Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 05:10

 

NOUS PUBLIONS CE TEXTE QUE NOUS A FAIT PARVENIR L'ASSOCIATION ROMAINVILLOISE DE DEFENSE DE L'ENVIRONNEMENT (ARDE)

 

SCANDALEUX !

 

POMPE À ORDURES (PEU) ET POMPE À FRIC

(BEAUCOUP)

 



Est Ensemble a demandé une étude sur le fonctionnement de la pompe à ordures de Romainville. Nous avons pu nous en procurer le résultat et le moins qu'on puisse dire est qu'il est édifiant :

 

·       Tout d'abord, on nous informe que, contrairement aux prévisions de Véolia, 33% de la production de déchets des cités concernées ne sont pas collectés par le réseau. Ceci était prévisible, et nous l’avions prévu, puisque la pompe de Grenoble (installée en 1968 pour les J.O. d’hiver) avait des performances identiques, et même un peu meilleures, car le réseau était directement connecté sur les vide-ordures des appartements.

·       Le prix : au lieu des 180 euros la tonne d’ordures comme initialement prévu, Véolia a facturé 325 euros la tonne, soit presque le double. À ceci, il faut ajouter le coût de la collecte des 33% qui se retrouvent sur le trottoir !!!

·       Et le pompon, c’est qu’en 2012, aucune benne de collecte sélective n’a été valorisée. C'est-à-dire que tout le contenu des bennes jaunes est directement acheminé vers les incinérateurs ou la décharge !

Nous avions donc raison en contestant dès l'origine ce projet inutile, onéreux (rappelons que l’investissement initial a dépassé les 10 millions d’euros) et anti écologique.

 


Pour les promoteurs du projet, c'est l'échec, pour les contribuables de Romainville et d'Est Ensemble, c'est … les chèques !

 

 

 

Repost 0
Published by Association ARDE - dans Pompe à ordures
commenter cet article
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 07:27

 

 

 

SCANDALEUX !



POMPE À ORDURES (PEU) ET POMPE À FRIC (BEAUCOUP) 


Est Ensemble a demandé une étude sur le fonctionnement de la pompe à ordures de Romainville. Nous avons pu nous en procurer le résultat et le moins qu'on puisse dire est qu'il est édifiant :

 

Tout d'abord, on nous informe que, contrairement aux prévisions de Véolia, 33% de la production dedéchets des cités concernées ne sont pas collectés par le réseau.Ceci était prévisible, et nous l’avions prévu, puisque la pompe de Grenoble (installée en 1968 pour les J.O. d’hiver) avait des performances identiques, et même un peu meilleures, car le réseau était directement connecté sur les vide-ordures des appartements.

Le prix : au lieu des 180 euros la tonne d’ordures comme initialement prévu, Véolia a facturé 325 euros la tonne, soit presque le double. À ceci, il faut ajouter le coût de la collecte des 33% qui se retrouvent sur le trottoir !!!

Et le pompon, c’est qu’en 2012, aucune benne de collecte sélective n’a étévalorisée. C'est-à-dire que tout le contenu des bennes jaunes est directement acheminé vers les incinérateurs ou la décharge !

Nous avions donc raison en contestant dès l'origine ce projet inutile, onéreux (rappelons quel’investissement initial a dépassé les 10 millions d’euros)et anti écologique.


Pour les promoteurs du projet, c'est l'échec, pour les contribuables de Romainville et d'Est Ensemble, c'est … les chèques !

 

 

Association ARDE (Association Romainvilloise de Défense de l’Environnement)

Repost 0
Published by Association ARDE - dans Pompe à ordures
commenter cet article
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 19:47

 

 

Dechets devant les bornes 2

Au début

 

Il ne faut pas manquer d'air pour écrire ça dans un article vantant le ramassage par pneumatique !

Pareil pour écrire qu'il y avait 40 à 50 accidents du travail avec le ramassage traditionnel et maintenant 5 par an. Les éboueurs doivent être très maladroits pour se blesser aussi souvent !

Pareil aussi d'écrire qu'au début les habitants laissaient aux pieds des bornes les sacs qu'ils ne pouvaient pas faire passer par la petite ouverture ou un sac de 30 l ne passe pas s'il est plein ! Qui n'a pas vu actuellement des dépôts aux pieds des bornes ?

Et à quel habitant a-t-on demandé de donner son avis sur ce ramassage ?

Au responsable de la Confédération nationale du logement : Jean Lori, habitant du quartier Marcel-Cachin. Lisez ses propos, vous aurez un aperçu de ce qu'il pense des Romainvillois.

En voilà un avis qui n'en doutons pas doit-être impartial !

Paraît-il que les habitants des autres quartiers sont demandeurs ; ah bon ? Il y aurait plus de 5 quartiers à Romainville ? Au paragraphe « fin des odeurs... » de l'article, il est dit « cinq quartiers de Romainville... »

 

Cliquez sur le lien en dessous pour lire l'article en entier :

http://www.lejdd.fr/JDD-Paris/Actualite/La-fin-progressive-des-poubelles-577570

 

Depots-a-cote-des-bornes--modifie-.jpg

 

Maintenant, encore des efforts à faire ou un raz le bol ?!

 

Repost 0
Published by Maurice - dans Pompe à ordures
commenter cet article
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 08:28

 

FICHE INNOVATION

Ville : Romainville (93230)

Département : Seine Saint-Denis

Nombre d’habitants : 27 000 (depuis quand ?)

 

Objectif : Concilier :

Écologie,

Développement Économique,

Insertion sociale.

 

La collecte des déchets par aspiration pneumatique souterraine

Description de l’innovation :

 

« Nous avons étudié différents modes de transport des déchets du particulier jusqu’au centre de traitement et choisi la collecte par aspiration pneumatique souterraine. Nous avons animé des ateliers urbains pour discuter et informer la population. 1) En octobre 2008 a été engagée la procédure d’appel d’offres. Le prestataire a été choisi en juin 2009, pour une inauguration en octobre 2011. […] 2)

Ordures ménagères et déchets recyclables se retrouvent ainsi jetés dans des bornes distinctes, situées à proximité des habitations. Les déchets sont ensuite acheminés par aspiration souterraine vers une unité de compactage implantée en milieu urbain.

Ce système de collecte concerne un périmètre d’un rayon de 1,8 kilomètre environ autour de la centrale de compactage. Cinq quartiers d’habitat collectif sont concernés par le tracé actuel, pour un total de 2 600 logements. De plus, les habitants alentours qui n’appartiennent pas à ces habitats collectifs utilisent désormais aussi les bornes à proximité. »

 

Marie-Jeanne CALSAT, Maire-adjointe chargée de la voirie et de la propreté urbaine de la Ville de Romainville

Les déchets sont déposés par les habitants dans les bornes. L’aspiration souterraine est déclenchée par le système de commande informatisé basé dans le terminal de collecte qui détermine à l’aide d’un système de pesée le moment de l’aspiration. L’aspiration souterraine des déchets par un appel d’air d’une vitesse de 70km/h est assurée selon les quantités de déchets déposés. L’aspiration, une fois atteint un certain poids au pied souterrain des bornes, est déclenchée depuis le terminal de collecte. Les vannes qui ferment le fond de la borne s’ouvrent seulement alors. Les déchets sont alors aspirés vers le terminal de collecte où ils sont compactés puis récupérés par camions pour être emportés vers un centre de traitement. 3)

 

Implantation des bornes :

« Les bornes sont implantées par deux, à moins de 50 mètres d’une autre borne. 4)

123 bornes particuliers ont ainsi été implantées sur la ville (66 bornes déchets ménagers, 57 bornes de collecte sélective) ainsi que 14 professionnelles. Seule la collecte du verre et des encombrants reste réalisée de manière traditionnelle, d’autant que le verre est très abrasif pour les canalisations.

Les bornes en hauteur ont un diamètre de 26 cm, ce qui permet d’y verser des sacs de 30 L ou d’y faire un vidage direct, 5) bien que celle réservées aux professionnels disposent d’une ouverture plus grande. Elles sont implantées à proximité d’activités comme le marché, les équipements publics d’envergure, écoles, lycée, maison de l’enfance, maison des retraités et médiathèques.

Le réseau de canalisations, long de 4 km environ, est enterré à 2,8 mètres de profondeur. Les canalisations mesurent 500 mm et acheminent les déchets au terminal de collecte à une vitesse de 70 km/h.

 

Avantages :

- système garanti pour plus de 30 ans,

- collecte des déchets 24h/24,

- impacts environnementaux réduits,

- la centrale de traitement utilise l’énergie électrique (panneaux photovoltaïques), 6)

- réduction des émissions de CO²,

- amélioration de l’hygiène des rues et des conduits d’évacuation,

- réduction des nuisances sonores, olfactives et visuelles, 7)

- détection automatique des problèmes, suivi de l’envoi d’une équipe Véolia sur place

 

Mise en place :

- les quartiers du centre-ville, des cités, sont concernés par l’expérimentation ;

- le projet ANRU (déconstructions, reconstructions et réhabilitations de certains quartiers) a permit de refaire 60 rues. (2600 à 3 000 logements concernés) ;

- impact de l’installation sur les réseaux (assainissement, EDF, téléphone, eau, fibre optique…) ;

- une distance de canalisations de 1,8 kilomètre ;

- Le terminal peut traiter 9 000 équivalents logements, situés dans un rayon de 1,8 kilomètre autour du terminal, soit près de 8 000 tonnes de déchets par an ;

- Centrale de traitement installée entre Romainville et la ville des Lilas en cas de futur partenariat d’utilisation de la centrale ; 8)

- Difficultés en raison de la topologie et de la dénivellation de la ville (terrain accidenté).

 

Évolutions éventuelles :

- partenariat éventuel avec les villes de Bagnolet et des Lilas pour une utilisation commune de la centrale de traitement. 9)

- L’utilisation de certains micro-organismes serait plus efficace et plus écologique. Le méthane ainsi produit pourrait servir au chauffage urbain. Mais la mise en place d’une seconde centrale est impossible en l’état dû à la topologie de la ville. 10)

 

Coût du Projet :

- 10,8 millions d’euros TTC, dont 2,8 millions d’euros à la charge de la ville.

 

Aides :

- 1,8 million d’euros d’aides publiques au titre de la Région Ile-de-France,

- 1 million d’euros du Fonds national d’aménagement et de développement du territoire,

- 1,5 million d’euros de l’Union Européenne,

- 1 million d’euros de l’ADEME,

- 3 millions d’euros environ de la Communauté d’agglomération Est ensemble. 11)

 

 

 

1)ne serait-ce pas plutôt le contraire ? Informer PUIS discuter ? En clair, vous pouvez dire ce que vous voulez, cela ne sert à rien puisque nous avons déjà pris des décisions !

2)j'ai posé la question : pourquoi avoir choisi cette technique de transport de déchets ménagers par aspiration alors qu'il y a aussi celle qui utilise les égouts ? La réponse a été : elle n'est pas au point ! (a-t-il été envisagé de l'utiliser ? Cela aurait évité de poser des tuyaux)

3)le traitement des déchets ménagers – compactés – est très difficile, car comme sont nom l'indique « compacté » ! y aurait-il un système de décompactage pour séparer le papier et le métal ? (c'est un exemple qui peut en amener d'autres)

4)lorsque le système nous a été présenté, il a été dit que c’était 50m maxi à faire pour aller à une borne, aurait-on réduit cette distance à 25m ?

5)c'est plus ce qui se produit, vidé directement dedans, car un sac de 30l ne passe pas par l'ouverture lorsqu'il est plein ! J'ai fait l'essai, il faut le compacter en longueur pour qu'il passe.

6)les panneaux photovoltaïques fournissent-ils assez de puissance pour alimenter cette usine ? Combien faut-il pour qu'elle fonctionne ?

7)pour les nuisances olfactives, n'oublions pas de parler des semi-remorques de déchets ménagers qui traversent Romainville en empestant sur leurs passages ! C'est une infection lorsqu'il fait un peu chaud.

8)en cas de « futur partenariat » ? ne nous avait-on pas dit que la ville des Lilas se raccorderait sur le réseau d'ici peu ?

9)et hop, pour ceux qui ne suive pas bien, un tour de passe passe, dans le paragraphe précédent il nous était dit qu'il y aurait un futur partenariat avec Les Lilas et maintenant c'est devenu « éventuel » ?! (encore un peu de vaseline?)

10)du chauffage urbain ? Ne serait-il pas préférable de faire tourner des générateurs pour faire de l’électricité ?

11)n'oublions pas : peu importe d'où vient cet argent, c'est nous qui payons de par nos impôts ! La facture est diluée sur divers organismes en faisant payer plus de citoyens, mais nous payons tout ! C'est une façon de nous faire croire que les Romainvillois paient peu, car prit en charge par des organismes.

 

  • Au fait, où est l’insertion sociale dans l'histoire ?!

  • En fin de compte, pas grand-chose de nouveau dans ce texte, ce n'est qu'un resucé de ce que nous savions déjà.

 

Vient de : http://www.centre-ville.org/wp-content/uploads/2012/10/FICHE-INNOVATION-ROMAINVILLE2.pdf


 

Repost 0
Published by Département et Maurice - dans Pompe à ordures
commenter cet article
17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 18:39

Chaine-de-ramassage.jpg

Le 14 novembre 2012, Romainville

Mercredi 14 novembre : visite du site de collecte pneumatique

Il s'agit de visiter le site du terminal de collecte pneumatique des déchets à Romainville (93)

Suite à l’atelier qui s’est tenu le 3 Juillet dernier à l’Assemblée Nationale, il est organisé une visite du terminal de collecte de Romainville, relié au réseau pneumatique d’aspiration des déchets.

Cette visite, réservée en priorité aux membres du Réseau des Centres-Villes Durables et de l’Innovation et aux managers de centre-ville de la Délégation au Management de centre-ville,  se déroulera le mercredi 14 novembre 2012 de 14h30 à 16h00.

Après un accueil café, avec Madame Corinne Valls, Maire de Romainville et Vice-présidente du Conseil Général de Seine-Saint-Denis (93), nous découvrirons cette première en France.

Vous pourrez suivre le trajet des déchets, depuis la zone pavillonnaire jusqu’au terminal de collecte pneumatique.

Vous pouvez dès à présent, télécharger la FICHE INNOVATION qui présente le système.



Informations pratiques

95-97 avenue de Verdun - 93230 Romainville

Métro ligne 11 direction 'Mairie des Lilas' - arrêt 'Mairie des Lilas'
Puis, Bus n°105 - direction 'Mairie des Pavillons-sous-Bois' - arrêt 'Liberté'

Prévoir minimum 30 minutes de la station République (Paris) à l'arrêt Liberté (Romainville).

– – –

 

Lu sur : http://www.centre-ville.org/evenement/mercredi-14-novembre-visite-a-romainville/

 

– – –

 

Notez « Vous pourrez suivre le trajet des déchets, depuis la zone pavillonnaire jusqu’au terminal de collecte pneumatique. »

 

Les pavillons seraient-ils maintenant concernés par cette aberration de ramassage ?

 

Notez aussi le : réservé en priorité aux... les Romainvillois passent APRÈS tous ses messieurs dames ?! Ne sommes-nous pas les 1ers concernés ?

Repost 0
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 13:37

 

Dechets devant les bornes 2

Nous avons un peu de tout concernant le coût de la mise en œuvre de se ramassage, au début la mairie a déclaré : 10 millions d'€, puis nous avons lu : 13, voire 15 millions d'€, ensuite, les médias nous ont dit : 10, maintenant les 10 millions sont toujours dits, MAIS sur le site « GIRUS » nous lisons qu'il y a eu un investissement global de 13 millions, dont 8,3 pour Romainville !

 

La vérité est-elle ailleurs ? (comme le dirait un personnage de série télé)

Serait-ce jouer sur les mots que d'ajouter – global – ? Les autres fois que nous avons eu le coût, certains coûts étaient-ils mis de côté ?

Nous lisons aussi que le coût d'exploitation est de 120/130 €/t et la baisse des charges locatives devrait être de 100/120 €/logement et / an.

Marché attribué à Véolia et à son cotraitant ENVAC.

L'inauguration complète du réseau est prévue pour septembre 2013.

 

 

http://girus.fr/2012/02/06/romainville-1ere-ville-dile-de-france-a-mettre-en-place-la-collecte-pneumatique/

 

GIRUS développe son savoir-faire en ingénierie.

 

– –

 

 

Repost 0
Published by Maurice - dans Pompe à ordures
commenter cet article
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 14:33

A.R.D.E.

 

Association Romainvillois de Défense de l'Environnement

 

association.arde.romainville@gmail.com

 

Le tribunal administratif a tranché !

 

LA POMPE À ORDURE

EST BIEN UNE INSTALLATION CLASSÉE

 

Des riverains de la centrale d'aspiration pneumatique des ordures ménagères de la ville de Romainville avaient déposé en juillet 2010 deux recours : un contre le permis de construire du bâtiment et un autre contre le préfet qui avait appliqué rétroactivement une circulaire ministérielle modifiant la nomenclature des installations classées. Ce dernier point a permis à la commune de se dispenser d’une enquête publique.


Par ailleurs, selon les textes en vigueur au moment du dépôt du permis de construire, cette construction aurait dû se trouver à plus de 35 mètres des plus proches habitations…

l'enquête publique sera-t-elle réalisée a posteriori dans le cadre de la régularisation qui s'impose ?

Au titre de la protection de l'environnement, un contrôle devra être diligenté par le préfet sur les nuisances (bruits, odeurs, poussières...)

On peut aussi se demander si cette pompe est vraiment utile !

Quelle est la différence pour un particulier, entre descendre un sac-poubelle et aller le mettre dans l'ouverture d'une borne ?

Surtout lorsque ledit sac est trop gros pour passer par l'ouverture !

Pour s'en convaincre, il faut passer dans les cités ou ce ramassage à lieu pour ce rende compte des dépôts laissés aux pieds des dites bornes.

Cette installation va-t-elle inciter au tri sélectif ? NON !



Il n'y a pas moins de camions poubelles puisqu'il faut ramasser les paquets laissés aux pieds des bornes, dans les quartiers pavillonnaires, les camions passent toujours ! ET il faut transporter ailleurs les ordures compactées pour les emmener à l'usine d'incinération.

Il est vrai que pire nous attend avec l'usine de méthanisation !



Le résultat est loin d'être probant, à moins que le fait d'avoir vu certains élus dans les médias soit un plus. Nous, nous en avons l'habitude de voir leurs binettes en photos.



Association d’intérêt général loi du 1erjuillet 1901

Parution au J.O. du 31 juillet 2010 sous le n° 1581













Repost 0
Published by A R D E / Maurice - dans Pompe à ordures
commenter cet article
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 08:26

 

 

Dechets-devant-les-bornes-2.JPG

 

La mégalo de not'bon maire a été dénoncée plusieurs fois et malheureusement une fois de plus nous avions raison !

Le ramassage par pneumatique devait être la panacée en plus d'être – soi-disant – écologique, chacun d'entre nous peut voir ce qu'il en est ! Soi-disant, car je doute fort que les panneaux solaires sur le toit suffisent à faire fonctionner cette usine, comme l'amortissement du CO2 rejeté pour la construction de celle-ci, souvenons-nous que les tuyaux n'ont pas été fabriqués en France, donc transport à ajouter (un blogue en a parlé démonstration à l'appui).

 

Avoir fait des ouvertures de bornes trop petites pour le dépôt des déchets ménagers et en soi une idée pas si mauvaise que ça (des exemples de Barcelone ont été pris), MAIS, cela fait que lorsque les déchets sont trop importants, ils sont laissés à côté des bornes ! Et le plus désolent, c'est que cela avait été dit et redit ! Que n'avons-nous pas entendu, nous étions des oiseaux de mauvais augure, etc., etc..

En cette fin d'année, nous avons eu la preuve que nos craintes étaient fondées ! Voyez les photos que – modem-romainville – à mit en ligne, elles sont édifiantes ! Dès la mise en service du ramassage, il y a eu de tels cas que j'ai mis dans des articles.

 

Comment avoir pensé que les Romainvillois étaient différents des autres populations ? Sommes-nous si vertueux ?

Comme si nous allions déchiqueter des emballages pour les faire passer dans de petites ouvertures ? Il faut être bien naïf OU nous prendre pour des neuneus en nous tenant de telles affirmations.

Naïf en pensant que nous allions passer du temps à déchiqueter des emballages souvent importants et résistants, et neuneus en nous ayant tenu des propos comme à des gamins à la maternelle que l'on doit éduquer en leurs disant que ce serait de l'incivilité. Propos facile pour des élus qui ne seront pas concernés par ce ramassage.

TOUS, nous voulons une ville plus propre, mais pas à n'importe quel prix, déjà pas au prix que va coûter cette usine d'aspiration/compactage de déchets ménagers (tout compris) et ce n'est pas sûr que cela le soit, car avant (du temps ou il y avait des poubelles) un peu de tout était mit dans les poubelles et actuellement il n'est pas faisable de faire de même par la porte d'une borne (l'exemple d'une tête de requin mit dans une borne à Barcelone, et a obstrué le tuyau, ou d'un four à micro-ondes [en exemple lors des réunions] ne tient pas lors d'une conversation, même si ce ne sont que des exemples).

Qui va aller en bas de Romainville à la déchetterie pour déposer ses déchets importants alors qu'ils étaient enlevés autrefois par les éboueurs ? D'ailleurs, certains Romainvillois ne savent même pas qu'il y a une déchetterie qui le permet, et y aller... ils ne l'envisagent même pas ! N'oublions pas non plus que lorsque l'usine de méthanisation sera commencée d'être construite il faudra aller ailleurs...

 

Allez voir les autres photos qu'a mis sur son blogue – modem-romainville – en cliquent sur le lien en dessous :

http://modem-romainville.blogspot.com/

vous apprécierez l'ironie de voir des dépôts derrière le panneau qui indique comment utiliser les poubelles sur la 4e photo !

 

Merci aussi à Rassembleur et Solidaires de m'avoir indiqué son article du 2 janvier – Quel gâchis ! –  

 

Repost 0
Published by Maurice - dans Pompe à ordures
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 14:03

 

DSC02756.JPG  DSC02761.JPG

 

Les dépôts sauvages à côté des bornes du ramassage par pneumatique continuent de plus belle !

Il y a quelques jours, j'ai fait un article avec photos pour illustrer celui-ci vous indiquant que des Romainvillois ne prenaient pas la peine de déchirer les cartons d'emballage et les déposaient à côté des bornes ; en voici une nouvelle preuve.

Et là, vous constatez qu'un petit malin va jusqu'à les déposer devant l'usine de compactage ! En voilà un beau pied de nez à ceux qui pensaient que cela ne durerait pas, etc., etc.

et, comme me l'a dit l'internaute, qui m'a envoyé ses photos :

Et cela malgré les 6 assistants délégués sur la Cité Cachin pour faire régner la propreté.


6 assistants pour faire régner la propreté à la Cité Cachin ? Elle est belle l'économie réalisée ! Remplacer le passage des camions par 6 personnes qui ramassent ce que les habitants ne déposent pas dans les bornes, les déchets ménagers, quoi que de ménagers, ils n'en ont que le nom, car des emballages n'en sont pas des déchets ménagers, et comme presque personne n'appelle les services de la mairie pour faire ramasser ses encombrants...

De plus, lorsque l'usine de méthanisation sera en construction et une fois construite, il ne sera plus faisable d'aller déposer ses encombrants au Sytcom, et nous ne savons pas ou il faudra aller. Si c'est pour faire des km, ne rêvons pas, qui le fera ?! Il sera plus facile de les mettre dans la rue, mais pas devant chez soi, comme beaucoup le font actuellement au coin de la rue !

 

DSC02755.JPG  DSC00210.JPG

 

 

 

 

Repost 0
Published by Maurice - dans Pompe à ordures
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 09:43

 

Regardez les photos qui illustrent cet article, que voyez-vous ?

Et oui, comme beaucoup d'entre nous l'avaient prévu, les cartons sont déposés à côté de celles-ci par manque de courage pour déchirer ceux-ci ! Et c'est bien compréhensible, pourquoi se gêner puisque de toute façon, ils seront enlevés... comme avant !

Et, OU cela se passe-t-il ? Tout à côté de l'usine de compactage, à la villa Respiro ! Il est vrai que les copropriétaires ont une dent contre ceux qui les ont laissés (avec un B) lorsqu'ils ont acheté leurs biens, un espace vert que certains ont eu comme réponse à : que va-t-il y avoir à cette place ? (usine de compactage qui était un terrain vague) Reportez-vous aux articles qui sont parus sur ce blogue en fin d'année 2008 et début 2009 et vous vous souviendrez (pour le cas où il y ait eu oublie) ou apprendrez pour ceux qui viennent d'arriver le dérouler de l'implantation de cette usine.

.

Bien sûr, not'bon maire va nous dire que c'est de l'incivilité, mais qui ne l'avait pas pensé que cela se passerait ainsi ? Et attendons-nous à voir de même pour les sacs de déchets ménagers trop gros pour passer dans l'ouverture, car ceux qui ont l'habitude d'avoir des sacs plus importants que 30 l (je doute qu'un sac de 30 l – plein - passe par l'ouverture) ne vont pas acheter des sacs plus petits pour les faire passer par l'ouverture, ouverture qui n'est pas plus importante qu'un ballon de foot ! Not'bon maire en fait involontairement la démonstration dans une photo ou elle est mise en scène devant une borne en faisant croire qu'elle y met un ballon de foot.

Il n'y a pas que cette photo la mettant en scène, ah, l'ego...

 

- - - - - - - - -

 

DSC00211.JPG   DSC00212.JPG

 

Cité CACHIN, au no 2 de la rue à côté de l'ancienne bibliothèque ,les cartons ayant contenus des pizzas sont déposés à côté de la borne de collecte. Les habitants de CACHIN ne font pas l'effort de casser les cartons pour les introduire dans le terminal jouxtant.

 

DSC00209.JPG DSC00210.JPG

 

Photos prises angle centrale de collecte des ordures et villa RESPIRO. Les résidents déposent leurs gros cartons sans faire l'effort de les casser et de les introduire dans les bornes de collecte pneumatique qui sont toutes proches.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

Remarquez les plantes grimpantes qui doivent recouvrir les murs de l'usine de compactage, combien de temps faudra-t-il ? Et le mur de l'autre côté ?

RIEN de prévu !

 

Merci à l'internaute qui m'a envoyé ses informations et photos

 

 

Repost 0
Published by Maurice - dans Pompe à ordures
commenter cet article