Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 19:21

Chronique d'une mort annoncée :

Alors que la maternité des lilas se bat depuis des années pour sa survie, il se pourrait bien que tout cela se termine par une fermeture.

Les salariés qui attendaient une réponse le 02 mars ont appris hier que le conseil d'administration avait voté la fin probable de l'établissement. Seule porte de sortie, une réponse du ministère de la santé ferme et définitive avant le 15 mars 2015.

Deux questions sont posées à la ministre de la Santé, la maternité pourra-t-elle être reconstruite comme prévu et quels seront les montants engagés par les tutelles pour financer cette reconstruction mais aussi le fonctionnement de la maternité pendant tout ce temps.

Le personnel épuisé, à bout de souffle, a du mal à accepter ce délai encore repoussé jusqu'au 15 mars. Pourtant tous et toutes sont encore debout pour défendre ce à quoi ils croient depuis toujours, l'importance d'un projet comme le leur au sein d'une politique de santé, l'importance de cet accueil pour les femmes du 93, l'importance d'une maternité de type 1 dans le paysage francilien.

Alors, ils iront jusqu'au bout, leur fin pouvant être actée lundi 16 mars 2015.

Dimanche 8 mars, journée internationale des droits des femmes, le collectif maternité des lilas organisera une veillée funèbre, pour dénoncer ce qui n'a pas lieu d'être dans la politique de santé d'un gouvernement de gauche. Marisol Touraine a toujours déclaré qu'elle soutiendrait la maternité des lilas, plus que jamais il est temps qu'elle se prononce réellement en ce sens. L'urgence pour la maternité emblématique des Lilas est réelle.

En tenue noire, la veillée funèbre du collectif pourrait bien être la dernière action d'un collectif déterminé qui, c'est certain ne laissera pas sa maternité fermer dans le silence.

Contact presse

0665469213

Repost 0
5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 10:30

 

 

Chronique d'une mort annoncée:

 

Alors que la maternité des lilas se bat depuis des années pour sa survie, il se pourrait bien que tout cela se termine par une fermeture.

Les salariés qui attendaient une réponse le 02 mars ont appris hier que le conseil d'administration avait voté la fin probable de l'établissement. Seule porte de sortie, une réponse du ministère de la santé ferme et définitive avant le 15 mars 2015.  

 

Deux questions sont posées à la ministre de la Santé, la maternité pourra-t-elle être reconstruite comme prévu et quels seront les montants engagés par les tutelles pour financer cette reconstruction mais aussi le fonctionnement de la maternité pendant tout ce temps.

 

Le personnel épuisé, à bout de souffle, a du mal à accepter ce délai encore repoussé jusqu'au 15 mars. Pourtant tous et toutes sont encore debout pour défendre ce à quoi ils croient depuis toujours, l'importance d'un projet comme le leur au sein d'une politique de santé, l'importance de cet accueil pour les femmes du 93, l'importance d'une maternité de type 1 dans le paysage francilien. 

 

Alors, ils iront jusqu'au bout, leur fin pouvant être actée lundi 16 mars 2015. 

  

Dimanche 8 mars, journée internationale des droits des femmes, le collectif maternité des lilas organisera une veillée funèbre, pour dénoncer ce qui n'a pas lieu d'être dans la politique de santé d'un gouvernement de gauche. Marisol Touraine a toujours déclaré qu'elle soutiendrait la maternité des lilas, plus que jamais il est temps qu'elle se prononce réellement en ce sens. L'urgence pour la maternité emblématique des Lilas est  réelle. 

 

En tenue noire, la veillée funèbre du collectif pourrait bien être la dernière action d'un collectif déterminé qui, c'est certain ne laissera pas sa maternité fermer dans le silence. 

 

Contact presse

0665469213

 

Repost 0
2 août 2014 6 02 /08 /août /2014 08:51

Vous pouvez voir, en ce moment, sur le fronton de notre mairie de Romainville, comme sur celles des 9 villes d'Est Ensemble une banderole violine qui exige "LA MATERNITÉ DES LILAS VIVRA !"
Pour les Romainvillois, quelques explications plus précises s'imposent.

Et comme il ne s'agit pas simplement de poser un calicot, voici celles des élus communistes :

http://93.pcf.fr/54811

 

La Maternité des Lilas et son centre d’orthogénie doivent vivre aux Lilas et nulle part ailleurs (Commission Santé du PCF)

Les communistes d’Île de France, ont tenu ce vendredi 16 mai après-midi, à apporter au Collectif de soutien à la Maternité des Lilas, toute sa solidarité active, comme il la fait depuis quatre ans que dure ce bras de fer entre le personnel, les élu-es, les usagers et l’Agence Régionale de Santé, l’ARS Ile de France, dirigée par Claude Evin.

 

Lors de cette assemblée générale, les communistes ont mesuré comme toutes et tous les participant-e-s la gravité de la situation car la maternité, à un mois de la fin du permis de construire de sa reconstruction sur son site, n’a obtenue comme seule réponse de la Ministre Marisol Touraine, qu’elle s’en lave les mains. En effet en bottant en touche, pour un arbitrage du dossier par le Président de la République, François Hollande, la Ministre laisse peser une forte menace de liquidation judiciaire pour tout le personnel comme pour les usagers. Dramatiquement, fin août si rien n’est décidé l’établissement pourrait être liquidé!  

Nous appelons tous celles et tous ceux qui refusent ce mépris afficher pour le personnel et les droits des femmes, à exprimer auprès de la Présidence de la République, leur colère. Nous invitons les élu-es à soutenir auprès de François Hollande, la demande d’entretien qui sera déposée par le collectif de la maternité des lilas et lui rappeler que le 3 juin 2012, il avait promis de revenir pour y déposer la première pierre.

 

Les communistes d’Île de France, leurs Parlementaires, ne ménageront pas leur peine, pour faire entendre le combat du personnel de la Maternité des lilas, véritable symbole d’une pratique militante, digne et respectueuse de l’obstétrique, des choix des parents et des droits des femmes.

La Maternité des Lilas et son centre d’orthogénie doivent vivre aux Lilas et nulle part ailleurs.

 

 

Sofia Dauvergne

 

 

Repost 0
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 13:17

 

 

Message à diffuser très largement ! ! !

 

 

DERNIERE LIGNE DROITE POUR SAUVER LA MATERNITE DES LILAS

 

REUNION DU COLLECTIF

 

 

Le Mercredi 2 juillet 2014 à 17h30

à la Maternité des Lilas

 

 

Votre présence est indispensable.

Le Collectif Maternité des Lilas.

 

 

Repost 0
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 17:35

Campagne participative pour la maternité des Lilas, à partager au maximum! Communiqué du 2 juin 2014: Situation critique pour la maternité des Lilas, une campagne participative de soutien La reconstruction de l'Etablissement n’ayant pas vu le jour malgré la lutte exemplaire menée par le personnel, la direction, assurée par le groupe hospitalier « Diaconesses- Croix St Simon » (GHDSS, privé non lucratif) depuis janvier 2013, a annoncé aux personnels le 12 mai 2014 qu’elle dénonçait la convention qui la liait à la Maternité des Lilas au 31 en août 2014. Si aucune solution n’est trouvée quel sera l'avenir de cette maternité dans moins de 3 mois? Les pires scénarios sont évoqués et la liquidation judiciaire est la solution la plus envisagée par l'ARS, soit 150 personnes sans emploi. Le sort de la maternité des Lilas dépend maintenant d’une décision politique en plus haut lieu.Il manque 9 millions, François Hollande doit se positionner pour les attribuer ou non à ce projet. Le personnel, malmené de façon inhumaine, est éprouvé, mais il reste, plus que jamais, combatif dans l’attente de cet arbitrage. Il compte utiliser toutes les voies de recours pour se faire entendre. Mais le nerf de la guerre étant l’argent, les collectifs lancent une campagne participative pour pouvoir être conseillés et multiplier les actions. Voici le lien vers cette campagne. Elle ne pourra fonctionner que si un grand nombre de personnes la partage, Facebook, twitter ou tout simplement par un mail collectif comme celui-ci. Nous comptons sur vous pour l'avenir de 150 personnes et pour l'avenir des droits des femmes. www.bulbintown.com/projects/collectif-maternite-des-lilas/accueil

Campagne participative pour 
la maternité des Lilas



Communiqué du 2 juin 2014: Situation critique pour la maternité des Lilas, une campagne participative de soutien


La reconstruction de l'Etablissement n’ayant pas vu le jour malgré la lutte exemplaire menée par le personnel, la direction, assurée par le groupe hospitalier « Diaconesses- Croix St Simon » (GHDSS, privé non lucratif) depuis janvier 2013, a annoncé aux personnels le 12 mai 2014 qu’elle dénonçait la convention qui la liait à la Maternité des Lilas au 31 en août 2014.
Si aucune solution n’est trouvée quel sera l'avenir de cette maternité dans moins de 3 mois? Les pires scénarios sont évoqués et la liquidation judiciaire est la solution la plus envisagée par l'ARS, soit 150 personnes sans emploi.


Le sort de la maternité des Lilas dépend maintenant d’une décision politique en plus haut lieu.Il manque 9 millions, François Hollande doit se positionner pour les attribuer ou non à ce projet. Le personnel, malmené de façon inhumaine, est éprouvé, mais il reste, plus que jamais, combatif dans l’attente de cet arbitrage.


Il compte utiliser toutes les voies de recours pour se faire entendre.


Mais le nerf de la guerre étant l’argent, les collectifs lancent une campagne participative pour pouvoir être conseillés et multiplier les actions.


Voici le lien vers cette campagne. Elle ne pourra fonctionner que si un grand nombre de personnes la partage, Facebook, twitter ou tout simplement par un mail collectif comme celui-ci. Nous comptons sur vous pour l'avenir de 150 personnes et pour l'avenir des droits des femmes.


www.bulbintown.com/projects/collectif-maternite-des-lilas/accueil 

 

-----------------------

 

 
 

N'oublions pas que des politiques se sont engagés à aider à ce que la maternité de Lilas puisse continuer de vivre !

Était-ce des engagements de bistrot ?

Des engagements que font les politiques lors des campagnes électorales ?

 

Campagne participative pour la maternité des Lilas, à partager au maximum!  Communiqué du 2 juin 2014: Situation critique pour la maternité des Lilas, une campagne participative de soutien  La reconstruction de l'Etablissement n’ayant pas vu le jour malgré la lutte exemplaire menée par le personnel, la direction, assurée par le groupe hospitalier « Diaconesses- Croix St Simon » (GHDSS, privé non lucratif) depuis janvier 2013, a annoncé aux personnels le 12 mai 2014 qu’elle dénonçait la convention qui la liait à la Maternité des Lilas au 31 en août 2014. Si aucune solution n’est trouvée quel sera l'avenir de cette maternité dans moins de 3 mois? Les pires scénarios sont évoqués et la liquidation judiciaire est la solution la plus envisagée par l'ARS, soit 150 personnes sans emploi.   Le sort de la maternité des Lilas dépend maintenant d’une décision politique en plus haut lieu.Il manque 9 millions, François Hollande doit se positionner pour les attribuer ou non à ce projet. Le personnel, malmené de façon inhumaine, est éprouvé, mais il reste, plus que jamais, combatif dans l’attente de cet arbitrage.  Il compte utiliser toutes les voies de recours pour se faire entendre.  Mais le nerf de la guerre étant l’argent, les collectifs lancent une campagne participative pour pouvoir être conseillés et multiplier les actions.  Voici le lien vers cette campagne. Elle ne pourra fonctionner que si un grand nombre de personnes la partage, Facebook, twitter ou tout simplement par un mail collectif comme celui-ci. Nous comptons sur vous pour l'avenir de 150 personnes et pour l'avenir des droits des femmes.  www.bulbintown.com/projects/collectif-maternite-des-lilas/accueil
Campagne participative pour la maternité des Lilas, à partager au maximum!  Communiqué du 2 juin 2014: Situation critique pour la maternité des Lilas, une campagne participative de soutien  La reconstruction de l'Etablissement n’ayant pas vu le jour malgré la lutte exemplaire menée par le personnel, la direction, assurée par le groupe hospitalier « Diaconesses- Croix St Simon » (GHDSS, privé non lucratif) depuis janvier 2013, a annoncé aux personnels le 12 mai 2014 qu’elle dénonçait la convention qui la liait à la Maternité des Lilas au 31 en août 2014. Si aucune solution n’est trouvée quel sera l'avenir de cette maternité dans moins de 3 mois? Les pires scénarios sont évoqués et la liquidation judiciaire est la solution la plus envisagée par l'ARS, soit 150 personnes sans emploi.   Le sort de la maternité des Lilas dépend maintenant d’une décision politique en plus haut lieu.Il manque 9 millions, François Hollande doit se positionner pour les attribuer ou non à ce projet. Le personnel, malmené de façon inhumaine, est éprouvé, mais il reste, plus que jamais, combatif dans l’attente de cet arbitrage.  Il compte utiliser toutes les voies de recours pour se faire entendre.  Mais le nerf de la guerre étant l’argent, les collectifs lancent une campagne participative pour pouvoir être conseillés et multiplier les actions.  Voici le lien vers cette campagne. Elle ne pourra fonctionner que si un grand nombre de personnes la partage, Facebook, twitter ou tout simplement par un mail collectif comme celui-ci. Nous comptons sur vous pour l'avenir de 150 personnes et pour l'avenir des droits des femmes.  www.bulbintown.com/projects/collectif-maternite-des-lilas/accueil
Repost 0
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 09:26

 

Manifestation du 25 janvier 2014, Place du châtelet direction Place des Victoires

Maternité des Lilas vivra (reconstruction)


Bonjour à tous,

La maternité des Lilas n’est toujours pas fixée sur son avenir.

Le personnel est plus que jamais engagé dans son combat pour que vive la maternité des Lilas aux Lilas.

Si le Ministère de la Santé et l'ARS d'Ile de France semblent abandonner la reconstruction de la Maternité des Lilas à l’hôpital de Montreuil, le cynisme des tutelles reste total. La Maternité des Lilas et son Collectif doivent avec les collectivités locales réunir seuls les finances nécessaires à la reconstruction aux Lilas !

Le 25 janvier 2014, la Maternité des Lilas bat le pavé parisien direction place des Victoires pour réclamer du gouvernement et de son bras armé l'ARS qu'ils s'engagent à reconstruire la Maternité et le centre IVG aux Lilas avec tous les financements nécessaires.

2014 sera l’année de la victoire ! La Maternité des Lilas vivra aux Lilas!

C’est maintenant plus que jamais une question de choix et de courage politique ! Des responsabilités sont engagées tant sur le plan politique que juridique, économique, sanitaire, social et humain. Des milliers de femmes continuent de venir accoucher ou avorter à la Maternité des Lilas. Nous allons nous battre pour elles.

Le gouvernement doit aller au-delà des mots et engager les finances nécessaires à ce qu'il promet depuis cinq ans. Nous nous ferons entendre le 25 janvier 2014 pour sauvegarder la pérennité d’une offre de soins de qualité dans le 93.

Manifestation pour la reconstruction de la Maternité des Lilas. Nous vous attendons très très nombreux!!!!

Samedi 25 janvier 2014, départ Place du Châtelet à 14 heures direction la place des Victoires

Le Collectif Maternité des Lilas


Ce message a été envoyé par Collectif des usagers de la maternité des Lilas utilisant le système de Change.org. Vous avez reçu cet e-mail parce que vous avez signé la pétition intitulée "La maternité des Lilas vivra aux Lilas. Non au projet de Montreuil !" et lancée par Collectif des usagers de la maternité des Lilas sur Change.org. Change.org n'est pas responsable du contenu de ce message.

Voir la pétition:
http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/la-maternit%C3%A9-des-lilas-vivra-aux-lilas-non-au-projet-de-montreuil?utm_source=supporter_message&utm_medium=email&utm_campaign=petition_message_notice


(ajout de Maurice)

souvenons-nous que le candidat Hollande c'est engagé à ne pas laisser tombé la maternité !

http://www.politis.fr/Les-Lilas-rappellent-sa-promesse-a,24600.html

 

 

 

 

Repost 0
Published by Maternité des lilas - dans Maternité des Lilas
commenter cet article
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 09:47

 

 

 

 

Le président de la République serait-il devenu sourd ?!

 

 

Le candidat à la présidence de la république François Hollande s’était engagé à ce que la maternité des Lilas ne ferme pas et a dit soutenir le personnel.

Son soutien serait-il comme beaucoup d'autres engagements, lettre morte ? 

Aurait-il fait comme trop de politiques en font : des engagements qui n'engagent que ceux qui y croient ?!

Souvenons-nous, et un passage de l'article dans Paris-ile-de-france france3

extrait :

S'ils s'adressent aujourd'hui à François Hollande, c'est que la reconstruction de la maternité qui avait été programmé dès 2009 par Roselyne Bachelot, avait été ensuite confirmée dans l’agenda de François Hollande en 2012. Quand il était candidat à la présidentielle, lors d'une visite dans la maternité, ce dernier avait d'ailleurs dit qu'il serait "très heureux et très fier" de venir inaugurer les nouveaux locaux s'il était élu. Sur son site le collectif de soutien de la maternité des Lilas rappelle à l'aide d'une vidéo la promesse faite par François Hollande.

La question ne se pose plus depuis le temps, qu'y a-t-il de fait pour que cette maternité continue de vivre là où elle est (ou reconstruite pas loin) ?

RIEN ou presque puisque la solution donnée par l'ARS est de fusionner avec l’hôpital Robert Ballanger (intercommunal de Montreuil). Il n'est prêt d’être heureux et fier !

Comme vous le lisez, cela dure depuis 2009 ! en 4 ans il n'a pas été faisable de trouver une solution ? Le plus inquiétant est que le collectif de soutien n'a plus de nouvelles depuis la remise du rapport René Frydman (charger par l'ARS d’évaluer le projet de [relocalisation]) à la mis octobre, essaierait-il de laisser pourrir la situation avec la fermeture en ligne de mire puisqu'il y a projet de relocalisation ? Relocalisation OÙ ?


Et tout ça au nom de la rentabilité ! Comme si la santé devait être rentable, faire attention à ne pas dépenser inconsidérément est une chose, mais « rentable » …

Nous voyons où nous mène la rentabilité lorsqu'elle est appliqué à la santé, à la fermeture d’hôpitaux !

 

 

Repost 0
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 07:30

 



 

Maternité des Lilas vivra (reconstruction) 

 

A ce jour date de remise du rapport Frydman, nous n’avons aucune information sur le contenu de ce rapport et probablement rien d’ici demain, mercredi 16.

Par ailleurs un Conseil d’Administration (CA) de l’association Naissance est prévu le jeudi 17 octobre 2013. Ce CA nous apportera certainement des informations supplémentaires. Pour ces deux raisons le collectif trouve inutile de maintenir la réunion du 16 octobre 2013.

 


 Prochaine réunion : Mercredi 6 novembre à 18h30 à la Maternité des Lilas

POUR QUE VIVE LA MATERNITE DES LILAS AUX LILAS

REUNION DU COLLECTIF

 

Le Mercredi 6 novembre 2013 à 18h30

à la Maternité des Lilas

 

Votre présence est indispensable.

Le Collectif Maternité des Lilas.

 

Adresse:

CollectifMaternité Lilas

Maternité des Lilas

12-14 rue du coq français

93260, les Lilas,

Bus : PC, 96, 61, 170, 115,249 jusqu'à la Porte des Lilas,

puis prendre les 105 ou 129 jusqu'à la Mairie des Lilas

Métro : MAIRIE DES LILAS - Ligne 11 - Châtelet - Mairie des Lilas

Voiture : Voir plan ci-dessous

http://maps.google.fr/maps?q=4+RUE+DU+COQ+FRANCAIS+-+93260+LES+LILAS&um=1&ie=UTF-8&hq=&hnear=4+Rue+du+Coq+Fran%C3%A7ais,+93260+Les+Lilas&gl=fr&ei=jzxZTYOtKIbO4gbTn-CsBw&sa=X&oi=geocode_result&ct=title&resnum=1&ved=0CBwQ8gEwAA

Repost 0
Published by Maternité des lilas - dans Maternité des Lilas
commenter cet article
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 07:29

 

Manifestation ce matin pour défendre la maternité des Lilas

 

 

Maternité des Lilas vivra (reconstruction)

 

La CGT appel à manifester ce matin vers 8 h 30 devant le siège de l'ARS (Agence Régionale de Santé) à la porte d'Aubervilliers à Paris, pour exiger la présence du directeur Claude Évin à une table ronde sur l'avenir de la maternité.

L'ARS souhaite que cette maternité soit transféré à Montreuil, à hôpital André Grégoire, alors que le personnel et les patientes sont contre et demande sa reconstruction, reconstruction qu'avait validé moi-president lors de la campagne présidentielle !

Repost 0
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 07:20

 

 

 

 

N'oubliez pas de vous y rendre !

 

Repost 0