Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • Romainville. Le doigt là où ça fait mal ! Très MAL !!
  • : Que s'est-il passé, que se passe-t-il dans le quartier des grands champs, et à Romainville ?
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Copyrigth

TOUS les articles ET photos sont sous copyright et enregistrer à CopyrigthDepot.com sous le n° 00049117.

Tenez-en compte, merci.

7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 07:36

 

N’oubliez pas que vous avez un acte citoyen à faire aujourd’hui :

 

Quelque soit le bulletin (même si vous n’en mettez pas) que vous mettiez dans l’enveloppe,

 

VOTEZ !

Repost 0
Published by Maurice - dans informations
commenter cet article
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 16:22

 

à la demande de l’auteur, j’ai supprimé l’article : 

je viens de te lire ; rien à redire à propos de la démagogie de la mère Le Pen.

car il n’aurait pas dû l’être, il m’est parvenu avec la demande de le mette en ligne par erreur, il n’est donc plus accessible.

 

Repost 0
Published by Maurice - dans Informations
commenter cet article
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 12:32

François,

je connaissais un peu Christiane Tricoit, tu m'apprends son décès.

Je ne connaissais pas son métier. C'est étonnant le nombre de correcteurs à
Romainville puisque j'y connais aussi un ancien correcteur aux éditions du
Cherche Midi, et une ancienne correctrice aux éditions Larousse. Tant de
correcteurs en ville, et tant d'horreurs grammaticales et lexicales dans le
bréviaire municipal !

J'ai lu à l'époque le livre issu de votre atelier d'écriture "Romainville avant
le métro" (une amie bibliothécaire, qui faisait partie de votre groupe
m'avait proposé d'y participer mais, échaudé à l'époque par une aventure
collective qui avait fini en jus de boudin, j'avais décliné). J'ai appris
beaucoup de choses dans ce livre, sur Romainville avant que j'y arrive et sur
chacun d'entre vous. Tu t'y livrais simplement.

A l'époque - je n'ai pas changé d'avis - je râlais contre l'arrivée de ce
satané métro. J'ai failli écrire une sorte de prolongement à votre livre qui ce serait appelé "Romainville après le métro". Mon sentiment était que cette histoire de métro n'était qu'un écran de fumée destiné à masquer une immense opération immobilière régionale et à servir quelques ambitions personnelles sur le compte de populations aisément séduites. Et nous savons aussi que lorsque la machine économique est en panne on fabrique du PIB comme on peut.
Mes amis romainvillois me parlaient avec envie du prolongement de la ligne 11, du quart d'heure gagné pour se rendre à Châtelet (ce quart d'heure gagné dans des rames bondées, gonflées par les populations de Rosny, de Noisy, de Montreuil et par les voyageurs de la ligne E du RER ; 1,3 milliard d'euros que leurs enfants et petits-enfants allaient devoir payer) ; ils me parlaient aussi avec gourmandise de la valorisation de leur patrimoine immobilier, incapables qu'ils étaient de comprendre combien je désirais que le prix de mon propre papillon soit divisé par deux ...pour que leurs enfants et petits-enfants ne soient pas obligés, à l'âge de quitter le nid, d'aller habiter à Melun, chassés par la spéculation qui les faisait rêver !. Toujours la même double pensée, toujours chérir les causes dont on déplore les conséquences.
J'aurais appelé ce bouquin "Romainville après le métro" pour raconter ce qui se passe aujourd'hui dans notre ville.
Destruction des villes en temps de paix (*). Une poignée de personnes ambitieuses et stupides – faisant l'histoire mais ne sachant pas l'Histoire qu'elles font, selon la formule consacrée - aura réussi à détruire ce qui avait résisté à deux guerres mondiales.

Il fait beau dehors, je vais jardiner...
A bientôt l'ami,

Jean-Luc

 

 

(*) Tu le sais François, j'emprunte cette phrase au titre d'un court chapitre du livre de Jean-Claude Michéa « L'enseignement de l'ignorance et ses conditions modernes », paru il y aura bientôt vingt ans aux éditions Climats. L'auteur me contredit d'ailleurs, lorsque j'insiste sur les personnes responsables (disont les Corinne Valls de façon générique, comme on dit les Tartuffe) ; voici ce qu'il écrit (page 70) :

« C'est ainsi que la destruction présente des villes est un phénomène qui serait assez peu compréhensible si on se bornait à y voir un effet des seules lois de la spéculation immobilière, complété, ici ou là, par les variantes locales de la mégalomanie des élus. En vérité, l'urbanisme moderne est, par définition, inséparable d'un projet politique autonome. Et à mesure que le système capitaliste étend son règne, ce projet doit nécessairement inclure, de plus en plus clairement, la nécessité de briser la vieille capacité politique des classes populaires, en assurant les conditions matérielles de leur atomisation (qui exige, par ailleurs, toute une politique culturelle (1) ) et, par voie de conséquence, le démantèlement – habituellement baptisé rénovation – de leurs quartiers traditionnels et des formes de vie correspondantes. »

 

(1 - cette note est de moi) Cette « politique culturelle » est confiée à des Weisselberg (encore un nom générique François, j'ai eu l'occasion d'en rencontrer beaucoup d'autres ailleurs qu'à Romainville), ou bien - ultime finesse - aux promoteurs immobiliers eux-même (FIMINCO créant une fondation d'art contemporain aux Bas-Pays). Afin de couvrir de festif le bruit des bulldozers, et de mettre de la Culture où il n'y a plus de culture. Les artistes recrutés pour ces opérations d'escamotage devenant en quelque sorte des agents d'ambiance.

Repost 0
Published by Jean-Luc - dans Culture
commenter cet article
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 08:46

Bonjour,

 

Les professionnels de la santé alertent sur l'impact de l'incinération sur la santé, notamment sur les risques de développement des cancers.

 

A Lunel, ils voudraient se débarrasser de ce poison.

 

Chez nous, ce procédé toxique risque d'être introduit au cœur de nos habitations et lieux de travail...

 


http://www.tvsud.fr/open_article/incinerateur-lunel-viel-etude-participative-bientot-lancee/JT_PAD_INCINERATEUR-LUNEL-_270417

 

 

 

Retrouvez les vidéos de TVSud & LCM en replay, et l’Agenda du Journal des Plages sur le portail Mediasdusud.fr, infos et services 100% dédiés au Sud Pour les articles

 


 

Le COLLECTIF de l’ARIVEM

PANTIN – BOBIGNY –ROMAINVILLE – NOISY LE SEC

MONTREUIL – LE PRE ST GERVAIS – BAGNOLET – BONDY – AUBERVILLIERS – LES LILAS

PARIS XIX

 

Repost 0
5 mai 2017 5 05 /05 /mai /2017 18:54

Meeting national de lancement de la campagne législative :

Jeudi 11 mai à 19h à Paris, au gymnase Japy
2 rue Japy - Paris 11e - M° Charonne

Je t'invite à t’inscrire en ligne, en cliquant sur le lien ci dessous,
en précisant le nombre de participants qui t'accompagneront.

http://2017.pcf.fr/grand_meeting_des_legislatives

Sofia Dauvergne

 

 

Repost 0
Published by Sofia - dans informations
commenter cet article
5 mai 2017 5 05 /05 /mai /2017 05:33

 

 

 

 

Romainville le 4 mai 2017

 

Propos du père François

 

 

C’ ‘était en 2007, pendant la primaire de la gauche qui précédait l’élection de Sarkozy.

J’avais été indigné, dégouté, révolté en voyant Ségolène Royal se précipiter, devant les caméras de télé, vers un malheureux handicapé et le cajoler ... 1

Les jours se suivent et se ressemblent et j’ai éprouvé le même dégout en voyant Le Pen mignoter les malheureuses ouvrières de chez Whirlpool, les embrasser et (la technique a fait de grands progrès en 10 ans), poser avec elles pour de touchants « selfies ». 2

Quelle ignominie !

Jusqu’où descendrons-nous ?

On feint de compatir à la misère des pauvres gens et, en réalité, on l’exploite pour tenter de monter en haut du podium.

Le pire, c’est que ça marche et que la plus basse des démagogies s’avère payante.

Décidément, la démocratie est bien le pire des régimes, « mais le seul possible ». 3

Je commence à avoir peur en voyant se rejouer chez nous la sinistre comédie qui, aux USA, a porté Trump au pouvoir.

Les intellectuels, les artistes, les people, les hommes politiques multipliaient les marques de soutien en faveur d’Hillary Clinton (Macron vaut mieux qu’elle), cependant que le bon peuple ruminait ses rancœurs et préparait ses bulletins de vote. 4

C’est exactement ce qui est en train de se passer chez nous, où règne le chômage, où les inégalités s’accroissent, où les partis traditionnels ont fait la preuve de leur nullité.

Ne sachant plus « à quel saint » se vouer, les électeurs se tournent vers le seul parti qui n’a jamais été « aux affaires » et n’a donc jamais eu l’occasion d’étaler sa nullité.

Le ralliement de vieilles ganaches comme Manuel Valls, Hollande, Attali, Borloo, Bayrou, etc. ne peut, selon moi que contribuer à pousser les classes populaires vers l’abstention ou le vote Le Pen.

Qu’ils se taisent, au moins, ces gens grâce à qui nous nous trouvons dans la catastrophique situation actuelle, qu’ils adoptent le « profil bas » qui leur sied, et qu’ils envisagent, dès à présent, de prendre leur retraite. 5

Les gens qui leur succéderaient ne pourraient pas faire pire qu’eux.

 

La campagne de l’entre deux tours me fait peur.

Le Pen s’adresse aux tripes des électeurs.

Elle ne fait qu’attaquer son adversaire, sans rien proposer de crédible, allant jusqu’à renoncer à l’axe principal de sa campagne : la sortie d l’euro, et à faire un copié collé d’un discours de François Fillon. 6

Macron, lui, s’adresse à l’intelligence, et propose un véritable programme.

On peut ne pas être d’accord avec lui, mais le problème n’est pas là et se règlera après l’élection, principalement après les élections législatives et la composition politique qui en résultera.

Quel que soit le vainqueur du 7 mai, on peut s’attendre à des jours difficiles. 7

Ces difficultés, je préfère les affronter avec un social-démocrate qu’avec une facho.

Même si je choque certains de mes amis, je répète que je ne puis pas comprendre qu’on s’abstienne ou vote blanc le 7 mai.

Je ne puis, évidemment, encore moins comprendre qu’on vote pour la dangereuse ignare qu’est M. Le Pen.

A la limite, je me fous du programme des deux candidats.

Je me fous que Macron ait travaillé chez Rothschild .

Je me fous que Le Pen sorte ou non de l’euro (comme beaucoup de grands vieillards, j’ai continué à compter en francs, anciens de préférence ...).

Tout ça, on en reparlera au moment et après les législatives. 8

Pour moi, la question, c’est LE FASCISME ;

Il n’existe pas de plus grand danger.

C’est pour l’avoir sous-estimé que, dans les années trente, les communistes et les sociaux démocrates allemands ont laissé les nationaux socialistes de Hitler accéder au pouvoir. 9

Moi, je n’en suis pas.

Moi, j’ai connu la guerre 39-45, l’occupation allemande, Vichy, les collabos, puis la guerre d’Algérie et l’OAS, les chambres à gaz « détail de l’histoire », et tout le reste qu’on n’avoue pas, la xénophobie, l’antisémitisme, la haine de l’autre etc. 10

Cela, pour rien au monde, je ne voudrais le voir revenir.

Dans la situation actuelle, et « les choses étant ce qu’elles sont », Emmanuel Macron est le meilleur, le seul rempart contre le fascisme. 11

Dimanche, je voterai pour lui et je participerai à la tenue d’un bureau de vote pour que la démocratie puisse s’exprimer librement.

Cela ne signifie pas mon ralliement au programme d’En Marche (bravo au PCF local).

Pour cela, on verra en Juin.

 

Salut à tous et bon dimanche.

 

François Le Cornec

 

PS : j’étais dans le train, hier soir, et je n’ai donc pas regardé le « duel » Macron, Le Pen.

Je pense que je n’ai pas perdu grand chose.

J’imagine trop bien la tactique de MLP consistant à attaquer sans relâche son adversaire, à le provoquer pour le faire sortir de ses gonds et l’empêcher d’exposer son programme. 12

Vous souvenez-vous, vous les vieux, du face à face Chirac-Fabius où ce dernier avait fini par se faire traiter de « roquet » et par ...perdre la partie ?

 

-- -- -- -- -- -- -- -- -- --

 

Commentaire de maurice avec l’approbation de François

 

1) là, il n’a même pas été question de nous (les personnes handicapés) pendant la campagne électorale, nous n’existons pas pour eux ! (à Romainville ce n’est pas mieux, nous nous en rendons très bien compte en se déplaçant dans le ville, un exemple ? Le trottoir en regard du square Barbusse avec les véhicules stationnés sur le trottoir au point qu’il n’est pas faisable de passer et celui-ci qui a des trous ou est enfoncé et ce, depuis plus de 10 ans ! Les trottoirs trop pentus que not’bon maire dit ne pas exister ... Il faut regarder ce qu’il se passe dans NOTRE VILLE pour voir comment les politiques nous considères, la 5e roue du carrosse ! (je sais, j’en ai profité)

2) Macron en a fait tout autant, mais les médias en parlent moins vu que la plupart appartiennent à des financiers qui soutienne Macron, quel journaliste (pour certains être appelé ainsi est une insulte à ceux qui ne font pas de la lèche à ceux qui tiennent les manettes aussi petites soit-elles, souvenons-nous de l’article détaillé, dans le parisien, fait sur une réunion qui n’avait pas encore eu lieu)

3) site l’auteur de cette citation :Winston Churchill

La démocratie est le plus mauvais système de gouvernement, à l'exception de tous les autres qui ont pu être expérimentés dans l'histoire.

Il y en a beaucoup d’autre, moi aussi j’étale ma petite science en indiquant un lien :

https://www.wikiberal.org/wiki/Citations_sur_la_d%C3%A9mocratie

4) ce qui à eu comme effet tout le contraire du but recherché ! Les médias sont là pour nous informer et non nous bourrer le crane, les artistes et people devraient s’occuper de leur métier, imaginez le commerçant faisant de même ! Laissons la politique aux politiques ou du moins à ceux qui essaient de nous faire croire qu’ils en font.

5) tu pourrai ajouter qu’ils ont, pour certains,largement l’age de prendre leur retraite ou n’en sont pas loin, mais l’attrait du pouvoir est plus fort ! (bien qu’ils nous disent qu’ils restent aux manettes pour notre bien ; certains vont même jusqu’à faire de pseudo réunion de débats où notre avis est important nous disent-ils, sans oublier les multiples casquettes qu’ils ont sur la tête en tant qu’administrateur ou représentant.

6) comme presque tous les autres politiques, elle n’écrit pas ses discours, n’avons-nous pas eu - à Romainville - un discours de mis sur le net avec les intonations à faire ? Qui a besoin de tels rappels ?)

7) « s’attendre » ? Nous allons avoir des jours difficiles ! Le peu de programme qui nous a été dit nous indique des jours où il va falloir ajouter des trous à la ceinture.

8) c’est ce que certains ont dit en 1981 (peu importe si nous en sommes fier ou pas) en 2012 aussi et nous avons eu Hollande, elle est belle cette idée « de voir après, ça rappel les informations de militaires disant qu’ils faisaient reculer les troupes pour se regrouper et attaquer, l’histoire en a des wagons des comme ça.

9) c’est une révision de l’histoire que je ne connaissais pas : les sociaux démocrate allemands ont laissés le nationale socialiste accéder au pouvoir.

Ne serait-ce pas plutôt leur mésentente qui à obligé von Hindenburg à faire appel au national socialiste et par la même à Hitler à former un gouvernement ce qu’il ne voulait absolument pas ! (

Ce sont les élites bourgeoises qui ont magouillés pour qu’il accédé au pouvoir :

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/le-dossier-de-l-obs/20130726.OBS1194/hitler-n-aurait-pu-prendre-le-pouvoir-sans-la-complicite-d-elites.html

sera-ce la même chose avec Macron qui est soutenu par des « élites »?

10) tu as oublié la guerre du Vietnam. (au nord), la répression (le massacre) de Madagascar, la liste peu être continué en s’aidant d’internet.

11) les hommes providentiels ... la plaie de notre pays où certains habitants attendent le chef qui saura les sauver, l’histoire en a des pleins tiroirs de ses hommes (et femmes) qui devaient nous sauver ! Puisque tu y as fait allusion (à la dernière guerre mondiale) – Pétain -. pas pour tout le monde évidement !

12) ce fût une cour d’école avec deux gamins qui s’invective, sans que ceux qui devaient les surveiller n’intervienne : c’est celui qui dit qui est, tu dis que des bêtises, tout juste s’il n’y a pas eu - t’as voir ta gueule à la récré -, etc., ça a volé bien bas, si bas que les vers de terre de mon jardin ont faillit partir ! Ce fût la démonstration du peu d’intérêt qu’ils avaient pour nous, les électeurs, considérés comme des moutons de votants leur permettant d’accéder au pouvoir, rien d’autre car après, après nous avons :

ceux qui croient aux promesses sont des imbéciles ! (les promesses non tenuesnous connaissons ça à Romainville)

 

 

Repost 0
Published by François L C - dans Propos du Père François
commenter cet article
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 17:24

Cet article est reposté depuis Romainville $ud ☞ le blog ♪ ♫.

Repost 1
Published by Association Romainville sud
commenter cet article
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 12:36

 

Bonjour,
 

Pourquoi le SYCTOM s'oppose-t-il à l'intérêt général (à notre détriment) en voulant nous imposer un TMB/Incinérateur chez nous ?

 

Cette usine ruineuse et polluante serait un frein au développement d'une vrai gestion des déchets en amont (seule solution pour lutter efficacement contre la mise en décharge) pour les 30-40 prochaines années.

 

C'est absurde et catastrophique pour notre futur et celui de nos enfants.


 

La responsabilité d'Est Ensemble sur la calamiteuse gestion actuelle de nos déchets et la non opposition à ce projet est TOTALE.


 

Pour mieux comprendre, prenez le temps de lire le communiqué de presse de ZERO WASTE FRANCE sur la note de l'ADEME.


 


 

Le COLLECTIF de l’ARIVEM

PANTIN – BOBIGNY –ROMAINVILLE – NOISY LE SEC

MONTREUIL – LE PRE ST GERVAIS – BAGNOLET – BONDY – AUBERVILLIERS – LES LILAS

PARIS XIX


 

L'Ademe vient de publier cette semaine une note de prospective et de positionnement importante sur la gestion des ordures ménagères résiduelles, et l'usage de l'incinération et du TMB. Nous avons publié un communiqué de presse et notre analyse.

 

 

Cette note de l'Ademe est très claire sur la baisse tendancielle des OMR en France ces dernières années (déjà en cours donc), et de ce que cela va continuer en application des nouvelles obligations réglementaires parues depuis 2015 (tri des biodéchets, tri des5 flux, éco-modulations sur les produits, généralisation de la tarification incitative, etc.).

 

Avec d'autres positionnements et actualités fortes (notamment de l'Union européenne), nous vivons un certain alignement des planètes, politique et réglementaire, qui va dans la bonne direction. Reste aux territoires et régions de passer encore plus à l'action (nous constatons déjà des évolutions très intéressantes!).

 

Bref, un beau "cadeau" pour l'année de nos 20 ans d'activisme pour la réduction et le recyclage des déchets !

 

Bonne lecture,

 

A disposition,

 

Thibault TURCHET

Responsable des affaires juridiques - Zero Waste France

Titulaire du Certificat d'aptitude à la profession d'Avocat

01 55 78 28 60

Twitter - Alterjure

 

Repost 0
2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 05:41

 

Pour ceux qui ne lisent pas les commentaires :

 

Mon cher François,
S’il fallait appliquer le slogan ou maxime « mort aux cons ! », nous ne serions pas beaucoup sur Terre, Charles de Gaulle aurait déclaré à ce sujet « Vaste programme » ou « Lourde tâche ». 
Je ne partage pas du tout ton approche sur le fait d’appeler et d’aller voter Macron. En ce qui me concerne « j’irai à la pêche » comme l’indique l’expression et je ne me sens pas nul ! Pour moi je ne suivrai pas les sirènes qui nous ont menés depuis des décennies et qui nous mènent encore vers le chaos capitaliste (Macron en fait également partie). La terreur et les ravages du capitalisme sont du même camp ! 
Je pense comme l’écrivait Alexis de Tocqueville que « Ceux qui regardent le vote universel comme une garantie de la bonté des choix se font une illusion complète ». En 2002, ils nous ont déjà fait le coup avec Chirac contre Le Pen père et le recours aux institutions représentatives n’ont rien changé à la société malgré le résultat de Chirac élu avec 82% des voix. En voulant paraphraser l’expression de Jean Paul Sartre « Élections, pièges à con » et reprise en slogan par les soixante-huitards, je dirai « Elections Présidentielles pièges à con ». Seules les élections législatives sont importantes et quel que soit le Président élu, il devra gouverner avec une majorité parlementaire donc le meilleur moyen de s’opposer aux héritiers du fascisme et du national-socialisme sera de voter massivement pour des députés de la gauche alternative. 
Enfin, je te signale que Jean Luc Mélenchon (que tu as largement appelé à voter pour lui) n’a pas donné de conseil de vote ! (je ne pense pas qu’il soit nul).
Ne t’inquiète pas la République n’est pas en danger et Macron passera facilement avec les voix de droite et des socialistes (pléonasme).
Kenavo et hasta siempré
Alain.
 
(j'ai trouvé ce commentaire très intéressant, je le mets en article pour ceux qui ne vont pas lire les commentaires)
 
Repost 0
Published by Maurice - dans Informations
commenter cet article
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 05:17

 

Bonne fête à tous les travailleurs !

 

Repost 0
Published by Maurice - dans Culture
commenter cet article