Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ? Ne rien publier de ce blogue sans en avoir eu l’autorisation . Pas de commentaires anonymes !
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

13 juin 2006 2 13 /06 /juin /2006 12:12

Chicanes alourdies

 

 

 

Ce matin, les blocs faisaient office de chicanes ont été alourdis avec de l’eau.

J’ai essayé d’en pousser une, elles sont difficilement déplaçables, sans m’arque bouter quand même.

Maintenant, nous allons pouvoir constater si les véhicules sont réellement ralentis.

 

 

 

Bien sûr, les riverains qui stationneront en parti sur la chaussée créeront des difficultés supplémentaires pour la bonne circulation. Comme c’est le cas en début d’après-midi avec le passage du semi-remorque de livraison de farine pour la boulangerie industrielle.

Article lisible aussi sur : http://www.lecactusrouge.com/

 


 

Partager cet article
Repost0
13 juin 2006 2 13 /06 /juin /2006 08:57

À propos des chicanes

 

 

Les chicanes qui ont été posées hier 12/05 n’ayant pas été alourdit, elles ont été déplacées pour 3 d’entre elles en fin de journée par des automobilistes, pour ne pas créer les ralentissements souhaités.

 

Il est vraiment important de les alourdir, cela doit être fait ce matin d’après l’info donnée hier matin, cela aura dans ce cas une réelle utilité.

 

La rue retrouvera dans ce cas une relative tranquillité, le passage des véhicules sera fait moins rapidement ; pour certains automobilistes cela sera une gêne.

 

Lisible aussi dans le journalweb : http://www.lecactusrouge.com/


Partager cet article
Repost0
12 juin 2006 1 12 /06 /juin /2006 16:35

Les chicanes sont misent en place

 

 

Dans la rue Irène Joliot-Curie, les chicanes ont été misent en place en fin de matinée ; il y en a 5, 3 du cotés pairs 2 du côté impair. Elles sont rouges et blanches.

 

Elles sont en plastique dur, rouges et blanches, et vont être remplient d’eau aujourd’hui ou demain, faites attention à ne pas essayer de les pousser pour pouvoir passer, ni à les percuter à faible vitesse en pensant pouvoir les déplacer et passé.

 

 


 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 juin 2006 6 10 /06 /juin /2006 13:24

 

 

 

 

Réfection de la rue

 Irène Joliot-Curie

 

 

Les chicanes n’ont toujours pas été misent en placent le 10/05/2006.

Quel crédit donné à des panneaux de circulations signalant des chicanes, et leurs non misent en place depuis env. 1 semaine ?

Il ne faudrait pas que par la suite le journal municipal nous dise que les automobilistes font des incivilités, ils ne peuvent pas se fier à ces mêmes panneaux, si ceux-ci signalent du vent !

 

Et que dire des dates de validités de l’Arrêté municipal, du 10 avril jusqu’au 30 juillet ? Et après ??

Les travaux ne seront sûrement pas finis au vu de la rapidité à laquelle ils sont réalisés dans les autres rues!

 

Mais n’est-il pas dit : il n’y a que le résultat qui compte ?

                                   Qui va lentement va sûrement ?

OUI, mais il ne faut pas pousser !

 

 

 

Il faut reconnaître que nous avons eux un technicien qui est passé pour ce mètre d’accord avec les propriétaires au sujet du passage des câbles téléphoniques, d’après lui l’ADSL devrait être plus performent car non réceptif au rayonnement vu qu’ils seront enterrés. (?)

Avec le CPL qui se développe, les ennuis sont en cours, et pour certains déjà présents !(NDR) 

 

Mais pourquoi ne pas les mètrent dans la même gaine que celle de l’EDF ? C’était prévu lorsqu’ils nous ont imposé cette gaine ! Ne pas se faire d’illusion, nous n’avons pas eu le choix ; d'ailleurs, des propriétaires, ne voulant pas voir leur cour ou leurs jardins défoncés, ont eux comme proposition de les contourner par les limites de leurs terrains, ou d’utiliser un appareil qui creuse une galerie qu’il suffit de tuber, et ensuite de faire passer la ligne EDF dedans.

 

D’ailleurs, comme d’autres proprios. j’ai dis que je voulais qu’après les travaux cela soit visuellement comme avant ces travaux !

 

Nous aimerions que les responsables, des travaux sur la commune, fassent le nécessaire pour que ses chicanes soit misent en places rapidement, avant que la réfection de la voie soit en cour !!

Évidemment pendant, cela ne servira plus à rien !!


 

Partager cet article
Repost0
8 juin 2006 4 08 /06 /juin /2006 07:28

Suite de l’information au sujet de travaux

rue Irène Joliot-Curie

 

 

Hier, je suis allé lire l’arrêté affiché en dessous les panneaux d’interdiction de stationner, cet arrêté à pour duré : 16 semaines du 10 avril 2006 au 30 juillet 2006.

Les lenteurs administratives sont connues, mais là… peut-on toujours appeler ça des lenteurs ?

Presque 2 mois entre la date de l’arrêté, son affichage et sa mise en application !

Pour les automobilistes qui ne feraient pas très attention aux panneaux de circulation, il va y avoir des chicanes d’installées dans cette rue, en vue de ralentir la circulation des véhicules légers et dissuader le passage de poids lourds ; sans empêcher le passage des services de secours par ex. : POMPIER, SAMU ou SMUR et les forces de POLICE, etc.

Certains conducteurs confondent voie de circulation et piste d’accélération !!

Idem pour des poids lourds !

Les habitants de cette rue ne connaissent pas l’emplacement de ses chicanes.

Qui les connaît ?

 

Rappel : des habitations tremblent et se fendent,ainsi que des murs de clôture, aux passages de certains poids lourds.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 juin 2006 2 06 /06 /juin /2006 15:41

La rue Irène Joliot-Curie

va-t-elle être refaite ?

 

Au milieu de l’après-midi, nous avons eu la surprise de voir installer des panneaux d’interdiction de stationner dans la rue Irène Joliot-Curie.

La réfection de la rue commencerait-elle ?

J’y crois pas J

Partager cet article
Repost0
27 mai 2006 6 27 /05 /mai /2006 07:27

Il faut se faire entendre

 

 

Riverains de la rue des Noyers et habitants des sentes, les municipalités de Bagnolet et de Romainville veulent nous imposer un nouveau plan de stationnement sur lequel nous n'avons pas été réellement concertés. À la clé nous disposerions d'une quinzaine d'emplacements de stationnement alors que nous utilisons plusieurs dizaines de véhicules auxquels s'ajoutent les voitures de passage.

 Une trentaine d'entre nous a signé une pétition pour exiger une réelle concertation où nos désirs pourraient s'exprimer et être pris en compte.

 

Nous n'obtenons pas de réponse

 

 

Aussi nous vous invitons à venir nombreux lors de l'Atelier Urbain plan de développement organisé en la salle des fêtes de la Mairie de Romainville, le mardi 30 mai à 19h.

Nous ferons part de notre souci d'être enfin entendus et de voir retenues des solutions qui répondent à nos besoins réels.

Partager cet article
Repost0
27 mai 2006 6 27 /05 /mai /2006 07:23

À l’initiative du Cactus Rouge, organe des Communistes révolutionnaires de Romainville, c’est tenu, mardi 23 mai à 19h, une réunion au local du bâtiment B de la cité Gagarine. Avaient été invités par les organisateurs, les représentants des groupes Communistes et Républicains et d’autre part les Vers Ecologistes afin de rencontrer un représentant des riverains de la rue des Noyers qui combattent le plan de stationnement du secteur.

 

 Présents : Mr M Carmignac (rue des Noyers) (excusé Mme M Fernandez, Mr M Puault)

                 Mmes Élisabeth Chauveau, C Guyard, Mrs J M Dousin ; F Giacalone (C et R)

                 Mr F Delbosq (V E)

                  Mrs A Herrero, P Pierquet (Excusé S Chedozeau) (C R R)

 La réunion a débuté par le résumé des griefs dénoncés par les riverains de la rue des Noyers et des différentes sentes qui y débouchent. En fait, c’est tout le secteur compris entre la rue des Noyers et la rue Curie qui est concerné.

La rue des Noyers à un côté situé à Romainville et l’autre pour la plus grande part sur Bagnolet. En fait, la situation peut être résumée ainsi :

Avec le nouveau plan de stationnement il existe 15 stationnements autorisés pour desservir une trentaine d’immeubles soit entre 30 et 50 véhicules auxquels il faut ajouter les voitures de visiteurs de passage et les camionnettes voir camions de livraison (il y a plusieurs commerces et entreprises dans la rue).

 A noter que les travaux ont commencé.

 La colère des habitants repose surtout sur le manque de concertation. Deux réunions semblent avoir été organisées, dans l’école de Bagnolet voisine. Dans cette ville une information a été distribuée dans toutes boîtes aux lettres et mise sur les pare-brise des voitures en stationnement. Du côté Romainvillois, l’information n’a pas été correctement faite, beaucoup d’immeubles de la rue des noyers sont passés au travers et les sentes ont été le plus souvent oubliées.

Une pétition à reçu 25 signatures pour demander au maire une nouvelle réunion ou tout le monde serait convoqué. Pas de Réponse.

Et pourtant, les riverains ont des remarques à formuler et des propositions à avancer.

 

 La seconde partie de la réunion a été consacrée à examiner les actions possibles 

Tout d’abord, s’informer auprès de Bagnolet sur les conditions de cette décision, les deux municipalités dont elles responsables à part égales ?

 

 Éditer et distribuer un tract pour inciter les riverains à participer à l’atelier urbain sur le plan de déplacement local, le mardi 30 mai à 19h salle des fêtes de la Mairie pour « e faire entendre », et de même lors de la réunion du conseil de quartier du secteur.

 

 Les groupes communistes et Républicains, et vers écologistes utiliseront la séance du Conseil Municipal du 28 juin pour aborder le dossier soit par une question écrite, soit par question orale avec demande de suspension de séance afin de donner la parole aux riverains.

 

 Enfin, l’espace des deux groupes dans la tribune du journal municipal de juillet/août pourrait être mis à la disposition des riverains

 

 Lors de la fête de la ville, une intervention pourrait être envisagée avec les riverains de la rue de Benfleet sur un stand traitant de la question : Comment vivre mieux à Romainville ?

 

 

Partager cet article
Repost0
24 mai 2006 3 24 /05 /mai /2006 08:29

Réunion au sujet de la réfection

de la rue des noyers

 

 

 

Hier soir le 23/05/2006 vers 19h, il y a eu une réunion concernant la mauvaise communication de RDV, pour que les riverains de la rue et des sentes de la rue des noyers viennent donner leurs avis sur le projet de réfection de la rue.

 

N’ayant pas eu les bonnes informations et, n’ayant pas pu les obtenir, je n’ai pas été à cette réunion.

 

Si vous avez été à cette réunion, donnez-moi vos impressions et avis, je les mettrais sur le journalweb.

 

 

Partager cet article
Repost0
17 mai 2006 3 17 /05 /mai /2006 10:26

Changement du tuyau d’arrivée d’eau

Rue Irène Joliot-Curie

 

 

Les tuyaux d’arrivée d’eau avant compteur, qui étaient en plomb, ont été changés dans la rue pour une partie des riverains, ceux qui n’ont pas eux de changement, n’avaient pas de tuyauterie en plomb.


Par la même occasion, il a été proposé, en même temps, aux riverains de changer le/les tuyaux chez eux qui étaient en plomb.


Il n’y a que du côté des Nº pairs qu’il y a eu des remplacements de tuyaux, paraît-il qu’il n’y en a pas du côté impair. (Du plomb)

Chez un riverain, il a été constaté un taux de 0.32 de clore alors que sur le site de Véolia, http://www.sedif.com//eau_chez_moi/pourquoi_ajout_chlore.html, il est indiqué : (CC)

« Le taux est d’environ 0,17 mg par litre, ce qui correspond, au robinet du consommateur, à une goutte pour 1 000 litres d’eau (ou cinq baignoires) ».

Quel est le taux maximum autorisé ?

Allez voir sur le site : http://www.sedif.com//eau_chez_moi/chlore.html

Vous constaterez que les tests consultables sont de 2003, pour les plus récents.


Rebouchage et goudronnages des excavations, pourquoi puisque la rue doit être refaite ?

Cela ne fait-il pas des dépenses inutiles ?


Pour rappel, lors de la réunion qui a eu lieu au mois d’octobre 2005, la maire, un adjoint et un employé municipal nous ont dit que les travaux de réfection commenceraient au mois de février/mars au plus tard ; qu’il y aurait une autre réunion pour décider de l’emplacement des chicanes, etc. nous attendons toujours.

 

Partager cet article
Repost0