminé jeudi 12 avec à la fin du cour un petit buffet ; nous nous en sommes mis pleins, jusque-là ! Les dents du fond baignaient !

MAIS NON voyons, de l'eau plate, du jus de fruits avec des gâteaux secs, et la remise d'un sifflet pour appeler de l'aide en cas d'agression, remis par le compagnon de not'bon maire et Asma Gasri.

 

Bien sûr, remerciement aux policiers municipaux de nous avoir donné ses cours ainsi que ceux à venir.

 

 

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 08:54


 

 

C'est ce que nous apprend le site « rassembleur et solitaire », allez lire son article en cliquant sur le lien en dessous :

http://rassembleurs.blogspot.com/

 

C'est très loin de ce que nos édiles nous ont dit il y a peu en clamant que de nouveaux logements seraient construits pour de jeunes Romainvillois et autres. Qui a tels moyens ?! (qui ne sont pas du tout moyen)

Sûrement pas les employés et ouvriers, eux doivent ce contenter des HLM lorsqu'il y en a ; car n'oublions pas que parmi les logements construits, il y en a pour reloger les locataires de logements qui sont détruits !

Alors ?! Combien reste-t-il de logements pour de nouveaux locataires ?

C'est bien gentil de vouloir nous faire croire aux lendemains qui chante en disant que des logements sont réservés dans les constructions actuelles, mais la réalité est plus difficile, le réveil est très difficile lorsque l'on en prend conscience. Surtout lorsque cela se passe comme rue Carnot où l'on sépare les deux populations avec un grillage de plus de 2 m de haut avec digicode pour passer d'un côté à l'autre.

Et les noms donnés à ses programmes, il y a de quoi ce torde de rire, par exemple : MOOD, dans wiki nous apprenons que cela veut dire : humeurs en anglais ! Souhaitons qu'elle ne soit pas mauvaise pour les habitants, et le dernier pris en exemple : esprit lumière ! On peut dire qu'il n'a pas dû descendre sur eux pour les éclairer ! (oh Saint-Esprit donnez-nous vos lumières... pour ceux à qui cela rappelle quelque chose) Il est vrai qu'il y a la – villa Respiro – à côté de laquelle a été construit l'usine de ramassage par pneumatique alors que lors de l'achat, il leur a été dit que ce serait un espace vert. (de ce que la municipalité aurait dit aux promoteurs)

Plus loin dans l'article, il nous est rappelé la couverture de la A3 ; en voilà une belle idée réalisée (depuis le temps qu'elle était réclamée, bien avant que not'bon maire arrive à Romainville, ne l'oubliez pas), mais laissée en plan ! Car que voyons-nous actuellement ?

Une dalle de béton alors qu'il nous avait été dit qu'il y aurait... il y aurait quoi au juste ? Car un peu de tout nous a été dit pour animer cette dalle, espace vert, espace vert plus parking, espace vert ET habitations sur les cotés... faites votre choix m'sieur dame, la roue tourne, elle tourne... rien ne va plus... attendons... eh oui nous attendons de voir ce que cette dalle va devenir ; au moins, il y a moins de bruit de circulation dans les environs.

Parions que nous allons encore avoir des réunions pour nous demander notre avis que nous avons déjà donné, mais qui ne doit pas plaire, comme lorsque l'on a demandé aux retraités de donner un nom à la maison des retraités, ceux proposés ne plaisant pas, nous devions refaire d'autres propositions, ce qui a été refusé par la majorité des retraités.

Autant que nos élus lui donnent un nom d'eux-mêmes. Ils ont dû être vexés, car de nom il n'y a point.

Pour revenir au sujet de l'article, quels sont les « jeunes Romainvillois » qui peuvent acheter des logements à de tels prix au m² ? N'est-ce pas le moyen de faire venir une autre population comme l'a demandé le compagnon de not'bon maire il y a plusieurs années ?

Nous lisons aussi dans l'article que les « logements sociaux » sont pile-poil le nombre que la loi impose ! Encore un bel enfumage de la par de nos édiles lorsqu'ils nous disent que des logements sociaux sont construits, il y a bien ceux qui vont l'être à la place de la clinique Paris-Romainville (qui devait être une annexe du dispensaire Louise Michel), mais quand ? Les locataires de la Cité Cachin à qui ont va demander de partir pour que leurs logements soient démolis ne pourront pas y aller, car pas encore construit, d’où un second déménagement s'ils veulent rester dans le quartier.

 

Merci à Robert de nous avoir rappelé ses faits.

 

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 07:46


Droit-de-reponse--pointcommuns.com-.jpg

(vient de pointscommuns.com)

 

Ce droit de réponse fait au journal « Le Parisien » pour les articles parus sous la signature de la – journaliste – Marie-Pierre-Bolognia, fait suite à de nombreuses erreurs dans des articles, 21, ainsi que de nombreux raccourcis ou formulations maladroites qui portent préjudice au blogue. (dixit)

 

Dans l'article parure sur le blogue « Bondy autrement » il y a la liste des erreurs que vous pouvez consulter en cliquant sur le lien en dessous :

http://bondy-autrement.org//index.php?option=com_content&task=view&id=1929&Itemid=64

 

Cliquez aussi sur le mot – suivant – qui est en bas d'article pour visionner les copies d'articles dans ce journal avec les annotations.

Souvenons-nous que c'est cette même journaliste qui a fait l'article en début décembre 2008 sur le ramassage par pneumatique, article paru un lundi pour une réunion qui avait lieu le mardi suivant, avec photo de la maire à côté d'une borne de ramassage ! En quelque sorte c'est comme dans le film ou un journaliste recevait la UNE du lendemain ! Ils en ont de la chance dans cette rédaction d'avoir une telle journaliste qui peut faire des articles sur des événements qui n'ont pas encore eux lieu !

Souvenez-vous aussi des récriminations de la part de NoisylesecEnvironnement au sujet de l'article sur – la corniche des forts – ou les personnes interrogées avaient dit à cette – journaliste – que c'était – un bois qui a poussé sur les anciennes carrières – et ellel'avait traduit en – friche – !

 

Pourquoi un tel comportement de la part de cette – journaliste - ?

Ne fait-elle pas du tort à ce journal en écrivant de tels articles ? Sûrement, mais pour quoi la laisser continuer ? N'y a-t-il pas d'autres journalistes qui rédigeraient des articles sans erreurs ?

Cette profession est-elle si pauvre en personnel ?!

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 13:31

 

 

Peut-être avez-vous reçu la carte du PS (avec un calendrier au dos écrit si petit qu'il faut une loupe pour le lire) où nous lisons que Claude Bartolone nous présente ses meilleurs vœux.

C'est bien gentil à lui, vu qu'il n'est pas NOTRE député ! Pour ceux qui l'auraient oublié, c'est Élisabeth Guigou qui est la députée jusqu'à la prochaine élection.

L'ancien représentant en pharmacie est-il si pressé que ça qu'il devance le résultat de cette élection ?

Il est vrai qu'il y a d'écrit en dessous – député de la Seine-Saint-Denis, Président du conseil général –, mais pourquoi nous présenter ses vœux cette année alors que je ne me souviens pas de les avoir eu dans ma boîte aux lettres l'année dernière. Peut-être un oublie dans la distribution ?!

Bien sûr, not'bon maire est sur la photo prise sur la place du marché avec en arrière-plan des marchands de vêtements et le café restaurant le Cantalou (qui ne devait pas en demander tant).

 

Bartelone est actuellement député, mais pas de notre circonscription.

Quant à son référencement à la chambre, il est donné sur le site « nosdéputes »

Groupe politique : Socialiste, radical, citoyen et divers gauche (membre).

Il est partout ! (je ne fais pas d'allusion au titre d'un journal)

 

 

Partager cet article
Repost0