Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 08:13

 

Animation nocturne rue des Mares.

 

Animation, animation, un véhicule qui brûle est plus approprié ; il est surprenant que les véhicules brûlent aussi facilement dans ce quartier, le mauvais œil serait-il sur nous ?

En tout cas, cela a drainé des habitants venus voir ce qu'il se passait derrière la brasserie « horizon » ; le bruit généré par cet incendie et en conséquence les pneus qui éclatent s'entendait très bien.

Les pompiers sont intervenus assez rapidement, mais avec des moyens que plusieurs habitants ont pensés démesurés ; pourquoi utiliser une nacelle pour surveiller cet incendie ? De ce que je me souviens, lors de l'incendie de véhicules rue Irène Joliot Curie n'a pas eu autant de moyens de déployés pourtant il y avait là 5 véhicules qui brûlaient. Sans être une critique, il est surprenant de voir autant de moyens de déployés pour un véhicule qui brûle ; trop ne nuie pas, mais cela surprend, autant pour les pompiers que la police, peut-être le fait que cet incendie de véhicule soit presque au carrefour de la rue des Mares et du boulevard Barbusse en est-il la raison ?

Eh bien, la raison a été comprise après que les pompiers soient partis et au petit matin : les parties communes de la brasserie ont commencé à brûler, voyez les photos, la porte est largement attaquée, sa vitre brisée et la fenêtre du 1er étage commençait à subir le même sort. Le fait que le trottoir soit peu large à cet endroit et les places de stationnement dès le début de la rue n'y est pas pour rien.

Le camion qui est derrière a eu chaud dans tous les sens du terme, il est même surprenant qu'il ne se soit pas enflammé, son propriétaire est chanceux, il doit penser que le vendredi 13 lui porte chance.

 

Là, nous avons vu la police municipale nous démontrer son utilité en organisant la circulation, surtout par l'utilisation du sifflet qu'un des policiers utilisait à tout va ! (il est vrai que des conducteurs s’arrêtaient pour regarder ce qu'il ce passait comme s'ils étaient au spectacle, la boîte à blaireaux c'est arrêté dans leur boîte crânienne)

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Maurice - dans Sécurités
commenter cet article
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 19:58

 

 

Vivons notre ville nous dit n'ot bon maire de Romainville !

Sallon-de-coiffure-saccage--vue-generale-.jpg

voyez la porte remplacée

 

 

Allez le dire à la coiffeuse rue Benfleet, je suis sûr qu'elle ne doit pas être de cet avis vu que son salon de coiffure a été vandalisé !

OUI, vandalisé ! Il n'y a pas d'autre mot pour définir le saccage qui est visible au travers de la vitrine, la porte d’entrée a été remplacée par une plaque de bois. (voyez les photos)

N'ot bon maire peut toujours dire que la police municipale à fait 420 interventions l’année dernière, les agressions et cambriolages ne diminue pas pour ça ; nous pouvons même dire : heureusement qu'elle a fait autant d'intervention, qu'en aurait-il été autrement ? !

 

Ah, mais c'est bien sûr, maintenant elle va avec toute sa clique après le conseil municipal rassurer les locataires, ils n'ont pas fini de se déplacer ; peut-être que la prochaine fois les élus de la majorité iront voir des Romainvillois qui auront des problèmes prendront-ils des parapluies, car hier soir, il y a eu des œufs qui leur ont été jetés ! Qu'ils fassent attention après les œufs il y aura peut-être des parpaings comme les forces de l'ordre en ont reçoivent lorsqu'ils interviennent dans des cités. (sans le souhaiter bien sûr) Mouarf … n'ot bon maire a peut-être reçu des œufs … Ptdr !

 

  Sallon-de-coiffure-saccage--central-.jpg    Sallon-de-coiffure-saccage--Cote-gauche-.jpg

 

 

Repost 0
Published by Maurice - dans Sécurités
commenter cet article
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 08:23

 

Sécurité publique : Une responsabilité nationale.

 

L’insécurité dans la ville ne peut indifférent. C’est légitime, car le droit à la sécurité conditionne pour une large part la possibilité de vivre ensemble et l’exercice des libertés.

Nos concitoyens ne peuvent qu’inquiets face aux actes de violence, particulièrement des cambriolages qui se sont multipliés ces derniers mois. Nous condamnons ces actes sans aucune ambiguïté. Ils doivent punis.

Mais aussi inquiétante que soit l’ampleur du phénomène on est aussi en droit d’être préoccupés par le traitement politique qui en est fait. On peut craindre que l’on choisisse le spectaculaire plutôt que la réflexion de fond, l’affrontement plutôt que le dialogue, l’exclusion plutôt que l’intégration, le répressif plutôt que la prévention et le social.

Vivre en sécurité est un droit essentiel. Il doit être garanti à chacun(e). Pour s’attaquer vraiment à l’insécurité, il faut non seulement prévenir, dissuader et réprimer la délinquance, mais aussi agir sur le plan social et économique.

 

Romainville dispose d’une police municipale. Elle compte 26 agents. Elle est dotée de moyens matériels importants. Un bilan de son action doit être établi. Il importe de recentrer son action sur les missions qui entrent dans le champ de ses compétences. Elle ne peut être utilisée comme force d’intervention comme ce fut le cas récemment dans un des collèges de la ville. Elle n’a pas pour mission de lutter contre la délinquance et la sécurité publique. Ce serait surexposer les fonctionnaires aux risques et justifier demain son armement. La priorité de leur action est d’entretenir un contact quotidien avec les habitants dans les quartiers. La création de polices municipales dans les villes de la circonscription n’a fait que favoriser le désengagement de l’État. Ainsi en septembre, 200 policiers ont quitté le département. 129 postes seulement sont à pourvoir. 71 postes seront donc non pourvus. Devant de telles carences le risque existe de lui faire jouer un rôle qui n’est pas le sien. En aucun cas elle ne peut se substituer à la police nationale. Il y a danger. C’est pourquoi une question se pose. Ne conviendrait-il pas de transformer tout ou partie de l’actuelle police municipale en service « citoyenneté et de médiation ». Composé d’agents assermentés, il serait chargé d’entretenir des contacts quotidiens dans les quartiers.

 

 

DES PROPOSITIONS CONCRETES

 

  • Conforter la primauté à l’action préventive et éducative. Pour nécessaire qu’elle soit la répression est toujours un constat d’échec dont ne peut se contenter une société évoluée.

  • Défendre la nécessité d’une justice pénale spécifique pour les mineurs, fondée sur une réponse pénale proportionnée à l’acte et ayant pour objectif tant la réparation que la réinsertion sociale du jeune délinquant ;

  • La prévention doit passer nécessairement par l’aide aux familles en difficulté et le soutien à la parentalité, seuls véritables vecteurs d’une responsabilisation des parents.

  • Encourager l’action répressive contre toutes les formes de criminalité : trafics, économies souterraines, traite des êtres humains.

  • Développer les formes de réappropriation par les jeunes de leurs lieux de vie via le sport et la culture.

  • Établissement d’un contrat local de sécurité en vue associant les élus-e-s, les services de l’État (éducation nationale, police Nationale, Justice), les bailleurs sociaux, les éducateurs, le monde associatif.

  • Orienter le déblocage de moyens nécessaires pour la formation des personnels de terrain (éducateurs, psychologues, assistantes sociales…) dans la perspective de la constitution d’équipes pluridisciplinaires, qui déclineraient quartier par quartier les engagements des acteurs publics dans le cadre d’un véritable contrat local de sécurité.

  • La création d’un nombre conséquent de postes d’agents supplémentaires au commissariat des Lilas avec le rétablissement d’une police de proximité (Îlotage). Il est indispensable que l’actuel commissariat soit doté de moyens matériels dans des locaux rénovés.

  • La circonscription des Lilas dont dépend Romainville étant l’une des plus importantes du département, l’installation d’un commissariat de plein exercice reste d’actualité.

  • Mettre en place un plan pluriannuel d’investissement en vue d’améliorer l’éclairage public dans les quartiers comme dans les cités.

 

 

 

Commentaire de Maurice :

j'ai vu des ASVP (Agent de Sécurité de la Voie Publique) appelés – police municipale – ne pas intervenir dans une bagarre de rue !

Ils se sont contentés de dire aux personnes de s’arrêter de se taper dessus ; pensez-vous qu'ils se soient arrêtés ?

Non ! Il a fallu qu'ils appellent la police, la vraie, pour qu'il soit mis fin aux coups échangés.

À quoi sert cette police ?

 

 

 

 

 

Repost 0
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 11:34

 

 

 

Accident par excès de vitesse rue Benfleet à Romainville.

 

Carrefour I J C Benfleet nuit 8 9 - 11 2013 (Barr-copie-1

 

Dans la nuit du 8 au 9 novembre, un véhicule a percuté la barrière de sécurité des piétons au carrefour de la rue Irène Joliot Curie et de la rue Benfleet.

Le choc a du être très violent car la barrière de protection des piétons est pliée contre le trottoir, des morceaux de carrosserie et de pièces de transmission ainsi que de l'huile sont aussi visible sur le trottoir et dans le caniveau ; qu’attend on pour enlever les pièces et nettoyer l'huile ? Qu'il y ait un accident ?

Voyez les photos, pensez à ce qu'il arriverait si un enfant tombait sur l'une de ses pièces, pour un adulte se ne serait pas mieux.

 

Carrefour I J C Benfleet nuit 8 9 - 11 2013 (Barrière pli  Carrefour I J C Benfleet nuit 8 9 - 11 2013 (Pièce de tra

 

Repost 0
Published by Maurice - dans Sécurités
commenter cet article
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 11:55

 

Le 21 juillet 2011, une ordonnance de mise en péril imminent a été prise par le tribunal administratif de Montreuil-sous-Bois le 19 juillet) pour la parcelle située au 24/26 rue de la convention. (voir les photos faites des affichettes posées sur la clôture du projet immobilier)

Souvenons-nous que cela fait plusieurs mois, si ce n'est années que les riverains ont alerté les services municipaux et la maire des risques occasionnée par le début de construction, son abandon à la suite du remplissage de l'excavation par l'eau de la nappe phréatique (elle est dans ce quartier à environ 1m au plus haut et des propriétaires ont des pompes de relevage du fait des infiltrations).

Une riveraine à entamer une action en justice AVANT que la mairie ne réagisse. (j'ai les copies)

Il y a eu plusieurs articles de parus sur ce blogue (avec photos) relatant les difficultés rencontrées par les riverains pour que les services municipaux interviennent ! Qu'ont-ils fait ?

Souvenons-nous que c'est depuis le novembre 2009 que les travaux ont été brusquement suspendus !

Allez lire l'article en cliquant sur le lien en dessous :

http://lesgrands-champs.over-blog.com/article-un-plan-d-eau-a-ete-cree-involontairement-dans-le-quartier-des-mares-65509159.html

Pour les photos, cliquez sur le lien :

http://lesgrands-champs.over-blog.com/article-les-photos-du-plan-d-eau-rue-de-la-convention-66504214.html

Vous vous voyez vivre avec ça presque 2 ans en limite de votre propriété et maison, avec tous les dangers que cela représente ? Souvenez-vous que dans un précédent article, il était écrit qu'une riveraine avec un enfant en bas âge faisait une dépression à cause des risques que cela faisait courir à la maison où elle habitait !

 

Lisez le dernier paragraphe intitulé :

ET PUIS PLUS RIEN, SILENCE TOTAL – AUCUN EXPERT EN VUE

 

Comme vous le lirez, ce n'est pas nouveau et le moins que l'on puisse dire est que les services municipaux ont traîné les pieds !

Pour un péril imminent, la rapidité n'est pas le fort des services et de not'bon maire !

Et le mieux, c'est qu'il est écrit « à notre demande »!

Des travaux doivent être exécutés dans les huit jours à compter de la date de passage de l'expert ET par des entreprises qualifiées, pas par le propriétaire qui a déjà fait du grand n'importe quoi en terme de consolidation des talus.

Une riveraine devra aller habiter ailleurs et une autre ne doit plus approcher à moins de 2 mètres de l'excavation.

Il est dit en bas de la deuxième page :

faute par le propriétaire mentionné à l'article 2 d'avoir exécuté... … il sera procédé d'office par la commune et aux frais du propriétaire, ou a ceux de ses ayants droit.

 

N'oublions pas de passer devant ce plan d'eau, qui devrait être un programme immobilier, si les travaux ont été faits, nous sommes le 1er août, ils devraient être faits !

La commune mettra combien de temps à faire faire les travaux SI;.. ils ne sont pas faits ?!

VÉRIFIONS !!

 

Arrete-municipal-de-peril-imminent-19-07-2011-1.jpg Arrete-municipal-de-peril-imminent-19-07-2011-2.jpg

 

Arrete-municipal-de-peril-imminent-19-07-2011-3.jpg

Repost 0
Published by Maurice - dans Sécurités
commenter cet article
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 08:20

 

Panneau-Attention-ecole-1.jpg Panneau-Attention-ecole-3.jpg

 

Sur le Bl. Barbusse entre le collège Courbet et l'endroit où il y avait la station-service, il y a eu déplacement du panneau — attention-école —.

Cela va-t-il avoir une influence quelconque sur la sécurité des enfants qui entre/sorte du groupe scolaire, ou est-ce pour pouvoir dire que ceux-ci sont mieux visibles, car en bord de voie ?

C’est plus sûrement la 2e solution qui est, car les automobilistes ne voient pas les panneaux ! J'en ai pour preuve les conducteurs de poids lourds qui disent qu'il n'y a pas de panneau disant : interdit au plus de 3t5 entre 5h et 10h (pour la rue Irène Joliot Curie), ou alors, que ce panneau est là depuis peu. Tout dépend ce que l'on appelle peu, il y est en place depuis la réfection de la rue !!

Pour revenir au panneau— attention-école —, c'est un plus qu'il soit au bord de la voie, au moins il est plus visible, mais pourquoi avoir attendu aussi longtemps pour le faire ? Cela fait tellement longtemps que des mesures de sécurité sont demandées, que celle-là est bien miséreuse ; n'est-il pas faisable de faire passer tous les feux au rouge si la vitesse est dépassée ? Comme cela se fait dans d'autres communes ?

Il est vrai qu'il y a quelques années une personne qui réglait les feux m'a dit : cela réduirait la circulation et ils veulent que celle-ci soit fluide !

Dans ce cas, la sécurité des enfants passe après la circulation. MAIS, not'bon maire n'est-il pas « 6e vice-président chargé des transports et des déplacements » ?!

À ce titre, ne peut-il pas agir d'une tout autre manière que le déplacement d'un panneau ?

À moins, que d'autres mesures ne soit prise et que ce ne soit que le début leurs mises en oeuvre.

 

Comme l'a dit  Martin Luther King : faisons un rêve...

 

 

Repost 0
Published by Maurice - dans Sécurités
commenter cet article
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 10:31

 

Police-municipale-1.jpg

La sécurité à Romainville est bonne ?

 

Qui croire lorsque not'bon Maire dit que Romainville est calme alors qu'il y a de plus en plus de policiers municipaux, dont un service de nuit ?

Si la tranquillité était là, qu'aurions-nous besoin de personnel en plus et de créer un service de police la nuit ?

À moins que l'on vienne nous dire que c'est pour qu'il n'y en ait pas d'ennuis la nuit et de mieux garantir notre tranquillité le jour que le personnel est en augmentation ! Ils ne sont pas à une démagogie près.

Mais pour le stationnement, à part les zones bleues, passer votre chemin, il n'est pas rare de voir des véhicules plus de 15 jours à la même place alors que dans certaines rues au bout d'une semaine ils sont enlevés. SAUF, à la place Carnot ! Car là c'est le pompon comme on dit, le double ou triple file n’est pas rare.

Paraît-il que les automobilistes s'en vont aussitôt qu'ils voient la police municipale arriver, et bien, qu'ils y aillent plus souvent, elle n'est pas si loin de la place Carnot puisqu'elle y gare ses véhicules elle aussi ? Avoir fait un commissariat sans parc de stationnement, il faut le faire !

Lorsque des immeubles sont construits, les promoteurs doivent construire aussi des places de stationnement, deux poids deux mesures ?

 

Repost 0
Published by Maurice - dans Sécurités
commenter cet article
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 08:01

 

Sécurité des médecins: une convention Etat-médecins "dans quelques jours"

BOBIGNY - Une convention sur la sécurité des professionnels de santé sera signée "dans quelques jours" entre leurs représentants et les ministères de la Santé, de la Justice et de l'Intérieur, a annoncé samedi à Bobigny le ministre de l'Intérieur Claude Guéant.

M. Guéant a fait cette déclaration lors d'un déplacement avec son homologue à la Santé Xavier Bertrand en Seine-Saint-Denis, où ils sont allés observer des dispositifs existants.

C'est dans ce département que les médecins subissent le plus d'agressions. Un nombre d'incidents record y a été relevé en 2010, ont dit des policiers, sans donner de chiffres. Six pharmacies ont été la cible de vol à main armée l'année dernière.

"La convention sera une boite à outils de tous les moyens qui peuvent être mobilisés par les professionnels de santé", a dit Claude Guéant. "La police peut par exemple accompagner un médecin la nuit, quand c'est nécessaire", a-t-il ajouté.

"Nous venons voir en Seine-Saint-Denis ce qui marche pour le généraliser ailleurs", a affirmé Xavier Bertrand.

Dans ce département, une ligne est dévolue aux professionnels de santé pour joindre des policiers plus rapidement. Il y a dans les commissariats un policier référent et des diagnostics de sûreté peuvent être réalisés.

"On insiste sur le développement de la vidéo-protection et on conseille aux professionnels de se regrouper en cabinets", ont déclaré des policiers aux ministres.

"Nous nous engageons à rester si on assure notre sécurité", a dit aux ministres Joselyne Rousseau, médecin généraliste et présidente de l'Association des professionnels de santé de Pierrefitte-sur-Seine.

Il y a eu plusieurs agressions de professionnels de santé dans cette ville ces dernier mois. Une pédiatre et une gynécologue ont d'ailleurs décidé en février et mars de partir après avoir été agressées.

"Si à la fin de l'année nous n'avons aucune mesure pour maintenir le maillage, il y a aura des départs", a dit sa collègue de Stains, Jocelyne Buruchian.

"Dans 10 ans, on n'aura plus de dentistes, plus de médecins. Les gens ne veulent pas venir en Seine-Saint-Denis", a dit Daniel Toledano, un pharmacien du Blanc-Mesnil.

"La désertification n'est pas une fatalité et moi, j'ai besoin que vous restiez", lui a répondu Xavier Bertrand.

(©AFP / 02 avril 2011 19h30)

 

À lire sur le site – romandie.com – en cliquant sur le lien en dessous :

 

http://www.romandie.com/infos/news2/110402173048.nao5o1jd.asp

 

Allez aussi sur le site lis en lien en dessous, il parle de :

Observatoire de la sécurité des médecins 2010 : une hausse sans précédent des actes de violence à l’égard des médecins

--

Ensuite, des élus nous diront que tout va bien (ou presque) dans notre commune ; voyez les agressions dans le département !

 

 

Repost 0
Published by Maurice - dans Sécurités
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 08:53

 

De-cote-1.jpg

 

Vers 1h30, il y a eu un très grave accident cette nuit sur le Bl. Barbusse, heureusement, il n'y a pas eu de blessé même léger.

Les faits :

Un véhicule venant du rond-point Branly (sortie A3) allant vers la pl. Carnot à brusquement tourné dans la rue Irène Joliot Curie et ce devant un 4X4 qui venait de la PL. Carnot et allait vers le carrefour Branly.

Le conducteur du 4X4 dit avoir fait des appels de phares pour avertir la conductrice du danger de tourner devant lui qui n'en a pas tenu compte.

Le choc a été très violent et le véhicule (Ford ?) a été projeté sur le trottoir jusqu'à presque percuter la librairie ! Au passage, les potelets et le poteau de signalétique pour la traversée des piétons ont été arrachés. Le bruit du choc a été entendu de très loin, une personne est arrivée sur les lieux en disant qu'elle avait entendu du bruit alors qu'elle habite vers le pont Jean Jaurès ! Mais personne sur place ou aux fenêtres aux alentours. Souhaitons ne JAMAIS avoir besoin d'aide la nuit au vu du peu de réactions des habitants des alentours.

« La conductrice disant » être bien allumée (trop bue) et a demandé à une personne qui était là de dire que c'était elle qui conduisait pour ne pas être embêté par la police, elle a même voulu déplacer son véhicule malgré l'essence qui s'écoulait, car le réservoir avec éclaté ce qui a fait partir très vite les personnes qui étaient à côté lorsqu'elle a mis en route le moteur (qui ne l'aurait pas fait ?), elle était tout à fait inconsciente du risque ! L'autre conducteur était semble-t-il à jeun et disait rouler à une vitesse normale, mais comme son véhicule est très lourd... cela expliquerait les dégâts. (Pourquoi pas, je ne suis pas spécialiste, mais à les voir...)

La police a été appelée, mais ceux-ci ne voulait pas venir, car il n'y avait pas de blessé, la personne qui les a appelés a dû insister sur le fait que de nombreux débris étaient éparpillés au carrefour pour qu'il ce déplace !, et indiqué précisément l'emplacement de l'accident (le fait de dire au carrefour du Bl. Barbusse et de la rue Irène Joliot Curie en face du café l'horizon ne suffisant pas).

 

Comme le vous le voyez, c'est au même endroit que le dernier accident qui a eu lieu le 17 du mois en cour. Bien sûr, c'est la nuit que cela c'est passé (et heureusement, car cela aurait pu être très grave si des passants avaient été sur place, car là, le véhicule est allé carrément sur le trottoir !), mais ne serait-il pas temps de prendre des mesures pour éviter que des conducteurs aillent beaucoup trop vite dans cette voie et VITE !!

 

Trois-quart-ar-D-et-conduct.jpg    Trois-quart-av-D.jpg

 

 

Repost 0
Published by Maurice - dans Sécurités
commenter cet article
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 16:14

 

 

 Vue-d-ensemble.jpg

 

Cette après-midi 12 novembre 2010 vers 13h45, il y a eu un très grave accident en face du collège Courbet entre une élève qui traversait dans le passage « protégé », un scooter et l'autobus 322.

Le conducteur du scooter à percuter la fillette qui a été projeté sur le bus et le scoot (ainsi que le conducteur) est allé s'encastrer dans les barrières de protection pour les piétons qui sont le long du trottoir.

La fillette est, « paraît-il » touché à la tête, et est restée plus d'un quart d'heure sans connaissance ; le conducteur du scooter est resté ½ h sans connaissance est à tout un coté de touché gravement.

La fillette ne disait rien lorsqu'elle a repris connaissance tandis que le conducteur du scooter a eu très mal lorsqu'il est revenu à lui.

Les premiers secours des pompiers ont appelé le SAMU pour que ses deux personnes soient soignées avant d'être emmenées à l'hôpital escorté par des motards de la police. (classique dans les démarches)

Le conducteur du bus était lui aussi sous le choc de l'accident qu'il venait de voir et participer bien malgré lui.

 

Le Bl. A été fermé pendant plusieurs heures.

 

Il va sûrement y avoir des conseilleurs qui vont dire que la vitesse est responsable malgré qu'ils n'aient rien vu, c'est tellement facile de responsabiliser quelqu'un sans savoir. Ce n'est peut-être pas faux vu les dégâts faits et sur le scoot, mais...

 

Il y a plusieurs années qu'il est demandé que soit sécurisé se Bl., souvenez-vous de la manifestation qu'avait organisé la FCPE il y a environ 6 ou 7 ans devant le collège en bloquant ce Bl. ! Il était demandé pour la énième fois que des mesures de sécurité soient prises pour la traversée des enfants et adolescents. Le conseil de quartier des grands champs avait appuyé toutes les démarches faites par la FCPE, qu'en est-il résulté ?! RIEN de chez rien comme vous pouvez le constater en passant devant se groupe scolaire séparé par se Bl.. Comme je m'en fou il est difficile de faire plus !

 

Des propositions ont été faites à de multiples reprises aux élus et directement à not'bon Maire, mais sans aucun résultat ! SI, il paraît que le feu passe au rouge plus vite ! Vous lisez bien, ils ont modifié le passage au rouge pour qu'il y passe plus vite, ça, c'est de l'efficacité que personne ne c'est rendu compte, j'ai demandé aux personnes qui traversaient après cette modification et aucunes ne s'en étaient rendu compte. Comme quoi...

Souvent, il était dit : il faudra qu'il y ait des morts pour qu'ils réagissent, là ce n'est pas le cas, n'attendez pas m'sieurs-dames nos élus ! Remuez-vous ! Faites-nous voir que vous êtes bon AUSSI à autre chose que de poser pour des photos dans le bulletin municipal.

Bien sûr, vous allez y aller de votre larme sur le sort de cette fillette (n'oubliez pas le conducteur du scooter), mais c'était évitable si vous aviez fait quelques choses lorsque cela vous a été demandé, et votre responsabilité est pleinement engagée de par votre inaction !!

Le tram n'est pas prêt de passer, alors allez-y, sécurisé ce Bl. pour les enfants et ados.

 

Scoot-et-agents-de-police.jpg  Scoot-encastre.jpg

Repost 0
Published by Maurice - dans Sécurités
commenter cet article