Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ? Ne rien publier de ce blogue sans en avoir eu l’autorisation . Pas de commentaires anonymes !
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

21 octobre 2006 6 21 /10 /octobre /2006 09:49

Nouvelle pose

 

Les potences pour accrocher les corbeilles de fleurs ont été reposées ce matin, sur les mêmes poteaux à même hauteur, mais 1/4 de tour sur le coté et il y en a deux au lieu d’une.

Maintenant, ces corbeilles sont au-dessus du trottoir sans déborder chez les particuliers.

Cela devait être difficile de le prévoir dès le début ; cela fait suite aux chicanes, socle pour la commande d’arrosage automatique, du coté Bl. Barbusse et le candélabre au bout de la rue du côté de la rue Benfleet.

 

 

Il reste à enlever les poteaux en bois, téléphonique, et pour l’un d’entre eux, défoncer le trottoir, une rustine de plus ; nom donné par certains habitants du quartier à la rue comme suite aux reprises à répétitions de ce qui a été fait.


Bonne opinion que se font ces habitants de l’organisation de ceux-ci.



 

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2006 5 20 /10 /octobre /2006 15:38

 

 

 

Enfin !! 

Les poteaux en bois ont enfin été enlevés, et ce n’est pas trop tôt. 

Comme prévu, il y en a un ou il a fallu défoncer le trottoir pour l’enlever, pourquoi ne pas avoir fait comme pour l’autre, ne pas mettre de revêtement autour ; une rustine de plus, une !!


 


 


 


 


 


 



 

 

 

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2006 1 16 /10 /octobre /2006 19:27


Des Mares, Jules Ferry, Pasteur & Parmentier





Depuis le début de l’année, ses rues sont en cour de réfections ; cela va-t-il durer comme la rue Jean Lemoine ?
D’après les informations affichées, cela doit être terminé à la fin octobre, il faut y croire !

Heureusement que la construction d’autoroute, ou la couverture de l’autoroute A3 ne vont pas à la même vitesse !

Tout peut être envisagé, cela est-il en corrélation avec le refus des élus d’accorder leurs voix pour la poursuite de ses réfections, lors du dernier conseil municipal ?

                                                  
















Partager cet article
Repost0
13 octobre 2006 5 13 /10 /octobre /2006 15:41

 

Accident dans la rue en travaux

 

 

Vendredi dernier, 06/102006 vers 13h, il y a eu un accident entre un véhicule et un ouvrier qui sortait d’un camion.

 

Cet ouvrier sortait d’une porte latérale lorsqu’il a été percuté, alors qu’il avait encore un pied sur un marchepied, le conducteur ne l’a pas vu descendre. Il se demandait ce qu’il s’était passé lorsqu’il est descendu de son véhicule

L’ouvrier a été projeté environ 2 m devant le camion, face contre terre et pied faisant un angle anormal.

En arrivant sur place n’ont pas voulu déplacer le blessé ne sachant pas si les lésions n’étaient pas plus sérieuses que les visibles, ils ont recouvert le blessé d’une couverture de survit tout en appelant la caserne pour qu’un véhicule de premier secours vienne ; Bien sûr, la police est aussi intervenue.

L’automobiliste ne devait pas rouler vite, sans ça cela aurait été beaucoup plus grave ; son véhicule ne portait pas de trace de choc.

Le responsable municipal des travaux aie lui aussi venu ; lorsqu’il a connu l’importance des blessures, il aurait dit : ce n’était pas la peine de faire venir tout ça ! (il parlait des véhicules, sans commentaires chacun pensera ce qu’il veut. ndr)

 

Normalement lorsqu’il y a des travaux qui sont susceptibles d’empiéter sur la chaussée, des cônes sont mis pour protéger les ouvriers, voir les voix fermées, quelles sont les raisons pour lesquelles cela n’a pas été fait. Pression d’habitants du quartier ? Il y en a eu en mairie pour dire que cela faisait faire un détour trop important !

 

Lorsque les chicanes ont été prolongées cela a été fait, une relation ?



Partager cet article
Repost0
13 octobre 2006 5 13 /10 /octobre /2006 11:28

 

Chicanes modifiées pour plus de sécurité ?

 

Les chicanes de la rue ont été modifiées, car parait-il elles étaient dangereuses.

Il y a donc eu une prolongation de mise d’environ 50 cm et haute d’environ 7 cm.

 

Mais il y a un mais, cela avait été prévu lors de la réunion du mois de septembre de l’année dernière entre la Maire, Mr Champion et un responsable de travaux.

Donc, pas prévu sur les plans de réfection de la rue, ajouté alors que les revêtements de la chaussée et des trottoirs sont terminés, si tous est exacts, cela fait des travaux en plus et de la même une facture en plus, alors que si cela avait été mis sur le plan du début….

 

Mais, encore un, ne rêvons pas, cela n’empêche pas de passer vite, ce sont les amortisseurs qui absorbent, cela fait, du bruit, c’est tout !

Cela commence à faire beaucoup pour cette rue ! Déjà que la chaussée soit presque plate, et du même coup lorsqu’il pleut il y a des flaques d’eau, faites une comparaison avec la rue Benfleet ; enfin, non ne le faites pas, vous vous feriez du mal. Surtout en pensant aux impôts, ce n’est pas le/les responsables qui vont payer cette modification, c’est nous !

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2006 5 13 /10 /octobre /2006 11:19

 

 

Candélabres suite, et fins ?

 

Le candélabre qui a été mis à l’angle de la rue, est pour ainsi dire contre la porte d’entrée de la maison.

N’y a-t-il pas un écart minimum à respecter avec les murs de propriétés ?

Qui accepterait cette mise en place ? Regarder les photos, et remarquer l’éclairage à côté de la fenêtre !

 

Il n’y a pas de mots pour cette façon de travailler, pas étonnant que les travaux de réfections des rues à Romainville semblent ne pas avoir de fin lorsqu’ils ont commencé dans l’une de celle-ci !

 


Partager cet article
Repost0
12 octobre 2006 4 12 /10 /octobre /2006 06:45

 

Et les travaux continus

Les travaux, qui semblaient être terminés dans la rue Irène Joliot-Curie, ne le sont pas !

Depuis le début de la semaine, de nouveaux éléments de chaussé ont été livrés au bout de la rue, croisement rue Benfleet ; le poteau en ciment a été enlevé, avec a la clé le creusement du trottoir au pied de celui-ci, cela avait été fait au début, mais reboucher après plusieurs jours d’attente pour son enlèvement.

Les potences, misent aux candélabres pour les suspensions fleuries, ont été enlevées.

Cela ressemble à une non-organisation des travaux, aberrants ! Faire des travaux de réfection de voiries de la manière dont nous les voyions, fait penser à de la non-compétence, mais fait penser fortement.

Déjà que les socles, pour l’arrosage automatique des suspensions, aient dû être refaites plusieurs fois…, ils avaient été accolés à la maison qui fait l’angle de la rue avec le Bl. Barbusse, et l’occupante a eu beaucoup de difficultés à faire respecté sa propriété. Comme l’a dit un responsable à un de ses subordonnés : accepterais-tu cela le long de chez-toi ? (Ou propos similaires)

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2006 1 02 /10 /octobre /2006 06:43

 

De mieux en mieux !

 

Aujourd’hui lundi 02/10/2006 vers 05h30, nous avons eu un réveil que l’on peut qualifier de désagréable.

Un véhicule pour le nettoyage de la chaussée est passé à plusieurs reprises en marche avant et arrière, à noter la marche arrière, car il y a sur ce type de véhicule, un signal sonore d’avertissement de marche arrière ; le véhicule n’est pas comme ceux de la commune, un bien plus important avec le bruit qui va avec !

Cela a duré plus d’une heure.

 

Après le travail du dimanche, nous avons eu le travail de nuit ; à cette heure-là, c’est encore la nuit.

Officiellement : lever 06h38-coucher 18h20

Quand vont se terminer ses travaux de réfection de la rue ?

Cela commence à bien faire, ils devaient être terminés le 15 septembre, au dire de responsables du chantier ! Mais de quelle année.

 

Et comme déjà écrit, ne correspondent pas à ce que les riverains ont demandé lors de la réunion de concertation.

 



Partager cet article
Repost0
1 octobre 2006 7 01 /10 /octobre /2006 08:48

 

Travail le dimanche

 

Aujourd’hui dimanche 01/10/2006 vers 07h30, des ouvriers ont commencé à nettoyer la rue Irène Joliot-Curie en faisant couler de l’eau et en balayant, largement acceptable; puis à 8 h 2 min, nous avons le concert d’un compresseur d’eau à moteur thermique pour continuer le nettoyage.

Il est tout à fait compréhensible qu’il faille rattraper le temps perdu et respecter les délais, si toutefois il y en a, mais le dimanche… pourquoi pas la nuit?

 

Déjà que le trottoir n’est pas comme les riverains l’ont demander…, les trottoirs seront justement comme ils ne le voulaient pas, les riverains !!

Des cailloux arrondis qui peuvent être très glissants lorsqu’ils sont humides, qui sont serai plus exact, comme pour les autres voix où ils ont été mis. J’ai vu des passants glisser et tomber à cause d’eux.

Et que dire de la consommation d’eau que cela demande pour mètre visible ses cailloux ? Sans compter les boues lors du nettoyage ! (Voir photos) d'accord, elles ont l’air d’être ramassées, en partie, mais quand même.





Il y a hélas mieux, les poteaux téléphoniques sont encore en place du coté paire de la rue, vont-ils le rester; ou va-t-il falloir creuser un trottoir nouvellement refait pour les enlever ?

 

Un petit effort et les tuyaux plomb, du coté impair, seront changés à des dates différentes. Juste pour rire.

 

Cela n’est pas surprenant, une 2iem réunions devait ce tenir pour que les riverains donnent leurs avis sur l’emplacement des chicanes, et elle n’a pas eu lieu ; ce qui fait que des changements se sont passés au fur et à mesure de l’avancement des travaux.

Pour rappel, il devait y avoir 6 chicanes, infos données par un responsable communal.

 

Comment expliquer cela en restant correcte ?

Bien sûr par écrit sur un journalweb, en parole ce peut être différent suivant les interlocuteurs.

 



Partager cet article
Repost0
27 septembre 2006 3 27 /09 /septembre /2006 08:15

Emplacements des candélabres



La rue Irène Joliot-Curie fait peau neuve !
Mais car il y a un mais, et même Des mais…


Les candélabres sont semblent-ils posés sans que les responsables ne soient venus sur places pour ce rendre compte du choix le plus judicieux pour ces implantations.
Venez donc voir sur places, celui qui est à côté du marchand de journaux est presque au milieu du trottoir, et de l´autre côté de la rue presque en face, il est très prêt de la porte d´entrée d’une maison et la source de lumière est à la hauteur de la fenêtre ; l´occupant peut le toucher sans avoir besoin de tendre le bras.

Au bout de la rue, un autre a été déplacé, car il était dans le feuillage d´un arbre, et évidemment n´éclairait pas correctement ; d'ailleurs, il y a déjà eu un automobiliste qui a percuté une chicane en y laissant son carter.

Les bacs à fleurs qui seront accrochés en haut de ces candélabres seront en partie au-dessus des terrains des particuliers, et pour celui devant le marchand de journaux, il risque de taper dans le mur lorsqu´il y aura du vent ; venez vous rendre compte par vous-même, c’est édifiant !

Mais il y a mieux, les canalisations d´eau sont, presque toutes, toujours en plomb du coté impaires de la rue.
Ce matin, j´en ai parlé avec un employé des eaux, il paraît que les tuyaux peuvent être changés sans faire de tranchées. Après explications c´est faisable, mais pourquoi ne pas faire ces travaux en même temps que la réfection de la voie ? Il y aura nécessairement un trou à creuser au niveau de la prise d´eau sur la canalisation principale, d´où une rustine dans les places de stationnements.

--

Transmis au site http://www.lecactusrouge.com/





Partager cet article
Repost0