Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ? Ne rien publier de ce blogue sans en avoir eu l’autorisation . Pas de commentaires anonymes !
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

5 février 2018 1 05 /02 /février /2018 11:14

 

Un dépistage du VIH va avoir lieu demain mardi devant l’espace marcel Cachin (rue de la résistance) entre 17 et 19 h.

 

 

Partager cet article
Repost0
4 février 2018 7 04 /02 /février /2018 07:50

Les dettes continues d'être souscrites. 2e

 

not’bon maire est devenue une spécialiste des coups de pub en saupoudrant sur le territoire qu’elle administre des coups d’éclats sans suite puisque la commune ne permet pas de faire plus, le ramassage par pneumatique peut avoir un avenir mais dans une ville nouvelle, et encore, il faut tenir compte des problèmes de déplacements de chacun, une tour agricole sans rien d’autre qui l’accompagne c’est s’offrir un p'tit plaisir comme le faisait les vieux croûtons dans les claques.

 

 

De 3,4 m€

http://ilimelgo.com/fr/projets/tour-maraichere.html

 

nous passons à 4,6 m€

https://www.lemoniteur.fr/article/agriculture-urbaine-romainville-aura-sa-tour-maraichere-en-2018-31404404

 

Intervention de Florian Favier Wagenaar au C.M. qui s’inquiète du coût réel et de son amortissement !

http://ffw-2014.fr/?p=546

 

Coût et évaluation de la production :

https://www.lesechos.fr/17/02/2016/LesEchos/22131-352-ECH_le-projet-de-tour-maraichere-en-plein-centre-ville-peine-a-trouver-des-financements.htm

 

 

Agriculture urbaine : l'avenir de l'agriculture verticale ... :

https://www.geo.fr/photos/reportages-geo/cop21-agriculture-urbaine-l-avenir-de-l-agriculture-verticale-en-5-questions-158928

 

Pour ce qui nous intéresse, allez au paragraphe :

Ces serres géantes pourraient-elles être viables économiquement ?

Vous pourrez y lire :

Par exemple, les légumes produits par Sky Greens, à Singapour, sont deux fois plus chers que ceux importés dans l’île, et de 5 à 10 % plus onéreux que ceux cultivés dans les champs. (extrait)

 

ainsi que le suivant :

A terme, seraient-elles complètement écologiques ?

Vous y lirez que « ça peut l’être » à condition d'être intégré dans un ensemble de constructions, ce qui ne sera pas le cas pour celle qui va être construite à Romainville, on ne peut pas faire un peu par-ci par-là et sautiller comme un cabri en disant : je fais, je fais ...

 

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2018 1 22 /01 /janvier /2018 10:02

 

 

Romainville le 22 janvier 2018

 

Propos du père François

 

 

Il y a déjà longtemps, facétieux comme je suis, revenant des Lilas et collant négligemment de petites affiches jaunes appelant à s’opposer vigoureusement au projet de méthanisation envisagé par le Syctom dans le centre de tri des ordures du Bas Pays, projet auquel la municipalité commençait à s’opposer, mais très mollement, je jugeai spirituel d’en afficher une sur la vitrine de l’Arocafé, établissement soutenu par la municipalité et en partie financé par Cogedim que je poursuis, pour ces raisons , d’une haine vigilante.

Il se trouve que, le même jour, un opposant au même établissement injecta de la colle dans la serrure d’icelui.

Il se trouve aussi qu’un scootériste passa par là le même soir et crut, sans doute de bonne foi, que c’était moi qui avais injecté la colle.

Il se trouve encore que ce motoriste, employé municipal, est ce qu’il est convenu d’appeler une « balance » (et que, en dehors de son métier, et très illégalement, il livre des pizzas pour le compte d’un restaurant italien), un de ces individus glauques dont s’aime à s’entourer la municipalité.

Me rencontrant dans les rues du village, il affectait la plus grande cordialité, dont j’aurais peut-être été la dupe si mes copains ne m’avaient pas mis en garde.

« Salut, Père François, comment ça va ? je te lis toujours avec autant d’intérêt... »

C’est donc ce cloporte qui me « balança », mais l’affaire n’alla pas plus loin, car Stéphane W, avec qui j’étais déjà fâché, n’en était pas encore au degré de bassesse qu’il a désormais atteint.

Il se contenta de dire en substance : « Non, ce n’est pas possible que ce soit FLC » et on en resta là.

 

Pourquoi j’exhume cette vieille histoire peu intéressante ?

Parce qu’elle a une suite.

Le cloporte, en effet, a un frère , comme lui employé municipal, comme lui utilisé « à toutes fins » par la maire.

Un de mes amis m’accuse de radoter et de ressasser de vieilles et multiples histoires sur la maire Valls.

Mais que fait-elle d’autre, elle si méchante, si mesquine, si méprisante, qui ne passe rien à personne et ressasse les pauvres mérites qu’elle s’attribue ?

Elle ne laisse rien passer, jamais : jamais de photos des opposants, fausses rubriques d’expressions libres, réponses condescendantes aux interventions de l’opposition lors des conseils municipaux etc. Autosatisfactions multiples et redondantes dans le canard de la Ville, conçu entièrement à sa louange.

Une femme comme ça, il faut la marquer à la culotte (si j’ose dire...) et lui rendre coup pour coup, voire devancer ses attaques.

 

Un exemple : la Ville avait un club de foot, qui fonctionnait à la satisfaction générale.

Il avait pourtant un grave défaut : il était indépendant de la municipalité (pas comme l’Arocafé).

On lui créa donc un club concurrent (un de trop dans notre petite ville) et on le confia ... au frère du cloporte, comme ce dernier dévoué corps et âme à CV qui lui avait fourni, en échange de son asservissement, un moyen de subsistance inespéré.

 

Comment coexistent les deux clubs ?

Je l’ignore et tout le monde sait que je ne m’intéresse pas du tout au sport, quel qu’en soit la forme.

Je m’intéresse en revanche beaucoup à la maire (et à son concubin).

C’est pourquoi, dès qu’un de ses esclaves bouge le petit doigt, il (et elle) peut compter sur moi pour donner le maximum de publicité à l’affaire.

Or donc, à la fin de la semaine écoulée, il y a eu, rue Jean Jaurès, une échauffourée, sur les raisons et le fond de laquelle je ne me prononcerai pas.

Ce sur quoi je me prononcerai en revanche, c’est sur le fait que le président du club de foot, frère du cloporte, sortit un pistolet, qui se révéla être factice , qui envenima l’affaire, lui donna des proportions inattendues et fit que les autres protagonistes se rendirent au commissariat, où une plainte en bonne et due forme fut déposée contre le footeux.

 

Cette affaire, il va falloir en suivre le déroulement.

Elle montre, dès à présent, que la maire Valls confie des responsabilités à des gens problématiques, uniquement parce qu’ils lui obéissent au doigt et à l’œil, sans chercher à comprendre.

Barto, qui lui a tout appris, faisait de même, par exemple avec le député de Montreuil qui vient d’être viré et qui apparaissait dans des affaires suspectes.

 

Il y a, à ce propos, une autre affaire sur laquelle je ne me prononcerai pas : c’est la découverte, dans une cache de la rue de Benfleet, d’une importante quantité de cannabis (60 ou 70 kilos).

On me dit qu’il serait intéressant d’examiner de près la personnalité de l’individu mis en cause à cette occasion.

Imaginez qu’on découvre qu’il a des liens avec la mairie ?

Ça serait quand même embêtant.

 

En attendant, je vous dis :

 

Salut à tous.

 

François Le Cornec

 

 


 


 


 


 


 


 

Meilleurs vœux de bonheur et de santé à vous et à vos proches pour cette nouvelle année. Bientôt 6 ans que vous nous soutenez et encouragez à défendre le patrimoine de notre ville, à sauvegarder et développer un cadre de vie agréable pour tous. Ce témoignage de fidélité nous touche profondément, soyez-en toutes et tous chaleureusement remerciés.

2018 est l’année de mobilisation autour de l’élaboration du Volet Patrimonial enfin amorcé par la municipalité ! Pour l’ASVR la tâche est énorme ! C’est pourquoi nous apprécierons toutes propositions d’aides pour mener à bien ce travail et bien d’autres encore !

Dans le vif espoir de vous compter parmi nous et dans le plaisir de vous retrouver prochainement,

 

Le bureau ASVR / janvier 2018

 

BELLE ET COMBATIVE ANNEE 2018 avec l’ASVR


 

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2018 1 22 /01 /janvier /2018 09:50

 BRIGITTE MORANNE

Secrétaire de la Section de Romainville du Parti Communiste Français. 

Elue communiste « Romainville Ensemble Front de Gauche »

 SOFIA DAUVERGNE

Elue communiste « Romainville Ensemble  Front de Gauche »

Elue communautaire Front de Gauche à « Est-ensemble »

SAMIA AFROUNE

Elue communiste « Romainville Ensemble Front de Gauche »

 

Le Conseil Local du P.C.F de Romainville

 

vous présentent leurs meilleurs vœux pour l’année 2018 et vous invitent

à une réception amicale le :

 

SAMEDI 27 JANVIER A 18 Heures 30

 

SALLE DE L’ESPACE CACHIN

Avenue de la Résistance – Romainville

 

espérant vous compter parmi nous.

Amicalement



Sofia Dauvergne

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2017 7 31 /12 /décembre /2017 08:45

 

En Île-de-France, la bataille de l'eau éclabousse le secteur privé

Une vingtaine de municipalités de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne contestent la délégation de la gestion de l'eau au secteur privé. Elles viennent d'entériner leur retrait progressif du Syndicat des eaux d'Ile-de-France, qui confie cette activité à Veolia. Une fronde qui gagne du terrain.

 

https://www.franceinter.fr/emissions/grand-angle/grand-angle-25-decembre-2017

 

 

Coordination eau Ile-de-France

coordination@eau-iledefrance.fr 

01 44 67 73 21

135, rue Anatole France

93170 Bagnolet

www.eau-iledefrance.fr

 

 

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2017 6 16 /12 /décembre /2017 11:27

Sur un site Romainvillois il y a le relaie d’une pétition pour aider une femme qui a été condamnée à démolir la maison qu’elle a fait construire avec délivrance d’un permis de construire.

Elle a épuisé tous les recours juridique possible, actuellement elle a des contraintes financière par jour de retard.

 

Le hic pour cette femme c’est qu’elle a été très mal conseillée !

Par l’avocat qu’elle a consulté lors du dépôt de plainte puis par le constructeur qui lui n’y a certainement vu que son intérêt à poursuivre les travaux et non l’intérêt de sa cliente !

--

commentaire fait sur le lien :

Le 13/12/2017 à 00:53

Le permis de construire ne fait que vérifier si le projet respecte les règles d'urbanisme, pas si les voisins sont lésés. S'ils protestent, il faut toujours attendre la fin des recours avant de commencer à construire!
Or je lis dans l'Est républicain : "Dès le dépôt du permis de construire, dès les premiers agglomérés posés, la voisine a respecté la procédure. Le malheur de Sarah Rebai est d’avoir été très mal conseillée. Son précédent avocat lui a ainsi affirmé, assure-t-elle :

« Vous êtes en zone urbaine, cette perte d’ensoleillement ne tiendra pas devant un tribunal ». Son constructeur, ajoute-t-elle, lui a tenu pratiquement le même discours. Malgré les significations de sa voisine, elle a poursuivi les travaux jusqu’à leur aboutissement.
Elle a choisi en connaissance de cause de construire alors qu'un contentieux était en cours - probablement en partant du principe qu'on ne la ferait pas démolir. Elle a joué, elle a perdu.

 

--

Il est rappelé ce que beaucoup ne veulent pas croire et écoute les sirènes car elles leur conviennent mieux :

toujours attendre la fin des procédures !

--

Au fait, qu’en est-il pour l’immeuble construit avec des ouvertures donnant sur la propriété voisine, un petit pavillon, qui a eu plusieurs articles dans Facebook ?

N’est-ce pas du même genre ?

 

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2017 6 16 /12 /décembre /2017 06:00

Prolongement de la ligne T1.

 

 

Le tracé du tram (T1) pose problème à cause de l’infrastructure au sol qu’il faut construire.

Pourquoi ne pas prolonger cette ligne avec les bus qui vont être mis en service ailleurs dont sur la N3 avec le Tzen ? Le Tzen est d'après le STIF qui l’a imaginé, « proche du tram et à les mêmes avantages et priorités » ; alors, pourquoi ne pas prolonger les lignes de tram avec de tels voitures au lieu de train urbain ?

Là, pas de travaux important qui coûte bonbon avec les fonds à trouver qui vont avec, pas de caténaires, pas de rails, pas de vibrations dans les maisons en bordure de la ligne et certainement autre-chose.

Avec de tels lignes, les problèmes du genre de ceux qui ce pose à Noisy-le-Sec ne sont plus. (d’autres reste comme le stationnement qui disparaît et pourrait faire fermer des commerces par perte de clients)

Le Tzen ne serait valable que sur la N3 ? Pas pour d’autres lignes de transports en commun ?

Ceux qui nous disaient lors de réunions sur la prolongation de la ligne T1 que les bus électrique ne conviendraient pas car il n’y a pas assez de voyageurs transportés à chaque passage car avec un tram on peut ajouter un wagon en plus au moment des heures d’affluence pas pour un bus en sont pour leur frais puisque là, les rames auront assez de voitures pour ça. Mais lorsque l’on ne veut pas que quelque chose soit faite, tout est bon pour dénigrer !

À moins ... à moins que des copains aient besoin d'être arrosé de contrats, alors peut importe le coût puisqu’il faut qu’il y ait arrosage, c’est la mode de l’arrosage depuis que le locataire de l’Élysée y a fait allusion en supprimant l’ISF au prétexte que ceux qui ne paieraient plus cet impôt arroseraient ceux qui ne gagnent pas beaucoup par leurs achats divers, dans le genre -- appelez-nous du con -- on fait difficilement pire !

Au sujet de dessous de table, je me souviens d’un reportage fait auprès d’un dirigeant d’entreprise qui devait fournir des « amortisseurs de vibrations » (je ne sais plus le nom) le long des rails, un responsable les ayant refusé prenant pour prétexte qu’il devait être retaillé alors que le dirigeant démontrait au reporter qu’il était prêt à poser, démontrait réellement pièce en main, il refusait de payer de la main à la main un retaillage.

 

http://www.tzen3.com/le-projet-2/quest-ce-que-le-t-zen/

http://www.tzen.com/

 

Une chose qui n’est pas à négliger : moins bruyant qu’un tram car contrairement à ce que nous en disent des aficionados du tram, un tram est plus bruyant qu’un bus ! Tous ceux qui ont utilisé les deux modes de transports s’en sont rendu-compte ainsi que les habitants des logements en bordure des lignes. (voir à Noisy-le-Sec pour confirmation)

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2017 5 15 /12 /décembre /2017 05:32

Pour info  un questionnaire en ligne pour  un « diagnostic local de santé »

 

 

La ville de Romainville réalise actuellement un « diagnostic local de santé » : il s’agit d’une étude permettant de mieux connaître les problèmes et les besoins des habitants de Romainville en matière de santé.

Pour réaliser cette étude, nous avons besoin de vos réponses à travers une enquête qui ne vous prendra que quelques minutes. Il s’agit d’un questionnaire anonyme.

Aidez-nous à mieux comprendre vos besoins et préoccupations en matière de santé et ainsi contribuer à la mise en place d’actions de santé efficientes au plus proches de vos besoins.

 

Pour répondre cliquez sur le lien ci-dessous, vous aurez accès au questionnaire en ligne en bas de page :

http://www.ville-romainville.fr/sant%C3%A9-solidarit%C3%A9/actualit%C3%A9s/quels-sont-vos-besoins-en-mati%C3%A8re-de-sant%C3%A9

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2017 2 12 /12 /décembre /2017 08:30

 

Pour ceux qui ne lisent pas les commentaires fait sur mes articles, voici l'un d'entre-eux (du moins, une partie) au sujet des gens du voyage que la municipalité désirait déplacer rue Émile Zola pour dégager le terrain où ils sont installé car il est dans la zone de la prolongation du tram T1.

 

-- --

 

suite a votre propos du 1ER décembre 2017

IL y a bien eu une réunion concernant l'implantation des gens du voyage dans la rue emile zola tous les riverains étaient là y compris des ceux des rues alentours la réunion était houleuse et finalement le projet ne se fera pas

Madame le maire et son xxx (c'est trop désobligeant pour l'animal cité) champion sont sortis furieux de la réunion.(élus présents Mr et Mme CALZAT Mr LOTTI ET PARRINELLO et Mme GASRI)

 

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2017 2 12 /12 /décembre /2017 08:12

 

Tout augmente, même les devis !

 

De 5 m€ dans un précédent article et sur le site de l’architecte, nous passons à 6 ?

20 % de plus en quelques jours, un record qui va être difficile à ne serait-ce qu’à égaler.

Dans l’article du « le parisien » : Le palais des fêtes est dit difficile d’accès.

C’est une blague ? Tous ceux qui désire y entrer peuvent le faire sans problème qu’ils soient valide ou non, il y a une rampe peu inclinée ! Ne parlons pas de stationnement car la politique de la ville est d’obliger les habitants à utiliser les transports en commun, transports que les élus n’utilisent pas dans leur majorité. De plus, essayez de venir au Palais des Fêtes en venant de la rue de la Fraternité par les transports en commun ... De plus, il y a un parc de stationnement souterrain sous le Monoprix qui est gratuit. (il n’est ouvert qu’aux heures d’ouverture de ce magasin)

 

La maire est au PS ? Il y a encore peu elle se réclamait du MGC 93 (micro parti qui n’est actif qu’à Romainville créé avec son compagnon qui est aussi adjoint, une question ce pose : pourquoi créer un micro-parti ? Y aurait-il une raison de subventions ?)

-- -- la charpente du pavillon de la Pologne de l’exposition universelle de 1937 -- --

« il parait » que la maire et ses sbires ont voulu vendre le palais des fêtes en même temps que les autres bâtiments à cotés à un ou des promoteurs dans je ne sais quel projet, manque de bol il est inscrit à l’inventaire ... Damned, encore raté, a-t-elle dû se dire.

 

Une ville de moins de 26 000 habitants a-t-elle besoin d’un Palais des Fêtes aussi important ?

Pharaonique ?

Ne serait-ce pas du ressort de la psychiatrie concernant ceux qui décide de la construction de tel bâtiment ? N’est-ce pas du genre : je veux laisser des traces de son passage sur terre en faisant construire des bâtiments tous plus importants les uns que les autres ?

Et tout ça sans tenir compte des récriminations des habitants, c’est dans le genre :

c’est moi l’chef, silence dans les rangs alors que ce devrait être comme not’bon maire l’a proposé en 2001 : faire des referendums à la demande des habitants.

 

Une salle modulable ? --- salle polyvalente --

N’y a-t-il pas déjà une telle salle au bas-pays à l’espace Jacques Brel ?

Cette installation, si elle existe, est-elle utilisée ?

 

http://www.leparisien.fr/romainville-93230/romainville-le-nouveau-palais-des-fetes-sera-tourne-vers-les-spectacles-05-12-2017-7435194.php

Partager cet article
Repost0