Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

29 août 2006 2 29 /08 /août /2006 10:04

  

Panneau de libres opinions

 

 Les panneaux de libres opinions devaient être utilisés QUE pour des informations venant du quartier, de la commune OU d’associations étant sur le territoire de la commune.

 Ors, nous voyons depuis plusieurs jours, que les mauvaises habitudes, qu’il y avait avant ces nouveaux panneaux, ont repris de plus belle ; pourtant, les élus rencontrés en maire pour définir leurs emplacements nous avaient donné la certitude que cela ne se reproduirait plus, le nécessaire avait été fait, et si cela se reproduisait, les auteurs de ces affiches seraient contactés pour les responsabiliser !

 Chacun peut se rendre compte de la diligence qui est faite pour faire respecter ces panneaux.

 Alors, que font les personnes aperçues un soir de conseil municipal ?

 

 CC de l’article sur le site du cactus rouge.

 http://www.lecactusrouge.com/article-3645948.html

 LES HOMMES DE L’OMBRE : ce premier écho date du début de l’été. Un soir de conseil municipal, a la sortie des débats des romainvillois ont pu apercevoir tel deux fantômes (vous savez les ceusse qui sont avec une grande cape noire et un masque sur les yeux et qui tente de se fondre dans le paysage en rasant les mûrs pour faire leurs coups pendables) le mari d’une élue de la majorité qui arrachait sans autre forme de procès des affiches collées sur les panneaux « expression libre » nouvellement installés en ville. Il faut dire que ces affiches réclamait des sanctions contre son élue- d’épouse pour infraction à plusieurs articles du code pénale. Et oui pour ce couple la liberté d’expression a des limites, et en particulier leur petite personne…A noter que pour cette opération commando, il était accompagné par un responsable de l’administration municipale, bravo la neutralité de l’administration….

 Quand est-il des autres panneaux ?

Sont-ils eux aussi recouverts de ses affiches pour des concerts, ou autres affichages qui ne devraient pas être mis là ?

Ses personnes ont besoin de faire savoir les dates et lieux des concerts ?

Compréhensibles, mais pas de manière sauvage, au détriment de ceux qui en ont la légitime utilisation !

 

 Voir les photos prise à la Pl. Carnot ce matin 29/08/2006 vers 09h30. Affiche déjà en places depuis plusieurs jours.

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 août 2006 6 05 /08 /août /2006 17:32

 

 

 

Les panneaux d’opinions sont largement utilisés, ceux que j’ai regardés n’ont plus de place de libre ; Alors que des membres du conseil de quartier n’étaient pas d’accord pour qu’ils soient installés, sous prétexte qu’ils ne serviraient à rien ! (discutions ayant eu lieu il y a env. 3 ans1/2)

 

Les arguments : les habitants ne les liront pas, il n’y aura rien à afficher, etc. Ne tiennent pas lorsque ses panneaux sont regardés.

Bien sûr il sera toujours facile de dire que ce qu’il y a d’affiché n’est pas intéressant !

Mais pour les habitants qui les mettent, les affiches, c’est important, sans ça, ils ne les mettraient pas !


La municipalité semble faire le nécessaire pour qu’il n’y ait pas d’affichage sauvage, ex. des concerts.

 

Transmis au site http://www.lecactusrouge.com/



Partager cet article
Repost0
8 juin 2006 4 08 /06 /juin /2006 09:53

 

Mémoires courtes ?

 

 

 

Dans le journal d’informations municipales du mois de juin 2006, je suis surpris de lire page 9 l’article sur les panneaux d’expression libre la fin d’un paragraphe qui dit :

Tous les conseils de quartier ont été sollicités et ont donné leur accord sur le principe et sur l’emplacement des panneaux.

 

 

Le rédacteur de cet article, Gabriel Reboul, a-t-il connaissance que dans le quartier des Grands-Champs il y a désaccord sur l’emplacement d’un panneau ?

Je rappel que celui qui devrait être mit à l’école Charcot n’y était pas prévu et, celui qui devait-ce trouver rue de la république à la cité Cachin, emplacement de l’espace vert, ne sera pas installé ! Ce qui fait que les habitants de cette partie de Romainville n’auront pas d’informations de la part de la municipalité ni, ceux de l’expression libre.

 

Partager cet article
Repost0
7 mai 2006 7 07 /05 /mai /2006 08:03

L’Article dans la catégorie « panneaux d’expressions libres » titre « marquages des emplacements » a été modifié.

Partager cet article
Repost0
3 mai 2006 3 03 /05 /mai /2006 07:40

RDV place de la mairie à 13h30

pour les emplacements définitifs

des panneaux d’expressions libres.

 

 

Comme dit dans le titre : RDV pour finalisation des emplacements des panneaux d’expressions libres ; un membre du conseil de quartier a été en retard car il a oublié le RDV et cet celui qui est venu à l’heure prévue qui le lui a rappelé par téléphone.

 

Présentations des panneaux, et départ pour faire le tour des quartiers et marquage au sol à la couleur rouge fluo des emplacements.

Il y a des emplacements qui sont pour le moins surprenant comme celui sur l’avenue de Metz, mais c’est un choix qui incombe au quartier concerné, comme voir que certains emplacements n’étaient pas finalisés, c'est-à-dire discussion pour se décider où en mettre un.

Comme nous avons pu le constater en nous déplaçant dans Romainville en plein après-midi, la circulation est très difficile, la faute aux travaux ?? Pas sur !

Un ou deux panneaux administratifs, anciens, resteront en places provisoirement pour un,

 

Il y a eu un désaccord au sujet de l’emplacement d’au moins un panneau, celui que la mairie voulait met à côté de l’école Chaplin, il n’a pas été prévu qu’il y en ait un là !!

Lors du marquage de l’emplacement à l’angle de la rue jean Lemoine et de la rue Voltaire, l’élu présent à dit qu’il y avait ensuite celui de l’école Chaplin ; un désaccord a été dit sur cet emplacement, et l’élu présent à dit : vous n’allez pas commencer !!  La réponse : pas la peine de rester si vous faites ce que vous voulez !! Une pose a été convenue momentanément à cet échange verbal.

 

Mais sur place, cet élu a affirmé qu’il y avait un panneau de prévu à l’école Chaplin ainsi qu’à l’école Charcot ; c’est faux pour l’école Chaplin et elle l’a reconnue comme un employé communal, « c’est une personne en mairie du service communication qui le veux », l’élus présente à alors dit après avoir consulté ses notes : cela n’a pas été prévu à cet endroit, nous n’en mettrons pas ; je l’ai remercié de respecter son engagement.

Pour celui de l’école Charcot, c’est pareil,  mais là il est maintenu, relisez le compte-rendu qui été mis dans le journalWeb dans les jours qui ont suivi le RDV en mairie les concernant !

 

Ce compte-rendu est lisible sur le journalWeb des Grands-Champs ! Vous pouvez le consulter et n’oublier pas de regarder la date de mise en ligne. Date 02/03/2006.

 

Pour le panneau rue de la Résistance, il y a eu accord avec le membre du conseil de quartier du centre, panneau partagé.

De fait, il n’y en aura pas vers la perception comme c’était prévu et qu’il a été réclamé, d’ailleurs un membre du conseil de quartier des Grands-Champs à dit qu’il fera une lecture du compte-rendu du 02/03 pour vérifier.

Nous sommes très remontés de nous être fait rouler ! Le terme ne va peut-être pas plaire, mais c’est celui qui convient ; avoir demandé aux conseils de quartiers leurs avis sur les emplacements des panneaux, qui ne l’oublier pas, était fait depuis deux ans voir plus pour ceux des Grands-Champs, et faire autrement, car une personne en mairie en voulait à coté des écoles…

 

Il sera fait la lecture de cet Emel et compte-rendu, lors du prochain conseil de quartier pour que les habitants soit informés de comment ça c’est fait ! Comme d’ab

Partager cet article
Repost0
2 mars 2006 4 02 /03 /mars /2006 18:49

Compte-rendu de la réunion avec

Mme Van De Poele

 

 

 au sujet des panneaux d’expressions libres.

 

 

Arrivé vers 09h05 dans la salle d’attente.

 

Début de la réunion vers 09h15.

Étaient présent : Mme Van De Poele conseillère municipale déléguée chargée du cadre urbain, deux personnes travaillant pour la ville, Violaine et moi. Serge Chédoseau était attendu, mais ce n’était pas sûr qu’il puisse venir; il n’est pas venu, car il avait un RDV à Noisy le sec vers 09h.

 

Avant que la séance commence, Violaine m’a donné cinq chartes que je lui avais réclamées, mais en envoie par la poste, pour être sûr d’avoir celle en vigueur.

Van De Poele a parlé un peu de tout en attendant Serge, je lui ai dit que ce n’était pas la peine, il prendrait la réunion là où elle serait.

L’idée de mettre des panneaux d’expressions libres a été émise il y a au moins 2 ans.

 

Et les emplacements ont été définis depuis environ 2 ans.

Ce n’est donc pas une idée nouvelle !

Mme Van De Poele a dit qu’elle avait fait avec ses services sur un plan du quartier des Grands-Champs et de Romainville en format A3, des symboles pour les panneaux qui allaient être déplacés, ceux qui seraient implantés et autres.

 

Je n’avais pas prévu de parler des panneaux, resservant cela pour la réunion de quartiers avec les habitants et des élus pour qu’ils donnent leurs avis.

 

Cette réunion avait été demandée par Mme Van De Poele depuis le mois d’avril 2005, mais n’avait pas été diffusée par les responsables du quartier du moment aux autres membres, ce qui fait que nous nous demandions pourquoi nos demandes, à ce sujet, n’étaient pas prises en compte.

Au vu des plans, j’ai compris qu’en mairie il avait eu raison d’agir ainsi ; il va y avoir 23 panneaux d’expression libre, autant que de panneaux administratifs, ils seront d’ailleurs presque toujours l’un à côté de l’autre. Les panneaux seront plus petits.

 

Il à été demandé de sécuriser les panneaux au sujet de l’affichage sauvage, comme par ex. : mettre un grillage devant, ce n’est pas faisable car les habitants ne pourraient pas mettre d’affiches eux-mêmes, ce qui est aussi le but.

 

Il y a des panneaux qui ont suscités pas mal de discutions, car il faut tenir compte des futurs aménagements que la municipalité va faire, celui de la rue de la République presque en face du magasin d’ATAC OU du futur emplacement du CMS (centre municipal de santé) ex dispensaire municipal « Louise Michel », à la place de la clinique Paris Romainville, le panneau rue Pierre Curie OU rue Benfleet, rue Levasseur et la rue Émile Zola, vers le square Barbusse, au rond-point de la sortie de l’autoroute A3, Bl. Barbusse vers la place Carnot et vers le pont rue Jean Jaurès.

 

Après pas mal de discussion, nous nous sommes déplacés sur place pour visualiser les emplacements, là nous avons vu la différence entre les idées et la place disponible.

L’emplacement, Bl. Barbusse/place Carnot, est assé bien là ou il est actuellement entre les deux arrêts d’autobus 322 et 318 car le trottoir d’en face n’est pas assez large, à voir lorsqu’il y aura la station de tram et la sortie du métro. Ne pas rire au sujet du métro!!

Croisement Bl. Barbusse/rue Jean Jaurès, il n’est pas faisable d’en mettre un derrière la cabine téléphonique, il y a sur le côté de l’immeuble de la cité Jaurès, une fenêtre et une armoire  électrique; de l’autre côté là où il y a déjà un panneau d’affichage, cela gênerait la visibilité des automobilistes qui tournent rue Jean Jaurès vers la poste et à l’angle du square, il n’y a pas assez de place ; par contre au carrefour BL Barbusse rue des mares rue Irène Joliot-Curie, il y a de la place au bout du square derrière le banc qui est à coté de l’arrêt de bus.

 

Rue de la République à l’angle de la rue de la Résistance (rue courbe) il y a de la place à côté des armoires électriques, la corbeille à papiers sera déplacée. Cet emplacement est préférable à celui du carrefour rue Pierre Curie rue de la République, le futur CMS n’est pas connu dans son aspect. Alors la place…

 

Rue de la République vers la perception, il peut être déplacé pour être mis à la place d’un banc, qui sera lui-même mis… on verra. C’est en face du garage, là où il y avait une station-service.

 

Rue Benfleet à côté du restaurant asiatique, il sera à côté du panneau administratif. Cela ne semble pas poser de problème avec les nouveaux pavillons qui seront construits. (L’orée des sentes) 

Rue Pierre Curie à coté de la cabine téléphonique il y a aussi de la place, il n’y a pas de place au coin de la rue Levasseur rue Émile Zola, les trottoirs sont trop étroits.

 

Rond-point de la sortie d’autoroute, pas nécessaire de le garder, il est visible, mais pas de passage et surtout trop loin du bord de la rue pour que les automobilistes puissent lire, même brièvement ; et, comme il est derrière l’abribus, les passagers qui attendent ne feront peut-être pas le tour pour le lire, car ils prendraient le risque de louper le bus.

 

 
Au pont de l’A3 rue Jean Jaurès idem, pas assé de passage, mais, à la cité Thorez, en face de la rue Voltaire, lorsqu’il y aura la couverture de l’autoroute, il y aura du passage avec : les résidents de la cité et les habitants de pavillons du secteur.

 

 

 

Partager cet article
Repost0