Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ? Ne rien publier de ce blogue sans en avoir eu l’autorisation . Pas de commentaires anonymes !
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 10:57




Alors comme ça, la garde urbaine devient une « police municipale » alors que lors de la campagne municipale anticipée les élus nous avaient dit qu'au grand jamais cela ne serait à Romainville !! (lors de la réunion de campagne au centre Croizat)

Tout doucement cette municipalité est entrain de nous faire admettre que ses engagements des campagnes municipales ne sont que lettre morte. Comme pour Kérautret en son temps.

Pourtant nous le savon que les promesses n'engagent ne ceux qui y croient !!


La différence entre la garde urbaine créée et une police municipale était que la 1re n'était pas armée, or, elle va être armée !

Quelles va être celle-ci ?

Un simple bâton ?

Une bombe anti-agression ?

Un taser ?

Un 357 ?

Un lot de tout cité ?


En tout, 12 personnes seront affectées à cette police, loin des 7 ou 8 de la garde urbaine, avec en plus : véhicules, local, ect... pour 300 000€ par an.

MAIS pas la nuit ni les fins de semaine !

C'est comme un message aux petites frappes en leur disant : en dehors de ses heures, vous pourrez faire à peu près tout ce que vous voulez, nous ne serons pas de service.

La garde urbaine n'avait presque pas de pouvoir ? Personne ne s’en est aperçu avant ?

Quels seront ceux de cette police municipale ?

Au moins nous ne pourrons plus crier : à la garde !

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 19:41


Avez vous remarquez que des véhicules « semble » jouir d'une certaine mansuétude ?

Regardez par exemple le stationnement pour les livraisons, des camions vont jusqu'à obstruer complètement des rues ! Au point que des automobilistes empreintes des itinéraires de délestages en sens interdit.

Des places de stationnements ont pourtant été faites avec des marquages au sol délimitant des places, libres au moment de la livraison, & non utilisés par les conducteurs.

Alors ... que fait la « garde urbaine » ?

Doit-on crier « à la garde » pour que les personnes ayant la fonction fassent respecter la libre circulation ?

Sans oublier les places pour personnes handicapées, regardez ceux qui stationnent dessus, très peu ont le droit de le faire ! Pourquoi ce laxisme ?

À quoi sert cette garde urbaine ? À part mettre des avis de demande d'enlèvement ?


La Pl. Carnot est devenue un parc de stationnement en double voir en triple file, même lorsqu'un camion veut tourner les conducteurs des véhicules en stationnements ne viennent les déplacer qu'en dernier ressort lorsque qu'il y a risque de dégâts matériels.




Partager cet article
Repost0
19 février 2008 2 19 /02 /février /2008 09:52

 

  Apparemment, nous n'avons pas assisté à la même réunion ! « L'assistance » ne stigmatisait pas les jeunes, mais certains d'entre eux ! Nuance de taille. Le chômage et le manque de moyen N'EXPLIQUENT RIEN ! Si toutes les personnes qui ont peu de moyens faisaient de même... NON !! c'est le manque d'éducation de la part des parents qui en est la cause. Demander de la sécurité est de droite maintenant ? Et pourquoi pas d'extrême droite ? Et bien, il y avait + de 200 personnes de droite dans la salle, qui aurait cru ça !! rassembler sur la peur ? Vous ne vous êtes pas rendu compte de la détresse de certains intervenants ? Au fait, vous oubliez d'écrire que Guigou était elle aussi présente, et c'est vrai qu'à quelques semaines des élections municipales cela ne ce pas sans arrière-pensées ! Mais les personnes présentes n'étaient pas dupent, soyez-en sûr, il suffisait de parler avec eux à la fin ! Et pas besoin de les titillés.

 

: http://www.lecactusrouge.com/article-16687818-6.html#anchorComment

-----------------------------------------------------

 

 

Mises au point, faites sur ce JournalWeb

 

Lisez les articles, ou plutôt les comptes-rendus, que j'ai faits sur cette réunion, et vous vous rendrez compte que le doute sur votre présence est patent.

 

Comment écrire de tels propos en ayant assisté à la réunion ? Vous voulez apporter de l'eau au moulin de l'équipe municipale ? C'est réussi ! Elle va pouvoir se gosser d'un tel article, car écrire que la sécurité est de droite... et que les personnes présentent voulait jouir d'une retraite paisible... et bien OUI ! Nous voulons jouir d'une retraite paisible, et c'est toute la couche de population concernée qui le demande (tous les retraités et les autres aussi par la même occasion) !

Les personnes présents sur l'estrades ont semblées dépassées par les propos qu'ils entendaient; à entendre les réponses qu'ils faisaient cela ne fait pas beaucoup de doute. Propos bateau qui auraient pu être dit dans d'autres réunions en ne changeant que quelques mots suivant les circonstances.

Les policiers n'ont pas été traités de fainéants à proprement parlé, mais comme je l'ai écris, qu'ils ne faisaient pas correctement leur travail. Pour quelle raison? Tout peut être dit à ce sujet : manque de personnels et de véhicules comme l'a dit la commissaire ou le sou-préfet ? À chacun de ce faire une opinion.

Quant à droitir par avance pour conserver le pouvoir, aller demander aux retraités qui sont fait agresser ce qu'ils en pensent, je connais certains d'entre eux qui en sont à 5 ou 6 agressions en 10 ans, et pour certains d'entres-eux un passage aux urgences hospitalières ! Je vous signale qu'il n'a pas été fait mention des cambriolages, qui eux aussi, sont nombreux dans toutes les couches de la population ou qu'elle habite (pavillon ou immeuble)! Et j'en parle en toute connaissance de cause, pour les deux cas.

 

Et je ne parle pas du décès récent d'une habitante d'une autre commune ; vous vous rendrez compte que ce n'est pas jouer sur la peur, la peur, elle est là !!

Faire une réunion à l'intention des jeunes ne résoudra rien, ce ne seront pas les agresseurs qui viendront, ou alors pour connaître les moyens mis en oeuvres pour la sécurité, et les déjouer. La pauvreté n'excuse RIEN !!

 

Maintenant l'utilisation, de cette peur, par la municipalité en place est regretable à quelques semaines d'éléctions, mais toutes le font ! Comme il est commun de dire : tous les coups sont permis. Hélas.

Parut sur le site du cactus rouge en commentaire.

Partager cet article
Repost0
15 février 2008 5 15 /02 /février /2008 14:20

Vue-g-n-rale-Gug-Comm-Pref-copie-1.jpg

Vue générale de la réunion.

 

 

Les participants continuent d'interpeller (poser des questions, mais le ton convivial n'y est pas)les organisateurs qui sont sur une petite estrade.


Participant : il y a des problèmes avec des gens qui sont des pays de l'Est, ils se sont installés sur le site de l'entreprise Musat (carrière de plâtre au bas pays), lorsqu'ils s'en vont d'autres viennent.

Guglielmi : j'avertis ainsi que la Maire, M A M (Michel Aliot Marie, ministre de l'Intérieur) et le commissaire. Le commissariat est trop loin des agressions, presque à côté du périphérique. Il faudrait affecter plus d'effectifs, et des locaux de mis à disposition à Romainville.

Champion : (idem, ndr) il y a aussi les cages d'escaliers dans les HLM ou ses personnes crés des nuisances, il faut faire respecter les valeurs de la république ! dixit

Participant : lors du repas des retraités, nous attendions le car, lorsque 5 individus ont profité d'un d'entre nous qui est handicapé pour l'agresser et le volé !

Préfet (ou sous) : les personnes des pays de l'Est, Roumains ou Bulgares, sont en difficultés sociales, nous sommes allés les voir ce matin avec un interprète, pour qu'elles aillent en centre d'accueil ; à la fin de la semaine prochaine, elles ne seront plus là ! Vous avez exprimez vos désarrois, ect, etc... (D'accord, mais ou iront-elles ? Ailleurs dans la Seine St Denis, ou renvoyé chez eux avec un pécule ? 300 € par adultes et 100 € par enfants)

Avant pour avoir des forces de police au stade de France, il était pioché dans les effectifs locaux, mais maintenant, ce sera des effectifs dédiés. (les participants applaudissent)

Commissaire : les patrouilles sont en patrouilles... ect, ect. (Pendant ce temps-là, le sous (?) préfet s'éloigne pour téléphoner)

Particulier : dans l'immeuble où j'habite, le conseil syndical c'est déplacé pour donner les clés de la porte d'entrée de l'immeuble, au commissariat des lilas, pour qu'il puisse venir dans l'immeuble lorsqu'il y a des jeunes délinquants à l'intérieur.

À la place des 3 communes (Allendé) il y a un commerce qui reste ouvert très tard, et l'on voit un défilé de véhicules de différents départements qui viennent d'ailleurs, nous nous sommes déjà plaint des bouteilles de gaz qui font du bruit en pleine nuit lorsqu'il y a échange. Ce n'est pas du sucre en poudre qu'ils doivent vendre ! Les plaintes n'ont pas été suivies d'effet, beaucoup de promesses... et puis ils iront ailleurs ! (la prise de parole à semble-t-il été très difficile et la personne a du mal à s'exprimer, d'ailleurs, elle avait avec elle des documents qu'elle a voulu donner au préfet)

Commissaire : je fais avec les moyens que j'ai, faites des plaintes, nous ne pouvons pas les refuser !

Beaucoup de participants manifestent leurs désapprobations, car souvent le dépôt de plaintes a été refusé sous diverses raisons.

Participant : j'ai retiré 600 €, puis j'ai rencontré quelqu'un et nous sommes allés boire dans un bureau de tabac ; j'ai fait l'erreur de sortir la liasse de billets devant tout le monde et il y avait un jeune, lorsque je suis sorti, plusieurs jeunes m'attendaient pour me dévaliser.

J'ai été très bien reçu par la police au commissariat, il ne faut pas critiquer la police.

Participant : les gardiens d'immeubles ne sont pas asses ... jeunes ! Lorsque des jeunes squattes, il ne veut rien faire, les gardiens ont un rôle à jouer vis à vis des habitants, il faudrait des contrôles pour qu'ils fassent leurs boulots.

Participant : sur la futur base de loisirs, actuellement, il y a des dépôts d'ordures et de poubelles, des petites motos cré des nuisances pourtant elles sont interdites ?

Commissaire : oui elles sont interdites. (sans plus de propos)

Participant : peut-on déposer plainte contre des mineurs qui ne font pas d'agressions physiques, mais verbales ?

Là, je n'ai pas pu comprendre les réponses qui ont été données, et de plus ce n'est pas clair comme réponses, beaucoup sur l'estrade parlaient en même temps.

Champion : les agents de sécurité sont passés de 3 à 6, mais il n'y en a qu'un qui est assermenté. Bientôt, il y en aura 10 ou 12, en ce moment nous discutons de l'uniforme, et il y aura un véhicule avec un autocollant signalétique. (mais ont s'en fou de l'uniforme, en survêtement ça nous ira très bien, qu'ils soient actifs et tous assermentés ! ndr)

Ils travailleront de 10 h à 24 h (en clair, n'ayez pas besoin d'eux entre 0 h et 10 h, et travailleront-ils 7 jours sur 7 ? (avec les roulements de services et les jours de repos, y aura-t-il asses de personnel ?) Vous pensez que c'est justement dans cette tranche horaire qu'il y aura des agressions ? Mauvais esprit !!)


Le (sous ?) préfet et la commissaire nous disent qu'ils comprennent nos désarrois au sujet des agressions, et qu'ils vont faire tout le nécessaire pour faire arrêter ceux-ci. (Il ne manquerait plus qu'ils ne fassent rien ! )


Cela a continué un peu, mais je ne prenais plus de notés, 2 pages ce n'est pas mal, d'ailleurs tout a été sur le même ton. Si je me rappel de quelque chose d'importent je l'écrirais, ou si vous le voulez, faites un commentaire.


À la fin de la réunion, je suis allé voir la Maire pour lui parler de la distribution du bulletin municipal, dans le quartier des Mares, nous l'attendons encore ce mois-ci et nous allons le chercher en Mairie pour ne pas être informé trop tard ; lorsque nous téléphonons au service concerné, il nous a répondu que ce n'est pas vrai, un appel téléphonique sera fait le mois prochain pour savoir quand le bulletin a été distribué, ce n'est jamais fait !

Réponse : du personnel a changé, cela devrait aller mieux. (et elle est partie)


Les retraités qui le souhaitaient avaient un autocar qui pouvait venir les chercher aux emplacements habituels lorsqu'il y a des sorties, il y a eu de nombreux retraités qui ont fait la demande, mais pour certains, ils ne savaient pas qu'il y avait aussi le retour ! Et de nombreux retraités sont repartis à pied, malgré que je leur ai dit qu'il fallait attendre. Et bien sûr, nous avons été ramenés, mais nous n'étions pas nombreux. Comment penser que le retour n'était pas prévu ? On vous amène, et vous vous débrouillez pour rentrer ? Surprenant comme résonnement.

 

 

 

Pour le cas où il y aurait des oublis ou erreurs, n'hésitez pas à le faire savoir par commentaires ou pas l'adresse courriel sur la page d'accueil.

Partager cet article
Repost0