Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 12:52

Cher TOI,

 

Ce dimanche, nous n’avons pas eu le temps de nous retrouver et de partager une saucisse, ni même d’échanger un sourire…QUEL DOMMAGE!!!!!!

 

Pourtant tout était en place: un bon sound système, un bel écran prêt à recevoir à la nuit tombée un chouette documentaire, le barbecue venait à peine de recueillir sa braise lorsque…la Police municipale puis la Nationale nous à demander de remballer notre sourire, de rhabiller notre soleil et de laisser les quelques badauds curieux et amusés par l’initiative retourner dans cette morne journée électorale.

 

Quelques personnes ont eu le temps de venir m’exprimer leur joie d’entendre en plein air La Marseillaise de Gainsbourg, de rire sur le sketch Le Chômeur de Coluche, de savourer Positive Vibration de Bob Marley ou de s’arrêter le temps de Douce France de Trenet que 2 heures trop courtes avaient déjà filées et que les condés nous ont interrompu.

 

L’initiative était trop belle, il faudra donc la réitérer, un peu plus longtemps… :-)

 

MERCI à ceux qui ont donné un bon coup de main pour l’installation (Momo, Jean-René et Loîc) et pour la désinstallation, MERCI à ceux qui ont eu le temps de passer et MERCI à ceux qui n’ont pas pu venir et MERCI à ceux qui viendront la prochaine fois et…(ça ressemble à pas mal de discours que j’ai entendu hier soir)

 

Bien à TOI

 


 

Repost 0
Published by François L C - dans Propos du Père François
commenter cet article
26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 12:38

 

Bonjour à tous,

 

Je suis ravie de vous convier, ce samedi 29 avril à 15h, à un café-philo sur le thème :

 

" péché peut-il être mignon ? "

Orgueil, envie, luxure, avarice, colère, paresse… Alors que les péchés sont à l'origine des fautes identifiées par les religions, nous en parlons désormais pour désigner ces faiblesses de la nature humaine qui nous poussent aux mauvaises actions. Et parfois nous disons même que certains péchés peuvent être mignons. Mais peut-on considérer que le mal est anodin ? Qu'il soit capital ou banal, un péché est-il toujours le Mal ? Et que désigne-t-il au fond ? Pour analyser ce problème, nous nous inspirerons de la pensée éthique d'André Comte-Sponville, philosophe français du 21ème siècle.

 

Rendez-vous à la Maison de la Philo (2ème étage de la Médiathèque Romain Rolland, rue Albert Giry, 93230) pour une discussion philosophique conviviale. Toutes les informations ci-dessous et ci-joint.

 

 

Salutations philosophiques,

 

Johanna Hawken

Responsable de la Maison de la Philo

(www.maisondelaphilo-romainville.org)

et de Université Populaire "Fabrique des Savoirs"

01 71 86 60 20

jhaw@ville-romainville.fr

 

 



Important : Ce courriel n’a qu’un caractère informatif et ne saurait engager la municipalité.

Repost 0
Published by Maison de la philo - dans Cultures
commenter cet article
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 17:30

 

 
 
Syctom, l’agence métropolitaine des déchets ménagers - 35, boulevard de Sébastopol – 75001 Paris
Tél : 01 40 13 17 00 – www.syctom-paris.fr
 
Paris, le 30 mars 2017
Délibération du Comité syndical du Syctom sur les modalités de la
concertation préalable pour le projet Romainville / Bobigny
Le Comité syndical du Syctom a pris acte, par délibération en date du 30 mars 2017, des
modalités de la concertation préalable pour le projet de futur centre de traitement des
déchets ménagers à Romainville / Bobigny, telles que définies par la CNDP.
 
 
Dans le cadre de la réflexion engagée pour la reconstruction du centre de Romainville, le
Syctom a saisi la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) en décembre 2016, qui par
délibération en date du 4 janvier 2017, a décidé d’organiser une concertation préalable et
a désigné Monsieur Jacques Roudier comme garant de cette concertation.
Le 8 mars dernier, la CNDP a approuvé les modalités de concertation préalable proposées
par le Syctom ainsi que son calendrier de mise en œuvre.
 
La concertation préalable sur ce projet se déroulera sur une période de 5 mois et sera
ouverte lors d’une réunion publique actuellement programmée le 5 juillet 2017. Des ateliers
thématiques seront organisés en septembre et octobre. La concertation s’achèvera par une
réunion publique envisagée en novembre 2017 afin de permettre au Syctom de décider en
décembre 2017 des éléments du programme de la future installation.
 
Pour réunir les conditions d’une concertation exemplaire, le Syctom prévoit, à partir du 19
juin, d’ouvrir un site internet informatif et contributif dédié au projet et de mettre à la
disposition du public un dossier de la concertation présentant l’ensemble des éléments
d’information afférents au projet (historique du projet, contexte territorial et social,
objectifs et caractéristiques principales, coût prévisionnel, communes concernées) ainsi que
la démarche de concertation préalable.
 
 
 
Contacts presse :
Sylvie MARIAUD – tél : 06 21 60 03 82 - e-mail : mariaud@syctom-paris.fr
Patrice FURE, Directeur de cabinet du Président - tél : 01.40.13.17.14 – e-mail :
fure@syctom-paris.fr
 
 
Le Syctom, l’agence métropolitaine des déchets ménagers, est le premier opérateur public européen
de traitement et de valorisation des déchets ménagers.
Il traite et valorise chaque année près de 2,3 millions de tonnes de déchets ménagers produites par
5,7 millions d’habitants de 84 communes, dont Paris, sur cinq départements franciliens, soit 10% du
traitement des déchets ménagers en France.
 
Repost 0
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 17:22

OYEZ OYEZ BRAVES GENS DAMOISEAUX ET DAMOISELLES

 

Ne soyez pas tristes, notre château, celui de la famille de Ségur n’est plus. Cependant rassurez-vous en mémoire du Seigneur de ces lieux, votre actuelle majesté bien-aimée s’est battue pour qu’une trace de ce passé figure en bonne place dans votre ville. Courtisans et Courtisanes vous pouvez festoyer le grand Ségur verra le jour. Certes votre majesté l’avait voulu plus imposant, mais soyez en assurés, il pourra accueillir tous les preux chevaliers de la contrée.

Réjouissez-vous pour le plaisir de vos yeux, le Grand Ségur va renaitre. Que Monsieur Brognard ne s’offusque pas dans sa tombe, ce bel édifice ne fera pas d’ombre à son église, de plus il ne sera habité que par des gens biens. En ce lieu le petit peuple n’aura pas accès.

Le Grand Ségur renaît avec son flot de bonnes nouvelles, il se trouvera à l’entrée de ‘’la base de loisirs.’’

Comment, vous en doutez ?

Certes le grand tas de sable qui reste inerte en bas des carrières vous fait douter. Et bien ne doutez plus le Grand Ségur est capable de miracles. Vous ne me croyez pas et pourtant voilà une preuve irréfutable :

Rendez-vous chez le marchand de biens situé rue du Belvédère, vous savez la nouvelle petite rue qui débouche sur rien et dans laquelle du fait de sa grande fréquentation deux commerces n’ont pu survivre que quelques mois. Rendez-vous donc chez ces gens honnêtes et bienveillants. Je suis certain que toute personne les soupçonnant de malhonnêteté pourrait être créditée d’un mauvais procès d’intention. Voilà ce qu’ils vous annonceront (c’est écrit dans leur brochure) :’’ Cette résidence d’exception sera proche d’une base régionale de loisirs de 64 ha ‘’La corniche des forts’’ proposera notamment, la maison de la nature (exposition, médiathèque,) et ses jardins aménagés en ferme pédagogique, un mur d’escalade, un parcours VTT, un musée du plâtre, un centre équestre.’’

Ce n’est pas magnifique tout cela ? Il ne manque rien j’espère !

Notre majesté bien-aimée seigneur de notre contrée doit être fière d’avoir trouvé des promoteurs qui savent magner une baguette magique !

Plus sérieusement, ne trouvez-vous pas étonnant que la société FIMINCO qui est présente dans notre commune depuis l’explosion immobilière, qui propose du mécénat dans le cadre d’une fondation d’art, dans le programme de la ZAC de l’Horloge, qui est si proche de nos élus majoritaires au point de leur céder en bon lieu des locaux pour faire campagne électorale, soit si peu au courant des turpitudes que traverse le projet de ‘’La Base de Loisirs’’.

Pour vendre que ne ferait-on pas ?

Madame le Maire auriez-vous un intérêt à laisser, dans votre commune, un promoteur faire de la publicité mensongère ?

François ANDRE Avril 2017


(je ne pensais plus à publier l'article, d'où le retard, pas frapper, pas frapper !)

 

Repost 0
Published by François André - dans propos de François ANDRÉ
commenter cet article
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 17:03

Christiane Tricoit

Correctrice au « monde »

 

 

Elle n’aura pas eu le temps de s’engager pleinement dans son nouveau projet : l’écriture de textes personnels. Le dimanche 9 avril, Christiane Tricoit est morte à 72 ans, vaincue par l’asthme qui s’accrochait à cette femme enjoué mais ne se racontant pas d’histoire sur le mal toujours un peu menaçant.

 

Christiane fut correctrice pendant plusieurs décennies au monde , ou elle assura la responsabilité le rôle de cassetin (lieu de travail des correcteurs).

c’est bien peu de dire que vont nous manquer son ardeur, sa chaleur, son talent à vivre, ses talents ; ainsi qu’elle le disait, elle aimait « essuyer les plâtres ». très vite, elle avait perçu la nécessité de donner un coup de jeune à ce vieux métier, ainsi qu’une place à la correction au sein du site internet du journal dès qu’il commençât à voir le jour en 1995. et cette place était loin d’être gagnée. Il y fallut l’opiniâtreté de Christiane, qui exigea que le journal en ligne soit l’objet du même soin de correction aîné sur papier. Grâce à cette fonceuse, Lemonde.fr bénéficie de sa propre équipe de correcteurs, singularité dans la presse française.

 

Après s’être attachée à l’élaboration d’une « marche papier » répertoriant les usages topographiques, orthographiques et éditoriaux du Monde, elle collaborât très activement à la création des dictionnaires de la spécialité en ligne, en complément d’un correcteur orthographiques et éditoriaux du Monde, elle collaborât très activement de dictionnaire de spécialité en ligne, en complément d’un correcteur orthographique, outil de base de la presse informatisée.

c’est encore elle qui contribua amplement à la publication d’un précieux « livre de style » maison, recevant les usages et fournissant une riche documentation en matière d’actualité économique, politique ...

Créatrice de ‘Passage d’encre ».

 

Outre ces activités professionnelles, Christiane, après avoir participé au comité de rédaction de la revue Animatograph, avait entrepris de lancer, en 1996, sa propre revue, Passage d’encres, dont elle ouvrit les pages durant près de vingt ans à d’innombrables auteurs, des plus connu, tels Salah Stéou Jean-Pierre Fay, aux plus discrets. c’était l’un de ses rêves : accueillir au sein d’une revue écrivains, peintres, graveurs de tous horizons ; une estampe originale s’insérait dans l’exemplaire pour les abonnés, qui pouvaient ainsi se constituer un musé imaginaire. Elle-même peignait, dessinait, créait des collages, tout cela d’un trait aussi élégant que sa façon de tracer des lettres qui semblaient danser. Chaque numéro de sa revue était l’occasion d’une fête qu’elle animait dans les lieux parisiens les plus divers, péniche en bord de Seine, Centre National des lettres, École des beaux-arts, pavillon du parc de la Villette, au son du cuarteto-Cedron ou de l’improbable vielle à roue d’un ami.

 

Plus tard, ce furent des rencontres(ateliers avec les habitants de son quartier de Romainville (Seine-Saint-Denis), sous l’égide notamment de la municipalité, des soirées du conte dans la grange de la rue de Paris, dont elle avait d’emblée entrepris, aidée de Frater, son compagnon de toute une vie, d’attaquer le béton pour y faire pousser l'aloé Vera et d’autres merveilles. Là, les soirs s’animaient souvent de la guitare de Christiane chantant quelques airs du Québec dont elle riait d’avance à prendre l’accent ou une mélopée calabraise, napolitaine ou sicilienne.

 

Ces dernières années, les rendrez-vous successifs de « Livres en Gern » avaient permis de faire se rencontrer dans ce coin du Morbihan où elle s’était installée, habitants de la région, écrivains, vidéastes, performeurs ...

Le moulin qu’elle avait déniché là (un autre de ses rêves) accueillit par deux fois, pour les Journées du patrimoine, des visiteurs qui découvraient en même temps une exposition de peintures ou de grands tissages métalliques d’une tisserande venue de Romainville.

 

Christiane continuait ici de jardiner, amendant le sol humide de son moulin pour que s’épanouisse le plus bel hortensia bleu, peignant aussi de cette même couleur une racine de lierre accrochée à un arbre. Vous repartiez en guerre chargé de livres et de boutures. Tout cela lui paraissait si simple et normal.

 

Martine Rousseau et Françoise Lachkareff

 

© Le Monde

(copie fait par Maurice, info donnée pour le cas où il y ait des fautes)

 

Repost 0
23 avril 2017 7 23 /04 /avril /2017 05:01

VOTER !

 

Voter est un droit que nos pères ont chèrement acquis, ne le négligez pas même si vous vous sentez exploité par des candidats qui ne respecteront pas leurs engagements.

 

 

Repost 0
Published by Maurice - dans Informations
commenter cet article
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 18:00

 

 

   Cher Toi, Quoi de plus plaisant et réjouissant que de se réunir et de se retrouver ce dimanche, après avoir déposé ton bulletin dans l’urne, autour d’un bon Barbecue sur la place du Marché de Romainville.

Pour accompagner Merguez, Poulet et Brochettes je vous concocterai une petite playlist politiquement drôle et incorrecte: de la Marseillaise de Gainsbourg au « S’faire Enculer » de Georges Brassens » en passant par quelques sketchs remarquables de Coluche, du "Cacaboum Merde in France" de Jacques Dutronc, j’en passe et des meilleurs car la liste est bien longue, VENEZ DANSER, RIGOLER ET VOUS RÉGALER sur la Place du Marché de Romainville en ce dimanche électoral qui de ce fait ne sera pas si morne et sombre.

 

Fais un petit tour au Marché, achètes-y ta merguez, ta brochette, ta salade ou ta vigne, viens la faire cuire sur ma braise et je m’occupe de ton sourire!!!!!!!

Et si tes zygomatiques tiennent le coup jusqu’à la tombée de la nuit on ponctuera la soirée avec une projection du fabuleux documentaire de François Ruffin « MERCI PATRON » .

 

Ce programme n’a pas besoin de l’aval de la Cour des Comptes ou de je ne sais quelle instance politique. Il ne tient qu’à toi de l’appliquer et le seul bulletin que tu auras à apporter c’est ta merguez et ta bonne humeur

 

BIEN À TOI CITOYEN ET FAIS TOURNER L'INFO JOYCE _______________________________________________________________________________

 

Repost 0
Published by ASVR - dans Informations
commenter cet article
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 11:03

 

Romainville le 18 avril 2017

Propos du père François

 

 

Jusqu’au bout il aura persévéré à s’agiter frénétiquement, sans se rendre compte que, lorsqu’on est pris dans les sables mouvants, plus on bouge, plus on s’enfonce.

Jusqu’au bout, lui qui critiquait Sarkozy, il aura manqué de dignité, de réserve et de discrétion. 1

Jusqu’au bout, il n’aura pas su se taire.

C’est quand même bien lui qui a été raconter à des journalistes qu’il avait eu à déclencher des opérations « homo », c’est à dire des meurtres d’ennemis.

D’accord, il n’était pas le premier à le faire, mais celui qui l’avait devancé (tu devais bien le connaître, Philippe ...) n’était pas Président, même s’il occupa des postes de responsabilité.

A propos de « responsabilité », on se demande si notre futur président sortant savait ce que c’était.

Je répète que, pour moi, le bilan du pauvre Hollande (aux cheveux teints à 10 000 euros par mois) est loin d’être négatif et il a su s’entourer de quelques bons ministres comme celui des Armées ou celui des Affaires étrangères (je ne parle pas d’Ayrault), mais aussi de très mauvais comme l’ineffable Harlem Désir ou les trois écolos inexistants.

Tout simplement, « il n’était pas fait pour le job », et lui qui aimait tant s’approcher du peuple et faire de petites plaisanteries niaises, il a fini comme son prédécesseur, entouré par des armées de CRS ou de Gendarmes mobiles.

Qu’il se rassure, dès qu’il ne va plus être aux affaires, sa popularité, comme celle de Chirac dès qu’il s’est installé dans sa chaise roulante, va remonter en flèche. 2

Ainsi va la vie ...

Pourquoi je parle de Hollande en ces termes ?

Parce que, après avoir affirmé qu’il ne prendrait pas position pour l’élection de son successeur (encore un engagement non tenu ... 3), il n’a pas pu s’empêcher de bavarder.

Quand il vient nous dire qu’il ne faut pas porter l’extrême droite au pouvoir, franchement, on n’a pas besoin de lui pour le savoir et il vaudrait mieux qu’il cherche à comprendre pourquoi elle est montée aussi haut et en quoi il en est (parmi beaucoup d’autres) le responsable. 4

Quand, en revanche, il nous fait comprendre que Hamon n’est pas sa tasse de thé et surtout que « Jean-Luc Mélenchon ne représente pas la gauche qui permet de gouverner », on est véritablement scandalisé. 5

Il n’a pas le droit d’être aussi irresponsable !

 

Amusons-nous un peu.

Tout le monde a remarqué qu’aucun des candidats qu’on peut qualifier « de gauche » ne se recommande de Hollande qu’on estime susceptible d’entraîner n’importe qui vers les bas fonds.

A contrario (JC : dico), il devrait entraîner ceux qu’il critique, Mélenchon par exemple, vers les sommets de la popularité.

A l’inverse, le ralliement à Macron d’une bonne partie des poids lourds du PS qu’il faut bien qualifier de « traîtres », quelles que soient les bonnes raisons qu’ils avancent *, puisque, après avoir accepté le principe de la primaire, ils en ont réfuté les résultats qui n’étaient pas favorables à leur choix, ce ralliement a manifestement « plombé » le candidat qui faisait, seul la course en tête.

Tertio : L’acharnement judiciaire contre Fillon (car il y a eu « acharnement » ; demandez à Bartolone qui s’indignait auprès de Hollande qu’on déclenche contre lui une procédure en emploi fictif en période électorale), a semble t-il raffermi l’électorat de celui-ci.

Imaginez-vous un deuxième tour entre Mélenchon et Fillon ?

 

Je ne suis surtout pas un politologue, aussi mon petit papier n’a t-il pas la moindre valeur prévisionnelle. 6

 

Il visait seulement à vous distraire et à vous conseiller de ne rien prendre au sérieux.

 

Salut à tous.

 

François Le Cornec

 

J’espère que vous appréciez l’exquise discrétion de notre municipalité en cette période.

La maire Valls avait, comme son mentor (JC ; dico) appelé à voter pour Valls à la primaire.

Le score de Benoît Hamon à Romainville (et dans le 93) avoisinant les 70%, cela rendrait prudent de plus téméraires, car les législatives approchent.

Elles vont être plus que difficiles pour le PS.

La maire Valls est la suppléante de notre candidat. 7

Ce dernier, maire des Lilas, soutient la candidature de Benoît Hamon.

Quelque chose me dit que c’est plus par tactique que par conviction.

Quelque chose me dit aussi que avoir la maire Valls pour suppléante va lui poser des problèmes ...

 

 

-- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- --

 

Commentaires de Maurice avec l’approbation de François

 

1) il a critiqué Sarkozy mais a fait pire ! Il continue presque tous les jours en allant en déplacement un peu partout, il est devenu un représentant de commerce.

2) presque aussitôt qu’il a dit qu’il ne briguerait pas un autre mandat, sa cote est remontée dans les sondages, un peu comme si le peuple lui en était reconnaissant de partir.

3) question engagements non tenus, à Romainville nous sommes bien placé pour en parler ! Un des derniers engagement non tenu concerne la hauteur des constructions qui ne devaient pas déparer par rapport à ceux existant, soit pas plus de 4 ou 5 étages,nous voyons ce qu’il en est place du marché.

4) ceux qui, comme lui, clament qu’il faut faire barrage à l’extrême droite lui ont fait un lit douillet où il y est presque invité à venir s’y coucher ! De plus, ce n’est pas en criant au loup qu’il se combat mais en lui coupant l’herbe sous le pied !

5) un bel exemple de respect du résultat de la primaire socialiste dont il a été premier secrétaire, mais n’est-on pas trahit par les siens ?

6) vrai, mais tu es lu par beaucoup, même par ceux qui te critiquent ! Certains suivent tes écrits, tu en as eu la preuve lorsqu’ils t’ont interpellé ou bousculé par dépit puisqu’ils ne pouvaient pas faire autre chose, comme le font les faux-derche !

7) elle se serait recasée comme suppléante du prochain candidat aux législatives ? Le parrain l’aurait refilé comme faisant parti du panier garni ? Lui aurait-il dit : je te donne ma circonscription mais tu prends aussi le p’tit personnel. (je ne ferai pas d’autre comparaison qui pourrait être graveleuse)

 

Repost 0
Published by François L C - dans Propos du Père François
commenter cet article
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 10:58

 

Bonjour à tous,

 

Nous sommes ravis de vous convier ce samedi 22 avril à 11h à la Médiathèque Romain Rolland, à une conférence de neurosciences, sur le thème "Les bases neuronales de la relation à autrui".

 

Comme d'habitude, un atelier enfants (4 à 13 ans) est organisé pendant la conférence pour libérer les parents :inscriptions obligatoires par téléphone (01 71 86 60 20) ou par mail (philoetsavoirs@ville-romainville.fr).

 

Toutes les informations ci-dessous et ci-joint.

 

 

Laurence Conti, professeur en neurosciences cognitives, Université Paris Ouest Nanterre, Laboratoire Cognition humaine et artificielle(Chart 4004)

 

"La relation à autrui se noue autour du face-à-face : en effet, un nombre considérable d’informations sociales sont extraites à partir des caractéristiques faciales des congénères. Le visage, plus que toute autre partie du corps, communique notre identité, nos émotions, nos intentions, voire notre personnalité, aux yeux des autres agents sociaux. Ces informations participent activement à la construction d’une représentation cohérente d’autrui, laquelle est utilisée pour guider nos comportements en situation d’interaction. Cette conférence explore l’état des connaissances actuelles concernant les processus cognitifs et cérébraux mis en jeu par la perception du visage d’autrui."

 

Demeurant disponible pour tout renseignement supplémentaire,

 

Salutations culturelles,

 

 

 

Johanna Hawken

Responsable de la Maison de la Philo

(www.maisondelaphilo-romainville.org)

et de Université Populaire "Fabrique des Savoirs"

01 71 86 60 20

jhaw@ville-romainville.fr

 

 



Important : Ce courriel n’a qu’un caractère informatif et ne saurait engager la municipalité.

Repost 0
Published by Maison de la philo - dans Cultures
commenter cet article
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 10:50

 

 

Chat perdu

 

un avis de recherche a été passé dans des boîtes aux lettres pour un chat qui ne revient plus chez se maîtres :

 

 

Repost 0
Published by Maurice - dans Informations
commenter cet article