Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ? Ne rien publier de ce blogue sans en avoir eu l’autorisation . Pas de commentaires anonymes !
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 14:39

 

 

Eau du robinet

 

De ce que je viens d'apprendre, cela n'a pas été triste.

Allez sur le site eauidf pour y lire l'article sur la réunion d'hier soir :

http://eauidfactu.blogspot.com

 

Voici le début de l'article :

mercredi 24 novembre 2010

Irruption citoyenne au vote

COMMUNIQUÉ DE LA COORDINATION EAU ILE-DE-FRANCE
23 novembre 2010, 21h45

 

Bonne lecture et pensez aussi à regarder la vidéo qui y a été tournée !

N'oubliez pas non plus d'allez sur : http://eau.estensemble.free.fr/ pour signer la pétition pour une gestion public de l'eau.

 

Le site Libertaire 93 en parle aussi :

http://libertaires93.over-blog.com/article-eruption-citoyenne-a-est-ensemble-61626667.html

 

Extrait :

...il faut arrêter de jouer avec l’eau ! Une décision aussi importante ne peut pas se prendre en l’absence de tout débat démocratique, en l’absence des citoyens, sans convoquer la CCSPL, sans organiser de réunions publiques dans les villes comme l’agglomération s’étaient pourtant engagée à le faire dans le cahier des charges de l’audit qu’elle a commandé, sans débat dans les conseils municipaux. Les conseillers communautaires ont reçu le volumineux dossier le 9 novembre pour se prononcer le 23 novembre. C’est cette absence de démocratie qui a exaspéré les citoyens !

 

---

not'champion Romainvillois ne dit-il pas : les temps ont changé !

Là, cette expression prend tout son sens.

 

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 14:53

 

Balle-dans-la-tete.jpg

 

Souvenez-vous de ce qu'a écrit not'bon Maire dans le bulletin municipale, Romainville est une ville tranquille !

Dans le journal « le Parisien » de mardi, nous apprenons qu'il y a eu un tué d'une balle dans la tête habitant la cité Gagarine.

C'est sûrement de l'animation municipale ! Que voulez-vous que ce soit d'autre ?

Cette semaine est bien animée en tout cas avec les accidents sur le Bl. Barbusse.

 

Remercions not'bon Maire de s'occuper de ses administrés à ce point pour qu'ils ne s'ennuient pas. Qui y aurait pensé ?

Il y a quelques années nous avions eu de la part de not'champion : les impôts baisse à Romainville, c'est écrit dans « le Parisien » ! Et bien sûr, j'avais fait un article avec détails des dernières années imposées pour prouver le contraire.

Vraiment, ils ont du nez nos élus pour faire des déclarations – amusantes – !!

 

 

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 13:50

 

Eau du robinet

 

on doit imposer

une gestion publique de l’eau

 

Il est temps que les citoyens interviennent !

Le collectif de Romainville vous invite à

 

Une réunion-débat le lundi 22 novembre

à 19 h salle Cachin

(Rue de la Résistance – 93230 Romainville)

 

Projection du film

WATER MAKES MONEY

Comment les multinationales transforment l’eau en argent

 

Débat avec

Jean-Claude Oliva, président de la coordination Eau Ile de France

Daniel Bernard, vice président de l'agglo "Est Ensemble"

Anne Le Strat, maire adjointe de Paris chargée de l'eau

 

Collectif de Romainville : CCR, Europe Ecologie (Le Pré St Gervais / Les Lilas / Romainville), NPA, PC, PG

 

 

 

L’eau est trop chère

 Avec un prix moyen de 4€ le m3, notre eau est parmi les plus chères de France !

Pire encore, notre eau est polluée en aluminium. Or de plus en plus d'études épidémiologiques montrent un qu'il est facteur de risque pour la maladie d'Alzeihmer. Un futur scandale sanitaire ?

 

 

 

 

Le privé a trouvé le filon

Le SEDIF vient de renouveler pour 12 ans le contrat de Veolia qui produit et distribue l’eau, facture la consommation et les services, est censée entretenir le réseau, etc.

 

La « surfacturation » est estimée par l’UFC Que Choisir à plus de 80 millions d’EUROS par an

 

Le SEDIF devra investir 575 millions d’euros dans les cinq ans pour « rénover » ses installations (trois usines notamment) « vieillissantes ». Qu’a donc fait VEOLIA ces dernières années avec l’argent des usagers?

L’accès à l’eau est un droit humain

C’est ce que vient de reconnaître l’ONU. Ce patrimoine de tous doit être préservé, il faut refuser sa marchandisation

 

La communauté d'agglomération Est Ensemble dont Romainville fait partie peut décider de créer une régie publique

Elle peut sortir définitivement du SEDIF et revenir à la gestion publique de l’eau comme l’ont fait Paris et la communauté d’agglomération des Lacs d’Essonne.

 

 

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 13:18

 

La-fess-e.jpg  Les-boulles--Articles-.jpg

 

J'ai fait une erreur à la fin de l'article du 13 novembre

La gestion de l'eau au sein de l'agglomération Est Ensemble

parue le samedi 13 novembre, ce n'est pas le maire de Romainville qui refuse une salle pour faire une réunion, car une salle a été accordée pour tenir une réunion et vous avez dans un autre article le lieu et la date de celle-ci.

 

Merci à l'internaute qui m'a contacté pour me dire que j'avais fait une erreur.

 

Nul n'est parfait... sauf DIEU et les imbéciles, me disait mon patron d'apprentissage ; en voilà une preuve de plus.

 

Je vais finir par avoir les fesses en feu !!

 

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 09:27

 

 

La-fess-e.jpg

 

il ne fallait pas que j'écrive « Bondy-blog », mais « Bondy autrement » comme vous le lisez dans l'adresse en lien pour l'article sur la gestion de l'eau :

http://bondy-autrement.org/index.php?option=com_content&task=view&id=1494&Itemid=1

 

Toutes mes excuses aux administrateurs de ce blogue.

 


Partager cet article
Repost0
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 11:11

 

 

La réunion sur la gestion publique de l'eau c'est tenu au palis des fêtes de Romainville le mardi 9 novembre et qu'y a-t-il à retenir ?

Que malgré l'opposition de la population à rester dans une structure privé, il y a eu une ré-adhésion au SEDIF !

Bel exemple de démocratie ! La population est vraiment mise au banc.

 

Allez sur le site du « Bondy-blog » mis en lien pour lire un compte rendu et savoir comment le président de la communauté de communes « est-ensemble » a passé outre l'avis de ses collèges.

http://bondy-autrement.org/index.php?option=com_content&task=view&id=1494&Itemid=1

 

Lisez aussi l'intervention de not'bon Maire ! Je fais un C.-C. Pour le cas ou... car son intervention est pitoyable !

Les commentaires du rédacteur sont très bons, merci à lui ! (ils sont en italique)

Pour d'autres, c'est de la belle langue de bois, cela pourrait être pris en exemple pour les futurs élus qui ne savent pas quoi dire, mais veulent parler dans le micro, vous dites. Comme certains à Romainville ? Ah bon, je ne m'en étais pas rendu compte. ;)

 

Allez aussi sur celui de « eauidf » qui en parle et prêtez attention au deuxième paragraphe, il n'est pas mal non plus, vous lirez que not'bon Maire refuse de prêter une salle pour que d'autres débats publics ce tiennent ! Ensuite, nous lirons que nos édiles donnent toutes libertés pour des débats ! En voilà un bel exemple du contraire. Mais qui est surpris d'une telle réaction ?!

Souvenons-nous de ce qui y est écrit : Mettons la pression à Pantin sur le maire, président de l'agglomération, et à Bondy et à Romainville, sur les maires qui font le forcing pour le retour au SEDIF.

 

http://eauidf.blogspot.com/2010/11/est-ensemble-ou-en-sommes-nous.html

 

Allez, rdv au bulletin municipal pour lire ce qu'en on retenu nos édiles et n'oubliez pas de faire une comparaison avec le compte rendu du Bondy-blog.

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 14:01

 

 

 

Fontaine-publique--borne-.jpg

 

Avenir de la gestion de l’eau à la communauté de communes est-ensemble

 

Les élus communistes de Romainville, ainsi que d'autres, sont pour la gestion publique de l'eau.

Ce soir 9 novembre 2010 à 18h00 il y a au palais des fêtes de Romainville une réunion qui va en débattre. Venez vous informer de ce qui vous attend, ne serait-ce que pour voir nos élus débattent, c'est rarement triste.

Sur le site « eaux glacées » il y a un article qui nous informe avec des documents des partisans de l'une ou l'autre solution, allez les consulter en cliquant sur le lien en dessous.

http://www.eauxglacees.com/Est-ensemble-20-debat-decisif-a

N'hésitez pas à consulter les autres liens qui sont sur cette page.

 

Allez aussi sur le site du SEDIF pour savoir comment est l'eau qui nous est distribuée et son prix ttc. Plus de 4 € le m3 ! (Prix de l'eau TTC au m3 applicable au 4ème trimestre 2010 : 4.0767 euros TTC. )

http://www.sedif.com/eau_chez_moi/le_prix.php

 

Dans le journal « le Parisien », il y a aussi un article dans les pages région.

Au vu de la diversité des opinions sur le sujet, ce n'est peut-être pas ce soir qu'un accord sera fait.

 

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 13:45

 

Déclaration des communistes de Romainville

 et de leurs élus

 

POUR UN SERVICE PUBLIC DE L’EAU…

 





La jeune communauté d’agglomération Est-Ensemble, à laquelle Romainville appartient, va devoir se prononcer sur le mode de gestion de l’eau potable le mardi 23 novembre 2010.

  • Soit en réintégrant le Syndicat des eaux d’Île de France composé de 135 communes de la région parisienne et dirigé par le Député Maire de droite, André Santini qui vient de renouveler la délégation de la gestion de l’eau à la multinationale VEOLIA pour 12 ans.

  • Soit en optant pour une autre gestion de l’eau.

D’un côté, un bien essentiel, vital comme l’air ou le soleil, un bien commun de l’humanité, jeté aux appétits commerciaux d’une entreprise privée maintes fois épinglée pour son opacité de gestion, qui engrange d’immenses profits dès que nos robinets coulent, alors que les consommateurs payent une ardoise de plus en plus lourde, à tel point que dans notre région, l’eau est la plus chère de France.

De l’autre, une gestion maîtrisée par la collectivité, facturée au prix coûtant, car extraite de la logique de marchandisation, de l’appât du gain et des dividendes des actionnaires.

U n cabinet a été missionné par la communauté d’agglomération afin d’éclairer les élus dans le choix qu’ils auront à faire. Malheureusement, nous ne pouvons que regretter l’orientation « pro-VEOLIA » de l’étude qui a été rendue.

Nous nous prononçons donc, en l’état des hypothèses connues :

  • Contre la ré-adhésion au SEDIF.

Proposer, comme le font certains, une ré-adhésion au SEDIF pendant deux ans, assortie d’études est une imposture. C’est se livrer pieds et poings liés à VEOLIA jusqu’en 2023. C’est se résigner à abandonner sans combattre le bien public aux intérêts financiers et à faire payer encore davantage les consommateurs.

  • Contre l’abandon de la compétence « eau » à l’agglomération et le retour de cette même compétence à chaque ville.

Nous souhaitons en conséquence, puisque cela est possible pendant deux ans :

  • Que soit renouvelée une convention temporaire de gestion de l’eau avec le

SEDIF, et que dans le même temps soit engagée des études sérieuses, précises et impartiales sur toutes les alternatives à la gestion privée.

  • Que la décision soit prise sur  la base d’une large concertation publique pouvant aller jusqu’au référendum.

Les communistes de Romainville et leurs élus se prononcent donc pour une gestion publique de l’eau sur l’ensemble de l’agglomération. Cette démarche s’inscrit dans une visée plus large, celle de la création d’un service public national de l’eau. Le sort de ce bien commun de l’humanité ne peut plus se décider en dehors des populations. Progresser vers une maîtrise sociale et publique de l’eau, source de vie, devient une exigence de plus en plus partagée.

Il s’agit de mettre en œuvre une véritable politique nationale de l’eau sous contrôle démocratique, affranchie des normes de rentabilité financière, inscrite dans la préservation de l’environnement et capable de garantir sur l’ensemble du territoire l’égal accès de tous à une eau de bonne qualité et à un tarif transparent.

Ce sont ces propositions que les élus communistes de notre ville auraient souhaité porter et relayer dans le conseil communautaire. Ils ne pourront pas le faire, puisque Romainville est la seule ville où l’opposition, et donc les élus communistes, en ont été écartés.

Mais, si on peut priver des élus de leur droit d’expression et de représentation, comme le fait madame le Maire et sa majorité municipale, on ne peut empêcher nos concitoyens, comme ils le font aujourd’hui, d’investir et de s’impliquer dans ce grand débat de société pour  promouvoir un droit social et humain. C’est cette mobilisation citoyenne que doivent entendre les élus qui siègent au conseil communautaire. Dans cet esprit les communistes et leurs élus vous invitent à se retrouver les mardis 9 et 23 novembre à 18h au Palais des Fêtes où se tiendront les réunions du conseil communautaire.



Sofia Dauvergne

 

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 15:17

 

Sur le site

Les écoles de Romainville :un patrimoine pour demain

 

Il y a un article qui nous parle de la ville de Romainville

en voici un extrait :

C’est au cours de la première moitié du XXe siècle que l’ancien bourg rural de Romainville connaît une explosion de sa démographie qui nécessite la construction de plusieurs écoles. Au début du XIXe siècle, Romainville est un village de cultivateurs situé entre champs et bois dont le célèbre bois de Romainville. Ce dernier accueille, les dimanches et jours de fêtes, les Parisiens en goguette qui viennent jouir des frondaisons et siroter une limonade fraîche. Conquis par la beauté et la tranquillité des lieux, de nouveaux résidents s’y installent. … les résidents du bois réclament une école et une mairie dignes de ce nom, ce que ne possède pas le vieux bourg. Faute d’accord sur l’implantation de cette future mairie-école, le projet ne voit pas le jour. En 1867, la rupture est consommée et les résidents du bois obtiennent la création de la commune des Lilas. Romainville perd alors 20 % de son territoire et presque la moitié de ses habitants. Elle se retrouve amputée de sa population la plus aisée et se voit reléguée en haut du plateau avec un réseau de voies de communication défaillant qui renforce son isolement. …

 

Vous y apprendrez que le tram est arrivé dans notre commune en 1897 et que Paris était de ce fait à ½ h.

Vous pourrez aussi rechercher une petite erreur de faite sur les noms de rue ; allez, je vais vous aider, c'est à la page 9. en dehors de ça, c'est très instructif et il est regrettable que nous n'ayons pas plus souvent de telles informations.

 

Je ne mets pas de photos de ce site, car elles doivent être sous copyright.

 

 Photos perso

 

100_0504.JPG  100_0506.JPG

 

 

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 10:07

 

 

Monoxyde-de-carbone-150x150.jpg

 

Tous les ans il y a des accidents à cause du monoxyde de carbone et cela est en grande partie dû à des appareils de chauffage à combustion fixes ou mobiles (d’appoint).

Faites bien attention à ce mode de chauffage.

N'obstruez pas l'aération de vos pièces pour éviter des courants d'air, qui en fin de compte ne sont pas si désagréables que ça si vous prenez un tout petit peu d'attention à son orientation.

Pour en savoir plus, allez sur le site « enviro 2B » lien :

http://www.enviro2b.com/2010/11/04/le-monoxyde-de-carbone-frappe-toujours-mais-en-silence/

 

À la fin de l'article, il est dit :

 

Symptômes

Maux de tête, nausées, malaises et vomissements peuvent être le signe de la présence de monoxyde de carbone dans votre logement. Dans ce cas, il faut immédiatement aérer les locaux en ouvrant portes et fenêtres, arrêter si possible les appareils à combustion, évacuer au plus vite les locaux et bâtiments et appeler les secours. (par téléphone, à la fenêtre ne sert à pas grand-chose vu que le civisme est de plus en plus en vacances ndr)

 

 

Partager cet article
Repost0